Les horaires du RER B mardi 2 et mercredi 3 juin. Rappel : port du masque et attestation obligatoire aux heures de pointe.

Vous trouverez ci-dessous les affiches horaires pour les 2 et 3 juin. Nous vous invitons à vous déplacer uniquement si nécessaire, à respecter scrupuleusement les gestes barrières, à porter impérativement un masque et à vous munir d’une attestation aux heures de pointe.

Les horaires pour mardi 2 et mercredi 3 juin

Vos trains en direction d’Aéroport Charles-de-Gaulle 2 / Mitry-Claye mardi 2 juin et mercredi 3 juin 

Vos trains en direction de Saint-Rémy-lès-Chevreuse / Robinson mardi 2 juin et mercredi 3 juin 

A partir du lundi 25 mai et jusqu’au vendredi 26 juin (et donc ce week-end), tous les soirs à 23h (semaine et week-end), la circulation entre Gare du Nord et Aéroport Charles de Gaulle 2 /Mitry-Claye sera interrompue dans les deux sens.

Ces deux derniers mois, les travaux prévus sur votre ligne ont dû être reportés en raison de la situation sanitaire due au COVID 19. L’offre de transport proposée actuellement entre Gare du Nord et Aéroport Charles de Gaulle 2 / Mitry-Claye sera maintenue tout le mois de juin, permettant la réalisation des travaux.

 

 

 

 

 

 

 

Un voyage sur le thème du climat

A l’occasion de la COP21, le RER B vous plonge le temps d’un voyage au cœur des problématiques climatiques.

Que représente les équations peintes sur les murs de la Gare du Nord ou encore les drapeaux au motif camouflage hissés en gare du Bourget ?

Découvrez en images les installations et œuvres inédites qui évoquent chacune à leur manière le changement climatique.

Gare du Bourget

RER B Gare du Bourget COP21

Pour interpeller les dirigeants en provenance du monde entier au Bourget, la gare du Bourget s’est parée depuis mi-novembre d’une installation artistique intitulée U.N. Camouflage, conçue par Société Réaliste.

Société Réaliste retravaille avec U.N. Camouflage les 193 drapeaux des pays membres des Nations-Unies. En brouillant les symboles et les couleurs pour obtenir un motif de camouflage, dissimulateur et militaire, les artistes questionnent l’idéal de transparence et de paix prôné par les Nations-Unies. Et en fondant de manière étrangement reconnaissable tous les particularismes liés à ces symboles identitaires, ils nous renvoient également au mythe de la construction nationale et à son histoire.

Pour en savoir plus, cliquez ici.

Sur les quais des RER B et D de la Gare du Nord

RER B Gare du Nord COP21

Les quais des RER B et D de Gare du Nord accueillent une exposition de l’artiste Liam Gillick qui a choisi pour cette œuvre de se pencher sur les recherches du météorologiste et climatologue japonais Syukuro Manabe (scientifique réputé dans le domaine de la modélisation et du changement climatique).

Avec 42 panneaux intégrant les formules du climatologue et installés sur les murs face aux quais des gares RER de Gare du Nord, Liam Gillick interpelle le voyageur en retransmettant à travers un langage universel et d’une certaine beauté formelle, toute la complexité de la science du climat et le caractère incroyablement précurseur des travaux de Syukuro Manabe.

Pour en savoir plus, cliquez ici.

A la sortie du tunnel de Gare du Nord

blog_rerb_fresque_gare_du_nord

Cette fresque colorée de 400 mètres de long, disposée de chaque côté des voies ferrées qui prolongent la Gare du Nord, vise à sensibiliser les voyageurs empruntant le RER B pour se rendre à la COP21 au Bourget aux enjeux climatiques.

Cette fresque, traduite en 5 langues (français, anglais, espagnol, allemand et chinois) est composée de 140 œuvres originales sur papier de Thierry Noir, le peintre emblématique du Mur de Berlin ; ainsi que de messages sur le climat de Jean-Pierre Lemesle, poète urbain.

Partager cet article