Mouvement social vendredi 24 janvier : circulation du RER B fortement réduite.

En raison d’un mouvement social ce vendredi 24 janvier, la circulation de vos trains sera fortement réduite.

Retrouvez les informations des circulations ici :

Entre les gares de Denfert-Rochereau et Aéroport Charles-de-Gaulle 2 / Mitry-Claye : 1 train sur 2 sur l’ensemble de la journée.

Entre les gares de Denfert-Rochereau et Saint-Rémy-lès-Chevreuse / Robinson : 2 trains sur 3 aux heures de pointe.  1 train sur 2 aux heures creuses.

Vos horaires en direction d’Aéroport Charles-de-Gaulle / Mitry-Claye

Vos horaires en direction de Saint-Rémy-lès-Chevreuse / Robinson

Pour plus d’informations lors de vos déplacements, RDV sur Transilien.com ou ratp.fr, les applications SNCF et RATP, ainsi que sur @RERB.

 

+

Rubrique : Découvrir

19102018

Découvrir

4

Une nouvelle rubrique blog pour anticiper les impacts de tous les travaux

Compte tenu de la multiplication des travaux sur l’ensemble de la ligne, il devient indispensable de vous livrer le plus tôt possible les informations essentielles sur les travaux qui auront un impact sur vos déplacements en RER B. C’est le but de cette nouvelle page qui est apparue mardi sur le blog. Ce billet est là pour recueillir vos avis sur ce nouvel outil.

    31012018

    Découvrir

    4

    L’inimaginable Raphaël…

    « J’étais en train de conduire sur la ligne B, entre Cité U et Denfert, il neigeait. Il y avait une pellicule blanche partout et je me suis dit, tiens, ça ferait bizarre si ça partait jamais, et que ce serait plus épais. Comment on ferait pour manger ? Les animaux ils feraient comment pour survivre ? Ce serait juste flippant. Je suis parti de ce truc-là. Je me suis posé plein de questions et j’ai trouvé des réponses que je voulais inexplicables. J’ai donc eu l’idée de cette matière qui partirait d’un endroit très lointain et quasi inhabité (à 10 000 km de Paris) pour créer une angoisse et un suspense différent de ce qui existe dans les livres et surtout sur les écrans où tout est toujours rapide. Ici, cette matière inconnue avance à 1km/h et recouvre absolument tout ce qui est solide sur son passage. Les Russes, qui veulent toujours laver leur linge sale en famille, n’arrivent pas à l’arrêter. Le monde entier ne va pas tarder à découvrir cet inimaginable fléau. C’est ça en fait l’idée générale du bouquin… »