10102016

La ligne et vous

4

Relisez le tchat en direct avec 2 conducteurs du RER B

Retrouvez l'intégralité des échanges de ce mercredi 19 octobre avec nos 2 conducteurs RATP et SNCF.

 
11:56 Christophe
Bonjour à toutes et tous 🙂

Bienvenue sur ce nouveau tchat en direct avec 2 conducteurs du RER B.

William et Vincent s’installent. Nous allons bientôt pouvoir commencer…

Certains d’entre vous ont déjà posé des questions (grâce au module en place sur le blog depuis le 10 octobre). J’espère que vous allez mieux comprendre le métier de conducteur et ses missions au quotidien.

Bon Tchat !
 
12:00 Vincent (conducteur)
Bonjour, je m’appelle Vincent, je suis conducteur SNCF. Je suis rattaché à l’unité de Mitry Claye. J’ai 24 ans et je conduis depuis 6 mois tout seul (il y a un an de formation avant avec un moniteur).
Ravi d’avoir l’occasion d’échanger avec vous, comme je le fais parfois sur les quais du RER B !
 
12:01 William (conducteur)
Bonjour, moi c’est William, et je suis conducteur RATP. Je suis plus âgé que Vincent ! J’ai fait 12 ans de métro, et là cela va faire 8 ans que je conduis sur le RER B.

Merci à Christophe de m’avoir invité à participer à ce tchat. Les échanges avec les voyageurs dans le cadre de notre travail ne sont pas toujours évidents, parce qu’on n’a pas toujours le temps. Du coup j’espère qu’en 1h30 nous pourrons prendre toutes les questions qui vous tracassent !
 
12:02 Vincent (conducteur)
Pour éclaircir ce côté RATP/SNCF : il y a 2 réseaux, 2 propriétaires des voies et infrastructures. La RATP pour ce qui concerne la partie de Gare du Nord au Sud ; et la SNCF pour le Nord de la ligne. Mais depuis quelques années maintenant, les conducteurs SNCF sont formés pour circuler sur la partie RATP, et vice-versa.
 
12:03 William (conducteur)
Les réglementations sont différentes (même si globalement c’est assez similaire), donc il a 6 ou 7 ans, de mémoire, on a dû apprendre celle de l’autre entreprise pour pouvoir circuler sur toute la ligne.
 
12:05 Commentaire de la part de luc
Bonjour, n’est il pas monotone de faire tous les jours le même trajet ? ou changez vous de trajet régulièrement ?
 
12:05 Vincent (conducteur)
Avec tous les aléas qu’on peut avoir tous les jours, on est peut être la ligne la moins monotone de France ! C’est toujours une gestion différente même si l’incident peut avoir le même « nom » pour vous.
Par exemple hier il y avait de la pluie : il faut freiner plus tôt, accélérer différemment, changer nos repères, anticiper un peu plus.
Après, en terme d’horaires, on transporte pas non plus le même public : tôt le matin on aura les « travailleurs », tard le soir on aura les « fêtards »… Le comportement n’est pas le même : il peut y avoir des blocages de porte… ou pas ; des décibels… ou pas !
 
12:07 William (conducteur)
C’est vrai que le parcours est le même, mais le visuel est sans arrêt différent car les personnes sur les quais sont jamais les mêmes. Bizarrement, personne ne se comporte de la même façon : il y a toujours une ou deux personnes qui font un truc différent. Changer de portes au dernier moment, les enfants qui font coucou ,etc.

Après, c’est vrai qu’on ne conduit que sur le RER B, et pas sur d’autres lignes RATP ou SNCF. Mais un conducteur ne fait jamais le même service : il ne commence jamais à la même heure, et ne fait pas toute la ligne complète chaque jour, mais des petits bouts de semaine en semaine. C’est pour cela aussi qu’on voit des choses différentes tous les jours, même si ça reste la même ligne.
 
12:08 Vincent (conducteur)
On peut aussi avoir des périodes de « réserve », où là on fait du rapatriement de train, on attend une mission spéciale s’il y a besoin de remplacer au pied levé, etc. Donc les journées ne sont vraiment jamais les mêmes.
 
12:08 Commentaire de la part de luc
bonjour, est-il possible de monter en cabine avec vous en dehors des périodes de rush ? Nous voyez vous vous dire bonjour depuis le quai ?
 
12:09 Vincent (conducteur)
Oui on vous voit, et ça nous fait très plaisir !
 
12:09 William (conducteur)
Mais évitez le jet de pierres, ça fait beaucoup moins plaisir !
 
12:09 Vincent (conducteur)
A Cité U par exemple, où on traverse le parc Montsouris, on voit souvent des enfants, qui font coucou ; pareil à Robinson. Ca égaye le trajet.
 
12:09 William (conducteur)
Pour monter en cabine, par contre, c’est non : c’est interdit ! Il faut obligatoirement une autorisation, et c’est assez compliqué d’en avoir une. C’est d’ailleurs valable aussi pour le personnel (RATP ou SNCF), pas seulement pour les clients.
 
12:09 Vincent (conducteur)
Alors c’est vrai que les voyageurs peuvent nous voir à 2 ou 3 parfois dans la cabine : il faut savoir qu’il y a des occurrences prévues où on récupère un autre conducteur à telle gare pour l’amener à telle autre.
 
12:10 William (conducteur)
J’en profite pour souligner qu’il y a aussi les règles du plan Vigipirate, surtout dans le contexte actuel : l’accès à la cabine est d’autant plus surveillé.
 
12:10 Commentaire de la part de PabloEscrobarbe
Bonjour, merci pour ce chat, qu’est-ce qui le plus stressant dans votre métier ?
 
12:11 William (conducteur)
C’est l’imprévu, encore plus sur une ligne comme celle là. Des incidents, mais plus encore les comportements à risque : les gens qui téléphonent au bord du quai, ont des écouteurs et sont dos à notre arrivée…
 
12:11 Vincent (conducteur)
Dès que c’est au-delà de la bande blanche, c’est stressant à voir quand on arrive. Et c’est tous les jours sur tous les quais, les gens avec des écouteurs trop proches de la voie…
 
12:12 William (conducteur)
On peut même avoir des gens qui traversent DEVANT le train, et qu’on ne peut pas forcément voir (le train est haut), ou alors seulement les cheveux… Ca m’est arrivé à Gentilly, où ce qui a sauvé la vie de la personne c’est que j’ai vu ses cheveux : heureusement qu’il avait un épi, sinon…
 
12:13 Commentaire de la part de Assen
Vous avez dû voir des choses peu ordinaire sur la ligne
 
12:13 William (conducteur)
Moi j’ai eu tout un wagon qui s’est soudainement mis en maillots de bain, avec parasols, serviettes de plage etc. Sans doute un bizutage, un truc étudiant. Mais ça fait bizarre, on sent que ça remue derrière, que ça bouge.
 
12:14 Vincent (conducteur)
Il y aussi un incident : on a eu un camion sur la voie, il y a 3-4 mois, avant l’été. Une voiture tombée d’un pont en février dernier.
 
12:14 William (conducteur)
On a eu un chameau échappé d’un cirque de Sevran aussi ! Quand le conducteur a appelé le régulateur pour lui dire, ça a pris un peu de temps avant qu’il ne le croit !
 
12:14 Commentaire de la part de Sammy
Bonjour je rêve d’être conducteur. A partir de quelle âge puis-je postuler ?
 
12:14 Commentaire de la part de Sammy
Pour être conducteur. Il faut obligatoirement un bac spécialisé dans le technique ? Je suis en bac accueil merci
 
12:15 Commentaire de la part de Raphizi
Bonjour. Quelle formation il faut suivre pour devenir conducteur de train ? Merci
 
12:15 Commentaire de la part de Bonjour Jai 17 ans. Et JE voudrais sa voir a partir de quand je vois eux postuler je rêve des conducteur de ligne. Merci 😊
Bonjour j’ai 17 ans et je voudrais savoir à partir de quand je peux postuler je rêve d’être conducteur merci 😊
 
12:15 Commentaire de la part de Nialie
Combien de temps dure la formation à la conduite ? Est-ce différent entre la RATP et la SNCF ?
 
12:18 Vincent (conducteur)
Pour la formation SNCF, on peut se présenter avec un Bac toutes spécialités, et même avec un BEP. On cherche plus un profil qu’un diplôme. C’est tout diplôme inférieur à BAc+2. Et on recrute justement en ce moment ! N’hésitez pas à postuler sur le site :
https://www.emploi.sncf.com/fr
 
12:19 Vincent (conducteur)
Il vaut mieux avoir au moins 18 ans le jour de l’embauche. Mais ça n’empêche pas de postuler un peu avant, le tout est d’avoir 18 ans ce jour là (c’est parce que le processus de recrutement est assez long que je le précise).
 
12:20 William (conducteur)
A la RATP, pour être conducteur de RER, il faut déjà avoir été conducteur de métro pendant 10 ans à peu près. Donc il faut postuler à la conduite métro avant. En terme de diplôme, c’est la même chose. La différence, c’est l’âge : nous, c’est 21 ans. On recrute d’ailleurs nous aussi ! Il suffit d’aller sur le site http://ratp.fr pour trouver toutes les infos nécessaires.
 
12:21 William (conducteur)
La durée de la formation chez nous c’est 10 semaines (pour être conducteur de métro, donc). A la SNCF, c’est 1 an, Vincent l’a dit tout à l’heure.
 
12:21 Commentaire de la part de Pseudo
Ce chat est une arnaque totale, les questions sont filtrés par un modo et les réponses sont préparées depuis des semaines, les deux interlocuteurs ne sont sans doutes pas présents sur ce chat, c’est plus de l’info voyageur qu’un rdv métier.
 
12:23 Vincent (conducteur)
Alors, euh, non. Déjà : bonjour ! Nous sommes bien présents, nous sommes allé rendre visite à Christophe pour le tchat, et nous n’avions pas les questions à l’avance…
 
12:24 William (conducteur)
Par contre on est arrivé un peu en avance pour commencer à découvrir les questions et se mettre dans le bain (et parce que vous en avez posé beaucoup !).

On prendra une photo tous les trois à la fin si vous voulez pour vous prouver qu’on était là 🙂
 
12:25 Commentaire de la part de William
Bonjour, avez vous le droit à la musique ou un petit netflix pendant le trajet ?
 
12:25 Vincent (conducteur)
Non, on n’a pas la radio !
 
12:26 William (conducteur)
Ni radio, ni musique tout court, parce qu’on doit écouter des sons propres à la conduite : la radio de service, et surtout l’environnement : si quelqu’un crie par exemple, les sons au franchissement de certains signaux…
 
12:27 Commentaire de la part de Nialie
Pourquoi un train en panne ne peut pas être évacué de la ligne afin d’y être réparé au lieu de perturber la ligne B dans les deux sens de circulation ?
 
12:28 Vincent (conducteur)
Ca dépend de la panne et de l’endroit où il est. Certaines pannes empêchent tout simplement le mouvement du train. C’est une question de sécurité !
 
12:29 William (conducteur)
Il y a aussi des pannes qui ne nécessitent pas de changer de train immédiatement. Ca ne peut pas se faire non plus à n’importe quel endroit de la ligne.
 
12:29 Commentaire de la part de Usager RER B
Bonjour, utilisateur du RER B , j’ai beaucoup de questions à vous poser. La première est la suivante: Je trouve que certains conducteurs ne sont pas du tout communiquant et prennent mal la parole, parfois, on ne comprend rien à ce que vous dites. Comment se fait-il que vous ne soyez pas pour certains capable d’expliquer la situation avec des phrases claires ? Exemple :  » Votre attention s’il vous plait , un bagage vient d’être abandonnée en gare de Chatelet, je vous demande de bien vouloir patienter et je reviens vers vous dès que j’ai plus d’informations à vous communiquer. Je vous remercie de votre compréhension et de votre patience  »  » Mesdames messieurs ici le conducteur je reviens vers vous et j’ai la malheureuse information de vous informer que notre train doit être immobiliser, le trafic est interrompu suite à un bagage abandonnée  » Sa c’est ce que j’appelle communiquer, maintenant quand certains disent  » Votre attention SVP patientez quelques instants suite à un problème merci  » sa fait vraiment pas pro et sérieux. Ma deuxième interrogation est la suivante . Les trains du RER B sont vieux et souvent avec des pannes de système , j’imagine que pour beaucoup de panne vous êtes au courant via une lumière ou une notification qui s’affiche dans le cockpit. Pourquoi je me retrouve dans des trains avec les mêmes problèmes tout le temps on dirait que vous ne signaler pas les problèmes. Je vous remercie beaucoup. Cordialement.
 
12:31 William (conducteur)
Sur les voyants : il y en a bien quelques uns qui donnent des indications, mais ça ne résout pas le problème.

En fonction des voyants, il y a une réglementation stricte derrière à appliquer : c’est ça qui peut prendre du temps. Il faut « trier » : le voyant n’est qu’un indice. En fonction de la procédure, on approche la cause petit à petit.
 
12:33 William (conducteur)
Sur l’information : la première chose, c’est que on est pas forcément au courant de ce qu’il se passe. On ne peut pas donner d’info si on n’en a pas. On n’a pas la vision globale de ce qu’il se passe sur la ligne. Après, oui, c’est vrai que prendre la parole pour dire « je reviendrai vers vous avec plus d’information », c’est ce qu’on devrait faire, même si c’est vrai que tout le monde n’est pas aussi à l’aise pour le dire.
 
12:34 Vincent (conducteur)
Ce qu’il faut dire aussi, c’est que parfois on ne parle pas parce qu’on est justement en train de gérer l’anomalie, d’appliquer des documents, de gérer un signal d’alarme, de parler à la radio de service (pour le lien entre conducteurs ou avec les régulateurs et aiguilleurs).
 
12:36 Commentaire de la part de AngeligneB
Pourquoi certains conducteurs ne prennent pas la parole quand le train est arrêté depuis 5 minures en pleine voie ? Avez-vous une formation sur la prise de parole ?
 
12:36 Vincent (conducteur)
A la SNCF, oui, on a une formation !
 
12:36 William (conducteur)
A la RATP, on a aussi mis en place une sensibilisation là-dessus, et on y travaille actuellement.
 
12:37 Commentaire de la part de Pseudo
Oui, pardon, Bonjour, c’est juste que le chat est filtré et qu’une de mes question est passée à la trappe, tant que nous y sommes : sur la photo pourriez-vous faire des cœurs avec vos mains, cela prouverait que vous étiez bel et bien présents.
 
12:38 Vincent (conducteur)
Absolument : si ça vous fait plaisir, on vous fera une photo en choeur et avec des coeurs !
 
12:38 Commentaire de la part de Thibault
Bonjour, je ne sais pas si c’est vraiment le bon chat pour poser cette question, mais je tente tout de même. Depuis la rentrée environ, la (le ?) SISVE, c’est devenu une catastrophe. Dans 3/4 des trains (sans exagérer), quelque chose ne marche pas. Soit le plan lumineux ne fonctionne pas, soit il clignote comme une sapin de Noël, soit les annonces sont inaudibles (son faible et/ou haché) soit rien ne marche (plan + annonces). Êtes-vous au courant de ces problèmes, est-il prévu de les régler rapidement ?
 
12:40 Vincent (conducteur)
Bon, 3/4, c’est excessif. Mais 25%, ce serait plus proche de la réalité je pense. On ne peut que reconnaître que c’est pas optimal.

Moi, dans ma cabine, je ne l’entends pas forcément, même quand il fonctionne : donc je ne peux pas non plus savoir qu’il ne marche pas…
 
12:40 Commentaire de la part de DoKuNu
Comment fonctionnent les voix qui annoncent la gare où l’on arrive? Le chauffeur les déclenchent manuellement? Ou un système existe pour qu’elles soient jouées automatiquement afin d’éviter toute erreur?
 
12:41 William (conducteur)
C’est automatique : on le paramètre au départ. On rentre le code mission du train, et après les annonces se font automatiquement.
 
12:41 Commentaire de la part de Sam
A La sncf on voit souvent les conducteurs avec des tablettes tactiles mais a quoi servent il ? Vous les partagé avec vos collègues RATP ?
 
12:43 Vincent (conducteur)
Non, ce n’est qu’à la SNCF, et c’est un outil de travail : documents de service, horaires des trains etc. Les horaires d’arrêt en gare défilent en temps réel dessus, les temps d’arrêt prévus aussi. En fait c’est la même chose que les documents qu’ont les collègues de la RATP en papier.
 
12:44 Commentaire de la part de RBMA
«Sur l’information : la première chose, c’est que on est pas forcément au courant de ce qu’il se passe.» c’est ce raisonnement qui est erroné. Si vous avez arrêté le train, vous savez pourquoi (signalisation, …). Vous pouvez toujours le dire, dire que vous avez pas plus d’info, mais que vous la communiquerez quand vous en saurez plus… et pour nous derrière, ça change tout.
 
12:45 William (conducteur)
C’est pas parce qu’on s’arrête à un signal qu’il y a forcément un problème… Il y a beaucoup de trains qui circulent sur la ligne, ça peut être normal de ralentir ou de s’arrêter. Si le train de devant prend plus de temps, nous, on doit attendre. Parfois la ligne est saturée, on ne peut pas faire grand’ chose de plus.
 
12:46 Vincent (conducteur)
Sur le fait de dire qu’on n’a pas plus d’info, on est d’accord, c’est ce que je disais tout à l’heure : pour ma part, je le fais, mais en effet tout le monde ne le fait pas encore. C’est pour ça qu’il y a les formations et sensibilisations dont on parlait tout à l’heure.
 
12:48 Vincent (conducteur)
C’est vrai que nous, on doit se fier à nos documents de service avant tout, ou à un contre ordre qu’on aurait reçu. Même si le tableau d’affichage ne correspond pas, je ne peux pas juste décider de suivre le tableau d’affichage, s’il est contraire à mon document de service.
 
12:48 Commentaire de la part de Sammy
Lors de situation perturbé avez vous toujours les informations t’elle que le changement de missions … car parfois les tableaux d’affichages ne correspondent pas avec ce qui est dans les trains SIVE
 
12:49 Vincent (conducteur)
(Oups, j’ai répondu avant de poster la question.)
 
12:50 William (conducteur)
Pour préciser : il peut y avoir un décalage : le tableau d’affichage change plus vite que l’info que nous on reçoit ; ou ça peut être dans l’autre sens. C’est dans ces cas là que vous voyez ces différences.
 
12:51 William (conducteur)
Pour les habitués qui regardent les codes missions et pas l’affichage : avec un même code mission, on peut aussi avoir des dessertes de gare différentes en situation perturbée. Parce que le code mission ne change pas quand notre mission change.
 
12:52 Commentaire de la part de Samxr
Les usagers ont l habitudes de dire que le rer B est une ligne à problėme, incivilité entrainant retard fausses alertes colis suspects… Et du cotes des conducteurs comment est vue la ligne B?
 
12:55 Vincent (conducteur)
C’est vrai que c’est plus agité qu’une ligne TER par exemple ! Mais c’est aussi la 2e ligne la plus fréquentée d’Europe, derrière la A. Le moindre retard de quelques secondes se répercute sur toute la ligne. Vu le nombre de trains, et le nombre de petits grains de sable, ça explique le retard global de la ligne que vous rencontrez parfois.

Honnêtement, vu toutes ces données, la ligne fonctionne plutôt bien, à mon sens. Je sais que les retards sont pénibles au quotidien, mais je m’exprime là plus au regard des contraintes de la ligne.
 
12:56 Commentaire de la part de issa
Bonjour, en moyenne vous faite combien de trajet par jours A/R de terminus à terminus. Par exemple Roissy CDG – st Remi ?
 
12:57 William (conducteur)
C’est en moyenne 2 A/R nord-sud par jour.
 
12:57 Commentaire de la part de Yacine
Combien d’heures travailler vous dans la journée ?
 
12:59 William (conducteur)
Ca varie, mais c’est 6h30 ou 7h chaque jour. Après dans une journée, ce n’est jamais 100% de conduite voyageurs : on achemine aussi des trains vers les garages, on réalise les essais de sécurité sur les trains, on participe à des séances d’instruction etc. Si on ne conduit pas toute notre journée sur des trains voyageurs, c’est pour des questions de sécurité ferroviaire : pour assure une attention optimale justement quand on en conduit.
 
13:00 Commentaire de la part de A-xis
Bonjour, quelle est le moment que vous préférez après avoir pris votre service ? La petite chose qui égaye votre journée de conducteur / machiniste ?
 
13:01 Vincent (conducteur)
Je l’ai un peu dit tout à l’heure, mais moi je suis toujours ravi de voir les enfants qui font coucou aux trains. Après, il y a les fois où on rattrape un peu de retard, bien sûr !
 
13:01 William (conducteur)
Je ne sais pas trop comment répondre : pour moi, c’est simplement d’être à la conduite qui me plaît. D’avoir un train entre les mains, d’être responsable des voyageurs qui sont dedans…
 
13:02 Commentaire de la part de Jo
Bonjour à vous 2. Je voulais savoir si vous avez toujours voulu faire ce métier ou si vous l’avez découvert par hasard?
 
13:03 William (conducteur)
Pour moi c’était une 3ème carrière ! Avant le métro (et donc le RER), j’ai commencé par les bus. Quand je suis rentré à la RATP, je n’avais pas forcément l’optique d’arriver sur le RER, mais c’est la suite logique, en quelque sorte. Et ça permet de changer : ce n’est pas du tout le même métier, même si ça reste toujours conduire.
 
13:04 Vincent (conducteur)
Moi oui, c’est plutôt un rêve d’enfant. Et du coup, c’est mon premier métier !
 
13:04 Commentaire de la part de A-xis
Si vous pouviez demander aux usager de changer une chose dans leur comportement, qu’est-ce que ce serait ?
 
13:04 William (conducteur)
C’est de prendre conscience du danger, tout simplement.
 
13:05 Vincent (conducteur)
On ne peut pas s’arrêter tout net, ça ne réagit pas comme une voiture. Les gens ne se rendent pas compte et sont trop proches, on le voit tous les jours.
 
13:07 William (conducteur)
Bien sûr, il faudrait aussi arrêter de bloquer les portes, ne pas oublier les bagages dans les trains etc. Et faire preuve de « civisme » lors de la montée-descente. Bref : toutes les annonces que vous entendez dans les gares ou les trains. C’est vrai qu’on perd beaucoup de temps avec ça.
 
13:08 Vincent (conducteur)
Et encore une fois : vous risquez votre vie dans ces cas là. Même sur l’exemple de la montée-descente : on a régulièrement des cas de voyageurs qui tombent entre le quai et la rame, par exemple. Ou de gens qui restent accrochés dans les portes.
 
13:10 William (conducteur)
On est très vigilants lors de la fermeture des portes, mais un accident est vite arrivé. Il faut vraiment veiller à votre sécurité.
 
13:11 Vincent (conducteur)
A gare du Nord, Châtelet, Cité U… à chaque fois qu’on passe, on se demande pourquoi les gens continuent à se masser au bord du quai…
 
13:11 Commentaire de la part de Nanou
Bonjour, vous arrive-t-il d’emprunter la ligne comme un voyageur lambda?
 
13:11 William (conducteur)
Oui, moi je le prends très souvent.
 
13:12 William (conducteur)
Quand on prend un train, c’est exactement comme vous, sauf qu’on reste en veille pour prêter assistance au collègue au cas où !
 
13:13 Commentaire de la part de Nialie
Pourquoi certaines jours, à une même station, vous enclenchez la procédure de fermeture des portes plus rapidement que d’autres jours à la même heure ? Souvent il y a de grosses affluences et les gens sont obligés de se bousculer, de monter et de descendre simultanément au risque de rester coincer dans le train ou de bloquer momentanément la fermeture des portes.
 
13:13 Vincent (conducteur)
C’est parce que du point de vue du ryhtme prévu pour la ligne, on ne peut pas attendre trop longtemps à quai au risque de mettre toute la ligne en retard.
 
13:14 William (conducteur)
Il y a des temps prévus de stationnement, différents en fonction de l’affluence des gares. Par exemple, c’est 50 secondes à Denfert, contre 25 à Parc de Sceaux.
 
13:14 William (conducteur)
On ne peut pas toujours les respecter, mais on ne peut pas non plus trop s’en écarter.
 
13:15 Vincent (conducteur)
Il y a des gares où c’est un flot continu : il faut bien stopper le flot à un moment… A la Courneuve, c’est frappant parce que les gens arrivent face à nous, en courant, et en agitant les mains vers nous : mais ça ne s’arrête jamais, il faut bien partir à un moment. Pareil à Gare du Nord ou Châtelet, c’est continu.
 
13:16 Commentaire de la part de Nialie
Je comprends mais parfois vous sonnez plus tôt à Châtelet le lundi et un peu plus longtemps le mardi par exemple. Le rythme change de jour en jour ? C’est pour rattraper les retards ?
 
13:18 Vincent (conducteur)
Ca peut être pour rattraper un retard, mais pas forcément, et seulement si l’affluence le permet. Sinon, en coeur de journée c’est 50 sec à Châtelet, et en nuit 30. Il peut y avoir tellement de cas particuliers, ça dépend de tellement de facteurs (un RER D qui part devant nous par exemple).
 
13:20 Commentaire de la part de Sam
Il y a des branches (privilégié) branche CDG2 par exemple ? Par exemple parfois 4 trains pour cdg et 1 pour mitry …
 
13:22 William (conducteur)
Ce n’est pas vraiment notre « partie » ce genre de questions : c’est le STIF qui décide le nombre de trains dans le contrat avec les transporteurs. Après le cas que vous citez ressemble quand même à une situation dégradée, par exemple avec une suppression d’un train direction Mitry.
 
13:23 Commentaire de la part de Sammy
bonjour à vous 2 les conducteurs RATP peuvent conduirent EN zone sncf et vice versa ?
 
13:23 Vincent (conducteur)
Oui, on l’a dit au tout début du tchat : c’est ce qu’il se passe depuis fin 2009.
 
13:24 Commentaire de la part de clem
Quels sont vos horaires préférés? Le matin, le milieu de journée, la fin d après midi ou en soirée?
 
13:25 Vincent (conducteur)
Personnellement, en journée je dirais plutôt le matin, à l’ouverture de la ligne. Ca me plaît d’emmener les gens qui se lèvent tôt comme moi pour aller au boulot ! 🙂
 
13:25 William (conducteur)
Moi aussi, une préférence pour le matin. Le trafic est plus calme quand on commence. Sinon la nuit j’aime bien aussi, pour les mêmes raisons : on finit en douceur.
 
13:27 Vincent (conducteur)
Et du côté de Villepinte, tôt le matin, on croise des lapins ! Ils regardent passer les trains, mais ils ne font pas coucou 🙁
 
13:29 Christophe
Merci à tous les participants !

Nous n’avons malheureusement pas pu répondre à toutes les questions. 1h30 ça passe très vite !

Des sujets intéressants sur lesquels nous aurons certainement l’occasion de revenir, ces prochains mois, sur le blog, peut-être avec William et Vincent d’ailleurs.

Bonne journée à toutes et tous 🙂
 
13:29 William (conducteur)
On a oublié la photo…
 
13:30 Commentaire de la part de Sam
UN GRAND merci à vous Vincent William et Christophe d’avoir organisé tout ca
 
13:30 William (conducteur)
En fait la photo arrive ! (et merci à tout le monde !!)
 
13:31 Vincent (conducteur)
La photo est là (merci à tous :)) :
 

 

    Derniers articles du blog du RER B

    Travaux des 1, 2 et 3 novembre : vos déplacements

    Que s’est-il passé ce jeudi 3 octobre sur la ligne B ?

    KM7 : une nuit sur le chantier

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec * Publier un commentaire signifie agréer la charte du blog.

    • jc

      J’ai totalement zappé le Chat.. mais franchement à relire les échanges étaient super instructifs.

      Je pense que je vais finir par contacter Christophe avec un pavé de questions sur la vie de la ligne.

      Merci pour le temps que vous avez accordé aux questions 🙂 et à vos réponses sans taboo 🙂

    • bebe

      A gare du Nord, Châtelet, Cité U… à chaque fois qu’on passe, on se demande pourquoi les gens continuent à se masser au bord du quai.

      Les gens sont préssés de monter et de s’asseoir au lieu de se fatiguer en restant debout pendant 45 min en sueur.

      Plus sérieusement les délestages à Cité Universitaire c’est un peu dangeureux de votre part. Le fait qu’il n’y ait qu’un seul accès côté sud complique la sortie et l’entrée des gens. Le quai est bondé, on avance de 5cm/s dans les deux sens sur un quai de moins de 3 mètres de large.
      Depuis l’ajout du quai à Denfert ce delestage ne devrait plus avoir lieu.

      A gare du nord le problème est un peu similaire, 60% des voyageurs arrivent par l’entrée sud et tout le monde s’entasse à la descente des premiers escalators au lieu d’avancer.

      A Chatelet, lorsque tu sors du RER A et que tu vois ton RER prêt à partir en face sous tes yeux, tu as un peu envie de te précipiter pour ne pas attendre 12 ou 20 min le suivant en heure creuse.

    • Flx

      « Pourquoi les gens s’entassent sur le quai à Châtelet? » Oh je sais pas, peut être parce qu’il y a en face le quai de la ligne A, où il a plus de trains (j’ai l’impression qu’ils sont plus gros aussi, mais je suis pas sur), une meilleure régularité, plus de voyageurs (dont beaucoup se précipitent comme du bétail pour s’entasser dans le premier RER B qui passe) et moins de problème aux heures de pointes le soir (faut rien leur enlever ils ont plus de problèmes le matin et en journée)

    • Ammour sadia

      Bonjour

      J’ai une question qui me trotte ds la tête presque tt les matins lorsque je prend le rer à aulnay. .. MOn interrogation porte sur les ptis fumeurs de cannabis ds le dernier wagon quasi de manière quotidienne. . Pourtant il y a des caméras. .. A moins que le cannabis soit dorénavant légal ? ? Je ne comprends pas pk ce problème perdure. Les voyageurs n’ont pas à intervenir. Avertir sur l’instant T et bloquer un train sur les voies…..? Pas sûr que se soit une brillante idée.