Mouvement social dimanche 8 décembre : circulation du RER B très fortement perturbée. Le trafic restera très fortement réduit lundi 9/12. Nous vous recommandons de ne pas vous rendre en gare et de vous orienter vers d’autres solutions.

En raison d’un mouvement social ce dimanche 8 décembre, la circulation de vos trains sera très fortement perturbée. Nous vous conseillons de reporter vos déplacements. Retrouvez les informations des circulations ici :

Entre les gares de Paris – Gare du Nord et Aéroport Charles-de-Gaulle 2 / Mitry-Claye : 1 train sur 4 sur l’ensemble de la journée.

Entre les gares de Paris – Gare du Nord et Massy Palaiseau / Robinson : prévoir 1 train sur 3 entre 12h00 et 18h00 et aucun train en dehors de cette période et entre Massy Palaiseau et Saint-Rémy-Lès-Chevreuse

Vos horaires en direction d’Aéroport Charles-de-Gaulle 2 / Mitry-Claye

Vos horaires en direction de Saint-Rémy lès-Chevreuse/Robinson

L’interconnexion sera interrompue à Paris – Gare du Nord, un changement de train et de niveau sera nécessaire en gare.

Pour plus d’informations lors de vos déplacements, RDV sur Transilien.com ou ratp.fr, les applications SNCF et RATP, ainsi que sur @RERB.

 

+

22022016

La ligne et vous

25

Evolutions des affiches horaires : premier bilan de l’étude

Il y a quelques mois, les voyageurs ont été interrogés sur leur perception et leur utilisation des affiches horaires, présentes dans les gares du RER B. Quelle conclusion peut-on en tirer ?

Affiche pour la ligne en direction du nord

Rappelons tout d’abord le contexte. Mi-septembre 2015, des échanges avec les voyageurs du RER B, fréquents comme occasionnels, avaient été organisés. L’objectif : mieux saisir vos habitudes et pratiques vis-à-vis des affichages horaires, mais aussi, recueillir vos avis sur les pistes pour des évolutions. Vous avez été par ailleurs nombreux à réagir sur ce blog et à partager vos impressions sur les projets de refonte présentés ici.

La synthèse de ces différents échanges est particulièrement intéressante. Je propose de partager avec vous les grands axes.

Un support secondaire

Facilement repérables dans les gares, une grande majorité de voyageurs interrogés dit cependant ne pas consulter les affiches horaires. Beaucoup connaissent les horaires ou estiment que la fréquence de la ligne ne justifie par une préparation en amont.

L’information sur l’heure de passage du prochain train desservant leur destination est la première information attendue par le voyageur. Pour cela, les écrans d’information dans les gares sont privilégiés.

Horaires en temps réel RER B Les applications mobiles et les sites RATP/SNCF priment également pour consulter l’amplitude horaire de la ligne, la fréquence de passage sur un tronçon donné ou encore le temps de trajet.

Les affiches horaires restent principalement consultées en « dépannage », en cas de défaillance des ressources d’information en temps réel.

Faible lisibilité

Les affiches actuelles souffrent d’un manque d’attractivité et de lisibilité.  Certaines données, la présence des codes missions par exemple, sont jugées superflues. Le contenu particulièrement dense et la taille des caractères complexifient par ailleurs la lecture. Trouver rapidement une information nécessite un effort, ce qui n’est pas forcément compatible avec la fluidité attendue dans les déplacements.

Rassurantes

Malgré ces constats, les voyageurs sont majoritairement opposés à la surpression des affiches horaires dans les gares du RER B. Disposer des horaires théoriques de passage, et ce pour l’ensemble de la ligne, est ressenti comme rassurant.

La prochaine étape pour la ligne sera donc d’optimiser en priorité la forme et l’ergonomie des affiches horaires actuelles, pour les rendre plus lisibles.

Ces constats semblent très proches des avis exprimés sur ce blog. Vous retrouvez-vous dans ces différents points ?

    Derniers articles du blog du RER B

    Portrait d’agent #1 : Rama, Manager Gares

    Travaux du premier semestre et de l’été 2020 : les dates

    Une anomalie à bord ? Les infos nécessaires pour vous répondre au mieux

    Les commentaires sont fermés.

    • Nialie

      Bonjour,
      Je m’y retrouve totalement. Et il est vrai que les affiches horaires sont écrites en tout petit. Ce n’est pas pratique pour les gens qui ont des problèmes de vue et les personnes âgées.

      • chris92

        Pour moi ces horaires ne sont que théoriques et je ne les regarde jamais. Comment peuvent ils être respectés sur une ligne où il y a si souvent des problèmes.

        • Nialie

          Je ne les regarde pas non plus pour les mêlés raisons.
          Ça peut peut-être aider les voyageurs occasionnels.

      • Céline (animatrice)

        Bonjour Nialie et merci pour ce retour. Nous sommes conscients que la lisibilité actuelle des horaires n’est pas optimale. Faire tenir 400 horaires environ (pour un sens) sur une affiche est un vrai défi 😉

    • Jeannot91

      L’affichage des horaires en gare est peut-être pas très lisible
      Mais c’est bien un engagement écrit de la RATP-SNCF vis-à-vis de ses clients
      Même si dans les faits, ces horaires sont à certains endroits et moments peu respectés

      Se dire que ce n’est pas grave, puisqu’on a les temps des prochains passages via l’application serait aussi une erreur

      • Céline (animatrice)

        Bonjour Jeannot,
        On le voit bien, ces affichage, même si elles sont peu regardées, rassurent les voyageurs. Elles permettent de donner une base. Elles sont à mon sens complémentaires aux supports « temps réel »: écrans en gares, application mobile, etc.

    • JeanD

      Je trouve que ce nouvelle affichage perd en lisibilité.
      Par exemple comment déterminer quel est le dernier train qui part de bagneux à destination de l’aéroport ?

      De plus il y a quelque chose d’étrange. En heure de pointe c’est toute les 3 minutes dans paris, mais à bourg la reine c’est 3 à 4 minutes. Il y a des trains qui ne passe pas par bourg la reine en heure de pointe ?

      • Céline (animatrice)

        Bonjour JeanD et merci pour ce retour.
        Je présume que vous faites référence à la proposition de projet, présente dans l’article. D’autres pistes d’évolution ont été soumises. Vous pouvez les retrouver ici : http://www.rerb-leblog.fr/evolution-des-affiches-horaires/.
        Sur la proposition d’affiche présentée ici, les horaires des deux derniers trains sont mentionnés pour Bagneux par exemple. A noter que les horaires présents dans ces propositions ne correspondent pas aux horaires actuellement en vigueur sur le RER B. La mise en page est au coeur de ces pistes d’évolution.

    • silvio_c

      Bonjour Céline,

      Question sans rapport avec l’article (pas véritablement possibilité de la poser ailleurs)

      En vue de la prochaine grève (annoncée pour le 9mars) j’aurais voulu savoir précisément pour quelle(s) raison(s), lors des grèves, l’interconnexion est systématiquement interrompue en gare du nord.

      Dans le temps , il y avait un changement de conducteur en gare du nord, actuellement ce n’est plus le cas.

      Pourriez vous nous expliquer qu’est ce qui techniquement/opérationnellement justifie de rompre le trafic en gare du nord lors d’une grève.

      En vous remerciant par avance pour votre transparence.

      • Céline (animatrice)

        Bonjour silvio,
        Dans une grande majorité des cas, l’interconnexion est maintenue à Gare du Nord.
        Dans certains cas, celle-ci peut être rompue pour permettre notamment de maintenir une offre de niveau élevé sur la partie non concernée par le mouvement social (bien que la ligne soit gérée de façon commune par la RATP et SNCF, chaque entreprise conserve son propre dialogue social ; le rôle de la direction de ligne du RER B, dans un contexte de mouvement social par exemple, est de mettre à disposition des voyageurs un maximum de trains en fonction de la situation).

        • silvio_c

          Bonjour Céline ,

          Je ne suis pas d’accord avec votre réponse.

          Vous affirmez : « Dans une grande majorité des cas, l’interconnexion est maintenue à Gare du Nord » Or c’est factuellement faux.

          Depuis 2 ans que j’habite a paris , durant chaque conflit social ( au moins 4 de mémoire) l’interconnexion à été rompue. Ce que vous affirmez est donc faux.

          D’autre part , vous précisez que la raison est de « maintenir une offre élevée dans la partie non concernée »

          Or les fiches horaires diffusée à l’occasion en démontrent l’exact opposée. L’offre est aussi allégée sur la partie non concernée. ( Ce qui est bien normal , puisqu’en rompant la connexion à gare du nord on rajoute des retournement de train qui font perdre un temps considérable)

          Je souhaiterais avoir un peu plus d’explication pour comprendre.

        • Céline (animatrice)

          Bonjour silvio_c,
          Il n’y a pas de lien véritable avec le projet d’évolution des affiches horaires mais je tiens à apporter quelques précisons finales.
          De mémoire, sur l’année 2015, l’interconnexion à Gare du Nord a été maintenue lors des mouvements sociaux.
          Comme vous le précisez, rendre les trains terminus Gare du Nord entraîne de fait un allègement de l’offre sur la partie non concernée. En effet, du fait des infrastructures de la Gare du Nord souterraine, il n’est pas possible d’effectuer les retournements de trains à la même fréquence que lorsque les trains sont « traversants ». La fréquence sur la partie non concernée n’est donc pas tout à fait à son niveau nominal mais ce scénario permet d’éviter une dégradation plus importante de l’offre. Lors des perturbations de juin 2014 par exemple, l’offre au sud avait ainsi été maintenue à 75%.

        • Nicolas B.

          silvio_c dit:

          « L’offre est aussi allégée sur la partie non concernée. ( Ce qui est bien normal , puisqu’en rompant la connexion à gare du nord on rajoute des retournement de train qui font perdre un temps considérable) »

          Je ne comprends pas.

          En quoi un terminus Gare du Nord ferait perdre plus de temps que le terminus normal?

        • jc

          Les terminus sur le tronçon central sont toujours problématiques.

          Pour retourner un train, il faut
          * arrêter la cabine du sens de marche.
          * sortir du train et remonter tout le train
          * remettre la cabine en route côté opposé et vérifier que tout fonctionne.
          Ça prend entre 5 et 10 minutes.

          Pendant tout ce temps, il est impossible de faire passer un autre train… la voie est encombrée.

          C’est pour cette raison qu’un quai 3 est apparu à denfert, on peut tranquillement retourner un train sur la voie 3 alors qu’un autre arrive sur la voie 2.

          À chatelet, le rer d peut retourner des train plus facilement : il y a 3 quais.

          Sur les autres gares de la ligne côté nord, il y a 4 quais, on peut retourner où ont veut pourvu qu’un aiguillage soit prévu.

          Côté sud, il y a Laplace avec 3 quais. Bourg la reine avec 4 quais. Massy palaiseau avec 4 quais. Orsay avec 3 quais. St remy ave 4 quais. Robinson avec des quais bizarres. Ailleurs on ne retourne pas les trains.

    • Jefferson75

      Bonjour Céline

      Il se passe quoi en ce moment il faut attendre entre 10 et 20 minutes entre chaque train ça devient chiant à cause de sa j’ai eu un rappel à l’ordre à mon boulot je trouve pas normale que en ce moment les trains soit si long à attendre

      • Céline (animatrice)

        Bonjour Jefferson75,
        Je comprends que cette situation soit ennuyeuse.
        Un accident grave de voyageur est survenu ce matin en gare de Lozère, entraînant d’importantes perturbations sur la ligne B. Les circulations ont pu reprendre peu après 10h, mais il faut encore un certain temps pour permettre à la ligne de retrouver son débit initial.
        Ne manquez pas de consulter les sites RATP et Transilien, et/ou le fil Twitter du RER B, pour être informé en temps réel de l’état du trafic sur le RER B.

    • Nicolas B.

      Je trouve le projet confus. Si ce projet est déployé, il faudra un mode d’emploi.

      La grille horaire actuelle, elle est très touffue, mais au moins on sait comment ça marche, en cherchant on trouve.

      Autre chose:

      Un jour, il y a quelques mois, j’ai demandé une fiche d’horaires du RER B à la gare de Robinson. Réponse: Il n’y a plus de fiches horaires papier. C’est dommage. Je ne trouve pas cela normal.

      • jc

        Je suis retombé sur une fiche horaire papier que j’avais eut en 2007 à Courcelle sur Yvette..

        A chaque fois que je la retrouve.. je comprend rien..

        Pas déçu de l’avoir disparue sous cette forme.

        Par contre, qu’on puisse proposer des fiches horaires en gare, ça c’est toujours intéressant… c’est dommage que ça ne soit plus disponible.

        Ce qui me dérange sur ces nouvelles fiches horaires en gare, c’est qu’à partir du moment où elles seront en place, la RATP / SNCF ne sera plus tenue de nous proposer des trains à l’heure.

        On parlera de régularité de ligne.. on a tant et tant de train dans une heure.

        Il n’y aura plus aucun moyen pour l’usager, de savoir combien de temps son trajet durera.
        Et surtout, plus aucun moyen de prévoir un trajet, pour s’assurer d’arriver à l’heure à un rendez-vous.

        Je comprend donc parfaitement l’entousiasme de ce projet coté RATP.
        Côté usager, le jour où c’est mis en place… je ne prend plus le RER ! (et fini mon navigo)

        • Céline (animatrice)

          Bonjour jc,
          J’entends votre appréhension concernant la ponctualité les trains.
          L’objectif premier ici est d’améliorer la lisibilité de ces affiches qui, aujourd’hui, sont peu regardées au profit de supports « temps réel ». On le voit, l’utilisation des application mobiles par exemple ne cessent de croître. Nous en avions parlé dans un précédent article, mais nous souhaiterions développer une application mobile qui indiquerait aux voyageurs le temps de trajet moyen entre deux gares, en situation normale mais aussi et surtout en situation perturbée. Disposer de cette donnée, qui plus est personnalisée, permettrait à chacun de mieux s’organiser.

        • Nicolas B.

          En effet, bonne remarque. Il est important de pouvoir savoir, par exemple, à quelle heure le train de Bagneux 6:16 arrivera à Denfert. Avec les affiches horaires actuelles, on peut. Avec le projet, on ne peut pas.

        • Nicolas B.

          Des applis mobiles, c’est très bien — je sais de quoi je parle. Mais cela ne remplace pas des affiches horaires.

      • Céline (animatrice)

        Bonjour Nicolas B.,
        Je vous remercie pour votre commentaire.
        Dans les propositions d’évolution, quels aspects vous paraissent confus précisément ?
        Sur les fiches horaires papiers, effectivement, le choix a été fait de les retirer, pour des raisons écologiques mais aussi parce que la demande était faible.
        Les horaires peuvent être retrouvés sur les affiches apposées dans les gares, auprès d’un agent, ou en ligne.

        • Nicolas B.

          Franchement, les flèches, il faut lire à gauche, passer à droite, revenir à gauche… Il faut un décodeur.

          Et avec tout ça on ne sait pas que le RER met, par exemple, 20 min pour aller de Robinson à Denfert. Avec les affiches horaires actuelles, on le sait. Et c’est important de savoir l’heure d’arrivée. Pour prendre un train, par exemple…

    • Titou

      Bonjour,

      Je suis moi aussi attachée à avoir les horaires précis des passages en gare. Car avant de prendre le RER (je le prends au terminus de Saint-Rémy-lès-Chevreuse), je prends un bus, et il est important de savoir si les horaires du bus coïncident avec ceux du RER ou pas…. Comment organiser son trajet sans cela ? Effectivement, les horaires sont un engagement de la RATP vis-à-vis des usagers, comment savoir sinon à quelle heure le train va partir si l’on ne dispose que d’une hypothétique cadence ? Actuellement, je connais les horaires de départ des rames de Saint Rémy vers Paris par coeur dans les créneaux qui me concernent et j’adapte mes trajets vers la gare en fonction de ceux-ci. Et pour le retour, pareil… Et j’ai aussi besoin de savoir combien de temps il faut pour aller à Denfert, Gare du Nord ou L’aéroport Charles de Gaulle,ce qui varie en fonction des missions.. Donc, des horaires précis oui, merci !

      • Nicolas B.

        Pareil pour moi, depuis Robinson. Je connais les horaires de mes départs par coeur, et c’est bien pratique. Surtout qu’ils sont souvent respectés. Les horaires doivent donc continuer à apparaître sur les affiches. Merci.