Ce lundi 20 janvier : trafic proche de la normale (vos horaires ci-dessous). Prévision pour le mardi 21 janvier : trafic normal.

Pour mémoire, voici les horaires de ce jour lundi 20 janvier :

Vos trains depuis Saint-Rémy-lès-Chevreuse / Robinson vers Aéroport Charles-de-Gaulle 2 / Mitry-Claye

Vos trains depuis Aéroport Charles-de-Gaulle 2 / Mitry-Claye vers Saint-Rémy-lès-Chevreuse / Robinson

Vous pouvez également retrouver ces horaires sur ratp.fr et transilien.com

+

13102017

La ligne et vous

15

Tchat avec Denis Masure, Directeur de la ligne unifiée du RERB, le vendredi 20 octobre de 12h à 13h30

Interruption entre Bourg-la-Reine et Laplace, malaises, suppressions, projets du RER B... : retrouvez l'intégralité des réponses de Denis Masure et Nathalie Louckevitch dans ce billet.

 

11:33 Christophe
Le tchat commence dans 30 minutes ici-même sur le blog : à tout de suite !
 
11:56 Christophe
Bonjour à tous !
Nathalie et Denis nous rejoignent, le tchat va commencer. Merci à tous ceux qui sont présent en direct pour échanger avec nous.(Beaucoup de questions comme d’habitude, on va essayer d’en prendre le maximum !)
 
11:58 Denis Masure
Bonjour à toutes et tous !
Lors du Tchat du 9 mai, je vous avais dit qu’on se retrouverait après la rentrée. Le moment me semble bien venu aujourd’hui puisque nous approchons à grands pas d’un évènement de grande envergure pour la ligne B : le ripage de l’ouvrage d’art à Arcueil Cachan qui va occasionner une fermeture de la ligne entre Bourg La Reine et Laplace du 1er au 5 novembre. J’ai souhaité que ce sujet soit l’un des thèmes de ce tchat pour évoquer notamment les conditions de transport difficiles que vous allez rencontrer pendant ces 5 jours et surtout parler du dispositif mis en place à cette occasion pour compenser cette interruption.

Je suis aujoud’hui en compagnie de Nathalie Louckevitch, déléguée du Directeur de l’Unité Opérationnelle Ligne B RATP en charge des gares du sud de la ligne et qui pilotera ce dispositif pendant les 5 jours.
 
11:59 Denis Masure
Merci pour toutes les questions que vous avez déposées sur le blog depuis vendredi dernier. Comme d’habitude nous ne pourrons certainement pas répondre à toutes. Mais on s’efforcera d’aborder tous les sujets qui vous préoccupent !
 
11:59

 
12:00 Commentaire de la part de Sabrina
Bonsoir, concernant l’interruption du 1 au 5 novembre, vous nous conseillez d’emprunter le RERC pour se rendre à Paris. Celui-ci sera–t-il en capacité d’absorber le flux des voyageurs du RER B????
 
12:01 Nathalie Louckevitch
(Je commence par prendre quelques questions sur cette interruption qui est notre gros sujet du moment !)
 
12:02 Nathalie Louckevitch
Le RERC pourra normalement absorber le flux voyageurs du RER B. Nous avons travaillé/étudié ensemble avec l’équipe du RER C sous l’égide d’Ile de France Mobilités (ex STIF). Un seul point particulier peut être : compte tenu de travaux organisés sur la même période sur le RER C, occasionnant une réduction du nombre de trains les après-midi de jeudi et vendredi, vous serez invités depuis la gare de Saint-Michel à emprunter également des trains (du RER C) à destination de Pont de Rungis, gare à partir de laquelle une navette bus circulera vers Antony. Cette situation concernera la plage horaire de 17h30 à 20h.
 
12:05 Nathalie Louckevitch
J’en profite aussi pour revenir sur l’interruption elle-même, qui est, c’est vrai exceptionnelle : on est habitué aux correspondances métro en cas d’interruption intra-muros, là, c’est une autre histoire : c’est la particularité de cette interruption de trafic, le fait de ne pas avoir de correspondance dans la partie interrompue avec d’autres modes « lourds » de transport (c’est-à-dire à grosse capacité). Et on ne peut pas mettre les 1 500 personnes d’un RER dans des bus (qui contiennent 80 personnes) toutes les 5 minutes.
 
12:05 Nathalie Louckevitch
Le seul mode de transport lourd à proximité c’est le RER C mais les correspondances sont à Massy Palaiseau et St Michel.
 
12:06 Commentaire de la part de Tristan
Plus de train début novembre… OK ! Vous nous incitez à reporter nos déplacements… Et moi qui ne peux pas ??? Je fais comment sérieux ??? Merci de votre réponse
 
12:07 Nathalie Louckevitch
Certes Tristan il n’y aura plus aucun train entre Laplace et Bourg-le-Reine du 1er au 5 novembre. Lorsque nous invitons les voyageurs à reporter, dans la mesure du possible, leurs déplacements, nous avons conscience que tout le monde ne peut pas poser de congés ou travailler depuis son domicile. Donc évidemment pour ceux qui ne pourront pas reporter leur voyage, une offre de transport est mise en place pendant ces 5 jours d’interruption.Vous trouverez toutes les informations sur le blog de ligne ici : https://www.rerb-leblog.fr/…
 
12:07 Commentaire de la part de Cap
Bonjour comment fait on pour aller travailler ces jours là moi je vais à boulogne
 
12:08 Nathalie Louckevitch
Si vous avez un doute sur votre parcours, n’hésitez pas à poser des questions sous le billet du blog : https://www.rerb-leblog.fr/…
Christophe se fera un plaisir de vous apporter son aide. Mais si vous êtesau sud de la ligne, pour vous rendre sur Paris nous vous conseillons d’emprunter le RERC à Massy-Palaiseau jusqu’à Paris intra muros puis de prendre le métro.
 
12:09 Commentaire de la part de lolotte97118
Bonjour, pendant la période des travaux du 1er au 5 novembre, il y a un départ toutes les 30 mn de Robinson et un départ toutes les 15 mn de saint remy même aux heures difficiles . Comment expliquez vous cela ?
 
12:12 Nathalie Louckevitch
Les trains sont tous terminus Bourg La Reine en direction du nord. Mais cette gare ne dispose pas des infrastructures qui permettraient le même nombre de retournement de trains que les terminus habituels qui sont équipés, eux, de voies de manœuvre.
L’offre est également réduite de l’autre côté de la coupure, pour la même raison, avec des trains terminus à Laplace et Denfert.
 
12:13 Commentaire de la part de Sammy
Entre Bourg la Reine et St Rémy les trains sont t-ils omnibus ?
 
12:13 Nathalie Louckevitch
Oui, durant les 5 jours, tous ces trains sont omnibus (un départ toutes les 15 min).
 
12:14 Commentaire de la part de Bonjour, si je comprend bien cest plutot les lignes du sud du RER B qui sera touché par , les perturbations donc en se qui concerne la gare daulnay-sous-bois tout devrait être "normal" ?
Bonjour, si je comprend bien c’est plutot les lignes du sud du RER B qui sera touché par , les perturbations donc en se qui concerne la gare d’aulnay-sous-bois tout devrait être « normal » ?
 
12:16 Denis Masure
Comme Nathalie vient de le dire, il y a moins de trains sur la partie nord, en raison de la capacité de retournement limitée à Laplace et à Denfert. En particulier jeudi 2 et vendredi 3 aux heures de pointe, nous aurons 12 trains par heure entre Paris et Aulnay, au lieu de 20 pour un jour normal.
 
12:17 Commentaire de la part de Sammy
Binjour à tous pouvez vous quantifier le nombre de bus de remplacement en place entre BLR et Porte Orléans ?
 
12:21 Nathalie Louckevitch
C’est une fréquence 2-3 min le jeudi et le vendredi, et 3-4 min le mercredi, samedi et dimanche. Le temps de parcours annoncé est approximativement de 30 min aux heures creuses, et 45 à 50 min aux heures de pointe.

Ca revient à 100 bus supplémentaires et 200 agents de conduite en plus pour la navette Bourg la Reine-Porte d’Orléans, et le renforcement des lignes régulières.
 
12:22 Commentaire de la part de Samir
Il y aura donc moins de train le 2 et le 3 dans la partie nord ?
 
12:24 Denis Masure
Oui c’est ça. Jeudi 2 et vendredi 3, durant les heures de pointe il y aura donc 12 trains au lieu de 20 sur le tronçon Aulnay-Paris. Entre Aulnay et aéroport Charles de Gaulle, 1 train toutes les 7 min. Entre Aulnay et Mitry, 1 train toutes les 15 min.
 
12:25 Commentaire de la part de flx
Pourquoi ce manque de communication sur la ligne B? Une perturbation pareille sur la A on en aurait entendu parlé depuis des mois aux haut parleurs sur les quais, il y aurait eu des distributions de papiers d’explications en gare avec les itinéraires de substitution etc (l’interruption aurait eu lieu en aout). La B n’a jamais le droit à ce genre de traitement, pourquoi?
 
12:25 Nathalie Louckevitch
On a pourtant fait de la communication depuis le début de l’été avec une première phase d’alerte (via les panneaux dans les gares) qui donnait les éléments essentiels, les dates et le lieu de l’interruption. Une 2ème phase a démarré depuis fin septembre, avec plus de détails, les itinéraires de substitution : tractage, stands, annonces, com en ligne, courrier riverains qui va partir bientôt etc. Les informations sont sur le blog également bien sûr.
 
12:27 Commentaire de la part de Nico
Bonjour, serait-il possible d’avoir un communiqué des horaires terminus Bourg-la-Reine du 1er au 5 novembre svp il y a que pour le nord sur le site… Et dans la parti sud de la ligne on nous oublie ???
 
12:27 Nathalie Louckevitch
Oui : les horaires seront très bientôt disponibles sur ratp.fr, dans la recherche horaire.
 
12:30 Commentaire de la part de MA_L
Bonjour, pouvez-vous m’expliquer pourquoi les trains en direction de CDG ne s’arrêtent pas en gare de CDG 1 et 3, alors que les voies sont dégagées… Panique dans les voitures, notament pour les touristes voient leur arrêt leur passer sous le nez ! Pouvez-vous nous préciser quand l’accès côté gare routière sera ré-ouvert à Roissypole ? Merci d’avance
 
12:32 Denis Masure
Il me faudrait plus de détails sur la situation que vous semblez avoir vécue : tous les trains de la branche Roissy s’arrêtent aux 2 gares de CDG 1 et CDG 2. Dans de rares cas de figure, la gare CDG 1 n’est pas desservie si les autorités de police nous le demandent lors d’une procédure colis suspect. La liaison CDG Val permet dans ces cas là de relier les 2 gares.
 
12:33 Commentaire de la part de Rémy
Et après le 6 Novembre, peut-on espérer un retour à la normale?
 
12:34 Commentaire de la part de Marie Moulinec
Les RER « semi directs » entre BLR et Cité U(2 arrêts sur 4) seront ils de retour en novembre? Le tout omnibus était annoncé comme plus fiable, mais l’expérience, i.e. les difficultés à répétitions ces derniers mois ne plaide pas en leur faveur ?
 
12:36 Denis Masure
Le 6 novembre, les travaux seront finis, et les horaires seront les mêmes que ceux qui sont appliqués actuellement.Ces horaires sont maintenus jusqu’au 12 Novembre. Une semaine de limitation de la vitesse est encore nécessaire pour stabiliser la nouvelle portion de voie à Arcueil Cachan.
IDF Mobilités (ex STIF) a décidé fin mai de revenir dès le lundi 13 à l’offre avant travaux (concrètement, nous aurons de nouveau une alternance de trains omnibus et semi-directs aux heures de pointe entre Cité U et Bourg-la-Reine).
 
12:37 Denis Masure
IDF Mobilités a également souhaité quelques aménagements qui sont détaillés dans l’article blog : https://www.rerb-leblog.fr/…
 
12:38 Denis Masure
Compte tenu du ralentissement des trains à Arcueil Cachan, l’offre travaux mise en place en Février ne laissait que très peu de marges d’explotiation et tout incident depuis cette date engendre immédiatement un impact fort sur la régularité de l’ensemble de la ligne aux heures de pointe.
Les nombreux incidents des mois de mars, avril et mai, mais aussi depuis la mi-septembre ont donc eu des effets plus importants pour la ligne.
 
12:39 Denis Masure
L’arrêt systématique des trains dans les gares entre Cité U et Bourg la Reine a permis d’amortir une partie des conséquences des incidents, mais vu des voyageurs cette disposition a malheureusement été considérée comme responsable de la dégradation de la ponctualité.
 
12:40 Commentaire de la part de Mateo
Bonjour, vous avez récemment publié le noiveau tableau horaire en place à parti du 13 Novembre, il est cependant extrêmement difficile a lire compte tenu des différents cas de figures de novembre et décembre, serait il possible de créer une version plus lisible ? Merci
 
12:41 Denis Masure
Oui, des fiches horaires arrivent (effectivement pour l’instant le document disponible, c’est l’affiche, et c’est donc difficile à lire sur écran c’est vrai).
 
12:42 Commentaire de la part de Sammy
les annonces sonores concernant l’interruption de trafic sont-elles en cours ? sinon quand vont-elles débuter ?
 
12:42 Nathalie Louckevitch
Oui, elles ont commencé hier.
 
12:43 Commentaire de la part de Samir
Pour les nouvelles horaires du RER a partir du RER B les trains roulent la nuit aussi car c’est ce qui est écrit sur la grille des horaires merci de me confirmer
 
12:44 Denis Masure
C’est que les affiches horaires sont exhaustives, et concernent aussi les nuits festives comme le 31 décembre ou le 21 juin durant lesquelles la ligne B circule toute la nuit.
 
12:45 Commentaire de la part de Sammy
les travaux étant prévu sur les SIEL en gare le terminus sera affiché Boug la Reine ?
 
12:45 Nathalie Louckevitch
Oui c’est prévu.
 
12:45 Commentaire de la part de SL92
Suite aux incidents des dernières semaines, une compensation financière est-elle prévue pour les usagers (sachant qu’en moyenne on met une heure de plus pour aller travailler, donc on travaille moins ou on doit toujours trouver des excuses auprès de notre employeur et collègues)…
 
12:48 Denis Masure
Même si les conditions ont été parfois difficiles, une offre de transport a été réalisée et de ce fait il n’est pas prévu d’indemniser nos voyageurs.
 
12:49 Denis Masure
Cela dit, c’est vrai que la ligne B du RER a rencontré de nombreux incidents depuis la seconde moitié du mois de septembre. Les pointes de matinée de lundi 25 et mardi 26 septembre ont été particulièrement éprouvantes et d’ailleurs nous avons publié sur le blog du RER B un billet : https://www.rerb-leblog.fr/…

Depuis début octobre nous rencontrons régulièrement des difficultés qui rendent beaucoup de pointes difficiles et nous en sommes parfaitement conscients.

Je tiens à souligner aussi que les agents travaillant sur le RER B oeuvrent au quotidien pour minimiser les conséquences de tous ces incidents qui sont analysés et donnent lieu à des actions d’amélioration sur le terrain.
 
12:50 Commentaire de la part de Arnaud D
Au vue de la fréquentation du RER b et de l’encouragement a utiliser des moyens de déplacement alternatif vert, la place du vélo dans le RER b a t’il été pris en compte?
 
12:51 Christophe
Tout à fait, j’ai d’ailleurs fait un billet sur ce sujet sur le blog il y a quelques mois ! Il est ici :
https://www.rerb-leblog.fr/…
 
12:53 Commentaire de la part de gegene007
merci de donner des chiffres sur les suppressions et les délestages des QROL du matin . Combien de temps pensez-vous que les gens vont supporter d’être autant maltraités ? Perso je pense que les missions qui ne parviennent pas à terme dépassent 80%. Est-ce que le RERB considère ça comme normal ? comme une amélioration ? dans ce cas, pourquoi ne fermez -vous pas carrément nos gares (Massy Verrières et Fontaine-Michalon), ce serait plus franc… Au fait, Massy a pris 8.000 hbts entre 2006 et 2014, savez-vous où nous en sommes en 2017 ? parce que la notion de « petite gare » est assez difficile à comprendre (à part que ça veut dire être quotidiennement sacrifié)
 
12:53 Commentaire de la part de Nialie
Quelle est la progression du nombre de trains supprimés cette année par rapport à l’année dernière ?
 
12:53 Commentaire de la part de Pierre
Depuis la mi-septembre, c’est de nouveau l’enfer presque tous les matins à la gare de Fontaine Michalon. Les trains sont supprimés, ne s’arrêtent pas, sont décalés… La chaleur dans les trains, alors qu’il ne fait pas très chaud dehors est aussi devenue
 
12:58 Denis Masure
Les questions sur les suppressions reviennent très souvent (sur Twitter aussi).

Pour bien comprendre ce qui se passe, il faut prendre un peu de recul sur le contexte, sur la situation actuelle sur le RER B. Le nombre de voyageurs sur le RER B ne cesse d’augmenter : + 2 à +3 % par an. C’est un chiffre considérable quand on sait que les trains sont déjà très chargés aux heures de pointe. La période de fin septembre est chaque année révélatrice car elle correspond à la fin des vacances de ceux qui préfèrent partir en septembre et à la fin des rentrées universitaires. Par ailleurs, chaque rentrée, des foyers supplémentaires font le choix de ne plus utiliser la voiture et deviennent des utilisateurs des transports en commun
 
12:59 Denis Masure
Cette augmentation des flux rend l’exploitation de plus en plus difficile, notamment lors de l’hyper pointe du matin. Néanmoins nous mettons tout en œuvre pour offrir le meilleur service possible chaque jour :
 
12:59 Denis Masure
Comme nous l’avions déjà évoqué lors du précédent tchat, les mesures de régulation que nous mettons en oeuvre lors des pointes pour palier à des incidents sont efficaces et permettent une meilleure fluidité de circulation des trains (pour éviter des phénomènes de saturation ou de bouchon).

Car la fluidité des circulations est vraiment notre priorité aux heures de pointe. La fluidité, c’est faire qu’à débit équivalent les trains circulent avec la vitesse moyenne la plus importante possible. En favorisant la fluidité, nous limitons l’allongement des durées de parcours et surtout nous nous prémunissons contre les risques liés à des circulations ralenties. Vous même en tant que voyageurs, à charge égale, vous préférez certainement quand les trains vont plus vite entre les gares et ne stationnent pas en tunnel.
 
13:00 Commentaire de la part de Nialie
Comment expliquez-vous la recrudescence des malaises voyageurs ? N’est-ce pas dû aux conditions de transport devenues inhumaines suite à la suppression de nombreux trains ?
 
13:00 Commentaire de la part de Lorna
A quand dans des trains ou on ne meurt pas de chaud ? Ne pensez vous pas que cela augmente le nombre de malaise voyageur ?
 
13:04 Denis Masure
Nous avons effectivement connu une recrudescence importante de malaises : 32 malaises en septembre 2017 contre 18 l’année dernière. C’est encore plus frappant quand on tient compte du nombre de voyageurs retardés de ce fait : nous avons eu environ 190 000 voyageurs retardés en raison des malaises voyageurs durant le mois en raison de ces malaises, contre moins de 40 000 l’année dernière. La tendance depuis début octobre est un peu moins critique mais nous avons toujours une forte récurrence de malaises.
Comme on l’a dit tout à l’heure, tout ceci a culminé les 25 et 26 septembre : nous avons connu deux pointes de matinée successives très difficiles avec un enchainement de malaises et de signaux d’alarmes liés à des actes d’incivilité (des vols notamment).
 
13:07 Denis Masure
Le nombre de voyageurs qui prennent le RER B tous les jours fait aussi que statistiquement la probabilité d’avoir des malaises est forte (850 000 voyages par jour sur une durée moyenne de 20 minutes). Par ailleurs, la capacité actuelle des trains fait que vous êtes parfois très serrés aux heures de pointe, c’est indéniable. Cela rend d’autant plus nécessaire l’augmentation de capacité prévue avec les futurs trains MING.
 
13:11 Denis Masure
Les 2 entreprises RATP et SNCF ont pris la mesure du problème et vont entreprendre des actions pour d’une part améliorer la prise en charge des malaises et d’autre part sensibiliser les voyageurs avec des actions de prévention : la prise en charge sur les quais est beaucoup plus simple que dans les trains. Nous pensons qu’il est possible (et nécessaire) de faire évoluer les comportements dans ce sens là.
 
13:13 Denis Masure
Je rappelle aussi que quand une personne est inconscience dans un train, nous ne pouvons pas la déplacer. Seuls les secours sont habilités à le faire. Le train reste à l’arrêt en attendant leur arrivée, et jusqu’à la fin de leur intervention qui peut prendre du temps aussi.
 
13:13 Commentaire de la part de Gegene007
les malaises liés aux incivilités, c’est parfait comme explication…. Les pannes, les problèmes au départ d’un train, c’est donc marginal ?
 
13:15 Denis Masure
Ce n’est pas du tout ce que j’ai dit : les 25 et 26 septembre par exemple on a eu un mélange d’incivilités et de malaises (dont une urgence vitale, tout de même).
 
13:15 Commentaire de la part de Cathy
Pourquoi les trains directs pour CDG ne font pas un arrêt à aulnay sous bois car ils sont souvent vides et les omnibus bondés avec les touristes s’en accaparent avec leurs valises qui occupent les places.mettre des trains longs plus souvent le matin tôt et aussi le soir on est déjà fatigués et le voyage est souvent long
 
13:15 Commentaire de la part de Yann91
Bonjour, sachant qu’il y a de plus en plus de monde sur la ligne, ne pourriez vous pas envisager de raccourcir un peu les heures creuses ? Par exemple, entre 16h00 et 16h45, toutes les missions ST Remy sont archi blindées et on se demande ce que signifique heures creuses car c’est finalement pire qu’en heure de pointe (quand il n’y a pas de problème). En vous remerciant.
 
13:16 Commentaire de la part de Thibault
Est-ce que nous pouvons un jour espérer un retour de trains directs pour la branche Mitry ? Directs GDN -> Aulnay puis desserte des gares de la branche Mitry. Quand on voit le peu de monde montant dans les trains dans les gares intermédiaires (hors Le Bourget), on se demande pourquoi ces missions directes ont été supprimées (la raison à l’époque est que les usagers des gares sur le tronc commun avaient peu de trains)…
 
13:16 Commentaire de la part de Jat
Bonjour, pourquoi bcp de problèmes depuis plus de 30 ans et pourquoi ne plus remettre les directs paris depuis aulnay et vice versa pendant les heures de pointe? quitte à en limiter la quantité si trop cher
 
13:16 Commentaire de la part de GC
En soirée, le RER B Nord bénéficie de trains sur la totalité de leur parcours jusqu’au terminus. Au Sud, pour desservir la gare d’Antony A forte affluence, nous n’avons plus que 50% de trains et devons composer avec des terminus Denfert quasi vides… Quand allez vous prolonger les trains au delà de Denfert en soirée, comme cela a été fait pour le Nord au delà de Gare du Nord?
 
13:16 Commentaire de la part de Samir
Pour quelle raisons ne pas rétablir les trains direct Aulnay – Paris Gare du Nord ? En effet le trajet est devenu insupportable et allongé de plus de 15 minutes a l’arrivé de la gare du Nord, conséquence un trajet Villepinte Paris nord = 45 minutes = ce n’est pas normal !!
 
13:18 Denis Masure
L’offre dans sa globalité est décidée par IDF Mobilités (ex STIF). Nous réfléchissons régulièrement aux évolutions possibles que nous pourrions mettre en œuvre pour d’une part améliorer la robustesse du RER B et d’autre part répondre à la demande des voyageurs.
 
13:19 Commentaire de la part de Nialie
Quelles actions concrètes allez-vous mettre en place pour pallier à la saturation future de la ligne ?
 
13:19 Commentaire de la part de Eliott
Les trains de la ligne du RER B seront ils changés afin de pouvoir voyager dans de meilleures conditions ?
 
13:20 Commentaire de la part de JK
Bonjour, qu’en est-il de l’automatisation du tronçon central des RER B et D (Chatelet-Gare du Nord, sans soute étendu vers Aulnay et Bourg-la-Reine). Est-il bien d’actualité ou est-il abandonné? A quelle échéance pourrait-il être déployé, et pour un objectif de combien de trains/heure (total, nombre de B et nombre de D), sachant que la signalisation latérale permet en théorie d’atteindre 40 trains/heure? Merci.
 
13:22 Denis Masure
Je regroupe quelques questions sur nos projets sur le RER B, cela permet de faire un point là-dessus :
 
13:22 Denis Masure
Toute une série d’investissements visant à l’amélioration de la performance d’exploitation sont programmés sur le long terme, en lien avec IDF Mobilités. Ces investissements sont décrits dans le Schéma directeur de la ligne B (SDLB)
Un des premiers résultats du SDLB a été la mise en service du nouveau quai d’arrivée de Denfert Rochereau en décembre 2014.
 
13:23 Denis Masure
Une amélioration de la capacité de retournement des trains est programmée à Orsay avec la création d’un « tiroir », dont la mise en service est prévue fin 2020. Cette infrastructure apportera une robustesse très attendue sur la partie sud de la ligne B.
 
13:24 Denis Masure
L’investissement évidemment le plus attendu est l’introduction d’un nouveau matériel qui permettra d’augmenter la capacité globale offerte de 20 à 30 %. C’est le MING. Pour permettre l’arrivée de ce nouveau matériel, toute une série d’investissements seront livrés en amont pour adapter l’infrastructure et les ateliers. Un nouvel atelier sera construit à Mitry et l’atelier de Massy sera adapté.
Je vous invite à lire le billet du blog sur le MING : https://www.rerb-leblog.fr/…
 
13:25 Denis Masure
En parallèle, une très importante modernisation du système de signalisation est prévue sur la ligne avec la mise en œuvre du système Nexteo, qui sera interfacé avec des fonctions de régulation automatique.
 
13:25 Commentaire de la part de Fred
Des rames rénovées ont commencé à circuler sur la ligne B en 2011. 6 ans plus tard, de vieilles rames sont encore en circulation ! Vous ne trouvez pas ça un peu long comme plan de rénovation ?
 
13:25 Denis Masure
La rénovation des MI84 est lancée. La première rame rénovée sera livrée à l’atelier de la ligne B en 2019 et la dernière arrivera en 2021.
 
13:26 Commentaire de la part de Didier
Bonjour. Quasiment chaque jour, je suis confronté à des personnes qui mettent leurs pieds sur les banquettes. Le phénomène est nettement croissant. Je fais souvent la remarque aux personnes. Certains s’excusent, certains font la tête ou ne comprennent vraiment pas où est le problème. Outre le problème de saleté, c’est un réel problème d’hygiène qui se pose. Parfois, les chaussures sales viennent également se poser sur le rebord des fenêtres. Une campagne d’information sur le sujet me semblerait vraiment utile car si on ne fait rien maintenant, les habitudes vont s’ancrer (notamment dans la population jeune) et il sera vraiment difficile de revenir en arrière. Merci pour votre réponse.
 
13:27 Denis Masure
Des campagnes contre les incivilités sont diffusées de façon récurentes. Elles sont généralement ciblées sur un thème précis. Je proposerai votre suggestion des pieds sur les banquettes,
Pour la propreté à bord avez vous regardé nos deux premiers épisodes sur le sujet ? Les billets du blog sont aussi là pour récolter les idées de chacun.
https://www.rerb-leblog.fr/…
https://www.rerb-leblog.fr/…
 
13:27 Commentaire de la part de Racatte
A quand des rames 2N pour le RER B, seule ligne RER (Et bientôt RER et Transilien) avec des rames 1N sous-capacitaires ? Une simple rénovation n’augmente pas la capacité…
 
13:30 Denis Masure
Justement, dans les demandes d’IDF Mobilités du 22 mars sur le futur train « MING » il est indiqué qu’il doit être plus capacitaire d’environ 20% et qu’une optimisation devra être demandée au constructeur pour atteindre environ 30%. Je cite encore : « Il sera nécessaire de spécifier le MING sur la base du respect d’un gabarit de référence de type FR3.3, autorisant ainsi les constructeurs à envisager des matériels partiellement ou totalement à 2 niveaux. »
 
13:33 Denis Masure
Notre tchat se termine. Je remercie Nathalie pour sa participation, et bien sûr chacun d’entre vous pour vos questions.
 
13:36 Nathalie Louckevitch
A J-10 avant l’interruption entre Bourg la Reine et Laplace, la ligne est pleinement mobilisée pour que ça se passe dans les meilleures conditions possibles, même si j’ai conscience que ces journées seront difficiles pour vous. Nous mobilisons 400 agents par jour sur la période pour vous informer et vous orienter. N’hésitez pas à les solliciter !
 
13:39 Denis Masure
Je profite aussi de cette occasion pour remercier les participants réguliers du blog que nous avons plaisir à lire. Je vous souhaite une bonne après-midi à toutes et tous !
 
13:41 Christophe
Le tchat reste disponible en relecture sur le blog dès maintenant, comme vous en avez pris l’habitude.
N’oubliez pas que les informations sur l’interruption du 1er au 5 novembre sont sur le blog. Pour les lire, cliquez ici :
https://www.rerb-leblog.fr/…

A très bientôt dans les commentaires

 

    Derniers articles du blog du RER B

    Massy : immersion dans le centre d’entretien de vos trains

    Mouvement social en cours : vos informations sur les réseaux de la B

    Portrait d’agent #1 : Rama, Manager Gares

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec * Publier un commentaire signifie agréer la charte du blog.

    • Rosine

      Malgré tous les problèmes de la ligne B je regrette de ne plus la prendre depuis 4 ans car maintenant je prends la P direction Provins et ce n est pas de la tarte trains supprimés trains courts aux heures de pointes et 1 train toutes les demis heures aux heures de pointes et toutes les heures en journée. 22h46 extinction des feux donc impossible d aller aux resto cinéma etc…

    • flx

      Je suis désolé mais je n’ai jamais vu de distribution de tract sur la ligne B, mettre des panneaux c’est bien (mieux même, car on ne se retrouve pas avec des tracts jetés partout par terre), les annonces sonores à 15 jours de la perturbation c’est bien aussi. Mais je constate qu’à Châtelet, la ligne d’en face est mieux traitée, il y a souvent distribution de tracts, dès qu’il y a un gros problème il y a des agents pour renseigner les voyageurs, les grosses perturbation sont annoncées plus longtemps à l’avance (et j’en ai pas encore vu en dehors de juillet-aout), ils ont eu des agents sur le quai pour dire « Merci de laisser descendre » depuis plus longtemps, et ils sont là plus longtemps aussi (sur la B il n’y en a même pas un par porte)

    • pataf

      Bonjour,
      Que devient le projet de ligne CDG Express qui devait desservir les aéroports de Roissy en direct de gare de l’Est et en empruntant des portions de voie du rerB ?.
      cdlt
      pataf

      • Christophe (animateur)

        Bonjour Pataf,

        Je vous suggère de vous rendre sur ce site où vous trouverez desinfos sur le CDG Express 🙂

    • Eric Maingueneau

      Bonjour, je n’ai pas pu me rendre à Paris du fait de l’interruption du trafic, ce qui m’a obligé à annuler deux rendez vous professionnels. Au guichet, on m’a indiqué que de plus , l’on ne pouvait pas me rembourser le billet et l’on m’a remis un formulaire à envoyer par la poste à la RATP, le guichet refusant de prendre les formulaires. Donc je dois dépenser un timbre de 1,10 € pour me faire rembourser 2,20 €, et en plus, je dois faire un courrier explicatif!

      • Christophe (animateur)

        Bonjour Eric,

        Navré de ce qui vous est arrivé.
        Vous pouvez joindre le service clientèle RATP ici ou par télphone au 3424.

    • Erwann

      bonjour

      Bon, c’est clair : rien de neuf pour le RER-B dans les 10 ans qui viennent : le MING apparait comme le remède à tous les maux. Et beaucoup d’espoir dans la création du tiroir d’Orsay qui devrait apporter de la souplesse bienvenue.
      Et NEXTEO, une sorte de SACEM pour le tronçon central.

      Rien pour améliorer les conditions de transport dès demain.
      Rien sur le goulet d’étranglement du tunnel Châtelet-Gare du Nord
      Rien sur une refonte globale des grilles horaires avec des missions plus courtes mais mieux articulées et peut-être plus robustes, sans tomber dans le piège du « tout omnibus ». On a peut-être pas forcément besoin de St-Rémy-CDG en pointe!

      Demain, c’est l’urgence du jour. Un bon slogan pour le RER-B, « la 2° ligne la plus chargée d’Europe »

    • lorarn

      GESTION DE CRISE PAR L’ÉQUIPE RER B DE LA RATP

      À l’occasion de la panne du transfo de Drancy, je m’interroge sur les difficultés qu’à la RATP à gérer les crises pour qu’un incident n’affecte pas de façon si forte l’ensemble de la ligne.

      Outre la faute d’isolement de la zone affectée par la réparation du transformateur, je m’interroge sur les choix de gestion du trafic :

      Pouvez-vous nous expliquer comment vous pouvez être amené à prendre une décision de rendre omnibus un RER dont la mission n’avait pas été couverte depuis 25 minutes (alors que nous sommes aux heures de pointes) et que, forcément, le monde entassé dans la rame rends chaque arrêt très compliqué et long à cause des difficultés à fermer les portes lié à l’entassement. Rendre omnibus une mission dans ces conditions de peuplement multiplie forcément le temps de parcours devenu omnibus. Cette décision est d’autant plus curieuses que les RER avec la même mission attendent derrière à 3 minutes d’intervalle… La mission de tête aurait du évacuer au maximum les voix au lieu de les bloquées.

      Ce que je prends pour un amateurisme qui se reproduit à chaque incident doit avoir son explication que je serais bien curieux de connaître.

    • Anaïs

      Bonjour,
      Depuis lundi 23 octobre 2017, il y a des problèmes sur le rer b, matin et soir. Et ce matin, mercredi 25 octobre, c’était le summum. Il y avait un monde fou sur le quai à la gare de Sevran. On a attendu pendant 45 minutes un train pour Paris alors qu’il y en a eu 5 qui sont passés en direction de Roissy Charles-de-Gaulle. Pendant ces 45 minutes, il y a eu un train pour Paris qui est passé mais sans s’arrêter, et il n’était pas beaucoup rempli. Et la personne qui annonçait des informations au micro devait trouver cela marrant car on l’a entendue pouffer de rire et à un moment, elle disait « un train va entrer en gare, dépêchez-vous » mais il n’y avait toujours pas de train.
      C’est vraiment du foutage de gueule, vous n’avez aucun respect pour les usagers de cette ligne alors qu’on paye cher le ticket de transport.
      Cette ligne est vraiment une horreur. Vivement que je déménage !!
      Anaïs

    • Anaïs Anne

      Bonjour,
      Depuis lundi 23 octobre 2017, il y a des problèmes sur le rer b, matin et soir. Et ce matin, mercredi 25 octobre, c’était le summum. Il y avait un monde fou sur le quai à la gare de Sevran. On a attendu pendant 45 minutes un train pour Paris alors qu’il y en a eu 5 qui sont passés en direction de Roissy Charles-de-Gaulle. Pendant ces 45 minutes, il y a eu un train pour Paris qui est passé mais sans s’arrêter, et il n’était pas beaucoup rempli. Et la personne qui annonçait des informations au micro devait trouver cela marrant car on l’a entendue pouffer de rire et à un moment, elle disait « un train va entrer en gare, dépêchez-vous » mais il n’y avait toujours pas de train.
      C’est vraiment du foutage de gueule, vous n’avez aucun respect pour les usagers de cette ligne alors qu’on paye cher le ticket de transport.
      Cette ligne est vraiment une horreur. Vivement que je déménage !!
      Anaïs Anne

    • flx

      Et au fait, qui a eu la bonne idée de faire des travaux en même temps sur la B et la C?

    • polini

      Bonjour, depuis une dizaine d’années, il y a des soucis pratiquement tous les jours sur le rer b nord, cela devient lassant, d’autant que les tarifs flambent tous les ans sans d’amélioration du trafic
      Cdt

      A tout de suite sur le blog !

    • jaquet françoise

      bonjours pouvez vous me dire si il y a un ascenseur a la gare Denfert Rochereau pour rejoindre le quai de la ligne B direction st Remy les Chevreuse car maintenant il m’est très pénible de gravir ses longs escaliers merci f. JAQUET

      • Christophe (animateur)

        Bonjour Françoise,

        Oui, il y a bien un ascenseur à la gare de Denfert Rochereau 🙂

        Je vous souhaite une belle journée.