Mouvement social inopiné ce 19 octobre

Samedi 19 octobre, en raison d’une grève sans préavis en zone SNCF, le trafic est extrêmement perturbée : Un aller-retour par heure entre Paris – Gare du Nord et l’aéroport CDG2. Plus aucune circulation entre Paris – Gare du Nord et Mitry/Claye. Nous vous conseillons de vérifier les heures de circulation des trains en consultant transilien.com, rubrique « Prochains départs », où l’appli « Assistant SNCF », rubrique « Gares et arrêts ». Le trafic est normal entre Paris – Gare du Nord et Saint-Rémy-lès-Chevreuse / Robinson. L’interconnexion est suspendue en gare de Paris -Nord.

+

27012016

Découvrir

19

Comment résorber le retard pris par un train ?

« Glissement de conducteurs » ou mise en circulation d’une « rame de réserve » : retrouvez les solutions mises en œuvre pour limiter un retard sur les circulations.

Lors du dernier tchat réalisé début octobre sur le blog et consacré à l’exploitation de la ligne B, un voyageur avait interrogé les experts du Centre de Commandement Unique sur les procédés de remise à l’heure de trains en cas d’incident, mais aussi, sur l’utilisation des trains de réserve ou « trains tampon » comme cela a été désigné dans les échanges.

Interpellée sur ce sujet, j’ai souhaité approfondir la question de la remise à l’heure des trains, et notamment les méthodes permettant à un train arrivé en retard à son terminus de repartir malgré tout à l’heure dans le sens inverse.

L’objectif ici n’est pas d’énumérer l’ensemble des mesures existantes mais plutôt de vous présenter quelques solutions.

La conduite mais pas que…

Avant de rentrer dans le vif du sujet, il est important de comprendre et de rappeler que la conduite d’un train n’est pas comparable à celle d’une voiture. Lorsqu’un train arrive à sa gare terminus ou en repart, il ne suffit pas au conducteur de serrer ou desserrer le frein à main : des vérifications de sécurité doivent être réalisées à l’arrivée comme au départ. Par ailleurs, il faut garder en mémoire le temps nécessaire au conducteur pour remonter à pieds jusqu’à la cabine de tête et repartir dans le sens inverse.

« Glissement de conducteurs »

Pour permettre à un train retardé d’assurer son trajet retour à l’heure, un système appelé « glissement de conducteurs » existe sur la ligne B.

Ce système s’applique de la manière suivante : lorsqu’un train n°1 arrive retardé à sa gare terminus,  un conducteur, déjà présent, car arrivé avec le train précédent, reprend les commandes pour assurer le trajet en sens inverse. Le conducteur du train n°1 reprend quant à lui les commandes d’un train suivant, et ainsi de suite.

blog_rerb_retard

Cette méthode permet de gagner un temps précieux, en optimisant les temps de déplacements nécessaires au conducteur pour remonter la rame. En effet, le conducteur de réserve,  déjà positionné au niveau de la cabine de départ, prend aussitôt le relai ; le train peut ainsi repartir plus vite.

En permettant au train n°1 de repartir plus vite, cela permet de rattraper une partie du retard sur la mission retour, jusqu’à 5 minutes environ. Néanmoins, pour les retards plus conséquents, l’utilisation d’une rame de réserve est privilégiée.

Les rames de réserve

Train RER B Des rames de réserve sont présentes dans les 5 terminus de la ligne (Mitry-Claye, Aéroport Charles de Gaulle, Robinson, Massy-Palaiseau et Saint-Rémy-lès-Chevreuse).

Si un train accumule un retard de plus de 10 minutes sur son trajet, le retour pourra être assuré par un train de réserve en utilisant le conducteur précédent en période de glissement ou un conducteur de réserve.

Le nombre de rames de réserve est toutefois limité en raison des capacités de garage de la ligne. Ainsi, une seule rame de réserve peut être utilisée par terminus, ce qui empêche toute réinjection d’une seconde rame de réserve  en cas de nouvel incident. Si une panne de matériel survient, la rame de réserve du terminus peut aussi être utilisée en remplacement.

Heureusement, d’autres solutions complémentaires peuvent être mises en œuvre.  Si vous souhaitez en savoir plus, je vous invite à (re)lire l’interview du chef de régulation du Centre de commandement unique : https://www.rerb-leblog.fr/interview-chef-de-regulation-au-sein-du-centre-de-commandement-unique-du-rer-b/

    Derniers articles du blog du RER B

    Tilien, votre nouveau compagnon de voyage

    Travaux des 1, 2 et 3 novembre : vos déplacements

    Que s’est-il passé ce jeudi 3 octobre sur la ligne B ?

    Les commentaires sont fermés.

    • rbma

      Ou il y a aussi la mise en très grand retard d’un train un peu en retard, pour amoindrir le plus grand retard du train qui suit. Explications :

      Ce matin même Gare du Nord. Je me rend à Fontenay-aux-Roses. J’arrive sur le quai un peu plus tard que d’habitude, et je suis étonné de voir mon train habituel, SOSI60, à quai. Quand j’arrive à l’heure je l’ai en général in extremis, là je pensais qu’il serait parti depuis longtemps. Je n’ai malheureusement pas le temps de la prendre et me rabat sur PAPA62 qui le suit. Qui le suis de tellement près d’ailleurs que de Gare du Nord à Cité Universitaire on roule au pas. C’est à Cité U d’ailleurs qu’il est annoncé (par les message automatiques et par le conducteur himself, on progresse) que la régulation demande de rende la mission (PAPA62 donc) directe Bourg-le-Reine. En passant à Laplace, nous doublons SOSI60 qui est à quai. J’ai donc pu le reprendre à Bourg-la-Reine.

      Alors il se trouve que dans mon cas précis, ce petit jeu de dépassement, m’a été plutôt favorable. Mais je pense à tous ceux (et c’est parfois mon cas) qui étaient dans SOSI60 à Gare du Nord et avant, qui étaient dans un train déjà en retard et qui ont été encore ralentis d’avantage pour un dépassement dont l’objectif était de… heu… en fait c’était quoi le but ?

      • JulienJulien

        Cette manœuvre a peut-être permis au train PAPA62, sans arrêt jusqu’à Bourg La Reine, de ne pas être ralenti par le SOSI60 afin de rattraper un peu du retard cumuler entre Paris Nord et Cité U, pour moins pénaliser les voyageurs en direction de Massy, Saint Rémy?

        • Céline (animatrice)

          Bonjour rbma et JulienJulien,
          Une panne sur un train à destination de Massy a entraîné quelques retards. Pour éviter la propagation de ces retards sur le reste de la ligne, des modifications parcours ont été effectuées.
          Modifier le parcours du PAPO62 et faire patienter (d’1 minute 12 sec.) le SOSI60 en gare de Laplace ont ainsi permis à un plus grand nombre de trains d’arriver à l’heure.

        • cla92

          Bonjour Céline,

          Nous avons en effet eu droit ce matin à plusieurs annulations de missions en direction de Paris (vers 8h50) ainsi que des rames retardées….

          Par contre, le trafic apparaissait normal sur le site RATP et AUCUNE communication en gare….quid ? C’est horripilant de se retrouver en face d’un écran affichant sans cesse des temps d’attentes exponentiels.

          J’ai pu lire une notification sur le site SNCF à plus de 10 h (inutile pour une majorité d’usagers déjà arrivés sur leur lieu de travail) ;

          On déplore toujours les mêmes pb …. ; Les nouveaux motifs des fauteuils sont certes très esthétiques (quoi peu solides car il m’arrive de m’asseoir sur certains dont le rembourrage fait défaut. La durée de vie n’est franchement pas très longue, j’imagine dans 1 an…) mais une ponctualité, des messages clairs, communiqués à temps, un voyage dans de bonnes conditions (ne pas geler en hiver et mourir de chaud en été) , arriver à l’heure est quand même la priorité, à mon sens.

          Je profite, puisque nous sommes encore en Janvier, pour vous souhaiter Céline, une excellente nouvelle Année aisi qu’à tous les usagers du B. Que 2016 soit synonyme de trajets sereins pour tout le monde!

          Cordialement,

        • Céline (animatrice)

          Bonjour cla92 et malgré ce mois de février déjà entamé : très bonne année à vous aussi !
          Concernant la matinée du 28 janvier, il y a eu une suppression de train au départ de Robinson (direction La Plaine Stade de France) à 8h50 à la suite d’une panne de matériel. Cet incident a principalement impacté les voyageurs devant emprunter cette mission.
          En revanche, un peu plus tôt, un incident électrique survenu entre Massy et Saint-Rémy a légèrement ralenti les circulations en direction de Paris. Cette perturbation n’a pas été relayée sur tous nos canaux et nous en recherchons la raison.
          Pour « rebondir » sur les sièges, un projet est en cours pour renforcer leur résistance.

    • HenryRER

      —hé hé la RATP /SNCF ! Vous savez que vous êtes à Paris, capitale de la France ? Et savez-vous ou vous avez oublié que la ligne RER B dessert 2 aéroports internationaux ? Alors pourquoi vos chers (très chers, la preuve : tous les prélèvements fait sur mon bulletin de salaire, les taxes régionales pour faire passer un train et enfin l’abonnement que je paie !) mécano/conducteurs ne font pas systématiquement des annonces au moins en anglais ??? c’est peut-être trop fatigant ou alors une prime est en cours de négociation ?

      • Céline (animatrice)

        Bonjour Henry,
        Tous les commentaires sont les bienvenus sur ce blog dès lors qu’ils concernent les sujets abordés et qu’ils respectent la charte. Nous sommes ici pour échanger, sans pour autant dénigrer tel ou tel corps de métier.
        Pour revenir à votre question (reçue également via le formulaire), la prise de parole en anglais par les conducteurs fait partie des axes de progrès identifiés, qui s’inscrit plus sur le long terme en raison du nombre important de conducteurs à former et dont il faut entretenir les connaissances.
        Pour les accompagner aujourd’hui dans la prise de parole, un guide comprenant également des messages en anglais, adaptés aux scénarii d’incidents, est mis à leur disposition. Parallèlement, le SISVE a été enrichi avec de nouveaux messages multilingues.
        Concernant le SISVE, le conducteur est informé en cas de panne, mais il n’a pas la vision/le détail, voiture par voiture.

    • denverddkd

      En gare de Villeparisis(une station avant terminus, garage à mitry) j’ai remarqué aussi une technique pour palier au retard. En fonctionnement tous les jours, ce matin encore.

      Un train est prévu dans 3 minutes..
      2 minutes après, le train n’est en fait toujours pas parti de la gare de mitry. Le train affiche alors toujours 3 minutes (oui à la sncf ils ont réussi à arrêter le temps..) puis lorsque que trop gros retard et bah il suffit de supprimer le train, mais attention; sans y avertir les usagers. Surtout pas d’affichage « trains retardés » ou « trains supprimé » on supprime juste la ligne et on passe à la ligne du dessous trains dans 8 minutes.

      • Céline (animatrice)

        Bjr denverddkd,
        Le choix a été fait de renforcer l’affichage des trains en circulation. Ce que vous décrivez est cependant connu. En effet, nous rencontrons des difficultés au niveau de l’affichage du train retour. Je m’explique : lorsque qu’un train (Paris>Mitry-Claye) cumule un retard important, et que, par conséquent, son trajet retour (Mitry-Claye>Paris) est supprimé ou effectué par un train de réserve, nous pouvons difficilement anticiper la suppression de l’affichage du train retour. En anticipant le retrait de l’affichage de la mission retour, dès Vert-Galant par exemple, les prochaines gares desservies par la mission Paris>Mitry (Villeparisis, Mitry-Claye) n’apparaîtront plus.
        Nous souhaitons corriger cette particularité à l’occasion des prochaines mises à jour du système.

    • SpamAlex

      En revenant de Roissy je me demandais si les trains direct gare du nord sont plus rapide que les omnibus ? Il y a souvent 2 trains présent en même temps sur le quai. le 1er qui part est omnibus, alors que le 2nd est direct. Est ce que le 2nd dépasse le premier à un moment où est ce que dans tous les cas le l’omnibus arrive en premier ?
      Cordialement

      • Céline (animatrice)

        Bonjour SpamAlex,
        Le temps de trajet d’un train direct Aéroport Charles de Gaulle>Gare du Nord est légèrement inférieur à un train omnibus (environ 31 min. pour un train direct et 35 min. pour un train omnibus). La grille horaires est réalisée de telle sorte que le train direct ne rattrape pas l’omnibus, ce qui est faisable aux heures creuses uniquement.
        Des dépassements peuvent être réalisés en cas de retards sur le train de devant.

        • Bertrand

          C’est pas plus logique de faire partir le direct avant l’omnibus ?

        • Céline (animatrice)

          Bonjour Bertrand,
          La vocation du train direct est de proposer aux touristes mais aussi au personnel de l’aéroport un trajet sans arrêts en direction ou en provenance de l’aéroport Charles de Gaulle. Nous sommes plus sur du confort de voyage.
          Les trains directs étant insérés entre deux missions omnibus, leur vitesse est de fait limitée.

        • jc

          Les trains direct avaient deux vocations à l’origine :
          * limiter le nombre d’arrêts entre paris et l’aéroport pour améliorer le confort des voyageurs
          * diminuer drastiquement la durée du voyage
          Le premier point est toujours d’actualité
          Le 2ème point est passé à l’as quand RER B Nord+ est arrivé.. car on est passé de 4 voies, à 2 voies seulement.

          Dommage, vraiment dommage. La durée du voyage est augmentée d’environ 20 minutes. Et les dépassements ne semblent plus facilement envisagés pour limiter les impacts liés à des avaries sur les omnibus;. sur les directs.

    • Jeannot91

      Bonjour

      Comment expliquez-vous le fait que, ce matin 01/02/2016, entre 7h00 et 7h45, les heures de passage des missions entre Mitry-Claye vers Gare du Nord sur l’application RATP correspondaient strictement aux heures théoriques?
      Habituellement, on observe toujours des retards, et le retard s’accumule petit à petit vers Gare du Nord…

      Là, toutes les missions étaient strictement à l’heure

    • Jefferson

      Bonjour Céline

      Je voulais savoir pourquoi les gilets jaune a Châtelet Les Halles son pas très aimable qui parle super mal et voir a nous poussez c’est pas la première fois sans parler qui tutoie les gens bref

      • Céline (animatrice)

        Bonjour Jefferson,
        Je vous contacte par mail afin d’en savoir un peu plus sur le désagrément rencontré.

      • Theo

        Tiens je l’avais déjà signaler , rien a était fait ? Bravo SNCF ! Continuez comme sa vous êtes sur la bonne voie . On vous signale des problèmes , vous en avez rien à faire .
        Bravo . Bien évidemment Céline vous n’y êtes pour rien , ce sont leurs managers !

        • Céline (animatrice)

          Bonjour Théo,
          Je suis navrée mais je ne vous rejoins pas votre opinion. Les responsables de service prêtent une forte attention à vos réclamations et avis.
          A la suite de votre précédent commentaire, un rappel avait été effectué aux équipes. Pour une action plus ciblée, il est important d’avoir plus de précisions : la date et l’heure notamment.
          Je vous souhaite une bonne journée.