19052014

Au quotidien

15

La civilité dans les transports en commun

La saison 4 de la campagne « Restons civils sur toute la ligne » vient d’être lancée pour sensibiliser les voyageurs sur le thème des incivilités dans les transports en commun. 

Laisser descendre avant de monter

On se souvient de la tortue illustrant l’encombrement de l’espace, ou encore, du couple d’inséparables au milieu d’un escalier mécanique.

Pour cette nouvelle édition, un nouveau thème sera abordé : la nécessité de laisser descendre avant de monter à bord des véhicules (RER, métros, tramways, bus).

Restons Civil RER B

A l’occasion de cette nouvelle campagne, un affichage spécial sera déployé dans des endroits inédits du réseau RATP pour surprendre les voyageurs, et des spots radio seront diffusés.

Rencontres en gares

Des animations se tiendront du 20 au 22 mai dans 19 points gares et stations afin d’échanger avec les voyageurs autour de leurs expériences de voyage, et en particulier, des incivilités.

Les agents de la gare du Luxembourg sur le RER B seront présents durant ces 3 jours, de 16h à 20h, pour aborder ce thème avec vous.

Pour en savoir plus, cliquez ici.

Derniers articles du blog du RER B

Interruption du 18 août : on vous explique pourquoi

Travaux du dimanche 18 août entre Gare du Nord et Aulnay-sous-Bois : ce qu’il va se passer

Une navette Massy – Orsay ? Notre étude, notre réponse

Les commentaires sont fermés.

  • Mathieu

    Céline, je pense que tout le monde conviendra que la première des incivilités vient de nos opérateurs quand le seul personnel commercial qu’il veut bien mettre au contact de ses voyageurs sont les contrôleurs dès que les incidents ont décru et que le trafic est redevenu acceptable.

    Après que les opérateurs subissent des débordements, c’est malheureusement inévitable sur une population de plusieurs centaines de milliers de personnes par jour et encore une fois, plutôt que des affiches et des stickers inutile, on aimerait des actions et des présences plus concrètes.

    Contre le message stérile envoyé par la RATP et la SNCF, je voudrais saluer pour ma part la remarquable discipline en général des clients vu leurs conditions de transport au quotidien.

  • Mathieu

    Pour rajouter un élément pour souligner à quel point cette initiative est stérile, je note que le seul point de rencontre proposée par la direction de la ligne B est la station Luxembourg qui est une station peu fréquentée (aucune correspondance avec d’autres lignes de RER ou de métro).

    Encore une fois, il fallait le faire !

    • Céline (animatrice)

      Bonjour Mathieu,
      La campagne « Restons civils sur toute la ligne » est déployée sur l’ensemble du réseau de transport parisien. 60 agents, répartis dans 14 stations de métro et 4 gares de RER (dont la gare du Luxembourg, située à mi-parcours de la ligne B), sont à votre disposition et écoute pour échanger autour du thème de l’incivilité.

  • alex93270

    Les pubs sont belles mais malheureusement c’est comme les fables de la fontaines et les rois et la bourgeoisie il ne se sentait pas concerné. La seule solution pour éviter les incivilités c est comme sur la route prendre les gens au porte monnaie. Ou encore mieux un permis a points dans les transports en commun quand tu as plus de points tu peu plus prendre les trains bus ça serait cool

  • desaccod

    Bonjour,

    je pense subir plus de désagréments de la part des opérateurs que des incivilités:
    – train annoncé pour une certaine destination qui abandonne ses voyageurs dans une station intermédiaire, charge pour eux de remonter dans un autre RER bondé,
    – fin des RER directs pour l’aéroport Charles de Gaulle,
    – rénovation des rames qui supprime des places assises, des strapontins et des porte-bagages, résultant en une baisse du confort des voyageurs.

    Avant de faire des l’humour sur des comportements certes désagréables de la part des voyageurs, je pense que la RATP et la SNCF feraient mieux de balayer devant leur porte.

    • Renoir

      Les incivilité ne font qu’empirer l’ambiance des voyages, surtout aux heures de pointes. Le sourire et la courtoisie ne font rouler les trains plus vite, mais font passer des moments plus agréables… Ces rappels à comportement civilisé ne sont vraiment pas du luxe.

  • Jefferson

    Bonsoir Céline,

    On parle de civilité dans les transports en commun ca serais déjà bien a nos charmant contrôleurs que quant on leur dit bonjour réponde au gens c’est pas la premier fois que on répond pas voir même quant on ce fait contrôler on n’a même pas le droit a un bonjour merci et bonne journée on n’est pas de bête la prochaine fois je refuserais de leur donne mon pass navigo

    • Mathieu

      Cher Jefferson, en même temps reconnaissez que les contrôleurs sont les seuls agents de nos opérateurs RATP-SNCF avec qui nous sommes en contact. Les autres se contentent de rester cachés leur hygiaphone ou leur micro…

  • Jeannot91

    Bonjour

    Lorsque l’on voit le comportement des voyageurs sur le RER B (hier soir, jours de grèves), on se dit qu’il y a encore pas mal de chemin à parcourir pour faire passer le message
    Vous devriez rajouter le thème suivant : « Quand des messieurs jeunes et en bonne santé sont assis alors que des femmes sont debout, la courtoisie et la galanterie sont encore en retard ce matin… »
    Impensable dans d’autres pays européens

    • slayne

      laisser sa place a une personne âgé ou une femme enceinte, OK

      Par contre, a une femme en bonne santé? nan, je vois pas, l’égalité homme/femme, ce n’est pas que pour les avantages.

      • Mathieu

        N’importe quoi. Manifestement la galanterie, qui n’a rien à voir avec l’égalité homme-femme, est un concept qui vous échappe complètement.

      • slayne

        je vois pas ce qui m’échappe. je serais galant avec les femmes, le jours ou celles-ci respecterons les règles.

        Combien j’en ai vu, s’assoir sur les strapontin, quand le train est bondé, ou forcer pour entrer dans la rame, toujours pleine, avec leurs poussettes.

        Et pour info, quand je suis debout, et qu’une place se libère, je laisse la priorité aux femmes et personnes âgés, mais pas, si je suis assis.

      • Jeannot91

        Bonjour

        Merci à la modération de ne pas avoir censuré cette réponse
        Cela aurait été dommage de la rater
        Le chemin à accomplir est plus long et pentu que prévu

      • Céline (animatrice)

        Bonjour Jeannot,
        Vous êtes libres de vous exprimer dans les commentaires de ce blog, dès lors que les échanges respectent la charte, restent corrects et dans le cadre du sujet.

    • jc

      Heureusement qu’il existe encore des exceptions qui ne se sentent pas visée par ces généralités un peu faciles.

      Je constate généralement qu’autour de moi, on ne remarque pas les gens qui se comportent convenablement, mais seulement une minorité qui se comportent mal.. et qui dérangent ainsi tout le système.
      On en vient ensuite à croire que tous les gens qui sont dans le système se comportent mal. Et le fait de généraliser, ça me dérange.

      Je ne fais pas de distinction homme/femme dans les transports, quand je sens une personnes se trouvant dans la nécessite de s’assoir, je lui laisse la place. Je le fais également avec plaisir quand on me le demande;
      Par contre, je mords, quand on m’engueule, car plongé dans mon livre, je n’ai pas perçu une personne dans le besoin à 10 m de moi.

      La galanterie, n’est à mon avis qu’une petite partie du savoir vivre en communauté; Un bonjour quand on rencontre quelqu’un du staf RATP (ou autre), même quand il y a une grève, surtout que celui qui est en face, il ne fait pas grève.. Un bonjour quand on croise plusieurs jours de suite une personne sur un quai. Un sourire à échanger entre personnes inconnues. ça ne coute rien.. et ça participe parfois à égailler toute une journée.. (surtout quand on rencontre des difficultés dans les transports).

      Certains gestes qui ne coutent rien, peuvent rapporter gros. Essayez, souriez, dites bonjour.. vous verrez 🙂 c’est gratuit.