09032017

La ligne et vous

20

Retour sur les incidents de ce matin

Le trafic a été fortement perturbé dans la matinée sur le RER B. Une panne sur un appareil d’aiguillage à Gare du Nord est une des principales causes.

5h50 :
Un problème est constaté sur un aiguillage en amont de Gare du Nord pour les trains arrivant du nord de la ligne. Dans ce cas, d’autres itinéraires sont possibles mais pour cela, il a fallu partager une partie des voies avec le RER D. Il est alors impossible de faire circuler les 20 trains du RER B et les 12 trains du RER D.

Le nombre de trains a été réduit, soit 3 trains sur 4 sur les 2 lignes.

6h20 :
Une équipe de spécialistes est sur place. Une pièce du moteur électrique de l’aiguillage doit être remplacée.

7h30 :
Dans le sens nord/sud, un signal d’alarme est tiré sans raison à Gare du Nord dans un train de la ligne B, voie 42. Le train stationne 10 minutes à quai, le temps d’effectuer toutes les vérifications nécessaires. Un bouchon commence à se créer.

8h30 :
Toujours voie 42 et dans le même sens de circulation, une personne est inconsciente dans un autre train de la ligne B. Les secours arrivent sur place, prennent en charge la personne. Là aussi, le train est retenu à quai une bonne dizaine de minutes ce qui amplifie la perturbation du trafic.

En parallèle, un important problème technique à Gare de Lyon impose la retenue des trains de la ligne D à Gare du Nord.

Les trains avancent au compte-gouttes. Dès qu’un quai se libère dans une gare, un train est envoyé vers la gare suivante. Le trafic est très perturbé.

9h20 :
L’aiguillage est réparé. Les contrôles de son bon fonctionnement sont réalisés.

Le trafic reprend très progressivement mais il reste très perturbé sur l’ensemble de la ligne.

Lors d’incidents, des mesures, qui impactent inévitablement le nombre de trains, doivent être prises afin de fluidifier au mieux le trafic. De même, pour éviter un déséquilibre de trains et de conducteurs (plus de trains dans un sens que dans l’autre) nous sommes amenés à également supprimer un certain nombre de trains dans l’autre sens, ce qui fut le cas ce matin dans le sens sud/nord.

Nous sommes conscients que l’information n’était pas toujours suffisante, mais nos agents n’ont pas toujours l’information globale telle que décrite ici. Ils se sont efforcés de vous donner les informations en temps réel en gare.

Je vous conseille aussi d’avoir toujours ce lien sous la main lorsque le trafic RER B est fortement perturbé voire interrompu.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec * Publier un commentaire signifie agréer la charte du blog.

    • Thibault Vlacich

      Bonjour,

      La panne d’aiguillage ayant lieu en gare souterraine, pourquoi ne pas avoir envoyé des trains en terminus gare du Nord Surface pour fluidifier le trafic ? Au lieu de laisser les trains s’accumuler l’un derrière l’autre.

    • Elice

      « mais nos agents n’ont pas toujours l’information globale telle que décrite ici »

      Et justement, vous ne pensez pas qu’il est précisément là, le problème ?
      Comment se faire entendre par « ceux qui savent » pour faire redescendre de manière efficace l’information jusqu’à nous ?

      S’excuser aurait aussi été une bonne idée.
      Bonne journée.

    • RERBnator

      Bonjour,

      Nous comprennons tout à fait que ce genre de problème arrive et nous sommes contient que même pour vous c’est galère… Mais le problème que nous avons c’est que comme vous le dites si bien:

      ==
      5h50 :
      Un problème est constaté sur un aiguillage en amont de Gare du Nord pour les trains arrivant du nord de la ligne.
      ==

      Un tweet est partit et pour la suite des informations on en a pas eu jusque 9h soit presque 3h sans aucune informations… Dans des cas comme celui ci ne serait il pas préférable qu’un membre de votre équipe prenne la main sur le compte @RERB pour informer les utilisateurs?

      Au fait je réfléchissais ce matin en lisant ce qui est indiqué sur le blog du RERA que vous cherchiez à donner le maximum d’informations en 1 seul et unique Tweet mais pourquoi vous limiter à un tweet? Pourquoi ne pas en faire 2?

      Bref le problème n’est pas l’incident en lui même mais le manque massif d’informations au utilisateurs… Vous nous avez montré à plusieurs reprise que vous étiez capable d’informer correctement les utilisateurs…

      Il y a encore quelques petits trucs qui me chagrinnent… Mais bon…

      Cordialement,

    • RBMA

      Vous ne mentionnez pas la « panne informatique » annoncée à Gare du Nord, qui faisait que les écrans affichaient n’importe quoi à propos des horaires et des gares desservies.

      Par ailleurs l’affichage de la desserte était en panne dans le train dans lequel je suis monté (SOIR18). Dans ces conditions, très difficile de savoir si la destination est la bonne !

    • Savalli

      On enleve les trains omnibus allant à roissy, mais on laisse passer des directs roissy.
      Pourquoi ne pas les rendre omnibus de Aulnay à roissy, pour ne pas laisser nombre de personnes sur les quais ?
      J’espérais un peu plus d’intelligence dans le traitement des incidents

    • Lornouche

      Je pense que si on voyageait dans de meilleurs condtions le nombre de malaise diminuerait.
      Au lieu de refaire les gares, remplacer les escalators et les tapis roulants en état de fonctionnement ca serait peut être mieux d’investir cet argent dans des problèmes plus urgents et qui améliorerait nos conditions de voyage

    • jc

      J’insiste lourdement sur le fait que l’information n’a vraiment pas été à la hauteur.

      Sans aller jusqu’au détails techniques qu’on ne peut avoir qu’après coup. La gestion de l’incident et des flux a été une catastrophe vue de l’usager.

      Ce qui me désole encore plus face à cette situation, c’est quand non content d’avoir peu d’information, le peu qui arrive est décousue et contradictoire avec les autres.

      Quand on a des trains qui arrivent à Bourg La Reine.. et qui sont terminus à cette gare. IL FAUT PRENDRE LE MICRO ET LE DIRE ! Au lieu de ça, les agents de gare ont laissé courir des gens en risquant l’accident.

      Quand DEUX TRAINS SE SUIVENT !! et que celui qui est derrière est VIDE ! IL FAUT LE DIRE. ça aurait permis de réduire le nombre de portes bloquée, et pourquoi pas éviter d’avoir des malaises à cause de trains plus que bondés.

      Quand on a aucune info à dire.. au lieu de faire tourner des messages en boucle qui racontent des conneries ! IL FAUT DIRE « on n’a pas d’information ».

      Oui, je crie. Car j’ai l’impression de me répéter de jours en jours, de mois en mois. La communication est à la rue sur ces questions qui relèvent du bon sens.

      J’accepte sans pouvoir faire autrement qu’un incident technique vienne ralentir le flot des RER. Je n’accepte pas ce manque de communication qui ne me permet pas d’agir en usager responsable (retarder mon départ, trouver une alternative permettant de limiter l’impact à la reprise.)

      Ce matin, j’aurais été bien plus vite à pied. Si seulement quelqu’un avait pris la peine de dire « c’est totalement bloqué ».
      Oui, c’était littéralement bloqué. Faire 5km en 1h30 c’est trèèèèèèèèèèèèès long.

      Merci pour cet article qui arrive bien plus rapidement que les précédents. J’apprécie.

    • CB

      « mais nos agents n’ont pas toujours l’information globale telle que décrite ici »

      C’est bien cela la plaie de cette ligne.

      Les agents (dans les trains et en gare) ne sont pas suffisamment informés des situations par les coordinateurs. Et ils ne peuvent par conséquent pas fournir d’information fiable aux voyageurs.

      S’il vous plaît diffusez l’information pour que chacun puisse décider s’il peut attendre dans la rame que ça passe ou s’il doit sortir à la prochaine station et prendre un bus ou un taxi pour ne pas manquer son rendez-vous.

      Il y a quelques semaines, notre conducteur n’a appris la cause d’un incident (panne à Aulnay) que 20 minutes après la fin de cet incident.

      Vos agents de conduite ne sont pas de simples robots presse-bouton. Dites-leur ce qu’il se passe.

      Et si vous pouviez aussi faire en sorte d’éviter qu’un train traverse une gare sans arrêt pour s’immobiliser en pleine voie quelques mètres plus loin, cela permettrait aux gens pressés de quitter la rame en sécurité pour changer d’itinéraire ou aux gens qui attendent sur le quai de mieux se répartir et réduire l’impact des suppressions de trains.

    • Amriou

      Bonjour,

      Je vous remercie pour ce retour détaillé concernant l’incident de ce matin.

      En revanche, ça serait bien d’arrêter de mentir sur les mots.
      Quand un train ne sort pas d’une gare depuis plus de 25 minutes, on appelle cela une interruption de service, et non un service très perturbé.

      Par ailleurs, merci à l’annonceur en gare d’Aulnay sous bois ce matin qui nous a indiqué que la ligne K était fonctionnelle.
      Cela a permis à de nombreuses personnes de se rendre sur Paris Gare du Nord puis de prendre les divers métros/bus pour rejoindre leur lieu d’arrivée sans un retard très conséquent.

      Il y a tout un système de communication direct à revoir sur cette ligne, surtout envers les conducteurs de trains et les gares, ça serait bien qu’ils aient les bonnes informations.
      Histoire qu’on ne se retrouve pas avec un tas d’informations erronées…

      Bonne journée.

    • Jérôme

      Bonjour,

      Pourquoi, il y a 119 minutes de silence sur le compte @rerB ?
      (pas plus sur les applications RATP / SNCF)

      Pourquoi nous n’avions aucune informations sur ces différents problèmes ?

      Pourquoi vous ne nous avez pas informé que le trafic était interrompu ?

      • Christophe (animateur)

        Bonsoir Jérôme,

        Comme je dis dans le billet : « Nous sommes conscients que l’information n’était pas toujours suffisante ».
        Chaque journée est analysée à J +1 afin de trouver la cause des incidents survenus la veille et étudier des pistes d’amélioration.

        Je vous souhaite une belle soirée.

        • cla92

          Et bien je pense que vous allez devoir, je vous cite, « Analyser la journée à J +1 » tous les jours..

          Aujourd’hui, premier jour de la semaine, ce fut l’apothéose… 2 heures pour aller travailler au lieu d’1 direction Paris et rebelote le soir mais tjs avec des raisons différentes, on ne s’ennuie jamais sur le B : personnes sur les voie, à gare du nord, comme souvent d’ailleurs ce matin et pb de signalisation à Sevran, comme très souvent également… Les jours se ressemblant malheureusement…

          Franchement, cette situation catastrophique est insoluble.. Nous cumulons les pb techniques divers et variés, grand spécialité de cette maudite rame, et à cela, s’ajoutent les travaux avec vos aménagements qui n’ont ni queue ni tête.. Vous n’avez aucune pitié des usagers du B…

          Etre transportés de la sorte, c’est limite de la maltraitance!

          et SVP, apprenez aux conducteurs à parler, c’est la moindre des chose surtout en ce moment.

          Le message automatique extérieur est peut être certes utile pout les personnes se trouvant à l’extérieur de la rame mais pas à l’intérieur. L’intervention humaine serait plus que normale, surtout après avoir été maltraités comme aujourd’hui …

          Cla

        • Christophe (animateur)

          Bonjour Cla92,

          Tous les jours, une équipe analyse la journée de la veille. Une étude et faite après chaque incident pour trouver les solutions techniques et/ou humaines pour remédier aux anomalies constatées.

          Comme je le fais à chaque fois, je remonte vos remarques auprès des équipes.

          Je vous souhaite une belle journée (ensoleillée paraît-il 😉 )

    • Anaïs.C

      J’ai l impression que le terminus Denfert n’a pas du tout été utilisé… pourtant ça aurait permis d’avoir quelques trains dans la direction sud/nord, non?
      De même pour Laplace qui a 4 voies…

    • Jeannot91

      Question : comment voulez-vous que les voyageurs décident d’un parcours alternatif si dans la notification robot, il n’y a pas la localisation précise de l’incident?

      Cela fait des années (3 ans) qu’on vous demande cette précision, des années que vous ne faites rien

    • Nialie

      « Nous sommes conscients que l’information n’était pas toujours suffisante, mais nos agents n’ont pas toujours l’information globale telle que décrite ici. » : pas d’excuse ni de remise en question et encore moins d’envie d’amélioration ?
      Moi qui voulais discuter avec vous dès améliorations à faire sur l’information voyageurs , je suis surprise de lire ces propos exprimant une insuffisance clairement assumée.
      Je serais très déçue si mon commentaire était censurée, vivant dans une démocratie donner à ces citoyens la liberté de s’exprimer dans le respect de la loi.

      • jc

        Je me permets de rebondir sur ce sujet.

        Je suis peut-être pas le premier à râler .. mais je reconnais faire partie des gens exigent.

        Ayant pu discuter avec M Krakovitch de ce sujet au mois de décembre. Je vous donne mon ressenti.

        A la lecture des rapports d’incident sur le blog, ça donne l’impression que tout le monde sait tout, et que tout le monde peut tout savoir tout de suite.

        Il était revenu sur l’incident du caténaire cassé. A l’époque on avait eut l’histoire, l’enchainement. Et surtout une incompréhension quand au manque d’annonce : un caténaire par terre, on peut le dire, c’est le bordel et on peut faire une croix direct sur le RER B.
        Alors pourquoi ne pas l’avoir dit tout de suite, et avoir attendu.
        Il m’a donné l’info vu du conducteur. Puis l’info vu du CTU.

        Vu du conducteur :
        son train perd de la traction et s’arrête tout seul en pleine voie. Les voyant de la cabine lui indiquent « pas de courant sur la caténaire » (avec ça, on peut tout imaginer).
        Vu de sa cabine la caténaire semble détendue à l’avant du train.(il faut savoir qu’on ne descend pas d’un train quand un caténaire est tombé : c’est un risque mortel).
        Appel radio.. pour discuter avec la CTU.

        Vu de la CTU :
        Plusieurs trains émettent des appels radio dans un canton, indiquant qu’il n’y a plus de courant.
        Un des conducteur indique que la caténaire est détendue.

        Avec ses infos :
        * pas de courant : le poste de transformation a disjoncté ? il faut aller vérifier, on envoie quelqu’un sur place.
        * caténaire détendue : problème avec un tendeur, ou caténaire cassé ? il faut envoyer quelqu’un sur place.

        Ce qu’on avait demandé à l’époque, c’est que ce genre d’histoire qui permette de faire passer le temps, nous soit remonté.
        Il s’est déjà passé 15 minutes, et ni les conducteurs ni la CTU ne peut s’engager sur une durée de reprise.

        30 minutes plus tard, des gens sont sur place, et on peut enfin diagnostiquer ce qui ne va pas.

        Contrairement à hier, l’incident était loin d’une gare. Hier on était proche, il était un peu plus simple d’aller constater. Mais de là à tirer des conclusions sur ce qui se passe et comment on va gérer ça au niveau de la ligne. Avec 3 équipes différentes à synchroniser.

        3 équipes ? RATP pour la B Sud, SNCF pour la B Nord SNCF pour la D.
        Alors si en plus il faut parler d’une seule voix pour les usagers.

        Je suis en attente forte qu’un groupe de travail puisse être mis en œuvre au sein des 2 sociétés afin d’aborder une méthode pour communiquer avec les usagers, sans entraver la gestion de crise.

        J’encourage Christophe a tenter l’expérience de réaliser un article avec la vision de plusieurs acteurs terrains différents. Et pour chacun d’entre eux, exprimer les difficultés rencontrées à l’instant T. ça nous permettra de nous rendre contre le chemin que prend l’information, et la difficulté d’en faire une synthèse pour nous la communiquer.

    • Berradoian

      Bonsoir! J’Y ÉTAIS! Effectivement cela n’a pas été facile une succession de problèmes car nous avons attendu aussi à Saint Lazare! Bref 2 heures de trajet! Demain sera une meilleure
      journée! Bonne soirée!

    • Cac

      15 min entre deux trains arrivant à Antony depuis le sud. Les 20 trains par heure c’est pas gagné.
      Pas d’infos donc j’imagine que tout va bien.

      • jc

        Les 20 trains par heure, c’est sur le tronçon central…

        Mais en service normal, on ne devrait pas avoir à attendre 15 minutes à Antony.