26092018

La ligne et vous

37

Retour sur l’incident du mardi 25 septembre

En raison d’une panne de signalisation à Bourg-La-Reine, le trafic de la ligne B a été totalement interrompu entre les gares de Croix de Berny et Cité Universitaire de 16h45 à fin de service.

Le trafic a été interrompu mardi 25 septembre de 16h45 à fin de service sur le RER B entre les gares de Croix de Berny et Cité Universitaire en raison d’une panne de signalisation. Pour permettre aux équipes de maintenance d’intervenir et d’effectuer les essais nécessaires, les trains n’ont pas circulé de 16h45 jusqu’à la fin de service, pour une reprise normale des circulations dès mercredi matin.

L’incident provient d’un défaut intermittent dans une armoire électronique de commande des itinéraires*.

Très rapidement vers 17 heures, un dispositif de substitution a été mis en place :

  • 25 bus de substitution ont été mis en place entre les gares d’Antony et Denfert-Rochereau ;
  • De nombreuses lignes de bus régulières ont été renforcées au maximum de leurs possibilités, notamment les lignes 128, 187, 194, 197, 294 et TVM ;
  • Les voyageurs souhaitant se rendre dans les gares situées entre Antony et St-Rémy-les-Chevreuse ont été orientés vers le RER C depuis la gare Saint-Michel en direction de Massy-Palaiseau, Ligne C qui a prolongé son offre jusqu’à 22h30 compte-tenu de l’afflux de voyageur ;
  • Les gares situées entre Bourg-la-Reine et Robinson ont été desservies par une navette ferroviaire.

Fortes mobilisation des équipes techniques et des agents sur le terrain.

Les équipes techniques sont intervenues toute la nuit pour permettre une reprise totale des circulations dès le premier train de mercredi ;
149 agents ont été mobilisés pour orienter et informer les voyageurs dans les gares.
Parallèlement, durant toute la durée de l’incident, une mobilisation importante de l’information voyageurs a été déployée notamment sur le fil Twitter @RERB, qui a répondu en temps réel à près de 200 interpellations pour permettre à nos clients de poursuivre leur trajet.

La RATP présente ses excuses aux nombreux voyageurs qui ont subi des conditions de transports très difficiles malgré la forte mobilisation des équipes.

 

* Un itinéraire est une partie de voie comprise entre un signal (commandé par le poste d’aiguillage) et le signal suivant, qui peut comporter une ou plusieurs aiguilles.

    Derniers articles du blog du RER B

    Le concours de Nouvelles du RER B, deuxième édition, est ouvert !

    Qui gère les écrans donnant l’Information Voyageurs sur
    le RER B ?

    Retour sur l’incident du 20 novembre 2018 à Gare du Nord.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec * Publier un commentaire signifie agréer la charte du blog.

    • GBpublic

      Rer C à Saint Michel – pas de capacité supplémentaire, du coup ça débordait jusque dans les escalators.
      Pas de communication sur les bus de remplacement, je l’apprend par ce post.
      Du coup, j’ai dû dormir sur Paris.
      La maintenance préventive sur cette ligne (pour les autres je ne peux pas juger) est une catastrophe. Cette même armoire avait déjà provoqué les problèmes dans la matinée, sans anticipation du problème à venir. La mobilisation héroïque des équipes pour essayer d’écoper le Titanic, c’est louable, mais un peu d’anticipation institutionnalisée à la RATP serait souhaitable. Pour le moment, ça ne semble pas du tout faire partie de la culture d’entreprise.

    • baril caroline

      Alors, comme d’habitude, un article se glorifiant de faire son travail et minimisant tous les nombreux points noirs, peut-on espérer apprendre, si on refuse d’admettre, d’entendre ses erreurs ?
      Déjà, le délai pour annoncer que le trafic ne reprendrait pas 17h15 puis 18h15 puis jusqu ‘au soir.
      J’ai été alerté de l’incident, juste devant la gare du bourget, je rentrai chez moi à bagneux. je me dis je tente d’aller jusqu’à denfert, si jamais le trafic n’est pas rétabli.

      Je n’aurai pas fait ce choix là, si d’emblée l’estimation avait été à une totale interruption de trafic.
      ensuite, le train dans lequel j’ai atterri après s’être trainé tout le long, a été mis terminus châtelet. là encore, bravo et merci pour la communication, moi cela n’était pas si dérangeant (si ce n’est le monde pour circuler sortir du quai), mais pour d’autres si. rendre un train plein archi plein, terminus châtelet, seulement à partir de gare du nord, c’est privé des centaines de voyageurs de choix (parce que remonter dans un rerb à chatelet, bon courage, déjà faut sortir du train, du quai du d, repartir et espérer pouvoir monter dans un train…), alors que certains passager aller une ou deux stations plus loin, ce qui aurait du être possible…

      enfin, en prenant la 4 jusqu’à porte d’orléans, j’ai pris le bus 388 qui n’avait pas été renforcé le moins du monde, avec 15mn d’attente, et un bus archi blindé… vous n’avez renforcé que certaine ligne et pas d’autres… et encore renforcé, il faut cesser la blague, cela ne permets pas d’approcher une compensation du manque.

      et concernant la panne, elle s’est déjà produite cette semaine non ? enfin, actuellement c’est minimum un incident technique d’exploitation par jour ? va t-on enfin avancer, arrêter de nous prendre pour des imbéciles ? mieux communiquer ? mieux expliquer ? parce que là, c’est vraiment mauvais.
      vous êtes mobilisés, merci mais enfin c’est votre boulot, quand il y a un soucis dans mon boulot, je me mobilise aussi, et je quémande pas les remerciements, et mon boulot connaît bien moins de soucis, parce que justement cela doit s’anticiper, bon matériel, bonne maintenance, bon personnel.

    • Coupier

      Pour votre information le bus 128 n’a pas été renforce vers le sud.
      A 19h15 environ 2 bus sont passés a 5 minutes d’intervalle à mairie de montrouge. Ils étaient bondés sans possibilité de monter. Ensuite aucun bus pendant près de 15 minutes j’ai donc décider de rentrer à pied sur bagneux en suivant le trajet du bus. Ce dernier n’est jamais passé ! Même si des bus montaient sur porte d’Orléans aucun ne descendait vers bagneux ou Robinson.
      Rentre Avec Tes Pieds était la solution la plus sûre hier soir. 3.9 km depuis montrouge. .. vivement le prolongement de la 4. Vu qu’il n’est pas possible de compter sur les bus

    • Jagrain

      L info est fausse. A 18h rien n’était organisé à BourglaReine. On a fait évacuer le train arrêté à 18h30

    • henri jagrain

      Site RATP inaccessible mercredi 26. Le Rer B roule-t-il?

      • Christophe (animateur)

        Bonjour,

        Je ne vois aucune anomalie sur le site. Les trains circulent bien oui 🙂
        Belle journée

    • FDA

      Les moyens de substitution mis en place sont dérisoires à voir les files d’attente tous le long de la N20 et dans les bus une surcharge indigne.

    • moulin

      même remarque : information = zéro : j’étais dans le train qui a fait le premier terminus à Denfert ! aucune information si ce n’est : terminus tout le monde descend ; idem sur les trains suivants
      aucun information sur le quai ; qui s’est rapidement retrouvé impraticable du fait des descentes successives des personnes prises en otage…….
      17h15, puis 18h15, puis interruption jusqu’à fin de service
      toujours aucune information……….

      Il faut toujours se débrouiller par soi même……..

      Denfert : où sont les bus, rien au moins jusqu’à 17h30.
      Encore une fois, merci la RATP (rentre avec tes pieds : la bien nommée)

    • Sissi

      Bus de remplacement non mais MDR !!!
      Renforcement des lignes alors là cerise sur le gâteaux on se serait cru en Inde ou les gens montent sur les toits des trains et bus !!!!
      Une marée humaine impressionnante a porté d’irleans
      Non mais foutage
      Résultat la guerre pour avoir un taxi et j’envoie une note de frais à l’an ratp ???
      Et tout ça dure depuis lundi matin
      Trouver d’autres excuses car bientôt on aura les feuilles et le gel

    • adeline91

      Bonjour,

      4h pour faire chatêlet-palaiseau villebon hier soir, c’est une honte.
      Et pourquoi raconter que des moyens de substitution ont été mis en place? On nous dit juste de prendre le rer C qui passait lui aux horaires habituelles, donc des attentes interminables. Les conditions étaient tout simplement catastrophiques et bien sur il faut que l’on se débrouille par nos propres moyens pour rentrer chez nous. Tous les jours il y a quelque chose, on est vraiment considéré comme du bétail.

    • Gio84

      Comment une panne de signalisation peut provoquer une interrution pour plus de 8 heures du trafic (en plus en heure de pointe ) ?
      Je trouve ça exagerée

    • Galaad

      Bonjour,

      Tout d’abord, quid d’un éventuel billet sur l’arbre tombé dimanche et la pagaille qui s’en est suivie le jour même et le lendemain?

      Quid des 3 trains sur 5 le lundi?

      Quant à hier, dès le matin, le trafic était perturbé avec de nombreux retards sur le rer b et des rames au ralenti jusqu’à paris.
      Le soir, une catastrophe: les écrans n’affichaient rien sur des bus de substitution. Seul le tvm était mentionné, tvm qui ne dessert pas le sud de la ligne.
      Le rer c était impratiquable, omnibus et d’une lenteur incroyable.
      J’ai quitté paris à 20h45 en me disant que le plus gros des voyageurs serait passé. Je suis arrivée à Orsay à 23h.
      L’application SNCF mentionnait un prochain train à massy pour le sud à plus de minuit! Une fois sur le quai, un train était prévu à 11min puis cela est passé à 6 min sans aucune annonce (tant mieux, moins d’attente mais quand même).
      Une fois dans le rer, concert de téléphones portables à fond et fumeurs de joints dans la rame. Vous n’êtes bien sûr pas responsable des incivilites mais cela n’a fait qu’ajouter à l’énervement et à l’épuisement de ce début de semaine catastrophique.

      Ne serait-il pas envisageable de mettre des cars aux capacités plus importantes (surtout pour des lignes desservant 2 aéroports donc voyageurs avec valises) plutôt que des bus ratp aux capacités totalement insuffisantes pour faire face au flot de voyageurs?

      Un dédommagement est-il prévu pour les usagers au vu des conditions totalement dégradées depuis dimanche?

    • bétail91

      Bonjour,
      après avoir crû (naïvement il est vrai) que les informations du site RATP étaient justes et donc espéré une reprise du trafic je me suis rendue à l’évidence et mis en oeuvre le plan B : ligne 4 + RERC + pied
      il vous faut travailler VRAIMENT sur l’information à destination des voyageurs. à quoi ressemble à 18h15 passé (donc interruption définitive connue) les destinations des trains affichées en gare du nord sur les quais encore Robinson ou Saint Rémy! tout le monde n’a pas l’expérience des vieux voyageurs ou simplement raté le reste de votre communication.
      idem en gare de massy-verrieres à 20h bon poids il y avait encore des trains affichés roissy. franchement si votre informatique ne vous permet pas cela il faut CHANGER
      par ailleurs, ce gros problème (je suis polie) de hier relègue loin les difficultés +++ de lundi matin au départ notamment de massy-palaiseau vers 8h00. c’est une volonté de ne pas pas communiquer dessus comme cela nous ne pouvons pas nous plaindre?

    • Maha

      La journée de mardi est la preuve flagrante du manque d’investissement depuis des décennies sur le RER B. On attend toujours les rames neuves prévues pour… 2025 (si pas de retard) ! En tout cas, une chose est sur, à ce rythme là, les J.O 2025 vont être une catastrophe ! D’ailleurs, j’ai prévu de fuir la capitale pour éviter l’engorgement prévisible sur le RER B.

      Concernant les autres incidents notamment de dimanche : l’arbre couché sur la caténaire : un peu d’élagage ferait du bien ! En gare d’Orsay-ville, plusieurs arbres sont à quelques centimètres des caténaires. Un coup de vent et hop on dira que c’est la faute de mère nature. Mais anticipez ! Et coupez ces arbres ! C’est pourtant pas compliqué !

      Autre info, cela fait plusieurs jours (depuis début septembre) que les RER tanguent à pleine vitesse entre Fontaine-Michalon et Antony en direction de Paris. Là aussi, vous attendez qu’un RER déraille pour intervenir ?

      Enfin bref, maintenance, anticipation, communication et indemnisation sont 4 mots que la direction de la ligne B ne connait pas…

    • Ant

      Communiquer, c’est bien. Être réaliste sur l’état de la situation, ce serait mieux.
      La situation était catastrophique hier soir, et ce sur l’ensemble de la ligne, pas uniquement sur le tronçon interrompu. Le manque de robustesse de cette ligne est un problème récurrent et de plus en plus critique…

      Parler d’une « mobilisation importante de l’information voyageur » dans votre post est tout de même proche du mensonge… Sur toute la partie nord de la ligne, la communication en gare ne servait absolument à rien, lorsqu’elle n’était pas tout simplement erronée. Les agents aux abonnés absents. Les réponses sur twitter inexistantes.

    • nathalie lagarenne

      Qu’un pb technique s’impose à vous, je conçois (et encore… le pb de signalisation à BLR a commencé hier matin) MAIS ce qui ne rentre clairement pas dans mes cases c’est le BORDEL absolu sur l’appli qui annonçait reprise à 18h15 et ensuite dans l’onglet horaires des trains au départ de cité U !!! A quoi sert l’appli si elle n’est pas mise à jour en temps réel ??? et alors MDR pour les bus sup, à 18h30/40 à porte d’orléans, çà dégoulinait de monde et j’ai renoncé tout de suite à l’idée de monter dans un bus (la taille d’un bus vs la taille d’un RER, hum hum…) donc je me suis tapée, comme bcp, le détour par la C qui était évidemment bondé… le pb n’est pas l’incident mais sa gestion et sa COMMUNICATION !!!

    • Mon petit Maurice

      En début soirée j’ai suivi la N20 à pieds depuis porte d Orléans pendant 40min. Je n’ai été doublé par un 187 qu’au bout de 30min. Et aucun 197.

      Je n’appelle pas ça une offre renforcée.

    • Amar

      C’est une plaisanterie ! Rien n’était organisé… des informations contradictoires frisant le ridicule commme à la station Luxembourg nous disant qu’un train était à quai alors qu’aucun train n’était présent. Aucune information sur la ligne Robinson qui semble ne pas exister pour vos services. Des employés donnant de faux iteneraires et conseillant des bus n’ayant pas du tout la destination indiquée… j’en passe et des meilleures… 3 h pour rentrer dans des conditions épouvantables !

    • Viviane

      Au lieu de prendre un vtc directement à mon bureau à Sèvres Lecourbe, j’ai commis l’erreur de faire confiance aux bus de substitution annoncés à porte d’Orléans.
      Un bordel sans nom, des bus pris d’assaut à 19h15.
      Et une note de vtc multipliée par 2,5 (58 € jusqu’à Antony).
      En fait la ratp enchaîne les graves problèmes techniques et une communication désastreuse (faire monter les gens dans le rer C à Saint Michel !!!) associé à des renforts inadéquats.

    • Philippe Pal91120

      Cette ligne est une véritable honte ! Pour les JO de 2024 çà promet ! Quant on pense que cette ligne dessert deux aéroports internationaux . Mais on adore ce blog d’autosatisfaction …

    • Xavierdj

      Bonsoir,
      Vous ne racontez pas toute l’histoire. J’ai pris le RER B le 25 septembre à 22h59 à CDG2, après de longues minutes d’attente, aucun train en gare ne prenant de voyageurs. A Aulnay-sous-Bois, on nous a demandé de descendre et de changer de quai, sans explication. Il y avait bien une jeune femme avec un talkie-walkie à qui j’ai demandé calmement pourquoi, mais je n’ai pas compris sa réponse. Une autre femme l’ayant abordée un peu sèchement, elle s’est éclipsée en se faisant traiter de lâche.
      Le conducteur qui nous a déposés est reparti à vide dans l’autre sens. Qu’allait-il faire, alors que l’affichage du panneau indiquait bien direction Denfert-Rochereau ? Nous étions des dizaines à attendre sur le quai pendant près de vingt minutes, sans aucune annonce ni excuse, avant l’arrivée d’une nouvelle rame.
      J’en suis encore choqué. Je ne pensais pas que l’on pouvait mépriser à ce point les voyageurs. J’avais honte pour les touristes étrangers qui étaient là à se demander ce qui se passait.

    • Timbo

      Sans vouloir critiquer les moyens de substitution mis en place au pied levé, je vois au moins un point à améliorer : venant du nord, il n’y avait aucune information en gare de La Plaine ni dans le RER concernant les bus de substitution (j’en ai appris l’existance dans le souterrain pour aller au M4).
      Par ailleurs je n’ai pas constaté le renforcement du 187, j’ai même vu un bus portant ces numéros passant devant moi à Porte d’Orleans alors qu’il servait de bus de substitution !

    • Come

      Arrivé vers 19h à Porte d’Orléans je n’ai pas vu de bus renforcés. Le 197 suivant était annoncé dans 10 minutes et la foule qui l’attendait était impressionnante

    • David B.

      Bonjour,

      La ligne 197 renforcée ? Quand je suis arrivé porte d’Orléans à 17h45, le prochain 197 était dans plus de 20 mn (soit plus que les écarts habituels), avec déjà une bonne centaine de personnes à l’attendre… La faute aux embouteillages ?

      (en espérant que vous publierez mon commentaire cette fois-ci, j’attends toujours la validation pour celui de juin ;-).

    • laurence

      bonjour ,

      j’ai mis trois heures a rentrer chez moi. A la Courneuve aucune info , le chauffeur du RER B ne savait même pas jusqu’où il allait.
      La communication était inexistante.
      Lorsque nous sommes arrivés a cité U , une annonce pour nous dire d’aller a denfert pour prendre la ligne 4 puis le 297 ou 197. ou bien d’aller a saint Michel pour prendre le C…
      Ça aurait été judicieux de le dire AVANT.
      A Cité U , les annonces sont inaudibles ( ça serait bien de répéter plusieurs fois et que les messages soient clairs : quand on indique que les trains partent de la voie 2 pour les voyageurs ça ne veut rien dire… la voie direction « x » c’est plus clair »).
      Ensuite on nous annonce des bus de remplacement en surface … On les a cherché on ne les a jamais vus.
      Donc , marche a pieds jusqu’à porte d’Orléans pour aller prendre un bus ( on espère encore).
      Les bus sont blindés et on ne peut pas dire que les quelques bus de remplacement permettent de résoudre la situation.
      Épilogue : quelqu’un est venus nous chercher et avec deux autres galériens, nous sommes rentrés en voiture grâce a un bon samaritain.

      25 bus ce n’est pas suffisant pour le flux de population et la distance a parcourir
      le sentiments des voyageurs était plus proche l’abandon que de la prise en charge….

    • lem91

      Aaaaaaah!! Ça fait du bien de lire ces nombreux témoignages,hein Christophe!!!

      • Christophe (animateur)

        Bonjour lem91,

        Tous les commentaires sont remontés auprès des services concernés. Ils contribuent à l’analyse post incident.

        Je vous souhaite un bon week-end.

        • lem91

          J’espère bien!
          Merci de m’avoir répondu en tout cas….

        • lem91

          Et ça recommence ce vendredi matin..jusqu’à 14h…pour l’instant. 😡

    • VincentPL

      Bonjour,
      Il serait judicieux de communiquer sur les actions que vous comptez mettre en place, suite aux remontées d’incidents. Nous ne doutons pas que les incidents remontent, mais nous avons des doutes sur les moyens mis en place pour y remédier…
      Cordialement

    • NA

      Nouvel essai puisque mon commentaire précédent n’a pas été publié : est-ce vrai que vous remboursez les trajets via Uber ou autre VTC en cas de perturbation ? C’est ce que laissaient sous entendre vos community manager sur twitter en invitant les personnes à envoyer leur facture au service réclamation. Quid des usagers qui paient leur abonnement plein pot pour des trains qui roulent correctement une fois sur 10 ?

      • Christophe (animateur)

        Bonjour,
        Il n’y a pas de sous entendu. Les correspondants Twitter redirigent vers les pages dédiées aux réclamations. En aucun cas il a été dit que vous seriez remboursée de votre trajet Uber ou VTC.
        Bon week-end

        • Na

          Le tweet : « du coup c’est quoi la solution ? j’envoie ma facture de uber à ratp/sncf ? » La réponse : « Vous pouvez déposer une réclamation sur le formulaire ci-joint [+ lien du formulaire] ». J’ai beau parcourir d’autres échanges je ne vois cette réponse qu’à la question citée. En sachant par ailleurs que toutes les demandes de dédommagement de pass navigo n’ont eu droit qu’à une réponse : votre silence. Si votre CM ne répondait pas à la question posée, à quoi répondait-il ? Et pourquoi ne pas avoir fait la même réponse à toutes les demandes de dédommagement ?

        • Christophe (animateur)

          Bonjour,
          Nous ne gérons pas ce sujet sur le fil Twitter ou le blog RERB. C’est IDF Mobilités qui est à la manœuvre sur les dédommagements.
          Bon week-end

      • NA

        PS. En cherchant encore un peu j’en suis à 3 tweets invitant les gens à contacter le service client. Ils avaient tous demandé à se faire rembourser leur uber… Et pas que le 25 septembre.

        • mad_penguin

          Et dans ce cas-là, après plus d’un mois, le service client répond que le trafic n’était pas totalement et durablement interrompu car des transports de substitutions étaient disponibles, et qu’ils ne peuvent donc rien faire. Ils invitent alors à contacter la médiatrice de la RATP si nous ne sommes pas d’accord, médiatrice qui ne répond pas.