16022016

Au quotidien

46

Pourquoi 4 trains sur 5 en circulation cette semaine ?

Je souhaiterais revenir sur l’article publié hier. Vous avez été en effet nombreux à réagir et une certaine confusion est née au sujet du programme de maintenance des trains. Je tenais donc à vous apporter quelques précisions.

[Article mis à jour le 19/02/2016]

Je comprends vos réactions. Compte tenu des remarques suscitées ce week-end, nous avons souhaité dès lundi apporter des premiers éléments de réponse. Nous avons néanmoins conscience que ce premier éclairage ait pu paraître insuffisant et nous tenons à vous apporter plus de détails.

L’entretien des trains n’a pas pu être réalisé dans des conditions normales la semaine passée. En effet, la RATP a dû répondre aux inquiétudes d’une partie des agents qui avait cessé partiellement leur activité.

Cette situation ne pouvait donc pas être anticipée et a conduit au maintien à l’atelier de certains trains dont les opérations de maintenance programmées n’avaient pas pu être réalisées, la sécurité ferroviaire demeurant un engagement incontournable de la RATP vis-à-vis de ses clients.

Les inquiétudes des agents concernaient le traitement d’un revêtement isolant contenant de l’amiante confinée, se trouvant sous les trains.

La présence de ce produit sous le matériel de la ligne B est connue depuis de nombreuses années et a conduit à la mise en place de procédures très rigoureuses dans le respect des exigences réglementaires, pour garantir la sécurité des agents et des voyageurs.

Compte tenu des arguments apportés par la direction au personnel de maintenance, les agents ont repris progressivement le travail.

Nos équipes sont mobilisées pour revenir à une situation normale dans les meilleurs délais.

Horaires en vigueur jusqu’à la fin de la semaine :

Les activités de maintenance ont repris,  le retard de maintenance est en cours de résorption permettant une reprise complète du plan de transport dès samedi (hors travaux programmés la nuit du 20 février 2016). 

    Les commentaires sont fermés.

    • Jeannot91

      Bonsoir

      J’ai vraiment du mal à comprendre la politique de la communication à la RATP

      Mais les personnes qui vous gouvernent, Céline, où vivent-elles? Dans quel milieu? Dans quelle sphère de pouvoir, isolée du reste du monde ou quoi?
      Qu’elles redescendent sur terre, à la prochaine station

      Tout le monde est au courant depuis samedi matin, et on a le droit à ce deuxième article rectificatif, après un premier article vraiment maladroit, pour rester poli

      Bon courage à vous aussi

      Cordialement

      • Céline (animatrice)

        Bonjour Jeannot91 et Trouillet thierry,
        Je conçois que ce premier éclairage ait pu sembler insuffisant, c’est pour cela que nous avons souhaité apporter ces précisions complémentaires.
        Il faut comprendre qu’il n’est pas aisé de communiquer au moment même où des discussions se tiennent en interne (certes la presse, elle, le fait, mais elle n’est pas tenue de respecter une certaine distance vis-à-vis de échanges internes pendant qu’elles ont lieu.)
        A l’avenir, nous essaierons de veiller à peut-être vous dire plus clairement lorsque nous ne sommes pas (ou pas encore) en mesure de donner plus d’explications sur le blog. Cela permettra probablement d’éviter des doutes supplémentaires.

    • Trouillet thierry

      Enfin la vérité mais après la « langue de bois » et les commentaires il vous a fallut dire les raisons principales de cette pagaille et la mise en danger des clients aussi.

    • Siva

      Bonjour,

      Quid des MI84 excédentaires du RER A, dont un partie est allé directement à la casse…
      Vous auriez pu en conserver une partie pour ce genre d’éventualité…
      Les voies de parking du Bourget (souvent utilisé en cas de match à SDF) permettent de garer au moins 6 trains longs !

      • Alex93200

        Sans compter ceux de Massy-Palaiseau et de Mitry-Claye !!

      • Nicolas B.

        Des trains sont allés à la casse? Pourquoi? Tu en as trop dit ou pas assez.

        • Nicolas B.

          Alors que l’on manque cruellement de trains sur tout le réseau francilien!

        • Siva

          Bonjour Nicolas,

          Au fur et à mesure de la livraison des MI09 sur la ligne A, le matériel est devenu excédentaire sur cette ligne.
          Une partie des MI84 s’est donc retrouvé sur la ligne B et une autre partie est allé directement à la casse ou chez les ferrailleurs si vous préférez…
          Aucune ligne, à part la B, ne voulait de se matériel à 1 niveau de faible capacité…
          Mais visiblement la ligne B n’a pas prévue le stock nécessaire de MI84 (Parking possible à Drancy, le Bourget, Mitry et Massy).

          Autre question : Pourquoi ne pas mettre en permanence des rames de réserve sur les parkings de Bourget et Drancy, pour maintenir ainsi un service minimum en cas de situation perturbé au delà de GDN.

          3 Navettes :

          – CDG / Aulnay (voie 6)
          – Mitry / Aulnay(voie5)
          – GDN / Aulnay(voie 4 et 3)

        • Céline (animatrice)

          Bonjour SIVA,
          Pour vous répondre que les rames de réserve, celles-ci sont présentes dans les 5 terminus de la ligne (Mitry-Claye, Aéroport Charles de Gaulle, Robinson, Massy-Palaiseau et Saint-Rémy-lès-Chevreuse) (cf. : Comment résorber le retard pris par un train ?)
          Le site de Drancy ne dispose pas quant à lui de voies de garage, quant au site du Bourget, il est principalement utilisé pour les trains Fret. Des réflexions sont cependant menées en vue de la création d’un tiroir de retournement au Bourget.

      • Nicolas B.

        En ce cas, c’est fort dommage. Le RER B manque de trains (matériels). Au prix que coûte un train… Quelle curieuse décision de les jeter à la casse!

      • Céline (animatrice)

        Bonjour Siva,
        La dimension de la flotte de trains dépend du niveau de l’offre.
        Dans l’éventualité d’un renforcement de l’offre, en vue du Grand Paris notamment, des adaptions devront être réalisées pour dimensionner les voies de garage et les ateliers. Ce sont des décisions lourdes qui doivent s’accompagner d’investissements.

    • Rajito

      Bonjour, dc la fameuse histoire des 10 000 km dont personne ne croyait est fausse. Mais c’est bien que la vérité soit dite concernant le pb d’amiante. Merci de cette rectification.

      • Céline (animatrice)

        Bonjour Rajito,
        Pour être plus précise, les trains doivent faire l’objet d’une révision de sécurité à partir d’un pas kilométrique donné (10 000 km). Les trains atteignant cette limite, ne pouvant être contrôlés, ont donc été retirés temporairement de la circulation.

    • Erwann

      bonjour

      Merci Céline pour cet indispensable mise au point. En ces temps de relation particulièrement tendues entre vous (transporteur) et nous (voyageurs) il aurait été appréciable de l’annoncer tel que dès lundi!

      Jouez franc jeu la prochaine fois : tenter de nous masquer maladroitement les problèmes du centre de maintenance qui avaient rapidement fuité par ailleurs ne redore pas votre l’image. Quand est-il du reste? Il y a des problèmes, assumez : vous avez l’air d’enfants ayant piqué des bonbons , tentant de nier l’évidence et finalement faire accuser le chat.

      Mais il manque un point essentiel dans le compte-rendu : pourquoi une affaire d’amiante ressort-elle plusieurs années après sa découverte et son traitement, surtout sur des rames rénovées?

      • Nicolas B.

        Il paraît que la rénovation a elle-même apporté de l’amiante. En plus de tous ses maux qui faisaient partie du cahier des charges…

    • Sophie59

      Bonjour Céline,

      Merci pour ces éclaircissements mais malheureusement mais savoir que l’on va devoir galérer jusqu’à la fin de la semaine dans des RER bondés et avec un temps d’attente de plus de 15 mn pour aller en direction de St Rémy les Chevreuse n’est pas vraiment apprécié (en tout cas pour moi)…

      Bref, je rejoins l’avis des autres…Est-ce que pour le mois de mars, je pourrais payer mon abonnement à hauteur des 4/5…

      • Céline (animatrice)

        Bonjour Sophie59,
        Nous avons conscience que cette situation n’est pas satisfaisante et toutes les équipes sont mobilisées pour permettre de revenir au plus vite à un trafic normal.
        Concernant un dédommagement, celui-ci peut être envisagé lorsque l’offre est fortement dégradée sur une période importante. A ce jour, 75% des trains circulent et nous espérons atteindre les 100% rapidement. Je ne manquerai pas de revenir sur ce point s’il y avait du nouveau.

        • skiflo

          Bonjour Céline

          Je pense que le trafic du mois de février a été fortement perturbé : grève, panne de train, voiture sur les rails :-), problème de caténaire et maintenant 75 % de trains pendant une semaine !!! Il n’y a pas un seul jour sur ce RER sans problème. Et ce sont les usagés qui en subissent les conséquences ( temps d’attente pouvant aller jusqu’à 10 minutes entre deux trains (à Bourg la reine aux heures de pointes le matin et donc faire le trajet dans des rames plus que bondées !!!) ….alors oui je pense qu’un petit geste en guise de dédommagement serait le bienvenue 🙂
          Merci pour les pauvres usagers de la ligne B

        • Betty

          Ce que vous appelez situation normale est déjà une situation dégradée.
          Merci de faire remonter ce message à votre direction et invitez-les à faire un tour sur la ligne B en heure de pointe et sur d’autres lignes d’île de France à titre de comparaison.
          Je pense qu’ils seront édifiés.

        • A

          Non mais je rêve !!! « Fortement dégradé » qu est ce que vous appelez fortement dégradé. Un chemin de 20 mins qui se transforme en 1h30 ce n’est pas dégradé pour vous ? Qu on vous paye la totalité du forfait pour un service minimum est absolument scandaleux !! Vous et vos dirigeant bien planqueés dans vos bureaux Haussmaniens venez prendre votre foutue ligne en heure de pointe 2 fois par jour et on pourra parler de dégradation. REMBOURSEZ NOUS

          Et pas la peine de ne pas valider ce commentaire j’ai de nombreuses adresses mails et je vous ne lâcherai pas.

        • Céline (animatrice)

          Bonjour A,
          Je suis consciente que les conditions actuelles de voyage sont loin d’être satisfaisantes et je comprends bien évidemment votre colère. Nous sommes nombreux à emprunter les transports en commun, la B entre autres, pour venir travailler, dans un bureau, une gare, un poste de commandement. Comme vous, nous sommes agacés, stressés, à l’annonce d’une perturbation.
          Un de mes rôles sur ce blog est de vous donner le maximum d’information afin que vous puissiez comprendre la situation, mais surtout, que vous puissiez vous organiser en conséquence. Mon rôle est aussi de remonter vos remarques en interne et d’appuyer certaines réclamations/suggestions. Suite à vos demandes, les affiches horaires ont ainsi été mises en ligne.
          J’entends les différentes demandes de remboursement, elles sont remontées en interne. Je n’ai pas de pouvoir décisionnaire, en revanche, soyez certains que vous serez informés en cas d’évolution sur ce sujet.
          Enfin, sur la modération des commentaires, je suis peu regardante des adresses mail utilisées. Ce qui m’importe c’est le contenu du message et son respect de la charte notamment. Je tiens à ce que ce blog reste un espace d’échanges constructifs et respectueux.

        • Yann91

          Bonjour Céline,

          Si vous faites appel à une femme de ménage et qu’elle ne fait que 80% de son travail, vous jugerez normal de la payer entièrement ?? Surtout si elle fait ça 5 fois d’affillée ???
          Autre exemple : je pars en vacances avec 6 amis. On loue 2 voitures. Finalement, le loueur ne nous en fournit qu’une et on se tasse dedans, sans avoir la moindre ristourne. Vous acceptez sans brancher vous ??
          Je vous rappelle que nous ne sommes pas juste des « usagers ». Nous sommes des clients qui payont pour un service. Si le service n’est pas rendu, il me semble normal qu’il y ai un dédommagement. Pas vous ?

        • Nicolas B.

          « 75% des trains circulent »

          J’émets un doute sur ce chiffre.

          Comment est-il calculé? Sur le nombre de trains?

          En semaine, aux heures creuses en journée, selon la grille horaire adaptée, et selon mon expérience, pour les RER de et vers Robinson, seuls 71 % des trains circulent, moins de 3 trains sur 4.

        • Nicolas B.

          Cela compte, pour un dédommagement. Pendant cette semaine, j’ai attendu mes trains qui passaient souvent avec un intervalle de 21 ou 22 min.

    • jc

      Merci pour ces explications.

      Je reste surpris de l’aspect soudain de la chose.

      Vos machinistes et mécaniciens ne se sont pas réveillés un jour sans prévenir en se mettant à paniquer à propos de l’amiante. ça fait au moins 4 ans qu’on en entend parler régulièrement.

      Auriez-vous oublié de tenir compte de leurs remarques pour qu’ils en arrive à débrayer ?

    • Nicoo

      Bonjour,

      Deux matins de suite à 8h20 (et aujourd’hui à 8h10 car une fois vos fiches horaires publiés j’ai du m’adapter), en gare de Laplace, pas de trains affichés pour Massy, uniquement des Robinson.
      Donc en conséquence du stress, le besoin d’une solution de repli, l’arrivée tardive au bureau.

      Prévoyez-vous une quelconque compensation pour le désagrément ?? (et je passe l’énumération des problèmes rencontrés depuis le début de l’année.)

      Cordialement.

    • LGF

      Bonjour Céline,
      Pour quelle raison ce produit contenant de l’amiante n’a pas été remplacé lors des opérations de rénovation des rames ?
      Comme vous l’indiquer, la présence d’amiante est connue depuis des années et rien n’a été fait pour la supprimer. Il s’agit là, d’un problème de santé publique qui aurait dû être pris en compte dés la connaissance de celui-ci. La direction de la RATP à été inconséquente sur le traitement de ce problème.
      Résultat, les clients sont pénalisés par un service dégradé.
      Cordialement

    • Patrick Keller

      Si la présence d’amiante était connue depuis longtemps, pourquoi cette grève qui ne veut pas dire son nom des personnels d’entretien? Ils veulent une petite prime?
      Pourqquoi arrêter ce mouvement si la présence d’amiante esst avérée?
      La communication de la RATP est nuelle depuis le début ….

    • ybc

      Si vous avez eu connaissance de ce problème depuis la semaine dernière, vous aurez du nous informer immédiatement et non attendre lundi dernier pour nous informer. la RATP (comme un opérateur internet que je connais parfaitement) n’est pas très forte en information : il faut revoir cela et vite.
      En attendant il faut supporter un service dégradé, insupportable aux heures de pointe et difficile aux heures creuses. Et si jamais ce problème persiste encore à la fin de la semaine ayez la gentillesse de nous prévenir le plus vite possible et non attendre la semaine prochaine ! Ce serez la moindre des choses et cela prouverais votre bonne volonté. Sans compter qu’un geste commercial vaudra aussi toute vos excuses que vous pourriez nous donner, discutables ou non. A vous de voir et surtout ne vous étonnez pas si des colères apparaissent ici ou là : c’est entièrement de votre faute.

    • Igorstav

      Bonjour,
      Vous commencez par « Je comprends vos réactions ».
      – Je ne pense pas que vous soyez en mesure de les comprendre sans vivre au quotidien les mésaventures des usagers de la ligne B.
      Vous parlez « désamiantage » (si tant est que ce soit la cause réelle) et tentez de nous faire croire que tout sera réglé en une semaine ? C’est un peu nous prendre pour des imbéciles.
      4 trains sur 5 c’est 20% de trains en moins, 20% d’emmerdes supplémentaires pour nous (usagers), et pourquoi pas 20% d’économie pour vous…

      Vous dites : « Les agents ont repris progressivement le travail. »
      – Il ne manquerait plus qu’ils ne le reprenne pas! Pensez vous que nous ayons tous la liberté d’arriver « progressivement » sur nos lieux de travail et de nous mettre en retrait au moindre souci ?

      Vous terminez par « Nos équipes sont mobilisées pour revenir à une situation normale dans les meilleurs délais. »
      – Qu’elles se mobilisent enfin, oui, mais pour répondre aux besoins des usagers avant de répondre à leurs propres besoins.

      Bref, cette semaine sur la ligne B est sans nom (car la politesse est de rigueur).

      Cordialement.

    • Jean Pierre

      Affichage dans les gares :
      Lundi Certains trains sont indisponibles …
      Mardi Certains trains sont indisponibles jusqu’a mercredi
      Mercredi Certains trains sont indisponibles jusqu’a la fin de la semaine

      Jeudi ???

      • Céline (animatrice)

        Bonjour Jean Pierre,
        Nous devrons revenir à une offre normale à partir de ce week-end. Je vous tiendrai bien évidemment informés dès que ce sera confirmé.

    • Sacha67

      Bonsoir, je suis ravie de pouvoir m’exprimer en tant qu’usager du RER B (depuis 1986!) car il y a parfois des situations où l’on a envie de hurler que nous ne sommes ni des bestiaux ni ravis d’user nos semelles et surtout nos nerfs sur les quais en désespérant de voir arriver une rame, comme par exemple lors du dernier jour de grève où j’ai mis 3 heures pour rentrer chez moi de Gare du Nord à Aulnay sous Bois à la suite d’un train en panne au Bourget je crois. Je comprends que vous ne puissiez pas faire de miracles mais pouvez-vous vous imaginer le stress permanent que nous subissons alors que nous utilisons vos services, bien souvent pour nous rendre à notre travail et espérer revenir à notre domicile dans des conditions correctes et un temps de parcours décent ? oui il s’agit du tronçon SNCF, la RATP n’est pas concernée, mais tout de même !… enfin, en tous cas, merci de faire cet effort de communication qui vient, comme d’habitude, en mode « chars à boeufs », mais bon c’est l’intention qui compte ! désolée mais depuis le temps que je peste dans mon coin, ça soulage un peu ! allez bon courage quand même à nos transporteurs -SNCF et RATP – car contrairement à ce que certains pensent dans les trains, il ne suffit certainement pas de pousser des boutons pour faire rouler un train… et merci surtout aux conducteurs-trices qui ont la bonté de communiquer avec les passagers en cas de souci!

    • Massy

      Merci pour ces informations qui nouseclairent un peu plus sur la situation.

    • Sheldrick

      Merci de nous avoir donné ces infos et les horaires uniquement du lundi au vendredi .
      Et quel est l’horaire le samedi ? Comme avant ou y-a-t_il des modifications ?

      Les vacances scolaires commencent ce samedi …

      Attendant votre réponse et réponse sur le blog ( horaires) …
      Cordialement
      Eva Sheldrick
      Courcelle sur Yvette

    • Romaindev

      Bonjour,
      Merci Céline pour ces explications précieuses.

      Je trouve tout a fait dommageable de payer un prix fixe pour un service plus qu’aléatoire, tous les jours il y a des soucis, tous les jours il y a ce fameux bandeau jaune sur les écrans, ce bandeau où l’on se dit : » Bon ben je vais etre en retard »… Nous tombons dans une certaine fatalité quotidienne !

      Il serait bon d’envisager un quelconque dédommagement..

    • yann42

      bonsoir,

      peut-on espérer un retour à la normale ce samedi 20 Février? Les horaires disponibles « à partir du 16 Février » vont du lundi au vendredi…

      merci

    • Céline (animatrice)

      Bonjour à toutes et tous,
      Les activités de maintenance ont repris, le retard de maintenance est en cours de résorption permettant une reprise complète du plan de transport dès samedi.
      A noter que les travaux programmés la nuit du 20 février 2016 sont maintenus. Les horaires et la desserte des 6 derniers trains en circulation sont modifiés. Pour en savoir plus : http://www.rerb-leblog.fr/travaux-de-nuit-refection-de-la-voie-entre-gare-du-nord-et-la-plaine-stade-de-france/

    • Nicolas B.

      Merci Céline pour la bonne nouvelle de la reprise de la maintenance.

    • Nicolas B.

      La sécurité ferroviaire est un engagement de la RATP pour tous ses usagers, pas seulement ses « clients ». Encore heureux.

    • Nicolas B.

      Bonjour.

      Depuis lundi 15/2/2016, et au moins jusqu’à samedi 20/2/2016, le RER B fonctionne pour ainsi dire en horaires d’été. Cela se passe en plein hiver. ^^

      La RATP, et la SNCF, expliquent officiellement la perturbation par « une indisponibilité de trains ». Cette explication est vraie. Et pourtant elle masque la vraie cause. Donner la vraie cause comporterait des mots comme maintenance, amiante, retrait, grève. La RATP, et la SNCF, arrivent à « expliquer » la perturbation en évitant tous ces mots. C’est une performance. Passons.

      La RATP, et la SNCF, annoncent « 4 trains sur 5 ». Dans la vraie vie, et selon la grille horaire adaptée mise en place, c’est moins de 4 trains sur 5, c’est même moins de 3 trains sur 4 pour les trains de et vers Robinson aux heures creuses en journée en semaine. Passons.

      J’aimerais comprendre une chose.

      Des trains sont indisponibles. Bon. La RATP a mis en place une grille horaire adaptée. Selon cette grille horaire, et selon mon expérience, en semaine, le matin, en pointe, les trains de et vers Robinson roulent au 1/4 d’heure, au lieu de toutes les 12 min en temps normal. Bon. Preuve que c’est possible. Preuve que la RATP a assez de trains dispos pour faire rouler les trains de et vers Robinson au 1/4 d’heure. Donc question: Pourquoi, en semaine, aux heures creuses en journée, les trains de et vers Robinson roulent-ils avec un intervalle de 21 ou 22 min, au lieu de 15 min en temps normal? Cet intervalle de 21 ou 22 min est observé dans la grille horaire adaptée mise en place, et je l’ai aussi observé dans la vraie vie.

      J’aimerais avoir une explication.

      Merci.

      Par ailleurs, à la maintenance y a-t-il eu une grève ou simplement un retrait?

    • jc

      Bonjour,

      Hier matin a été marqué par un incident voyageur … tout du moins ça m’a été remonté par un autre blog.

      Aucune info sur l’application RATP… Merci, je suis parti de chez moi plus tôt hier pour avoir un train avant celui que je prend d’habitude.

      J’arrive sur le quai .. AUCUNE INFO sur l’afficheur (à 9h20)… pour un train qui part à 9h22 il me semble.. (fontenay aux roses).

      Je vais m’assoir, j’ouvre un livre.. et je fini par prendre froid à force d’attendre.

      Au bout de 10 minutes.. je commence à me demander..
      * y a quoi là ? à cette heure là, je devrais déjà être à Bagneux.. et je suis en train de me geler à attendre..
      * L’afficheur : « train retardé »
      mais.. je ne suis pas sourd.
      Personne n’a pris de micro pour annoncer
      Aucun bandeau pour prévenir.

      Quand je lis « train retardé ».. moi qui ai pris 15 minutes pour venir à pied.. je vais finir par taper un gros scandale dans la gare. Je me suis fait niquer ! et pas possible de faire autrement que d’attendre qu’on veuille bien me transporter.. pour aller me faire défoncer la gueule au boulot..
      Alors que j’avais pris de l’avance !

      Merci ! encore une fois d’avoir jugé que c’est vraiment pas important de prévenir.. prévenir .. prévenir .. et encore une fois prévenir.. au lieu de faire des trucs dans notre dos… et nous laisser nous demmerder avec ZERO info.

      Je suis arrivé à l’arrache.. et j’ai eut le droit à un putain de commentaire de la part de ma hiérarchie.. ALORS QUE J’AI PRIS DE L’AVANCE.. Je vais pas partir 2h en avance de chez moi .. pour espérer pouvoir conserver mon taf !! alors que j’habite à 3km du boulot .. ALLO !!

      Faut le dire comment ? COMMUNIQUEZ !!!! BON SANG!

      Si vous aviez pris la peine d’envoyer une alerte.. j’aurais pris la bagnole.
      Si vous n’aviez pas l’info quand je suis parti de chez moi.. si vous aviez pris la peine d’annoncer à 9h20.. « y a pas de train au départ de Robinson ».. j’aurais direct fait demi-tour, et je serai arrivé limite au taf.

      Au lieu de ça, vous me faites croire que tout est niquel.. et une fois le fait accomplis.. ha tiens ? y a pas de train … COOL.. ça va faire chier les usager !!!

      Vous comprenez .. qu’avec toutes les merdes depuis le début de l’année.. la coupe est plus que pleine ! et on n’est même pas fin février….

      • Céline (animatrice)

        Bonjour jc,
        Hier matin a été marqué par deux incidents entraînant des interruptions de circulation : un bagage abandonné sur les quais de la Gare du Nord peu avant 6h, suivi vers 7h d’un accident grave de voyageur en gare de Lozère. La reprise des circulations normales n’a pu se faire qu’à midi environ. Ces perturbations ont été relayées sur l’ensemble de nos canaux d’information. Je suis quelque peu surprise qu’aucune information n’ait été donnée en gare de Fontenay-aux-Roses, sur les écrans ou via les annonces sonores. Je vais reboucler ce point avec les équipes présentes.
        Pour revenir à l’application RATP, il semblerait que le bug persiste. Les équipes avaient effectivement noté des délais anormaux entre l’émission et la réception d’un message. Je me renseigne pour savoir s’il y a du nouveau.
        Je vous souhaite un bon week-end.

    • jlahire92

      bonjour,

      les vrais progrès sur la ligne B ne peuvent être que des progrès de communication, et notamment en temps réel lors de situations dégradées, c’est-à-dire tous les jours :
      – aux heures de pointes nous avons déjà un nombre de trains au maximum, lié au périmètre critique entre Châtelet et gare du Nord, on ne peut pas en ajouter.
      – les programmes immobiliers ne cessent de croître au nord comme au sud de la ligne B : il y aura toujours plus de fréquentation, avec pas plus de trains => la situation ne peut qu’empirer !
      – les tableaux d’horaires ne pourront jamais être respectés : aujourd’hui, ce respect des horaires est devenu la situation exceptionnelle, qui ne peut arriver qu’en période creuse

      => reste donc à investir dans la communication, et notamment dans la communication en temps réel, pour informer à juste titre des incidents et de leur impact sur l’exploitation. Cela pourrait commencer par concevoir un système unique basé sur les données d’exploitation ferroviaire, contrairement à aujourd’hui avec un système parallèle qui n’est pas relié à l’information ferroviaire.

      Cordialement.