31012019

La ligne et vous

12

Rupture caténaire à Aulnay-sous-Bois survenue le mercredi 30 janvier en soirée.

Depuis hier soir, 21h10, un arrachement de la caténaire au niveau de la gare d’Aulnay-sous-Bois perturbe très fortement le trafic sur le RER B.

MERCREDI 30 JANVIER

21h10 :
Le train SOUS82 en provenance de Mitry-Claye émet une alerte radio : la caténaire vient de s’enrouler autour de ses pantographes. Le train se trouve à quai. Les voyageurs sont évacués de la rame en toute sécurité.

La circulation est interrompue entre Gare du Nord et CDG/Mitry. Une équipe de techniciens est envoyée sur le lieu de l’incident.

6 autres trains se trouvent en pleine voie. Dès lors nous avons sollicité des renforts de bus auprès des compagnies d’Ile de France, mais malheureusement,  elles-mêmes très sollicitées après la tempête et les interruptions sur plusieurs lignes ferroviaires après des chutes d’arbres, n’ont pu nous répondre positivement. Des bus ont été mis en place mais en nombre insuffisant.

22h10 :
Des voyageurs à bord de trains hors quai descendent sur les voies, alors que des équipes sont en route pour procéder à leurs évacuations. Certaines d’entre elles seront réalisées par les conducteurs des rames bloquées.

22h30 :
Une partie de la ligne a pu être réalimentée hormis le secteur situé entre les gares du Bourget et Aulnay sur  la voie 2bis (vers Paris). Les évacuations n’étant pas terminées, la circulation des trains reste cependant impossible.

23h00 :
Une procédure est lancée pour déplacer la rame en panne, dès les pantographes coupés/immobilisés. Etant donné l’étendue des dégâts dans la zone, les travaux de remise en état au niveau de la voie concernée ne peuvent être achevés pour permettre la reprise totale des circulations notamment en heures de pointe jeudi matin. Les travaux en revanche démarrent en amont de la zone (entre Sevran Livry et Aulnay) sans attendre que la rame soit dégagée.

Parallèlement, nos équipes s’attachent à garer les rames évacuées, acheminer et rapatrier les personnels, disponibiliser et acheminer du matériel lourd pour les réparations (grues, ponts roulants …) et enfin visiter la ligne pour détecter d’éventuelles autres avaries.

 

JEUDI 31 JANVIER

Les équipes de maintenance ont travaillé toute la nuit pour permettre une reprise des circulations dans les meilleurs délais.

Néanmoins nous avons été dans l’obligation de mettre en place un plan de transport adapté, à savoir 2 trains sur 3 sur l’ensemble de la ligne (impossibilité de circuler sur la voie 2bis entre Mitry et Paris)

Cette réduction d’offre est très pénalisante pour les voyageurs et nous en sommes conscients. Vos conditions de transport ont été difficiles occasionnant entre autre des malaises voyageurs, avec pour conséquences de nouvelles interruptions de circulation.

L’ensemble des équipes de la ligne travaille pour permettre un retour à la normale que nous espérons le plus rapidement possible. La rame endommagée a pu être dégagée ce midi et les agents caténairistes sont à pied d’œuvre pour remettre en états les installations.

La plupart des voies seront remises en état sauf la voie 4 à Aulnay (celle où a eu lieu l’incident), pour laquelle les travaux reprendront de nuit après la pointe, ce qui permet de faire circuler plus de trains.

Nous prévoyons donc pour la pointe de soirée à nouveau un plan de transport adapté avec 3 trains sur 4 sur l’ensemble de la ligne.

 

    Derniers articles du blog du RER B

    Interruption de circulation entre Paris – Gare du Nord et CDG 2 / Mitry – Claye les 21 & 22 septembre : des travaux multiples

    Travaux entre Paris – Gare du Nord et CDG 2 / Mitry-Claye les 21 & 22 septembre : vos déplacements

    « Face à l’univers » : le CNRS ouvre ses portes ce week-end

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec * Publier un commentaire signifie agréer la charte du blog.

    • caroline92220

      Dommage de persister dans les mensonges, dans la « communication ». j’étais à 7h sur le quai de bagneux bien en amont du premier malaise voyageur et jamais au grand jamais il n’y avait 2 trains sur 3. sans parler du bourget où je me rendais qui était quasi pas du tout desservi. j’ai subi un délestage sur un autre quai à gare du nord sans la moindre info, ni agent présent; si j’avais été informé dès 6h30 (heure de départ de mon domicile) de l’état réel du trafic et de la quasi totale absence de desserte du bourget, j’aurai pu faire un autre choix. au lieu de cela je me suis embarqué dans une situation qui a conduit à des conditions de transport déplorables. et au lieu d’apprendre de vos erreurs, vous persistez dans les mensonges et la désinformations… « on a travaillé toute la nuit, le trafic était de deux trains sur 3, etc… » ce qui n’a jamais été le cas. et zéro mots sur votre politique de délestage hyper agressive, conduisant à des heurts entre passages, à denfert… les usagers du sud, sont systématiquement maltraités dans ce genre de cas. la régulation n’apprends pas, puisqu’elle refuse d’entendre et vous, vous communiquez en minimisant, bien loin des attentes des usagers qui payent un service et me semble en droit de demander des comptes aux gestionnaires, incapable de gérer la ligne (il y a aussi eu une avarie matérielle, là encore des avaries de plus en plus nombreuses et qui peuvent ponctuellement être très pénalisante)

    • lem91

      Pas de soucis ce soir, rer pour St Rémy (17h08 Les Halles) quasi vide..plus compactés ce matin.
      Bon courage aux équipes avec ce froid.

    • Maha

      « JEUDI 31 JANVIER

      Les équipes de maintenance ont travaillé toute la nuit pour permettre une reprise des circulations dans les meilleurs délais.

      Néanmoins nous avons été dans l’obligation de mettre en place un plan de transport adapté, à savoir 2 trains sur 3 sur l’ensemble de la ligne (impossibilité de circuler sur la voie 2bis entre Mitry et Paris) »

      Heu… On a pas dû avoir le même début de journée… Pour rappel, le trafic était interrompu entre GDN et CDG/Mitry ce matin entre le début de service et 07h du matin. Ensuite, il était marqué « trafic perturbé » sans plus de précision. Alors le plan de transports de 2/3 RER n’a jamais été communiquer aux voyageurs… C’est bien dommage. Mais la communication est toujours aussi mauvaise.

    • Cath61

      Bonjour.
      on annonce 3 trains sur 4 sur la ligne B. Mais je suis actuellement à Denfert rochereau. Il a 5 trains pour CDG. 1 train terminus Denfert. Encore 1 train pour CDG. Et enfin peut être 1 train pour Mitry. Pourquoi ce mépris pour la branche mitry ?

    • Viagero viagero

      C’est très alarmant de dire qu’il y’a eu 2 trains sur 3, alors que ce matin à Massy, nous avons attendu près de 20 mn pour prendre un train surbonde.
      En d’autres terme, le trafic était plutôt de 1 train sur 4.

      Rectifiez vos tweets et vos propos

    • Aurcourcelle

      Merci pour toutes vos informations qui souvent font défauts en temps normal. Bon courage aux équipes !

    • FBLR

      Bonjour,

      Merci pour vos explications précises.
      Pourriez-vous nous apprendre sur quelle base la fréquence « 2 trains sur 3 » est calculée ?
      Pour être très franc, un décompte rapide sur une heure de passage donnerait plutôt 1 sur 6 que 2 sur 3, soit 4 fois moins de trains qu’annoncés, ce jeudi matin.

    • Rufus

      Insensé : deux heures de trajet hier matin dans des conditions horribles , aucune communication deux messages stéréotypés …. Débarqués sans aucune info à Laplace … retard au travail , après avoir été serré , compressé . Horrible . On devrait nous rembourser notre trajet … et qui voit-on hier à denfert à l entrée du rer : de gentils contrôleurs … de qui se moque t on ?
      Qui a décidé de les envoyer précisément là ? Qu ils aillent ailleurs que diable et qu on nous rembourse les titres de transport plutôt … quelle organisation !

    • Viviane

      Peut-on espérer que la multiplicité des « incidents », qui se traduisent pour les 900 000 usagers (usagés) du RER B par une temps de transport constamment allongé et imprévisible, dans des conditions horribles, fasse réfléchir à l’abandon du CDG express pour flécher le très conséquent budget vers les forçats de la ligne B ?

    • Laura9394

      Bonjour,
      Je suis rentrée de vacances le matin du jeudi 31 janvier, je me suis dirigée vers la gare RER de CDG et j’ai acheté un ticket pour La croix de berny à plus de 14€. Après avoir validé je vois qu’il y a une perturbation sur le RER, on attend 45 min à quai (bien sur aucune info et le même message qui passe en boucle). J’attend quand même parceque le train est indiqué comme direct jusqu’a la gare du nord. Lorsque nous partons enfin, avant d’arriver à Parc des expositions le train devient omnibus et patiente à nouveau un bon moment sur le quai de la gare de Villepinte parc des expo, avant d’annoncer que le prochain train pour Paris partira de l’autre quai. Après avoir mis 1h pour faire une station je perds patience et décide de commander un VTC pour rentrer chez moi (bref sale histoire). Je cherche sur internet si il y a un moyen de se faire rembourser ce ticket de RER validé, avez-vous des informations ? Merci.

    • gio

      pouquoi le trafic est-il perturbé tout les matins TLJ?
      comment c’est possible qu’oin arrive pas à avoir des conditions correctes de voyage sur cette ligne ?
      vraiement un service de très basse qualité .