13102017

La ligne et vous

13

Tchat avec Denis Masure, Directeur de la ligne unifiée du RERB, le vendredi 20 octobre de 12h à 13h30

Interruption entre Bourg-la-Reine et Laplace, malaises, suppressions, projets du RER B… : retrouvez l’intégralité des réponses de Denis Masure et Nathalie Louckevitch dans ce billet.

 

Live Blog Tchat avec Denis Masure, Directeur du RER B
 

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec * Publier un commentaire signifie agréer la charte du blog.

    • Rosine

      Malgré tous les problèmes de la ligne B je regrette de ne plus la prendre depuis 4 ans car maintenant je prends la P direction Provins et ce n est pas de la tarte trains supprimés trains courts aux heures de pointes et 1 train toutes les demis heures aux heures de pointes et toutes les heures en journée. 22h46 extinction des feux donc impossible d aller aux resto cinéma etc…

    • flx

      Je suis désolé mais je n’ai jamais vu de distribution de tract sur la ligne B, mettre des panneaux c’est bien (mieux même, car on ne se retrouve pas avec des tracts jetés partout par terre), les annonces sonores à 15 jours de la perturbation c’est bien aussi. Mais je constate qu’à Châtelet, la ligne d’en face est mieux traitée, il y a souvent distribution de tracts, dès qu’il y a un gros problème il y a des agents pour renseigner les voyageurs, les grosses perturbation sont annoncées plus longtemps à l’avance (et j’en ai pas encore vu en dehors de juillet-aout), ils ont eu des agents sur le quai pour dire « Merci de laisser descendre » depuis plus longtemps, et ils sont là plus longtemps aussi (sur la B il n’y en a même pas un par porte)

    • pataf

      Bonjour,
      Que devient le projet de ligne CDG Express qui devait desservir les aéroports de Roissy en direct de gare de l’Est et en empruntant des portions de voie du rerB ?.
      cdlt
      pataf

      • Christophe (animateur)

        Bonjour Pataf,

        Je vous suggère de vous rendre sur ce site où vous trouverez desinfos sur le CDG Express 🙂

    • Eric Maingueneau

      Bonjour, je n’ai pas pu me rendre à Paris du fait de l’interruption du trafic, ce qui m’a obligé à annuler deux rendez vous professionnels. Au guichet, on m’a indiqué que de plus , l’on ne pouvait pas me rembourser le billet et l’on m’a remis un formulaire à envoyer par la poste à la RATP, le guichet refusant de prendre les formulaires. Donc je dois dépenser un timbre de 1,10 € pour me faire rembourser 2,20 €, et en plus, je dois faire un courrier explicatif!

      • Christophe (animateur)

        Bonjour Eric,

        Navré de ce qui vous est arrivé.
        Vous pouvez joindre le service clientèle RATP ici ou par télphone au 3424.

    • Erwann

      bonjour

      Bon, c’est clair : rien de neuf pour le RER-B dans les 10 ans qui viennent : le MING apparait comme le remède à tous les maux. Et beaucoup d’espoir dans la création du tiroir d’Orsay qui devrait apporter de la souplesse bienvenue.
      Et NEXTEO, une sorte de SACEM pour le tronçon central.

      Rien pour améliorer les conditions de transport dès demain.
      Rien sur le goulet d’étranglement du tunnel Châtelet-Gare du Nord
      Rien sur une refonte globale des grilles horaires avec des missions plus courtes mais mieux articulées et peut-être plus robustes, sans tomber dans le piège du « tout omnibus ». On a peut-être pas forcément besoin de St-Rémy-CDG en pointe!

      Demain, c’est l’urgence du jour. Un bon slogan pour le RER-B, « la 2° ligne la plus chargée d’Europe »

    • lorarn

      GESTION DE CRISE PAR L’ÉQUIPE RER B DE LA RATP

      À l’occasion de la panne du transfo de Drancy, je m’interroge sur les difficultés qu’à la RATP à gérer les crises pour qu’un incident n’affecte pas de façon si forte l’ensemble de la ligne.

      Outre la faute d’isolement de la zone affectée par la réparation du transformateur, je m’interroge sur les choix de gestion du trafic :

      Pouvez-vous nous expliquer comment vous pouvez être amené à prendre une décision de rendre omnibus un RER dont la mission n’avait pas été couverte depuis 25 minutes (alors que nous sommes aux heures de pointes) et que, forcément, le monde entassé dans la rame rends chaque arrêt très compliqué et long à cause des difficultés à fermer les portes lié à l’entassement. Rendre omnibus une mission dans ces conditions de peuplement multiplie forcément le temps de parcours devenu omnibus. Cette décision est d’autant plus curieuses que les RER avec la même mission attendent derrière à 3 minutes d’intervalle… La mission de tête aurait du évacuer au maximum les voix au lieu de les bloquées.

      Ce que je prends pour un amateurisme qui se reproduit à chaque incident doit avoir son explication que je serais bien curieux de connaître.

    • Anaïs

      Bonjour,
      Depuis lundi 23 octobre 2017, il y a des problèmes sur le rer b, matin et soir. Et ce matin, mercredi 25 octobre, c’était le summum. Il y avait un monde fou sur le quai à la gare de Sevran. On a attendu pendant 45 minutes un train pour Paris alors qu’il y en a eu 5 qui sont passés en direction de Roissy Charles-de-Gaulle. Pendant ces 45 minutes, il y a eu un train pour Paris qui est passé mais sans s’arrêter, et il n’était pas beaucoup rempli. Et la personne qui annonçait des informations au micro devait trouver cela marrant car on l’a entendue pouffer de rire et à un moment, elle disait « un train va entrer en gare, dépêchez-vous » mais il n’y avait toujours pas de train.
      C’est vraiment du foutage de gueule, vous n’avez aucun respect pour les usagers de cette ligne alors qu’on paye cher le ticket de transport.
      Cette ligne est vraiment une horreur. Vivement que je déménage !!
      Anaïs

    • Anaïs Anne

      Bonjour,
      Depuis lundi 23 octobre 2017, il y a des problèmes sur le rer b, matin et soir. Et ce matin, mercredi 25 octobre, c’était le summum. Il y avait un monde fou sur le quai à la gare de Sevran. On a attendu pendant 45 minutes un train pour Paris alors qu’il y en a eu 5 qui sont passés en direction de Roissy Charles-de-Gaulle. Pendant ces 45 minutes, il y a eu un train pour Paris qui est passé mais sans s’arrêter, et il n’était pas beaucoup rempli. Et la personne qui annonçait des informations au micro devait trouver cela marrant car on l’a entendue pouffer de rire et à un moment, elle disait « un train va entrer en gare, dépêchez-vous » mais il n’y avait toujours pas de train.
      C’est vraiment du foutage de gueule, vous n’avez aucun respect pour les usagers de cette ligne alors qu’on paye cher le ticket de transport.
      Cette ligne est vraiment une horreur. Vivement que je déménage !!
      Anaïs Anne

    • flx

      Et au fait, qui a eu la bonne idée de faire des travaux en même temps sur la B et la C?

    • polini

      Bonjour, depuis une dizaine d’années, il y a des soucis pratiquement tous les jours sur le rer b nord, cela devient lassant, d’autant que les tarifs flambent tous les ans sans d’amélioration du trafic
      Cdt

      A tout de suite sur le blog !