25012017

La ligne et vous

72

TIC-TAC, TIC-TAC… Nous jouons la carte de la fluidité et de la fréquence !

Du 13 février au 12 novembre 2017, tous les trains aux heures de pointe desserviront l’ensemble des gares entre Bourg-la-Reine et Cité Universitaire.

Dans le cadre du Grand Paris Express, la gare d’Arcueil-Cachan va connaître des travaux de grande ampleur liés à la connexion de la gare avec la future gare ligne 15.

Ces travaux (construction d’un pont-dalle de support des voies et quais du RER B) impliquent une modification de l’offre de transport sur la ligne B du RER, entre les gares de Bagneux et Gentilly, du 13 février 2017 au 12 novembre 2017.

Tous les trains, aux heures de pointe (07h00-09h30 et 16h30-20h00) desserviront l’ensemble des gares entre Bourg-la-Reine et Cité Universitaire. Cette desserte offrira une meilleure fluidité sur l’ensemble de la ligne et une fréquence augmentée dans les gares du Val de Bièvre.

Valable dans les 2 sens de circulation
Valable dans les 2 sens de circulation

Pendant le week-end de la Toussaint, début novembre 2017, le trafic sera interrompu entre Bourg-la-Reine et Cité Universitaire pour l’opération de ripage du pont-dalle.

Cliquez ici pour voir l’affiche horaires en direction d’Aéroport Charles-de-Gaulle/Mitry-Claye.

Cliquez ici pour voir l’affiche horaires en direction de Saint-Rémy-lès-Chevreuse.

N’hésitez pas à utiliser la recherche d’itinéraire personnalisé pour préparer vos voyages sur le site de la RATP et/ou sur le site SNCF.

    À lire également

    Tout sur les travaux du premier semestre 2017 !

    Les bus de substitution en cas de perturbations sur le RER B

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec * Publier un commentaire signifie agréer la charte du blog.

    • Nicolas Winter

      Perte de 5/10 minutes par jour par voyageur, vous nous remboursez comment ?

      • Christophe (animateur)

        Bonjour Nicolas,

        L’augmentation du temps de trajet sera seulement de 1 minute à 3 minutes au total (voir les nouveaux horaires).

        • slayne

          seulement? sauf que pour certain, ce « seulement », leur fait rater les correspondances, et rallonge les trajets de 15 a 20 minutes

        • Cla92

          Bonsoir Christophe,

          Nous sommes samedi soir, il est presque minuit mais je prends la peine décrire car je suis dans l’incompréhension la plus totale concernant les horaires de notre RER B une veille de WE et souhaiterais des explications.

          J’arrive à Châtelet vers 22h30 une veille de WE, un RER direction Robinson vient de partir (direction qui ne m’intéresse pas), pas grave pour moi.

          Le quai est bondé et cela ne va pas s’arranger les minutes qui suivent car nombreux passagers du A arrivent…

          Et là, quelle ne fut pas ma surprise en regardant les horaires sur les écrans, près de 15 min d’attente pour le prochain RER (dir St remy), avec train court pour arranger tout le monde et les 2 prochains, à nouveau pour Robinson puis denfert pour terminer.

          Dc vous imaginez le nombre d’usagers qui ont souhaité monter dans cette rame direction St remy , après ces longues minutes d’attentes … Je ne vous raconte pas les conditions désastreuses, dans une rame sale, avec nourriture et coca cola renversé par terre … Pb de fermeture des portes en raison de l’affluence, normal….

          Questions :

          – pourquoi autant d’attente entre 2 RER? Etonnant un vendredi soir? Après, on va nous dire que lors de pic de pollution, il faut privilégier les transports… Cela ne donne pas du tout envie,
          – pourquoi, après plus de 15 min d’attente, vous nous mettez un train court qui diminue encore plus la capacité d’absorption de la foule à Châtelet?
          – Pourquoi 2 RER sur 3 direction Robinson avec entre, un dir Denfert qui franchement, n’arrange pas grand monde (le métro est plus rapide avec moins d’attente).

          Evidemment, j’ai regardé sur le site ratp, pensant qu’un pb technique pouvait expliquer ces conditions catraphiques et bien non, cette situation est normale sur le B…

          Vous parlez de « jouer la carte de la fluidité », on en est loin, très loin… ou alors, s’arrêter partout signifie peut être « fluidité »?

          Et confirmation, on est loin de 2 min supplémentaires annoncées dans un précédent article avec les omnibus… C’est plus les 15.

          Bon We,

          Cdt,

          cla

      • Alex998

        Augmentation de 1 a 3 minutes pour 2 arrets supplémentaires… soit 30 secondes par arrêt. Et la marmotte elle met le chocolat dans le papier dalu…

    • BrendaDeMorue

      Bonjour,

      Habitant à Cachan je ne peux qu’être ravie de voir la fréquence des RER croître aux heures de pointe. Cependant je m’interroge sur les raisons de ces modifications.
      Est ce lié aux travaux pour des raisons techniques (bien que j’aie du mal à saisir lesquelles)? Est ce un test afin de voir l’incidence que cela pourrait avoir sur le trafic en heure de pointe et/ou si cela permettrait de mieux absorber les grands « flux de personnes » en heures de pointes?
      Si c’est un test quelle est sa finalité: conserver la desserte omnibus entre Gare du Nord et bourg la reine en heures de pointe? L’étendre en heures creuses une fois le métro 15 construit à Cachan (j’ai du mal à m’imaginer que l’on puisse mettre en place un métro et devoir attendre de longues minutes le RER pour avoir une correspondance vers Paris) ?

      • Christophe (animateur)

        Bonjour,

        Ravi que cette nouvelle desserte vous plaise.

        Dans le cadre du Grand Paris Express, la gare d’Arcueil-Cachan aura des connexions avec la future gare souterraine ligne 15, c’est la raison pour laquelle elle va connaître d’importants travaux. Ceux-ci comprennent la construction d’un ouvrage d’art (pont-dalle de support des voies et quais du RER B à la gare d’Arcueil-Cachan).
        Cela va impliquer des réductions de vitesse des trains entre les gares de Bagneux et Gentilly, avec une limitation de vitesse de 30km/h au niveau des travaux.

        La décision de conserver ou non cette desserte du Val de Bièvre après les travaux est du ressort du STIF. Elle n’est pas encore arrêtée.

        Bon après-midi 🙂

        • RBMA

          Donc réduction de vitesse plus arrêts supplémentaires ? Vous ne me ferez pas croire que ça ne rallongera les trajets que de 1 à 3 minutes !

    • jc

      Je pense au contraire, que si les horaires ne sont pas revues, qu’il risque d’y avoir des retards sur les temps de trajets (l’inverse de fluide).

      Les directs permettent de réduire les temps de trajet, et de limiter les effets de bouchons liés à la montée/descente des voyageurs, sur un tronçon donné.

      Par contre, ça s’accompagnera mathématiquement d’une augmentation de capacité du tronçon.

    • Maya l'Abeille

      Je suis particulièrement surprise que vous vouliez améliorer la fluidité du trafic entre BOURG LA REINE et PARIS alors que régulièrement les trains au départ de ROBINSON sont supprimés.
      Habituée du train QADO99, depuis 3 semaines, nous devons régulièrement descendre du train à partir des gares de BOURG LA REINE ou de LAPLACE.
      C’est très agréable de laisser passés plusieurs trains avant de pouvoir monter en cette période de grand froid
      Vous voulez que tous les trains desservent l’ensemble des gares entre BOURG LA REINE et CITE UNIVERSITAIRE, commencez par faire correctement fonctionner ce qui roulent

    • jc

      Une grille horaire est-elle déjà prévue ? ça va forcément chambouler les horaires habituels de tous les trains … au bouts des branches.

      Autant ça peut ne pas déranger sur le tronçon central. Autant en bout de branche quand on attend 15 minutes entre 2 trains, ça a son importance.

      Cette dessert omnibus aura au moins l’avantage de permettre une meilleure correspondance avec les bus à Cachan (généralement le 162 se barre au moment où on arrive.. et arrive quand le RER démarre)

      • Christophe (animateur)

        Bonjour jc,

        Les horaires vont bien entendu être revus. Je viens de mettre à jour l’article avec les nouvelles affiches horaires à partir du 12 février.

        Bon week-end 🙂

        • jc

          Bonjour,

          Merci pour ces informations.

          Visiblement la desserte venant de St Rémy reste direct même en heure de pointe.

          L’impact sur les horaires ne semble pas si énorme que je me l’imaginais.

    • Thomas L.

      Ahh une TRÈS bonne nouvelle ! Fini les temps d’attente dans le froid à Gentilly, que demander de plus ! ^^

    • cedced

      Bonjour Christophe,

      Mauvaise nouvelle les horaires aménagés pour le confort des usagers qui viennent de loin.

      Cette perte de temps 1 à 3 minutes pas sens x 2 (aller et retour) x 5 (pour la semaine) : 30 mins de plus dans les transports par semaine + 10 mins de retard en moyenne sur une semaine.
      Ce n’est pas si insignifiant !
      Conséquence ces mesures favorisent la proche banlieue au détriment de ceux qui viennent de loin.

    • Christophe (animateur)

      Bonjour à toutes et tous,

      Voici le tableau des allongements exacts des temps de parcours théoriques en fonction des différentes missions :

      null

      Belle fin de journée 🙂

      • Cla92

        Bonjour Christophe,

        Je suis plus que sceptique et dubitaive concernant les qq min de rallongement annoncées durant ces travaux de grande envergure.

        Je suis pour le grand Paris mais notre ligne va subir les conséquences de plein fouet et donc ses usagers. C’est un pari sur l’avenir évidemment, mais en attendant, nous allons souffrir et il ne faut pas se voiler la face.

        Je remarque que lorsque je prends un direct, de châtelet à Antony, le gain de temps est plutôt de 10 minutes voire plus.

        Il ne faut pas oublier que les pbs sur cette ligne sont très courants, et le moindre petit grain de sable provoque des rallongements conséquents (ce qui est déjà notre quotidien sans travaux).

        Quand un RER devient « omnibus » alors qu’annoncé « direct », c’est plutôt le quart d’heure supplémentaire qu’il faut ajouter au temps de trajet global.

        Evidemment, vous allez me répondre que ces minutes annoncées ne le sont qu’en « situation normale » cad sans pb technique à savoir panne de matériel, panne électrique, malaise voyageur, dilatation des rails, chute de caténaire, animaux sur la voie…. Mais honnêtement, elles se font rares, très rares…ms j’avoue, toujours avec des raisons très variées (quoique se terminant tjs par un malaise voyageur, logique).

        Donc, omni au lieu de direct, j’appréhende déjà les trajets comme beaucoup de personnes.

        Cordialement,

        cla92

    • Alfredo

      Enfin une bonne nouvelle pour les Gentilléens et les nombreuses personnes qui viennent par le RER B travailler à Gentilly !
      La sortie sud (n°2) est trop souvent saturée aux heures de pointe. L’augmentation de la fréquence va fluidifier le trafic.
      J’espère bien que cette mesure sera pérennisée.

      NB: L’augmentation du temps de trajet évoquée par certains est toute relative car largement compensée par l’amélioration régulière des performances du matériel roulant.

      • Nialie

        Alfredo, vous êtes dans l’erreur car vous habitez près de Paris. Essayez durant une semaine un Massy-Palaiseau – Paris et vous vous rendrez-compte des problèmes que va engendrer la desserte supplémentaire de ces 4 gares. Les trains venant de Saint-Rémy ou Orsay sont déjà plein actuellement. Dès le 20 février, date de retour de congés, ils seront bondés avant d’arriver à votre gare. Cela réduira vos chances de monter dans le train. De plus les gens se battront pour monter dans la voiture ce qui bloquera la fermeture des portes et donc engendrera des retards. Il faudra donc compter 5 minutes de trajet supplémentaire et non les 1 à 3 minutes vendues par la RATP.
        Je vous fais grâce des ralentissements quasi-quotidiens rencontrés entre Massy-Palaiseau et Gentilly matin ou soir. Cette décision prise sans concertation est une très mauvaise idée.

    • dga

      Ceux qui sont ravis sont les voyageurs des trois gares desservies et ceux pour qui les temps de trajet vont augmenter sont ceux de toutes les autres gares. je vous laisse faire le rapport …. 1 à 3 minutes de plus …. avec une limitation à 30 km/h et deux arrêts en plus … ah ah ah … il n’y a que les agents RATP pour le croire. Si c’est normal de faire des travaux, les arrêts supplémentaires ne le sont pas. Surement que les Pro de la régulation ont bien réfléchi comme on le constate presque tous les jours …

    • Jeannot91

      @JC : Les horaires sont faux alors

      Il y a une contradiction : vous indiquez, aux heures de pointes que toutes les missions sont omnibus, dans les 2 sens, et lorsque l’on regarde les horaires théoriques publiés, nous avons, aux heures de pointes, des directs et des gares non desservies…

      Et le nombre de missions, en semaine, dans les 2 sens, est exactement le même qu’en temps normal

      L’écart, aux heures de pointe, entre 2 missions, en temps normal, à Cité U est de 3 minutes.
      Les trains vont être à tout touche?

      Sans annulation de missions, je ne vois pas comment cela va marcher…

      • Christophe (animateur)

        Bonjour Jeannot,

        Je n’ai pas vu d’erreurs sur les affiches publiées sur ce billet. En gare on trouve les affiches des horaires « en cours ».

        Le nombre de missions ne change pas.

        Je vous souhaite une bonne semaine.

        • jc

          En fait, je suis un gros boulet ! (et j’assume ;))

          Je viens de voir mon erreur, je me suis fait avoir avec les horaires sur fond bleu foncé, où il y a des directs.

          Sur fond clair, il n’y a que des omnibus.. à toujours vouloir chercher la petites bête 😀 on se fait avoir 🙂

        • Jeannot91

          Effectivement, l’erreur venait ma part!

          Cordialement

    • jbos78

      C’est curieux ce sens de la précision à la minute près ! J’ai utilisé le RER B avant qu’il ne devienne RER – ligne de Sceaux donc ! -. Depuis le raccordement à Châtelet… la régularité n’existe plus. Cela commence à St Rémy… le conducteur part souvent avec du retard parce qu’il arrive tranquillement avec un café à la main… (Mentalité très différente à la SNCF, notamment à La Verrière, ligne U que j’emprunte désormais) ce retard se répercute inévitablement pour les trains qui suivent à Massy, puis à Bourg-la-Reine…
      Enfin, il est évident que le moindre problème sur cette longue ligne a un impact sur tout le réseau… VOILA POURQUOI IL FALLAIT GARDER UNE CORRESPONDANCE QUAI A QUAI ENTRE LE NORD ET LE SUD ! Toutes les lignes de RER qui ont voulu un long parcours en traversant Paris sont devenus catastrophiques : A, B, C, D… et dans quelque temps E !

    • jbos78

      J’ajoute : sans oublier le « goulet » Gare du Nord – Châtelet ! Aux heures de pointe… les trains sont à la queue leu leu… au point que l’affichage mentionne deux trains « à quai » sur la même voie, etc.. etc..

    • RBMA

      « Tous les trains, aux heures de pointe (07h00-09h30 et 16h30-20h00) desserviront l’ensemble des gares entre Bourg-la-Reine et Cité Universitaire. »

      Ceci est parfaitement faux : des trains origine et terminus Laplace sont conservés sur ces plages horaires. Pourquoi continuer cette aberration (des trains sans voyageurs encombrant donc inutilement le sud de la ligne) ?

      • Christophe (animateur)

        Bonjour,

        Les missions origine/terminus Laplace sont bien, elles aussi, omnibus sur cette zone. Certes entre Cité Université et Laplace uniquement, mais elles ne peuvent pas être omnibus entre Laplace et Bourg-la-Reine tout simplement car elles ne vont pas à Bourg-la-Reine.
        L’horaire n’est pas modifié pour un renfort d’offre (prolongement de mission dans ce cas) mais est mis en place pour limiter les impacts d’une limitation de vitesse imposée par les travaux sur la voie. Prolonger les missions origine/terminus Laplace est une modification d’offre qui se décide dans un processus bien réglementé avec le STIF et après concertation. Il n’appartient pas à la ligne B de prendre cette décision seule.

        Bonne journée

    • lem91

      C’est sûr que si les directs Orsay -Massy Palaiseau continuent à se trainer comme ils se trainent de plus en plus le matin (7h30 pris à Courcelle), c’est pas 3 minutes de plus au final,mais le triple,au moins…

    • Bambi

      Oh la la que ces horaires sont mal présentés … pourquoi faire des fiches qui cumulent les horaires WE et jours fériés avec les horaires semaines et les horaires vacances les uns à côté des autres …. ce serait tellement plus simple de les séparer et faire des tableaux présentés les uns après les autres.

      Vous nous annoncez des temps de trajet « légèrement » rallongés … mouais je n’y crois pas, on verra quand on y sera vraiment mais vos 1 à 3 minutes de plus … infaisable
      De plus, les horaires de passage dans les gares avant Bourg la Reine se trouvent considérablement modifiés. 5 minutes minimum d’écart, cela veut dire s’organiser totalement autrement pour avoir son train …. encore une fois MERCI (oui oui je suis ironique).

      Enfin, ayant pris le RERB pendant un certain temps à Massy Verrières et ayant fini par lâcher l’affaire et passer directement par Massy Palaiseau tellement c’était compliquée, je ne peux qu’être attristée et énervée de voir que vous « renforcez » des dessertes à partir de Bourg la Reine (qui selon moi n’étaient déjà pas si mal desservies) en laissant encore et toujours pour compte les stations après Bourg la Reine …. Ceux qui ne peuvent pas se permettre d’habiter entre Bourg la Reine et Paris pour se rendre tous les jours à Paris sont forcément ravis de devoir en plus perdre un peu plus de temps dans les transports.
      Quand votre temps de transport est déjà supérieur à 2h par jour, la moindre minute peut compter.
      Bref j’espère que vos travaux ne prendront pas 2 fois plus de temps qu’annoncé car je pense que cette nouvelle version des choses va sérieusement compliquer la vie des personnes venant de plus loin que votre fameux Val de Bièvre

    • Nialie

      Bonjour,

      Les nouvelles fiches horaires sont-elles affichées dans toutes les gares de la ligne B ? Pourquoi n’y a-t-il pas eu d’annonce sonore en gare ? Pourquoi avoir imposé cette décision sans aucune concertation ? Pourquoi passer sous silence le changement des horaires alors que certaines personnes ont des contraintes horaires et risquent un licenciement pour tout retard de seulement cinq minutes.
      Dans mon cas je vais perdre théoriquement neuf minutes car le EMOI05 est remplacé par le IJUR37 qui passera six minutes plus tard (8h07 contre 8h01 actuellement) et verra son trajet prolongé de trois minutes pour la desserte de ces deux arrêts supplémentaires. Quand Arcueil-Cachan deviendra une correspondance pérenne, ces horaires théoriques seront-ils définitivement appliqués et ce sans l’avis des usagers de TOUTE la ligne et non seulement de ceux empruntant les gares concernées ?
      Pouvez-vous me répondre ou remonter cette remarque à votre hiérarchie. S’il vous plait n’ignorez pas délibérément vos usagers comme vous le faites sur Twitter.

      Enfin, votre plan horaire est trop petit pour y distinguer avec aisance le nom des missions sur un écran d’ordinateur de 24 pouces. Ne disposez-vous pas d’un plan avec une meilleure résolution ?

      Je vous en remercie.

      • jbos78

        Et bien vous êtes bien optimistes quand même ! Moi qui démarre de St Rémy, même le week-end, pas simple de savoir quand on arrive à Paris… et quand on en revient ! Il est vrai que tout n’est pas imputable au personnel du RER. Les actes de malveillance, les colis suspects… j’ai encore souvenir au début de l’été dernier de cette chute d’un camion à hauteur de Massy-Pal… ou d’une voiture à Gentilly… et puis vu la longueur de la ligne B, la probabilité augmente que le moindre incident au Nord comme au Sud a un impact sur la totalité… sachant qu’il n’est jamais aisé de mettre en place un trafic de substitution ! On nous console parfois avec une voix anonyme et suave – pré-enrégistrée – pour vous signaler que « notre train est momentanément … et qu’il repartira dans QUELQUES INSTANTS !!! ». Mais on n’a jamais su quelle était la durée d’un seul instant…

      • Christophe (animateur)

        Bonjour Nialie 🙂

        Dans votre cas, vous avez aussi la possibilité de partir 6 minutes plus tôt qu’avant (7h55 au lieu de 8h01) et d’arriver 3 minutes plus tôt (8h35 au lieu de 8h38).

        Les modifications d’horaires sont annoncées par bas d’écran et annonces sonores depuis lundi dernier.
        Les affiches de communication sont en gare depuis le lundi 30 janvier. Un article sur le blog est sorti le 25 janvier.

        Les affiches horaires en gare sont celles des horaires appliqués le jour J. Les nouveaux horaires sont donc affichés depuis le 12 février.
        Toutefois ils étaient consultables sur le blog, sur ratp.fr et transilien.com bien avant.

        Ces horaires sont dus à des travaux, donc temporaires, régi différemment d’un changement de service définitif.
        Il est de la responsabilité de la RATP et de la SNCF de mettre tout en œuvre afin d’impacter au minimum les voyageurs pendant toute la durée des travaux. Le passage en omnibus est la solution choisie est mise en place du 13 février au 12 novembre 2017.
        Après les travaux, l’horaire appliqué sera bien entendu défini en accord avec le STIF et après concertation.

        Je vous souhaite une belle journée 🙂

        • Nialie

          Bonjour Christophe,

          Merci pour votre réponse. Comme je l’ai dit sur Twitter hier et confirmé par d’autres voyageurs, il n’y avait aucune annonce la semaine dernière. Le twittos du @RERB a permis l’affichage du message sur les écrans uniquement hier après-midi. Cependant les annonces sonores sont inexistantes dans les gares que j’emprunte à savoir Bures-sur-Yvette, Massy-Palaiseau et Châtelet-Les Halles ainsi que dans des gares signalés par d’autres twittos telles que Le Guichet, Fontaine-Michalon ou encore Les Baconnets. Comment sont informées les personnes déficientes visuelles en l’absence de message vocal ?
          Les applications mobiles RATP et SNCF n’évoquent aucunement ce changement. Sur Twitter et certains forums, des voyageurs ont exprimé leur surprise en découvrant seulement hier la mise en place de ces nouveaux horaires. Un trains omnibus partant de Massy-Palaiseau hier matin s’est d’ailleurs retrouvé bondé en arrivant à Bourg-La-Reine, laissant des voyageurs désœuvrés, faute de pouvoir monter dedans.
          Nous, voyageurs, voulons simplement que nos chers voisins de transport qui ne consultent pas Twitter ni votre blog soient informés de ces changements d’horaires. Sachez qu’ils sont une majorité.
          Pourquoi vous ne nous faîtes pas confiance et ne remontez pas rapidement nos remarques et suggestions ? Pourquoi devons nous batailler pour se faire entendre ? Mon premier tweet sur la communication de ce changement date du lundi 6 février 2017 et n’a fait l’objet d’aucune réponse.
          Une semaine sans CM @RERB est-ce normal ? Est-ce un véritable service à l’écoute de ses clients ? Le service s’est dégradé depuis le changement de direction. Cela est bien regrettable. Les voyageurs veulent vous aider à améliorer la communication alors que ce n’est pas leur activité professionnelle mais vous refusez d’entendre. Que devons-nous faire ? La grève du pass Navigo ?
          A l’avenir à qui devons nous nous adresser pour porter réclamation et faire part de nos suggestions ?

          Concernant mon trajet, sachez que je dois prendre un bus avant d’arriver à la gare, n’habitant pas à proximité. Je dois donc perdre chaque jour des minutes de sommeil pour espérer arriver à l’heure au travail.
          Sachez que de nombreuses personnes empruntent des bus pour se rendre dans les gares d’Orsay Ville et Massy-Palaiseau pour ne citer qu’elles. Le trajet est plus ou moins long. Les sociétés de transport n’ont pas modifié leurs horaires pour se caler sur celles du RER B. Avez-vous tenu compte de cet élément à l’élaboration de votre plan de transport ou pensiez-vous que tous les usagers de la ligne habitaient à proximité de la gare la plus proche de chez eux ?

          Pardonnez moi pour la dureté de ton de mon message mais je ressens un mépris des voyageurs par la direction de la ligne B du RER. A défaut de nous consulter et d’écouter nos doléances, remontez au moins nos suggestions visant à améliorer la ligne et faîtes le de manière honnête sans nous donner de faux espoirs. Sachez que ce n’est pas personnellement contre vous. 😉

          En espérant que mon message ne soit pas censuré, je vous souhaite Christophe, une bonne journée.

        • Christophe (animateur)

          Bonjour Nialie,

          Des annonces sonores ont été diffuées le 13 février. Une campagne d’affichage dans toutes les gares de la ligne est en place depuis fin janvier. Un communiqué de presse a été relayé. Les horaires sur les sites des 2 entreprises, du blog et en gares sont à jour.
          Nous allons régulièrement communiquer sur cette offre qui se poursuit jusqu’en novembre 2017.

          Je suis conscient que cette nouvelle offre puisse modifier vos habitudes de trajet. Mais Soyez sûre que vos remarques et suggestions sont bien remontées et lues.
          Les transporteurs ont été prévenus des modifications des horaires du RER. Cette démarche est effectuée lors de chaque changement de la grille horaire, c’est le cas par exemple chaque été.
          Généralement, les horaires bus sont revus mais ces modifications sont décidées et mises en place par chaque transporteur.
          J’espère que dans votre cas, les horaires seront adaptés très prochainement.

          Notre présence sur Twitter (notamment en cas de trafic perturbé) n’est pas celle de vos attentes. Nous y travaillons.

          Je vous souhaite une belle journée.

        • jc

          Je ne suis pas d’accord avec ce que vous appellez campagne d’affichage dans les gares.

          Dans toutes les gares que j’ai parcourues depuis 1 mois, aucune ne faisait état d’un changement d’horaires.
          Chatelet : rien
          Gentilly : rien
          Arcueil Cachan : rien
          Bourg La Reine : rien
          Fontenay Aux Roses : rien

          Alors qu’il y a une campagne d’affichage sur les travaux qui touchent peu de personnes (qui impactent le trafic à partir de 23h…)

          Si je n’avais pas suivi le blog avec attention, et si je n’avais pas lu l’info cachée sur les écrans (affichée en blanc sur fond bleu comme le message de bienvenue..) pas sur que j’aurais été au courant avant la semaine dernière (où des annonces ont commencée à être diffusées).

          L’application RATP est restée muette pendant 1 mois à ce sujet.
          Il semblerait que certaines com’ se soient passée sur Twitter… mais n’oubliez pas, tous vos usagers ne sont pas client chez Twitter.

          Quand je compare avec les campagnes qui ont été faites sur le A lors des travaux d’été l’année dernière… Y a pas photo, ils ont été à la hauteur.

        • Nialie

          Bonjour Christophe,

          Avez-vous PERSONNELLEMENT vu ces affiches et entendu ces messages sonores ? Personnellement j’ai fait le même constat que Valperle (cf. commentaire plus bas auquel vous avez répondu). J’ai été informée seulement grâce à votre tweet et à ce billet très clair. Pourtant je suis attentive aux écrans disposés dans les gares pour connaitre l’heure de passage du prochain train et j’évite l’utilisation d’écouteurs ou autre casque pour entendre les annonces sonores diffusées.
          Habitant aux Ulis dans l’Essonne, je prends le matin le RER B à Bures-sur-Yvette pour descendre à Châtelet-Les Halles. Le soir je repars dans l’autre sens et descends à Massy-Palaiseau pour prendre le bus. Je tiens à vous dire qu’actuellement le matin à Bures-sur-Yvette, il règne un silence de mort. Aucune annonce sonore n’est diffusée.
          Ne pouvez-vous pas vous assurer que les messages sonores sont bel et bien existants et diffusés au moins du lundi au vendredi, aux heures de pointe le matin et le soir ? Ne vous êtes vous jamais demandé pourquoi de nombreux twittos constatent la même absence de communication en gare sur ce changement alors qu’ils ne fréquentent pas les mêmes gares et que les travaux en zone SNCF y sont bien relayés ? Vous êtes-vous seulement limité aux quatre gares concernées du Val-de-Bièvre ? Les twittos que nous sommes doivent-on vous envoyer via Twitter une vidéo filmant un écran TV des gares que nous empruntons pour que vous ne doutiez pas de notre bonne foi ?

          Je vous conjure, pour une fois, de vérifier sur le terrain la véracité de vos propos et des miens partagés par de nombreux voyageurs dont vous avez lu certains témoignages dans les commentaires de votre billet. Je ne cherche aucunement à vous déranger ou à avoir absolument le dernier mot mais simplement à permettre aux voyageurs revenant de vacances ce lundi 20 février de s’organiser dès le mardi 21 février faute de n’avoir pu être informés avant leurs congés. Croyez en ma sincérité et celle des autres voyageurs de la ligne.

          Je vous remercie pour votre écoute.

        • Christophe (animateur)

          Bonjour Nialie,

          Je suis preneur de vos photos ou vidéos oui. C’est plus facile de faire remonter certaines anomalies aux équipes sur le terrain. Merci 🙂

          Ce matin j’étais en gare de Sceaux à 8h30. J’y suis resté 1h30 environ. L’annonce a été diffusée 2 fois. Les affiches horaires sont bien à jour.

          Comme j’ai déjà dit, nous allons régulièrement communiquer sur cette offre qui se poursuit jusqu’en novembre 2017.

          Je vous souhaite un bon week-end.

        • Nialie

          Je résume mes interventions sur l’information voyageurs en cinq points :
          1. Aucun voyageur de la zone RATP n’a entendu d’annonce SONORE informant du changement d’horaires
          2. Le message visuel a été mis en place seulement le lundi 13 février à la demande des voyageurs via Twitter mais n’a pas fait l’objet d’un bandeau jaune sur les petites TV ce qui les rends invisibles aux yeux des usagers
          3. Aucun affichage papier dans les gares sans parler que les voyageurs de la ligne lisent rarement les papiers disposés en gare sauf à y être invités par une annonce sonore
          4. Les applications mobiles RATP et SNCF n’évoquent pas le changement d’horaires dans la rubrique Information trafic du RER B
          5. La plupart des voyageurs réguliers de la ligne ne consultent ni Twitter ni votre blog et encore moins les sites web de la RATP et de la SNCF
          En conclusion, comment TOUS les voyageurs réguliers de la ligne ont-ils pu prendre connaissance des changements d’horaire avant leur mise en place effective ?

        • jc

          Christophe, je ne parlais pas d’affichage des horaires : ils y sont bien.

          Je parlais d’affichage d’information sur un panneau. Comme peuvent le faire les gens qui gèrent la communication sur le RER A.
          Le RER B est également capable de faire ce genre d’affiche, il y en a d’ailleurs une qui parle des travaux à partir de 23h. C’est dommage de ne pas en avoir faite une pour une modification aussi impactante !

          Un affichage dans les trains aurait également pu être envisagé (une affiche dans certains emplacement publicitaires qui servent parfois à la SNCF pour rappeler que frauder, c’est mal).

        • Christophe (animateur)

          Bonjour jc,

          Toutes ces affiches sont présentes en gare :

          null

          Les emplacements d’affichage dans les trains sont utilisés pour une autre campagne…

          Bon week-end 🙂

        • Nialie

          Bonjour Christophe,

          Seulement 2 fois en 1h30. N’est-ce point trop peu ? Cela signifie 45 minutes d’attente entre deux annonces. Sincèrement, qui reste plus de 30 minutes sur un quai de gare non couvert de banlieue au vu des contraintes professionnelles et/ou personnelles et d’autant plus par ce temps frais et parfois pluvieux ? Personnellement je n’attends pas plus de 10 minutes mon RER quand le trafic est normal. Comment voulez-vous que chaque voyageur de la ligne ait la plus forte probabilité d’entendre cette annonce sonore avec cette si faible fréquence de diffusion ?
          Pour le message visuel, vous l’avez réactivé ce matin en gare de Bures-sur-Yvette et Châtelet-Les Halles. Va-t-il disparaitre ce soir et/ou lundi ? Pourquoi est-il diffusé par intermittence ? Pourquoi ne fait-il pas l’objet d’un fond jaune pour attirer l’œil de tous les usagers de la ligne ?
          Concernant l’affiche, pourriez-vous me dire où elle a été installée dans les gares de Châtelet-Les Halles et Bures-sur-Yvette ? Avez-vous pris en compte mon message décrivant en somme le comportement en gare d’un utilisateur quotidien du RER B souvent plongé dans son smartphone et connaissant si bien la gare qu’il ne juge pas utile de la scruter dans ses moindres recoins en attendant son train ?

          Je vous remercie et vous souhaite également un bon week-end.

        • Nialie

          De ce fait je rejoins le message de jc d’hier. La communication sur ce changement est sincèrement très peu visible.
          Relisez nos échanges et vous vous rendrez compte que nous, voyageurs, disons tous la même chose avec les mêmes arguments. De ce fait, pourriez-vous remonter nos remarques à la direction de la ligne ?

          Je vous remercie Christophe.

        • jc

          C’est la première fois que je vois cette affiche ! Et je suis malheureusement le seul.

        • Nialie

          Bonjour Christophe,

          Je viens de découvrir la présence de cette affiche dans certaines des gares situées en zone RATP. Il semble n’y en avoir qu’une par quai. Le confirmez-vous ?
          Par exemple, aux Baconnets, pour le quai vers le nord de la ligne, l’affiche se trouve devant les escaliers. Les gens descendant les escaliers et continuant tout droit ne la voient pas.
          A Massy-Palaiseau, dans la même direction, l’affiche se situe en milieu de quai. Les gens empruntant l’ancienne ou la nouvelle passerelle et se rendant vers la queue du train ne voient pas cette affiche. De plus, une affiche concernant les travaux en zone SNCF est disposée sur l’ancienne passerelle, proche des escaliers menant au quai du train en direction du sud de la ligne. Pourquoi ne pas y avoir disposé l’affiche TIC-TAC alors que deux affiches horaires s’y trouvent à proximité ? Les usagers des bus ignorent donc ce changement d’horaire mais sont informés de travaux qui ne concernent que très peu d’entre eux.
          Si ma théorie d’une affiche par quai donc deux par gare s’avère juste, il y a une lacune dans la restitution de cette information.

          Merci d’avance pour votre explication.

        • Christophe (animateur)

          Bonjour Nialie,

          L’emplacement des cadres d’affichage répond à une étude des flux voyageurs et le nombre de cadres d’affichage à notre contrat avec le STIF.
          Certaines affiches sont obligatoires sur les quais : horaires, plan de quartier, mode d’emploi…
          L’affiche « TIC-TAC » est une affiche d’information voyageurs et a été apposée dans toutes les gares de la ligne B (1 sur quai 1 et 1 sur quai 2) et donc visible sur toute la ligne.
          De plus cette affiche a été déclinée en A4 et affichée sur toutes les vitres des bureaux de vente, Comptoir club de toutes les gares de la ligne B.

          Le cadre situé sur l’ancienne passerelle fait partie d’un ensemble de cadres situés à tous les accès des gares avant l’enceinte contrôlée et dédiée à l’information perturbée prévue (travaux, grève…) ce qui permet aux voyageurs de connaître l’état du trafic avant d’emprunter le réseau.

          Pour rappel, les affiches sont UN des vecteurs de communication, l’information étant complétée par les annonces sonores, les bas d’écrans, le blog mais aussi par les agents.

          Je vous souhaite une belle journée 🙂

        • jc

          Même si le STIF vous a donné un guide sur l’obligation de mettre UNE SEULE affiche par quai. Vous pouvez entendre qu’en tant qu’usager l’information n’a pas été limpide pour tout le monde.

          Des moyens ont été déployés, nos remarques sont là justement pour vous faire comprendre (RATP, SNCF, STIF), que ce n’était pas suffisant. Tout ce qui aurait pu toucher un maximum de monde n’a pas été envisagé, sinon vous imaginez bien que ça ne râlerait pas autant ici sur le sujet de com, mais bel et bien sur un sujet bien différent. (comme la pertinence des 3 minutes de retard, qui se transforment souvent en .. 15 minutes)

          A Fontenay Aux Roses, je ne vois toujours pas cette affiche sur mon trajet que j’emprunte tous les jours.
          A Gentilly, je n’ai toujours pas rencontré cette affiche.

          On vous donne ses infos pour pouvoir mieux gérer la prochaine fois.

          Le RER A gère bien mieux ses campagnes de communication en cas de travaux.
          Le RER C le fait très bien depuis des lustes avec les castors.
          Le Métro est bien géré aussi avec des affiches dans les trains, et sur les panneaux lumineux.

          Ces informations auraient du être présente à bord des trains au même titre que l’information sur le fonctionnement de la navette CDG.

          L’information sur les travaux de nuits devraient également être présente dans les trains.

          Pourquoi faut-il insister aussi lourdement pour être entendu sur cette ligne ?

        • Christophe (animateur)

          Bonjour jc,

          Permettez-moi d’insister une dernière fois sur autre chose concernant ce sujet.

          Ce ne sont pas des travaux comme nous avons l’habitude d’en avoir depuis des années dont vous ne pouvez manquer la communication spécifique (comme pour les travaux du 11 mars prochain ou encore du 1er semestre 2017 par exemple). Il n’y a pas ici d’interruption de circulation. Pas de suppressions de trains. Il y a un petit allongement du temps de parcours (en dehors de tout incident). Attention, je conçois très bien toutefois que cela peut changer les habitudes – Et c’est bien pour cela qu’il y a eu une campagne de com. quelque peu «différente» et qu’il y aura encore de la communication sur le sujet jusqu’en novembre.

          Vos remarques/infos sont lues, remontées. Écoutées voire étudiées lorsqu’elles sont constructives, pertinentes.

          Merci pour vos commentaires et présence sur le blog 🙂

          Je vous souhaite une belle journée.

      • Christophe (animateur)

        J’oubliais… ici des tableaux horaires + lisibles peut-être ou encore ici 🙂

    • Chantal.C

      Je ne comprends pas l’utilité de ces arrêts supplémentaires pour cause de travaux , un ralentissement je peux admette mais pas les arrêts supplémentaires, qui vont entrainer plus de monde dans les rames terminus St Rémy Les Chrevreuse (pour ce qui me concerne), déjà bien pleines. Avec des allongement de trajets vu par vos services qui sont bien optimistes, même très optismites.
      De plus il est dit que ces arrêts supplémentaires se font aux heures de pointes à à partir de 07h00, mais quand je consulte les horaires ces arrêts sont marqués bien avant 07h00, interrogations?
      En plus que vient faire ce petit message  » une fréquence augmentée dans les gares du Val de Bièvre », actuellement à ma connaissance et mon utilisation journalière du RER B, je ne connais pas de desserte du val de Bièvre par le RER B, nouvelle interrogation?
      Bonne journée

    • Dren

      Comme on pouvait s’y attendre, 7 minutes de plus que l’horaire prévu ce matin (départ 7h58 de Saint-Rémy, arrivée 8h58 en Gare du Nord). Et nous sommes en période de vacances scolaires (les quais n’étaient pas bondés, aucun incident de fermeture de portes, etc.)
      De plus les horaires n’ont pas été mis à jour sur les sites ratp et sncf et ceux qui sont sur le lien fourni ci-dessus sont illisibles.
      On peut s’armer de patience jusqu’au mois de novembre!
      Encore merci.

      • Christophe (animateur)

        Bonjour,

        Les horaires sont à jour les 2 sites. Ici ou ici des tableaux horaires + lisibles 🙂

        Bonne journée

    • Deborah

      Bonjour,

      Je voulais avoir confirmation que depuis aujourd’hui et jusqu’à fin novembre, il n’y avait plus de train direct et sans arrêt entre la gare du nord et Roissy aux heures de pointes ?

      Merci par avance pour votre retour.

      Déborah

      • Christophe (animateur)

        Bonjour Deborah,

        Il n’y a plus aucun train direct entre Gare du Nord et Aéroport CDG dans les 2 sens de circulation, aux heures de pointes, depuis août 2013 🙂

        Belle fin de journée

    • Yves

      Bonjour,
      Il y a quelques annėes (5 ans, 10 ans ?), le même principe de travaux à été effectué entre Antony et Fontaine Michelin : remplacement d’un pont fabriqué à côté, puis déplacė sous les voies avec arrêt du trafic lors d’un long WE. Or, ces travaux n’avaient pas provoqué un changement d’horaires, ni l’arrêt de tous les trains entre Antony et Massy !
      Il y a donc très certainement la vraie raison, et le prėtexte…Cette vraie raison, c’est un test de changement définitif des horaires ? Pour quelle raison ?
      Nous sommes des milliers à pratiquer la ligne depuis de nombreuses années, et a en subir les retards et perturbations, å la connaître par coeur… Et lå, on subit encore les conséquences de décisions prises sans tenir compte des conséquences sur notre quotidien , et sans justification crédible !
      Bizarre aussi, il n’y a plus d’enquête de satisfaction des usagers comme avant ?
      Y en aura-t-il une après 1 mois de ces nouveaux horaires ?

      • Christophe (animateur)

        Bonjour Yves,

        Je ne connais pas la consistance des travaux il y a cinq ou dix ans dans la zone de Fontaine Michalon. Et en particulier si dans cette zone il y a eu une limitation de la vitesse, à quel taux, le lieu exact, le moment, la durée, la distance…
        Mais ce qui différencie Fontaine Michalon à Arcueil, c’est le nombre de trains qui y passent. A Fontaine Michalon il y a au maximum 15 trains par heure en heure de pointe (les St Rémy, les Orsay et les Massy). A Arcueil ce sont 20 trains qui passent par heure et par sens.

        Avec 20 trains par heure tous à la suite, et sur une zone avec une limitation de vitesse, les trains qui ne s’arrêtent pas vont attendre et se trainer derrière ceux qui s’arrêtent. Le trafic est souvent plus fluide quand tous les trains ont sur un parcours donné la vitesse la plus similaire (et donc les mêmes dessertes).
        On peut d’ailleurs rapprocher cela des limitations de vitesse parfois faites sur les autoroutes pour augmenter le débit (voir le très bon article sur le sujet ici).

        Il n’y a donc pas de « test » ou de prétexte, mais juste une adaptation des horaires à cette limitation de vitesse dans la zone de travaux où passent beaucoup de trains.

        Bon week-end 🙂

    • Dren

      Bonjour,

      Ce matin, trafic hyper fluide.
      Résultat: départ à 7h46 de Saint-Rémy, arrivée 7h42 gare du nord, soit 3 minutes de plus que la durée prévue, déjà allongée par rapport aux horaires d’avant.
      Cela présume bien de ce qui va se passer la semaine prochaine.

    • Tao

      Bonjour,

      Depuis le 13 février, il n’y a plus de RER (vide) au départ LAPLACE en direction de Mitry-Claye 🙁

      Est-ce définitif ou bien temporaire pendant la durée des travaux ?

      • Christophe (animateur)

        Bonjour,

        Effectivement, les trains origine Laplace sont désormais à destination de l’aéroport, aux heures de pointe du soir.

        La décision de l’offre après les travaux n’est pas encore arrêtée, elle est du ressort du STIF.

        Belle journée

    • Valperle

      J’habite à Massy et j’ai recours quotidiennement à la gare de Fontaine Michalon. J’ai pleinement conscience que les travaux d’amélioration et ďagrandissement conduisent à des sacrifices. Par contre, il n’y avait aucune information en gare au sujet des changements d’horaires. Ou alors les signaux de communication étaient faibles. J’ai compris la situation uniquement ce matin !

      • Christophe (animateur)

        Bonjour,

        Nous sommes conscients que cette nouvelle offre modifie vos habitudes de trajet. Aussi, nous avons mis en place une communication spécifique la plus large possible afin de toucher le maximum de nos voyageurs :
        En amont de sa mise en place, nous avons déployé dans l’ensemble des gares de la ligne B une affiche (Tic-Tac, Tic-Tac) reprise dans un article sur le Blog (mise en ligne le 25.01.17)
        Parallèlement, des messages sur les bas d’écran alertaient nos clients de cette nouvelle desserte et les modifications d’horaires qu’elle engendrait.
        Le 13 février, des annonces sonores régulières étaient diffusées dans les gares du sud de la ligne.
        Enfin, tous les médias à notre disposition ont été sollicités et ont relayé cette offre : ratp.fr, Transilien.com, la presse (via un communiqué de presse).
        Toutes les mairies des communes ont aussi été avisées.

        Nous allons régulièrement communiquer sur cette offre qui se poursuit jusqu’en novembre 2017.

        Belle journée 🙂

    • CHRISTINE DONFRANCESCO

      Deux arrêts supplémentaires (allongement du temps de trajet) et des horaires modifiés si bien que les bus qui arrivent à la gare de Gif sont en retard et les usagers restent sur le quai à attendre le rer suivant, en effet un gain de temps.

    • Marc J.

      Bonjour,

      J’étais également sceptique quant au ralongement de parcours de seulement une à trois minutes, et depuis le début de la semaine, mes craintes s’avèrent exactes. Exemple ce matin : départ de Palaiseau avec le train de 8h29 (8h28 avant les modifications, donc une minute de perdue), qui est arrivé avec 5 minutes de retard (8h34 en gare de Palaiseau). Nous sommes arrivés à Châtelet-les-Halles à 9h13 (habituellement arrivée à 9h avec le train de 8h28). Même en retranchant la minute de décalage (8h29 théoriquement au lieu de 8h28) et les 5 minutes de retard au départ de Palaiseau, il y a un retard additionnel de 7 minutes. Soit plus du double du délai le plus long annoncé. Je n’ai pas relevé exactement les horaires les deux jours précédents, mais la conclusion était identique. Et nous sommes en période de vacances scolaires, avec des RER et des quais moins bondés que d’habitude.
      Perdre entre 5 et 10 minutes sur un trajet, soit entre 50 minutes et 1h40 par semaine est un désagrément important pour les usagers, bien plus que les quelques minutes cumulées annoncées, qui étaient irréalistes (ou en tout cas qui ne résistent pas à l’expérience !).

      Je comprends tout à fait la raison de cette modification de desserte et ne remets pas en cause l’effort actuellement fait par le STIF pour moderniser et étoffer le réseau en Île-de-France. Cependant, il est désagréable de constater que le coût payé par les usagers semble avoir été sous-estimé.

      • Marc J.

        Au temps pour moi, j’avais mal lu les horaires (le train était prévu non pas à 8h29 mais 8h33). Cela ne change cependant pas la conclusion (13 minutes de délai par rapport à l’horaire habituel, 7 minutes de délai supplémentaire sur le parcours en tenant pas compte du changement d’horaire et du retard en gare).

        Ce matin, même situation : train avec 3 minutes de retard en gare, puis une arrivée à Châtelet à 9h16 (16 minutes de retard par rapport à l’horaire habituel, 8 minutes supplémentaires en retranchant le décalage d’horaire et le retard en gare de Palaiseau). 8 minutes, on est de nouveau loin des 3 minutes maximum annoncées.

    • Erwann

      bonjour

      Comme les autres : très dubitatif sur les allongements de temps annoncés.

      Les plus anciens d’entre nous se souviennent peut-être du remplacement du pont du RER à La Croix de Berny, occasionnant une déviation des voies et une limitation de vitesse pendant…longtemps.

      Il ne me semble pas, à l’époque, que tous les trains aient été rendus omnibus pour si peu….

    • Béatrice M

      Je confirme bien une perte de 10 mm sur le trajet Orsay Ville – Gare du Nord.
      Arrivée avant à 8h20 et maintenant 8h30 voir plus tard.
      Du coup, obligée de partir plus tôt pour prendre le RER précédent et même celui plus tôt!
      Merci la RATP.

    • Michalon91

      Bonjour,
      Merci pour ce post. Je découvre ces travaux alors que je suis usagers quotidien de la ligne. Certainement un manque de communication en Gare ( c’est la base) via affichage ou diffusion sonore. Ne faut-il pas croire à une volonté de peu communiquer afin de ne pas attirer les foudres des usagers. Enfin, je constate que le titre de fluidité et de fréquence? Mais concrètement pour qui?

    • Michalon91

      Enfin, je constate effectivement un impact sur la régularité des usagers : ce matin train prévu 08h28 en direction du Nord à Fontaine Michalon n’a pas marqué d’arrêt en contre indication de l’affichage. Peut-être pour mieux s’empresser de desservir ces fameuses 6 gares? Merci de nous éclairer sur cet incident et si possible de partager un retour d’expérience de vos nouveaux horaires car en heure de pointe l’impact semble beaucoup plus important que vous l’indiquer.

    • Emma. R

      Vous parlez d’augmenter le trafic aux heures de pointes. Qu’en est-il pour la ligne Robinson vers Paris? Le train de 8h40 avancé à 8h36 et ensuite 16 minutes d’attente pour le suivant à 8h52. On court depuis les ecoles pour attrapper ce train. Et on passe de 12 à 16 min entre les trains. Pourquoi avoir changé ces horaires entre 8h et 9h qui sont déjà très peu frequents c’est encote pire.
      Merci de vos reponses.

      • Christophe (animateur)

        Bonjour Emma,

        On ne parle pas d’augmenter le trafic aux heures de pointe mais d’arrêts supplémentaires aux heures de pointes dans 4 gares uniquement. Il y a effectivement un train à 8h36 puis 1 autre à 8h51 (15 minutes après donc). Le « passage » des 12 à 15 minutes entre chaque train fait suite au passage Heures pleines/Heures creuses.

        Le changement de ces horaires est dû aux travaux liés à la connexion de la gare d’Arcueil-Cachan avec la future gare souterraine ligne 15 dans le cadre du Grand Paris Express.

        Belle journée

    • Viviane

      Formidable entre Antony et Denfert, +15 minutes de trajet par jour soit 1h15 de rajout par semaine avec des annonces horaires complètement folles. Christophe ne vous contentez pas de lire les fiches horaires, venez nous rejoindre dans la galère de la ligne B !