08032018

La ligne et vous

2

VILLEPARISIS MITRY-LE NEUF : une marche exploratoire au féminin !

Charlotte Blandiot-Faride, Maire de la ville de Mitry-Mory, et Denis Masure,  Directeur de la Ligne B, ont invité ce mardi 6 mars un panel de voyageuses à une Marche Exploratoire.

Le temps d’une soirée, la gare de Villeparisis Mitry-Le Neuf a été le point de rencontre entre usagères et représentants des métiers de la ligne B du RER.

Marche exploratoire quésaquo ?

Organisée à la suite de la signature d’une convention de partenariat entre SNCF et la ville en novembre 2017, cette rencontre consistait à repérer les pistes d’amélioration qui pourront faire l’objet de plans d’actions, lors du parcours d’un itinéraire autour de la gare et dans la gare.

Le hasard du calendrier fait que cette première marche sur la ligne B a eu lieu au lendemain du lancement de la campagne de mise en valeur des dispositifs d’alerte.

Parallèlement, cette visite a été l’occasion de partager la vision de la production ferroviaire et l’information voyageurs au quotidien en présence des équipes opérationnelles, de faire comprendre les actions au quotidien et enfin d’évoquer les projets sur la ligne B.

Derniers articles du blog du RER B

Tour de contrôle de Saint-Denis : week-end coup de poing !

Elles twittent, vous twittez, nous twittons !

[RAPPEL] Importants travaux le samedi 22 et le dimanche 23 septembre !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec * Publier un commentaire signifie agréer la charte du blog.

  • Lirazel

    Bonsoir,
    ce serait bien si ce dispositif était étendu à d’autres gares sur la ligne B, sur la branche Sud, par exemple.
    Cordialement

  • gambier

    C’est une idée qui devrait être généralisée car il n’y a que sur le terrain qu’on décèle les problèmes (mauvais éclairage, femmes seules le soir, banc trop froid en hiver, signalisation mal faite (notamment à chatelet les halles:on tourne en rond)…à Antony: remettre un panneau pour indiquer Orlyval sur le quai…et toujours pas assez de personnels derrière les gichets et dans la gare (contrairement à beaucoup de pays (Angleterre, Etas unis ) où on a toujours un interlocuteur