28042017

La ligne et vous

3

Travaux dans la salle d’exploitation du CCU

Du 15 avril au 9 mai 2017, des travaux sont réalisés dans la salle opérationnelle du CCU au bénéfice des agents d’exploitation et des voyageurs.

A la suite de l’information donnée ce matin par la FNAUT sur Twitter, vous nous avez demandé des précisions sur l’existence et la consistance des travaux au CCU.

Le Centre de Commandement Unique du RER B a été mis en place en octobre 2013. Concrètement, les acteurs opérationnels de la SNCF ont emménagé dans le PCC de la RATP sur le site de Denfert Rochereau. Cette mise en place a permis de très grands progrès dans la gestion des incidents avec notamment beaucoup plus de réactivité, et a largement contribué à l’amélioration des résultats de la ligne entre 2013 et 2016 (la ponctualité de la ligne a progressé de 5 points).

Dès l’origine, il a été décidé de programmer ces travaux complémentaires nécessitant une importante phase d’étude. En effet, l’augmentation significative du nombre d’acteurs dans la salle opérationnelle a entraîné des problèmes d’acoustique et une inadéquation entre l’éclairage de la salle et les postes de travail.

Ces travaux se déroulent du 15 avril au 9 mai 2017. Tout a été mis en œuvre pour limiter au maximum l’impact de ces travaux sur la qualité de gestion des incidents. Les agents du CCU poursuivent leur travail dans d’autres locaux et restent en proximité les uns des autres avec des moyens de communication adaptés.

Ces travaux sont réalisés pour améliorer l’environnement de travail des agents d’exploitation et font partie de nos actions visant à améliorer les résultats de la ligne au bénéfice de ses voyageurs.

Les difficultés rencontrées sur la ligne depuis le 20 février 2017 restent avant tout une conséquence du ralentissement obligatoire des trains en gare d’Arcueil Cachan, lié aux travaux de l’interconnexion avec la ligne 15 du Grand Paris Express, comme nous vous l’avons indiqué dans nos articles récents (21 avril, 4 avril ).

A titre d’exemple, la journée d’hier a été particulièrement difficile, notamment en matinée, avec une succession d’incidents :

  • Problème d’alimentation électrique de la branche de Robinson très tôt le matin ;
  • Incident de signalisation sur le secteur de La Plaine Stade de France ;
  • Malaise voyageur entre Parc de Sceaux et Bourg-la-Reine ;
  • Signal d’alarme à Laplace ;
  • Bagage abandonné entraînant une procédure colis suspect et l’interruption des circulations entre Aulnay et l’aéroport ;

Ce sont ces incidents, combinés avec la limitation temporaire de vitesse d’Arcueil Cachan, qui ont considérablement dégradé les conditions de transport hier matin. L’ensemble des agents de la ligne B reste mobilisé pour limiter au maximum les conséquences de ces travaux sur l’exploitation.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec * Publier un commentaire signifie agréer la charte du blog.

    • Maha

      Je comprends maintenant la faible réactivité des alertes. Hier matin, il a fallut plus de 30 min pour avoir une info. Visiblement le CCU n’est pas totalement opérationnel. De plus, il y a eu hier des incohérences dans les décisions. Par ex : EFOR33 Terminus bourg la reine. Une fois tout le monde dehors, le rer continue jusqu’à Laplace terminus… Les mouvements de foule sont importants et dangereux. Pareil délester sur un quai central entouré de voie est extrêmement dangereux lorsque le quai est bon de.

    • jc

      En plus des raisons des incidents qui ont retardé la ligne, il y a également un problème de communication avec les usagers !

      Hier arrivé sur le quai, je n’ai eut AUCUNE information sur les conséquences du soucis en cours sur la ligne :
      * soucis terminé, mon train arrive avec un retard de 5 minutes ?
      * soucis en cours, mon train à sauté, faut se taper un sprint pour aller choper tout de suite l’alternative ?
      * c’est planté de chez planté, on peut rentrer à la maison ?

      J’espère que ces travaux vont permettre aux employés en place au CCU de pouvoir mieux gérer la communication sur les quais. (avec autre chose que « le trafic est perturbé », car ça on le voit bien. des infos de : quoi ? quand ? comment? sont juste vitales pour nous usagers.)