Les horaires du RER B mardi 2 et mercredi 3 juin. Rappel : port du masque et attestation obligatoire aux heures de pointe.

Vous trouverez ci-dessous les affiches horaires pour les 2 et 3 juin. Nous vous invitons à vous déplacer uniquement si nécessaire, à respecter scrupuleusement les gestes barrières, à porter impérativement un masque et à vous munir d’une attestation aux heures de pointe.

Les horaires pour mardi 2 et mercredi 3 juin

Vos trains en direction d’Aéroport Charles-de-Gaulle 2 / Mitry-Claye mardi 2 juin et mercredi 3 juin 

Vos trains en direction de Saint-Rémy-lès-Chevreuse / Robinson mardi 2 juin et mercredi 3 juin 

A partir du lundi 25 mai et jusqu’au vendredi 26 juin (et donc ce week-end), tous les soirs à 23h (semaine et week-end), la circulation entre Gare du Nord et Aéroport Charles de Gaulle 2 /Mitry-Claye sera interrompue dans les deux sens.

Ces deux derniers mois, les travaux prévus sur votre ligne ont dû être reportés en raison de la situation sanitaire due au COVID 19. L’offre de transport proposée actuellement entre Gare du Nord et Aéroport Charles de Gaulle 2 / Mitry-Claye sera maintenue tout le mois de juin, permettant la réalisation des travaux.

 

 

 

 

 

 

 

LES AGENTS DU RER B MOBILISÉS PENDANT LA PANDÉMIE

Découvrez comment, et dans quelles conditions, vos agents se mobilisent au quotidien pour permettre la poursuite de la circulation de vos trains.

Depuis le 16 mars, premier jour du confinement, le service du RER B s’est adapté progressivement à la baisse du nombre de voyageurs. Néanmoins, les équipes sont toujours sur place, permettant dans des circonstances inédites d’assurer un plan de transport spécifique : tour d’horizon sur ces nombreux agents qui permettent aux liaisons de se poursuivre.

Comme désormais dans chaque secteur professionnel, de nombreux agents SNCF et RATP de la ligne sont eux aussi confrontés directement à la pandémie de Covid-19 : pour garder leurs enfants, pour s’occuper de proches, ou parce qu’ils sont eux-mêmes malades. C’est en tenant compte de cette situation que notre organisation continue d’assurer non seulement la circulation des trains, mais aussi la présence en gare. Les déplacements des personnels soignants ou de sécurité en premier lieu, et de manière générale ceux de toutes les personnes devant poursuivre leurs activités professionnelles, justifient la poursuite des circulations des trains, qui est une mission de service public. Aujourd’hui, ce sont plus de 200 agents, et près d’une centaine de conducteurs, qui sont solidaires et mobilisés sur le terrain, afin d’assurer les impératifs nécessaires, en gare, dans les trains ou dans les centres de commandement.

En gare 

Objectif numéro 1 : qu’aucune gare ne soit fermée, et permettre à chacune d’être desservie. Aucune n’est fermée, et certaines sont accessibles directement via les quais. En parallèle, les équipes en charge de l’Information Voyageur, pleinement mobilisées, redoublent d’efforts pour assurer un affichage sur les quais en phase avec les circulations.

En permanence, des équipes mobiles font le tour des gares afin d’assurer le bon fonctionnement des équipements et le respect des règles élémentaires de sécurité – y compris, bien évidemment, les règles sanitaires en vigueur.  Enfin, la totalité des chefs d’équipe reste en contact avec leurs équipes, qu’elles soient mobilisées sur le terrain ou pas.

En gare d’Aulnay-sous-Bois mardi soir

Ainsi sur la partie nord de la ligne, gérée par la SNCF (entre Gare du Nord et Aéroport Charles-de-Gaulle 2/Mitry-Claye), l’organisation en secteur géographique a été revue afin de permettre aux agents de se déplacer sur l’ensemble des gares de la ligne et d’assurer leurs missions habituelles. Au sud, en zone RATP, un manager par secteur (Châtelet, Denfert-Rochereau, Bourg-la-Reine, Orsay) est en permanence sur place afin de coordonner les actions sur le terrain, et un agent est présent dans chacune des gares. Concernant le nettoyage, les partenariats extérieurs habituels sont particulièrement sollicités, les équipes de nettoyage étant plus nombreuses sur certaines parties de la ligne. Cela permet de garantir non seulement les actions habituelles, mais aussi d’autres, plus spécifiques : en application du décret gouvernemental, des opérations de nettoyage approfondies sont menées dans les gares, avec notamment une attention toute particulière pour les surfaces de contact, plusieurs fois par jour.

Mercredi en gare de Massy-Palaiseau

Dans les trains 

Une centaine de conducteurs continuent à assurer les missions, avec toutefois quelques adaptations d’organisation liées à la situation sanitaire. Ainsi au nord de la ligne sont supprimés les « découchés » : concrètement, lors de certaines missions en fin de service, certains conducteurs étaient amenés à dormir au Bourget. Pour des raisons de sécurité sanitaire, ce n’est plus le cas, et l’organisation est totalement repensée. La prise et la fin de service est désormais effectuée à Mitry où à Gare du Nord, et les agents se rendent tôt le matin sur place pour prendre leur service. Au sud, en zone RATP, l’organisation des prises de postes tôt le matin, ou tard le soir, était déjà celle-ci.

Au centre de maintenance de Massy, une centaine d’agents est sur place pour assurer les fonctions de dépannage, ainsi que les opérations de maintenance préventive et corrective. Ici, les effectifs sont en rotation pour respecter les risques d’infection. De même, l’espace de sécurité nécessaire à respecter entre chaque agents rend les opérations un peu plus longues mais, le plan de transport étant allégé, une trentaine de trains sont immobilisés à Mitry, au Bourget et à Massy, et peuvent être mobilisés en cas de besoin. Ici aussi, l’objectif numéro un est d’assurer l’offre actuelle de service pour permettre aux soignants, employés de la distribution, personnels de nettoyage… de se déplacer le plus efficacement possible.  

Enfin, autre défi à relever : livrer des trains désinfectés et nettoyés. Les agents de nettoyage sont particulièrement mobilisés pour que les trains soient propres et désinfectés. Ici, le maximum est fait pour suivre les précautions : les opérations de nettoyage sont particulières, car il s’agit, en plus d’un nettoyage classique, de désinfecter les trains, ce qui nécessite en moyenne une heure supplémentaire. Chaque train est également vérifié avant d’entamer sa mission. Du côté des cabines, les agents disposent de matériel dédié, et nettoient leurs cabines à chaque relève.

Nettoyage en cabine…
… et dans la totalité des rames.

AU CCU de Denfert-Rochereau

Au Centre de Commandement Unique (CCU), les chefs de régulation (CREG), les gestionnaires du plan de transport (GTI), les aiguilleurs et les responsables de l’information voyageurs, continuent à venir sur place dans le respect des règles de sécurité. Afin de permettre aux agents de se rejoindre ou de quitter les lieux tardivement, certains ont mis en place des systèmes de solidarité « On était là au début, on sera là à la fin de la pandémie », confirme une aiguilleuse. « On est solidaires entre nous, et solidaires tout court avec ceux qui doivent se déplacer ». Enfin, un chef de gare reste en poste dans chaque pôle conduite côté RATP (Denfert-Rochereau, Massy-Palaiseau, Robinson, Saint-Rémy-lès-Chevreuse) afin de coordonner et d’assurer une présence optimale. 

De même, les agents de MRF (Matériel  Roulant Ferroviaire) sont également présents pour assurer le bon fonctionnement du matériel.

Les circulations aujourd’hui

Pour rappel, depuis le 26 mars, les trains circulent de 6h à 22h, avec quelques exceptions :

Au nord, entre Aéroport Charles-de-Gaulle 2 / Mitry-Claye et Gare du Nord, des missions sont assurées entre 5h et 6h le matin et ont pour terminus la gare de surface de Paris-Nord.

Au sud, entre Denfert-Rochereau et Robinson et Saint-Rémy-lès-Chevreuse, des bus de substitution circulent à partir de 22h et desservent toutes les gares du parcours.

Précautions et informations

Vous le savez, mais il n’est jamais inutile de le rappeler : dans les gares, sur les quais, dans les trains, il est impératif de respecter les fameux « gestes barrières » : respecter une distance minimale d’un mètre avec vos tiers, tousser ou éternuer dans son coude où dans un mouchoir, utiliser un mouchoir à usage unique et le jeter, saluer sans se serrer les mains et éviter les embrassades. Dans la mesure du possible, et puisqu’il faut impérativement permettre le transport de ceux qui soignent, aident et sécurisent, si vous n’êtes pas concernés par les missions précitées, ou si vous êtes éligible au télétravail : restez chez vous.

Le rappel des gestes barrières dans les rames

Si vos déplacements sont impératifs, notez que vous retrouverez chaque soir à 17h sur le blog du RER B (rerb-leblog.fr) et sur twitter les informations relatives aux circulations du lendemain : Joy et Alexandra restent mobilisées de 6h à 20h. Sur le blog, vos commentaires et remarques sont également les bienvenus.

Assurant leur mission de service public, les agents du RER B sont solidaires et mobilisés pour permettre le bon fonctionnement de vos trains en cette période qu’aucun n’aurait pu imaginer il y a encore quelques semaines : nous sommes prudents, soyez prudents !

Partager cet article
commentaires 8
  1. Viviane dit :

    Bonjour,
    Un article est il prévu pour aborder le transport à partir du déconfinement ?
    Fréquence des trains ? Horaires ? Précautions sanitaires ? Mesures pour assurer la distanciation ? Priorité éventuelle des personnels soignants/ enseignants/ indispensables ? Merci.

    • Guillaume (animateur) dit :

      Bonjour Viviane, l’article en question paraîtra ce soir, de même que les affiches horaires !
      Bonne journée !

  2. Michel MINIER dit :

    Bonjour,

    La fermeture de la gare RER B d’Arcueil Cachan (pour cause de travaux) est-elle maintenue les 8, 9 et 10 Mai 2020 ?

    Merci
    MM

    • Guillaume (animateur) dit :

      Bonjour, en raison des circonstances sanitaires que vous connaissez, les travaux sont reportés. Bonne fin de journée !

  3. Rouquat dit :

    Bonjour
    Les week-ends , les ponts de l’ascension (21 mai /24 mai et la pentecôte (30 mai/01 juin) , tout le monde y compris les retraités pourront-t-ils prendre les transports en commun?Merci de votre réponse.
    Cordialement
    Bernard Rouquat

    • Guillaume (animateur) dit :

      Bonjour Bernard, oui, je vous conforme que vous pourrez prendre les transports ces deux week-end ! Bonne journée, et soyez prudent !

  4. Rouquat dit :

    Ma question est aussi pour le week-end du 16/17 mai , car étant animateur de rando ( évidement avec les recommandations (masques , nombre limité à 10 ) , pour aller à St Rémy les Chevreuses le matin de châtelet vers 8h30 et retour de St Rémy vers les 16h30 . les randonneurs commencent à avoir des fourmis dans les jambes. Merci pour votre prière réponse.
    Cordialement
    Bernard Rouquat

    • Guillaume (animateur) dit :

      Rebonjour Bernard, je vous confirme que vous pourrez prendre le RER B sans attestation le week-end, y compris le week-end du 16 et 17 mai. Vous disposerez le vendredi soir à 17h des horaires pour le lendemain sur ce blog. Bonne journée !

Laisser un commentaire

Consultez la charte du blog