Fortes chaleurs : tout savoir pour mieux voyager

Aujourd’hui jeudi et demain vendredi, l’Île-de-France devrait connaître un court, mais intense, épisode de fortes chaleurs.

Les températures, qui devraient avoisiner 40c ce vendredi après-midi, risquent de rendre vos trajets difficiles, cette période ne durera fort heureusement que deux jours.

Nous vous rappelons ainsi quelques précautions à retenir pour limiter les effets des fortes chaleurs :

  • Buvez régulièrement de l’eau sans attendre d’avoir soif ;
  • Rafraîchissez-vous et mouillez-vous le corps (au moins le visage et les avants bras) plusieurs fois par jour ;
  • Mangez en quantité suffisante et ne buvez pas d’alcool ;
  • Evitez de sortir aux heures les plus chaudes ;
  • Evitez les efforts physiques.

Concernant la ventilation réfrigérée – sujet ô combien récurrent en cette période – nous vous rappelons qu’elle est en fonctionnement sur les rames MI79 rénovées, qui constituent à ce jour l’immense majorité du parc de trains du RER B. Efficace, celle-ci ne peut fonctionner qu’en gardant la totalité des fenêtres fermées. C’est paradoxal, mais c’est ainsi : une seule fenêtre ouverte, et les effets de cette ventilation sont entièrement annulés.

Alors oui, cela peut être très tentant de sentir l’air extérieur depuis votre train, mais cela ne fera en rien baisser la température. Nos agents, à intervalles réguliers, referment d’office les fenêtres. De même, le conducteur du train n’a pas la possibilité d’activer (ou de désactiver) cette ventilation depuis son poste de conduite : tout est automatisé.

Bien évidemment, la période actuelle, en raison du Covid-19, rend les choses plus difficiles encore. Porter un masque, bien que pouvant être pénible en période de fortes chaleurs, reste obligatoire : celles et ceux qui contreviendraient à la règle s’exposeraient à une amende de 135 €, en plus de prendre des risques sanitaires pour eux, et pour la communauté des voyageurs. Le respect des gestes barrières est plus que jamais impératif : distanciation sociale, sur les quais et à bord des trains. Nous vous invitons également, dans la mesure du possible, à emprunter les transports en heures creuses ou à décaler vos déplacements.

Enfin, si vous constatez qu’un voyageur présente des signes de malaise léger, nous vous invitons à l’accompagner hors du train et à alerter nos agents via les bornes d’appel présentes sur les quais.

Toutes nos équipes se mobilisent en amont pour être les plus réactives en cas d’alerte. Cela concerne la disponibilité de l’infrastructure, le bon fonctionnement des ventilations réfrigérées, et bien évidemment le respect du plan de transport. Nos agents RATP & SNCF sont présents en gare pour vous renseigner, Rémi et Simon sont disponibles sur twitter, et Alexandra et moi restons en alerte sur l’ensemble des réseaux distants du RER B.

Partager cet article
commentaires 2
  1. Karim93290 dit :

    Mais pq vous ne condamnez pas ces fenêtres comme dans les TER ? C’est impossible je n’ai jamais vu toutes les fenêtres fermées en été les gens les ouvrent toujours.

    • Guillaume (animateur) dit :

      Logiquement les fenêtres devraient en effet être fermées, vous avez raison. Nous demandons régulièrement aux conducteurs de diffuser des annonces, ce qu’ils font. Nous restons en alerte sur ce point. Bonne journée !

Laisser un commentaire

Consultez la charte du blog