11022020

Au quotidien

2

Quels travaux le dimanche 23 février entre Gare du Nord et Aulnay-sous-Bois ?

Vous le savez, des travaux sur les infrastructures de votre ligne vont interrompre la circulation de vos trains le dimanche 23 février entre Gare du Nord et Aulnay-sous-Bois. Comme nous le faisons habituellement, nous vous détaillons ici la nature des travaux, avant d’évoquer les transports de substitution qui vous seront proposés dans quelques jours.

Le CDG Express

Les travaux relatifs à la future liaison aéroportuaire, qui reliera à terme l’aéroport Charles-de-Gaulle et la Gare de l’Est, constituent la raison principale de cette interruption. Ceux-ci se répartiront selon plusieurs zones géographiques distinctes :

– Sur les emprises ferroviaires situées entre Gare du Nord et La Plaine – Stade de France : le CDG Express, partant de la Gare de l’Est, traversera en tranchée couverte la zone industrielle CAP 18 sur une longueur d’environ 300 mètres avant de ressortir au niveau de la porte de la Chapelle, d’y emprunter le viaduc ferroviaire actuel traversant celle-ci, et de rejoindre le faisceau nord. A cet endroit sera reconstruit un pont (qui sert aujourd’hui principalement aux lignes K et TER, et qui est appelé Pont 1, pour lequel vous disposez de visuels ci-dessous). A terme, le CDG Express passera également sur celui-ci, passant au-dessus des voies existantes et rejoignant son futur tracé. En parallèle, c’est à proximité de ce pont que seront posés des appareils de voies, en vue du déplacement des existantes, et du raccordement de la nouvelle.

Légende : le Pont 1 au niveau de La Plaine-Saint-Denis

– Au niveau de Drancy et d’Aulnay-sous-Bois, des potences de signalisation seront posées.

Le RER B

– En amont et en aval de la gare du Bourget, d’autres travaux seront conduits. Des appareils de réchauffage électrique d’aiguilles seront posés. Pourquoi ? En hiver, les aiguilles, en métal, sont susceptibles de se bloquer sous l’effet du froid. Bilan : elles risquent de ne plus fonctionner correctement, et donc de perturber fortement le trafic. Ces appareils, ce sont tout simplement des cordons chauffants (et résistants) qui empêchent l’action du froid. Au Bourget, l’importance des aiguilles va de pair avec les éventualités de manœuvres de trains : ici, le fret prend souvent une autre direction et, surtout, le RER B peut en cas de nécessité être retourné pour emprunter son trajet en sens inverse.

– Des sondages seront réalisés au niveau des quais de l’ancienne station de la Plaine (à proximité immédiate du pont de Soissons). La raison ? Les études en vue de la réalisation de voies de retournement.

– Enfin, des traversées hydrauliques sous les voies seront également posées au Bourget et à Drancy.

 

Vous le constatez, les travaux actuels sont multiples, et beaucoup de ceux-ci, au-delà de la création du CDG Express, bénéficieront aux circulations du RER B.

Bien évidemment, nous restons à votre disposition pour vous informer et, le 23 février, nos agents seront à votre disposition pour vous renseigner et vous aiguiller au mieux.

    Derniers articles du blog du RER B

    Travaux du 23 février : quels moyens de substitution ?

    Le RER B participe à GATE, une plateforme multiservices pour les talents étrangers

    À votre écoute : rendez-vous ce matin avec vos agents sur la ligne B

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec * Publier un commentaire signifie agréer la charte du blog.

    • Keuj75

      Bonjour, merci pour ces précisions mais en attendant, pourquoi les directs CDG sont-ils supprimés aujourd’hui 15 février, soit 1 train sur 2 svp ?

      • Guillaume (animateur)

        Bonjour,en effet certains directs ont été supprimé, ce qui était une mesure de régulation classique.