L’offre de votre RER B évolue au sud de la ligne à compter du 30 août 2021

La nouvelle offre mise en place dès le 30 août sur le RER B Sud, financée et validée par Île-de-France Mobilités a fait l’objet d’un travail approfondi et collaboratif. Elle vise à limiter les conséquences des aléas qui peuvent se produire sur la ligne, notamment en équilibrant mieux la fréquentation entres les trains aux heures les plus chargées. De nombreux renforts d’offre ont ainsi été mis en place afin de répondre aux évolutions des besoins des utilisateurs du RER B constatés ces dernières années.

Détails de la nouvelle offre sur le sud de la ligne :

  • Une nouvelle desserte en heures de pointe (1) :
    • Tous les trains seront omnibus entre les gares de Bourg-la-Reine et Cité Universitaire. Ceci se traduit par davantage de trains pour les gares de :
      • Gentilly et Laplace : 20 trains par heure contre 15 précédemment
      • Arcueil-Cachan et Bagneux : 20 trains par heure contre 10 précédemment
    • La desserte sera également renforcée dans les gares de :
      • La Croix de Berny : 15 trains par heure contre 10 précédemment
      • Palaiseau et le Guichet : 10 trains par heure contre 5 précédemment
  • Une extension des horaires de pointe :   
    • le matin, de Paris vers le sud : jusqu’à 09h00 au lieu de 08h30 précédemment
    • le soir, du sud de la ligne vers Paris : à partir de 17h40 au lieu de 18h10 précédemment
  • En fin de soirée, 10 trains prolongés plus loin au Sud : + de fréquence, + de places offertes. Cette mesure se traduit par :
    • Vers Massy : 2 trains toutes les 15 minutes jusqu’à 22h50 au lieu de 21h50 précédemment, puis 1 train toutes les 15 minutes
    • Vers Saint-Rémy-lès-Chevreuse : 1 train toutes les 15 minutes jusque 23h50, au lieu de 21h50 précédemment, puis 1 train toutes les 30 minutes

  • En complément, une mesure initiée sur toute la ligne en avant-première fin août 2020 avec des trains longs jusqu’à fin de service le samedi soir et le dimanche soir, en plus du vendredi, pour plus de places dans les trains.

Les objectifs de la nouvelle offre :

La nouvelle offre vise à :

  • Eviter les trains surchargés au Sud en répartissant mieux les voyageurs entre les trains
  • S’adapter aux augmentations de la demande à certaines périodes horaires ou dans certaines gares, en augmentant la fréquence des trains et le nombre de places offertes
  • Limiter les retards faisant suite aux petits aléas et incidents, en cette période de forts travaux sur la ligne

Une nouvelle offre issue d’une concertation

Face à des conditions de transport qui peuvent être difficiles pour les voyageurs, et en attendant la réalisation de l’ambitieux programme d’investissements sur les infrastructures et le matériel roulant, plusieurs actions ont été engagées en faveur de la ligne dans le cadre d’un plan d’urgence. Celui-ci a été financé par Île-de-France Mobilités et mis en place par la RATP et la SNCF dès 2019. Le défi est important : garantir la qualité de service tout en réalisant les nombreuses actions nécessaires à l’amélioration durable des conditions de transport. La nouvelle offre de la rentrée 2021 est issue de la démarche de concertation lancée au Sud dans le cadre du plan d’urgence.

Copilotée par la Direction de Ligne Unifiée RER B et Île-de-France Mobilités, la concertation a été menée sur plusieurs mois avec les élus, les territoires et les associations d’usagers du Sud de la ligne sur la base de diagnostics approfondis, d’études techniques et d’objectifs partagés. Les groupes de travail ont permis de convenir ensemble d’une nouvelle offre de service, en heures de pointe et sur l’ensemble de la journée, plus adaptée aux besoins des voyageurs.

Les nouveaux horaires sont valables dès le 30 août 2021, à la suite de la mise en service du nouveau tiroir d’Orsay, infrastructure améliorant le fonctionnement de la ligne et indispensable à la réalisation de cette offre.

Vous avez des questions sur cette nouvelle offre ? Des interrogations diverses ? Nous sommes disponibles !


[1] Les heures de pointe concernent les périodes suivantes (horaires au départ ou à l’arrivée à Paris) :

  • Env. 07h00 – 09h30 et 17h30 – 20h30 dans le sens Sud => Paris 
    • Env. 07h00 – 09h00 et 16h30 – 20h00 dans le sens Paris => Sud

[1] Tous les horaires indiqués sont au passage à la Gare du Nord

Partager cet article
commentaires 19
  1. Gircjuestdols dit :

    Bonjour,
    Avec cette nouvelle offre, qu’elle sera l’augmentation du temps de parcours entre Gif sur Yvette et Denfert-Rochereau?
    Merci.
    Bonne journée

    • Guillaume (animateur) dit :

      Bonjour, vous voulez dire lorsque les trains seront omnibus dans le Val de Bièvre ? Nous sommes en attente des horaires (ils devraient arriver prochainement) mais on doit pouvoir tabler sur 5 minutes environ.

  2. pierrew dit :

    Bonjour,

    En termes d’impacts sur le temps de trajet, pourriez-vous nous dire quelle sera la durée d’allongement moyenne en % (schéma cible pa rapport au schéma avant crise sanitaire liée au COVID) du trajet Antony/Denfert-Rochereau en heure de pointe du matin, et au retour en heure de pointe du soir, s’il vous plaît ?

    En vous remerciant d’avance,

    Cordialement,

    PW

    • Guillaume (animateur) dit :

      Bonjour, nous ne calculons pas en poucentage un temps de trajet, mais en minutes supplémentaires. En revanche pourriez-vous préciser : parlez vous de trains omnibus en Val de Bièvre par rapport aux trains précédents qui pouvaient parfois être directs ?

    • Max94 dit :

      Cité U – Bourg-La-Reine dure 8min30-9 min en omnibus, et 4min30 en direct.
      Donc environ 4 à 5 min de plus.
      Mais faut voir le bon côté des choses : si ces 5 min de plus chaque jour vous évitent des trafics perturbés qui vous rajoutent 20 min 3 fois par semaine, tant mieux.

  3. 78claudio75 dit :

    Bonjour

    J’ai testé mercredi vers 16h les bus du guichet a st Rémy

    Bus bcq trop loin de la gare
    Fréquence aléatoire un bus à quai mais qui doit attendre 10 mnv pour partir et un bus juste derrière a l’arrivée st Rémy presque vide!

    • Guillaume (animateur) dit :

      Bonjour, il faut en effet parfois marcher un peu pour rejoindre les bus, mais faire venir exactement face à chaque gare les bus est impossible. Mercredi à 16h nous étions en heures creuses et, si je comprends ce que vous nous dites, il y avait un intervalle de 10 minutes ? C’est l’engagement que nous avions pris.

  4. Gio dit :

    Bonjour
    Tout les trains sont omnibus entre CitéU et Bourg la Reine aussi pendant le week end ?

  5. pm verchere dit :

    Bonjour,
    Très bien cette nouvelle desserte, sauf que ce n’est pas cela qui figure sur l’affiche horaire accessible depuis le site ratp.fr. on y trouves des horaires « à partir du 29 août » qui correspondent curieusement aux anciens…
    Où se situe le bug ?
    Cordialement
    PM Verchere

    • Guillaume (animateur) dit :

      Bonjour, c’est en effet une erreur, que nous remontons ! Merci de votre vigilance !

  6. Gpaquereau dit :

    Bonjour,
    Ce nouveau dispositif à partir de fin août avec l’augmentation de fréquence pour la partie sud de la ligne touchera aussi l’arrêt palaiseau-villebon?
    Cordialement

  7. Seb91 dit :

    De pire en pire, la RATP n’a toujours rien compris !
    Les pauvres gens qui habitent en bout de ligne (au delà Orsay en gros), qui mettent déjà péniblement près d’une heure pour rallier Paris (quand tout va bien, c’est à dire jamais) vont être encore impactés en perdant près de 10 minutes supplémentaires à cause des nombreux nouveaux arrêts omnibus (et donc devoir se lever encore bien plus tôt), … alors que ceux qui habitent aux portes de Paris (moins de 10 minutes), et qui ont en plus la possibilité d’autres moyens de déplacement que le RER pour rallier Paris juste à côté (Bus, Vélib’, Trottinette…), auront 2 fois plus de trains (et pourront eux se lever plus tard!).
    Et il faudrait vous dire merci et vous applaudir en plus peut-être !!! Pfff ! Pitoyable.

    • Michel Carton dit :

      Je suis totalement d’accord. Je ne sais pas comment les concertations ont conduit à ce résultat mais visiblement les habitants de la petite couronne ont été bien dorlotés.
      Ce n’est pas le cas pour ceux qui se rendent à l’énorme complexe universitaire Paris-Saclay ou qui travaillent à Massy-Palaiseau…

      Faut voir si le désengorgement des gares sera si profitable. A voir…

  8. Christgou dit :

    Bonsoir
    Pourquoi faire des omnibus systématiquement alors que les temps de trajet vont encore augmenter !!!!

    • Guillaume (animateur) dit :

      Bonjour, pour décharger des gares surchargées : c’était une des demandes des associations d’usagers.

  9. Baron Rouge dit :

    bonjour; pourquoi plus de trains au Guichet, et pas de changement pour Lozère ? (pratiquant les 2 gares, Lozère me semble plus chargée aux heures de pointe….)

    • Guillaume (animateur) dit :

      Bonjour, le nombre de voyageurs en gare du Guichet explique la nombre de missions s’y arrêtant davantage avec la future nouvelle offre.

  10. JulieCSG dit :

    Un rallongement du temps de parcours pour tous les usagers au delà de bourg la reine… J’utilise la gare de lozère chaque jour et c’est très pénible tous ces arrêts supplémentaires. Les temps de trajet jusqu’à Paris était déjà assez longs !

Laisser un commentaire

Consultez la charte du blog