En raison d’un mouvement social national, le trafic sera perturbé sur le RER B le vendredi 14 décembre 2018

+

02122014

Au quotidien

34

Incident matériel en gare de Laplace le mardi 02 décembre 2014

Ce matin, un incident rarissime est survenu à quai en gare Laplace, nécessitant l’intervention de nos équipes.

A 8h30 aujourd’hui, un train au départ de la gare de Laplace (en direction du sud) est arrêté d’urgence suite au déclenchement d’une alarme de sécurité, indiquant la détection d’anomalies sur le matériel. Cette alarme déclenche immédiatement, entre autres, un freinage d’urgence et permet ainsi d’assurer la sécurité des trains et des voyageurs.

Comme cela est prévu dans les procédures, le conducteur du train a aussitôt alerté le Centre de Commandement Unique, qui a envoyé du personnel sur place pour assister le conducteur dans la gestion de l’incident, mais aussi, pour informer et diriger les voyageurs présents à bord du train.

En parallèle, la circulation des autres trains a été immédiatement déviée sur la voie centrale afin d’assurer la continuité du trafic et permettre aux voyageurs de poursuivre leur voyage en direction du sud.

Lors du contrôle de son train, resté à quai, le conducteur a constaté une rupture de l’attelage, qui relie deux voitures entre elles. Celle-ci a eu lieu sur l’accrochage mécanique, les câbles électriques, mais aussi, sur les câbles où circule l’air utilisé pour le freinage pneumatique. Par mesure de sécurité, si les connexions sont rompues, ou si l’air ne passe plus, les freins agissent automatiquement et le train s’arrête.

Nos équipes techniques, arrivées sur place, ont procédé aux premières constatations. Une enquête est en cours afin d’identifier l’origine de cet incident rarissime.

Derniers articles du blog du RER B

Le concours de Nouvelles du RER B, deuxième édition, est ouvert !

Qui gère les écrans donnant l’Information Voyageurs sur
le RER B ?

Retour sur l’incident du 20 novembre 2018 à Gare du Nord.

Les commentaires sont fermés.

  • RER Bétail

    Bonjour,
    Le Twitter du RER B a mis plus de 2h avant de réagir.
    Je n’arrive pas à comprendre cela…
    Encore une fois nous avons été informés grâce aux autres voyageurs et non grâce à la RATP…
    Si il y avait eu un voyageur qui traversait les rames, je doute fortement qu’il s’en serait sorti indemne, alors que la rame avait été rénovée.
    Bref on se demande ce que sera le prochain accident, avecle RER B les surprises sont au rendez vous !!!

    • Céline (animatrice)

      Bonjour,
      L’incident de matériel n’a pas eu de répercussion sur le trafic. Survenu en gare de Laplace, qui dispose d’une troisième voie, les circulations en direction du sud ont pu être rapidement reportées sur la voie centrale. Par conséquent, il n’y a pas eu d’alertes sur nos médias distants. Une information a néanmoins été donnée en gare de Laplace via les écrans d’informations et les annonces sonores afin d’aviser et orienter les voyageurs souhaitant poursuivre leur trajet.
      Concernant les traversées de rames, l’intercirculation entre les voitures est aujourd’hui verrouillée sur les rames rénovées. Le système de sécurité sur les trains permet par ailleurs, en cas de détection d’anomalies sur le matériel, de les arrêter de façon immédiate.
      Le train concerné a pu être acheminé vers nos ateliers de maintenance en début d’après midi. Une enquête est menée pour déterminer l’origine de l’incident.

      • Kaiser

        Bonjour,

        C’est normalement du matériel rénové et controlé.

        Heureusement que la troisième voix à cet endroit existe car il en faut du temps pour évacuer complètement la rame qui était découpée.

        Sur le site de ratp état du réseau, la station LaPlace se trouve sur le RER A.

      • RER Betail

        Desolee de vous contredire mais j’ai pu a plusieurs reprises circuler entre des rames neuves, les portes n’etaient pas toujours verouillees…

      • Jeannot91

        Pour l’intercirculation impossible sur les rames rénovées, cela n’est pas toujours vrai
        Il est encore possible de passer d’un wagon à l’autre en étant un peu observateur

      • Céline (animatrice)

        Bonjour,
        Seul un agent habilité est autorisé dans certains cas à circuler entre les voitures du train. Une signalétique est par ailleurs apposée sur les portes d’intercirculation pour rappeler l’interdiction.

      • Rod

        La rame défectueuse était stationnée sur les voies de garage de Bourg – La – Reine ce soir. Je n’étais pas au courant qu’il y avait un atelier de maintenance dans cette gare. Je pensais qu’il se trouvait à Massy – Palaiseau.

      • Céline (animatrice)

        Bonjour Rod,
        Pour ne pas gêner les circulations et entraîner des difficultés supplémentaires pour les voyageurs, le train a été conduit dans un premier en gare de Bourg-la-Reine, avant d’être rapatrié à notre atelier de maintenance, en dehors du service voyageurs.

      • jc

        Pour avoir les plans électromécanique de ces rames, et les avoir étudiés, je suis assez confiant sur les dispositifs de sécurités en œuvre.

        Ce sont des plans qui ont quasiment mon age :)…

        Par contre, ce matin, serait-il possible de savoir ce qui s’est passé à gare du nord. Et pourquoi aucune vraie info n’est sorties des HP dans les gares coté sud. (à part le traditionnel message qui ne veut rien dire .. « en raison d’un incident, le trafic est ralenti sur toute la ligne » .. alors que quand des alternatives existent, il serait vraiment très très intéressant de savoir si celà vaut le coup d’aller les chercher.. où si le RER est sur le point d’arriver.
        Ce matin, entre le moment où je suis arrivé sur le quai, et le moment où j’ai eut la première vraie info.. il s’est passé 20 minutes.. (Arrivé à 9h35, info diffusée à 9h55 2 minutes avant l’arrivée du train.. à Fontenay Aux roses direction sud)

        Je note également que le dispositif de sonorisation à Fontenay Aux Roses devrait être révisé : on n’entend pas grand chose… même en tendant l’oreille, il suffit qu’une personne parle au téléphone sur le quai.. pour ne rien comprendre !
        Alors qu’à Gentilly.. (c’est aussi puissant qu’un concert de Johnny), on l’entend à 300m autour de la gare.. alors qu’elle est encaissée..

      • Céline (animatrice)

        Bonjour jc,
        Un incident affectant la voie au niveau de Gare du Nord nous a contraint à adapter le plan de transport initial. Les circulations des trains de la ligne B et D ont par conséquent été déviées sur les voies 44, en direction du sud. Le trafic a pu reprendre sur les voies habituelles vers 10h.
        Je fais suivre votre commentaire aux personnes en charge de l’information voyageurs. Le volume sonore dans les gares est un sujet assez complexe, le réglage des annonces doit en effet tenir compte de l’audibilité des messages, mais aussi, des riverains des gares.

    • cla92

      Tout à fait d’accord. C’est inadmissible ! Et j’aime bien le « accident rare » qu’on a pu lire un peu partout dans les médias.

      C’est tout le temps des « nouveautés », on essaye de dédramatiser la situation à chaque fois! Aujourd’hui, une rupture de l’attelage et demain ?

      Tout ceci sont les conséquences de nombreuses années de non entretien de notre ligne.

      Nous n’avons même pas droit à des trains neufs comme sur certaines lignes. Seulement des vieux rogatons dont le A voulait se débarrasser. J’avoue que je ne comprends toujours pas cette décision, sachant que la ligne B est la plus ancienne, qu’elle desserre les deux aéroports d’idf, une grande gare sncf… Elle méritait mieux non ? Je radote mais cette situation est tellement incompréhensible.

      Ce ne sont pas ces «rustines », ce relookage de rame qui va empêcher ces divers accidents rares qui s’intensifient incontestablement d’années en années. C’est pour nous faire patienter jusqu’à 2025…

      Excellente journée à tous,

      Cdt

      • Céline (animatrice)

        Bonjour cla92,
        Je comprends tout à fait votre inquiétude. Je tiens à vous assurer que l’ensemble du matériel roulant fait l’objet d’un suivi et d’une maintenance tout au long de l’année. Le train a été dirigé vers nos ateliers de maintenance pour permettre des investigations techniques et identifier l’origine de cet incident.

  • isabelle

    Cet « incident » est rarissime comme les tweets du compte RER b
    Ce matin aucun train pendant 15 mn à Sevran beaudottes train bondé dés Aulnay-sous-Bois aucune information sur transilien et le compte twitter comme d’habitude
    Si ce petit « incident » du train de Laplace n’avait pas eu cette médiatisation sur les réseaux sociaux, je doute fort que cet article aurait existé
    Question subsidiaire : si le train avait été en circulation, les conséquences auraient elles été les mêmes pour vos voyageurs et votre conducteur ????

    • Céline (animatrice)

      Bonjour isabelle,
      Deux incidents, relayés sur nos médias distants, ont entraîné des perturbations sur la ligne ce matin : une alerte radio émise aux abords de la gare de La Courneuve – Aubervilliers (suite à la présomption de personnes sur les voies), suivi d’un accident affectant la voie à Gare du Nord.
      En effet, l’incident matériel survenu hier en gare de Laplace n’a pas eu de conséquences sur le trafic. Toutefois, compte tenu d’un certain nombre d’interrogations sur Twitter notamment, il nous est apparu important de vous donner plus de précisions. C’est d’ailleurs un des objectifs de ce blog.
      Pour répondre à votre dernière question, à quai ou en circulation, le système de sécurité déclenche en cas d’anomalies sur le matériel, un freinage d’urgence immédiat. Cela permet d’assurer la sécurité des circulations et des personnes à bord du train concerné.

      • jc

        Quand je lis sur d’autres média, certain qui s’affolent en disant que si la rame avait été en circulation, ça aurait pu donner des morts.. euh.

        ça aurait eut la même conséquence que quelqu’un qui tire un signal d’alarme = arrêter le train en pleine voie, et arrêter la circulation de la ligne. Et rien d’autre.

        Il y a vraiment lieu de dédramatiser cet incident..

      • Tri

        Ce que j’ai apprécié dans la gestion de l’incident c’est qu’il y a eu tout de suite l’information en ligne « Incident à la Courneuve, nous n’en savons pas plus nous reviendrons vers vous ». Cela informe bien tout le monde, cela prouve que l’on a pris en compte l’incident et que les voyageurs vont être informés. Bravo à la chaîne d’information. Cela a bien fonctionné.

  • toto

    Une rupture d’attelage ?

    La probabilité sur du matériel récent voyageur automoteur type MI-79/84 doit être de l’ordre de 1 sur quelques dizaines de billions de kilomètres parcourus…

    C’est beaucoup plus fréquent sur du matériel Fret ou grandes lignes du fait des problèmes de tension des attelages, de reprise de traction… et de répartition des charges !

    Sauf erreur de ma part, la dernière rupture d’attelage sur la « B Ratp »doit dater du 6 mai 1982 (train 625, l’attelage automatique reliant la Z 23287 et la Z23404 a fuit suite à la perte d’un élément mobile)…

  • Jeannot91

    @Celine
    Les autocollants sont une chose
    Le dévérouillage des portes d’intercommunication en est une autre : vous pouvez faire vérifier. D’ailleurs par qui cela a été dévérouillé?
    Pas plus tard que ce soir, je suis passé entre les wagons d’une rame rénovée

    • jc

      En tout cas, en début d’année, c’était à l’étude :

      http://www.rerb-leblog.fr/programme-de-renovation-des-trains-ou-en-sommes-nous/#comment-286

      Et visiblement ça a été fait, vu que ce n’est pas rare de pouvoir passer d’une voiture à l’autre. (ce qui reste pratique), mieux vaut le faire à l’arrêt.

      Je pense qu’il faut laisser l’interconnection des voitures accessibles.

      ça m’arrive de devoir changer de voiture quand des individus agressifs s’échauffent un peu plus loin. Et je préfère ça, à devoir arrêter le train à coup d’alarme, pour signaler des comportements dangereux.

      Donc, si vous ne nous laissez pas le choix, le signal d’alarme deviendra la seule solution (puis évacuation immédiate), ce qui entrainera un arrêt de la ligne.

      • Céline (animatrice)

        Bonjour Jeannot et jc,
        La fermeture des accès est contrôlée au départ du site de maintenance par les équipes en charge du matériel roulant. Elle peut également être vérifiée par les équipes de nettoyage après leurs opérations, et les conducteurs.
        Nous avons pu, en effet, constater un certain nombre de verrous forcés sur les rames rénovées. Une modification progressive du système de fermeture des portes devrait être envisagée pour y remédier. Je tiens de nouveau à rappeler que ces accès sont uniquement réservés au personnel habilité, qu’ils soient verrouillés ou non.
        J’entends votre remarque @jc. Dans de tel cas, vous pouvez également contacter le 3117, qui pourra alors dépêcher sur place les autorités les plus aptes et rapides à intervenir.

      • jc

        Le 3117 nécessite de sortir son téléphone, et de l’exposer à un vol.

        Quand on est dans un direct CDG gare du nord, le temps que les forces de l’ordre arrivent vous êtes par terre, roué de coups et dépouillés. L’arrivée des forces de l’ordre, c’est toujours trop tard après.. et je suis bien placé pour le savoir.
        Quand un incident arrive comme ça, c’est en secondes que la décision se prend.. par au bout de 10 minutes.
        Quand on voit que dans un accident grave de voyageur, ou un voyageur malade, les victimes attendent parfois 30 minutes avant d’être prises en charge (et qu’on ne peut pas faire autrement)..

        5 secondes pour décider de lever le camp, ou prendre son téléphone, appeller les secours, passer 2 minutes à expliquer par le menu, le numéro de mission, le sens, les détails.. c’est plus qu’il n’en faut pour se le faire arracher de l’oreille..

        Je ne prendrais aucun risques, et ça sera d’autant plus vrais si je voyage accompagné. Si je vois le moindre danger, je change de voiture. Si je ne peux pas.. je sors, et ça reste dans le cadre de l’utilisation normale de l’arrêt d’urgence « en cas de danger ». Et tampis pour l’arrêt de ligne, je ne suis pas de taille à attaquer seul des voyous qui n’ont aucune limites..

        Je pense que c’est une mauvaise idée, de condamner des gens à rester dans une voiture, quand il y a un danger.
        En changeant de voiture, on peut prendre le temps du signalement.

        Pour avoir géré plusieurs fois des signalements par téléphone, à aucun moment ce n’est possible quand on est en direct à quelques mettre.. d’une part à cause du bruit, et surtout, car ce n’est vraiment pas discret.

      • Céline (animatrice)

        Bonjour jc,
        Dans certains, il peut être préférable de ne pas s’exposer, j’en conviens.
        Le fonctionnement du 3117 évolue par ailleurs pour mieux répondre aux besoins des voyageurs. Depuis septembre 2014, le 3117 est accessible depuis la première page de l’application Transilien, grâce à un seul clic, pour faciliter la mise en relation avec un agent du Centre de gestion des appels (CGA), chargé de qualifier la nature de l’appel (sûreté ou santé) et de le localiser grâce à une connaissance de la circulation des trains. A la fin du premier semestre 2015, il est également envisagé de mettre en place un « Click to Chat », ce qui permettra alors de dialoguer en direct et en toute discrétion avec un agent du CGA.

      • jc

        merci pour ces retours d’information.

        Peut-être qu’il serait intéressant de faire évoluer l’application « ratp » dans le même sens (je n’ai pas fouillé pour le moment, il me semble que ce n’est pas visible)

  • Betty

    Vous dites que le matériel fait l’objet d’un suivi et d’une maintenance tout au long de l’année. Il n’empêche comme le relève cla92, que le matériel date de 1979 et de 1985, que seuls ceux de 1979 seront « rechappés », les autres étant jugés trop récents, que ces trains sont sans clim et trop petits quand d’autres lignes bénéficient de rames entièrement neuves, réellement climatisées, silencieuses et plus larges donc beaucoup plus confortables.
    Et du vieux matériel, même entretenu ça reste du vieux matériel, avec une vieille conception et un vieux confort !

    • Nicolas B.

      « Un vieux confort » ?

      Les RER B avec coussins sont bien plus confortables que les RER B rénovés, avec sièges durs.

      De même pour le métro, les banquettes rembourrées de la la ligne 12 étaient bien plus confortables que les nouveaux sièges.

      Tout ce qui est récent n’est pas mieux.

  • Jeannot91

    Bonjour

    Une question : pourquoi fait-il un froid de canard cet hiver dans les rames rénovées?
    Le chauffage n’est pas déclenché? Chaud en été, froid en hiver, mais dans les wagons…

    • Céline (animatrice)

      Bonjour Jeannot,
      Le système de chauffage, indépendant du groupe de ventilation réfrigérée, est automatiquement activé lorsque la température est inférieure à 19°C.
      Certains d’entre vous m’ont fait part d’un sentiment d’inconfort lié à l’absence de chauffage. Afin que ces signalements puissent être pris en compte efficacement, il est indispensable que soient indiqués le train emprunté (code mission et/ou gare et heure de passage) et le numéro de la voiture.

      • Jeannot91

        Super… Hé bien par exemple la mission IDIL71 hier 08/12/2014, départ du Guichet à 7h11 en direction de Paris (arrivée à Cité U à 7h36), le dernier wagon, en queue de train de cette mission (désolé, la prochaine fois je noterai le numéro de celui-ci)… Ah oui, j’étais près de la fenêtre, près de la porte condamnée de communication. Je n’ai pas noté non plus le numéro de la place (je sais, il n’y en n’a pas…)

      • ALI BAH BAH

        citation : –
        Jeannot91

        – 9 décembre 2014

        Bonjour

        Une question : pourquoi fait-il un froid de canard cet hiver dans les rames rénovées?
        Le chauffage n’est pas déclenché? Chaud en été, froid en hiver, mais dans les wagons…

        bonsoir Mis

        pas que cet hiver plus de 15 ans voui je dis bien 15 ans

        cela fait des années que les rames vieilles ou neuves du B ne sont plus chauffées à de de très très rares exceptions près.

        on va me prendre pour un dinosaure mais les seules rames convenablement chauffées même un peu trop mais on avait chaud et en été on pouvait ouvrir les grandes fenêtres ce sont les seules et uniques bonnes rames que j’ai connu les Rames Z chapeau bas au savoir faire de ce temps là non je ne suis pas passéiste.

        donc comme le signaler ne sert à rien puisque rien n’est fait. Et puis ce n’est qu’une fois dans la rame que l’on peut constater le non chauffage et arrivé à destination sa presse et on est pressé pour rattraper le temps perdu suites à diverses choses le numéro de la rame Basta.

        Voilà voilà.

      • cla92

        …Et il arrive parfois que cela soit le contraire, crevant de chaud, provoquant un mal être général, voire des malaises…

        Il ne faut pas oublier que nous sommes habillés plus chaudement en hiver, avec pulls, manteaux…, il faut donc trouver température idéale car impossible de les enlever surtout en cas d’affluence (comme c’est souvent le cas) nous obligeant à rester debout, les uns sur les autres….

        Je ne manquerai pas de relever le nom de la mission et horaire la prochaine fois.

        Cordialement,

      • Céline (animatrice)

        Bonjour cla92, Jeannot et ALI BAH BAH,
        La régulation des systèmes est complexe en raison, entre autres, de la variation des températures à bord (ouverture des portes lors des arrêts par exemple). Elle fait l’objet d’une attention particulière en maintenance et chaque signalement est vérifié.
        Ma précédente réponse a pu paraître quelque peu abrupte. Mon rôle est aussi de faire le lien entre les retours formulés sur cet espace et nos services. Plus vos remontées seront précises, et plus elles contribueront à l’amélioration du service.

  • Usager B

    « Une enquête est menée pour déterminer l’origine de l’incident. »
    où en est-on ?

    • Céline (animatrice)

      Bonjour Usager B,
      Il s’agit là d’une enquête interne.

      • Erwann

        Bonjour

        Et maintenant, plus d’un an après, c’est encore « Confidentiel-Défense-RATP? »