09042015

Au quotidien

37

Interruption des circulations sur le RER B le jeudi 09 avril

Un accident grave de voyageur en gare de Villeparisis nous a contraint à interrompre momentanément les circulations.

A 7h47 ce matin, un accident grave de voyageur est survenu à Villeparisis sur les voies directes (voies adjacentes à celles du RER B) au passage d’un train de marchandises.

Par mesure de sécurité, les circulations ont été aussitôt interrompues entre les gares d’Aulnay-sous-Bois et Mitry-Claye, sur les voies directes mais aussi sur les voies bis où circulent les trains de la ligne B.

A 8h08, l’Officier de Police Judiciaire (OPJ) est arrivé sur place  pour déterminer les circonstances de l’accident. Il a été suivi peu après par les services de secours.

Dans l’attente de la reprise des circulations, des bus de substitution ont été commandés entre Aulnay-sous-Bois et Mitry-Claye pour permettre d’acheminer les voyageurs à destination.

Vers 9h10 et après autorisation de l’OPJ, les trains du RER B ont pu progressivement reprendre leur marche sur les voies dédiées, au ralenti toutefois et sans marquer l’arrêt en gare de Villeparisis.

Les circulations ont pu reprendre à vitesse normale à partir de 10h50 et la gare de Villeparisis a pu de nouveau être desservie vers 11h35.

À lire également

Accident grave de voyageur : conséquences sur le trafic et solutions mises en œuvre

Les commentaires sont fermés.

  • Anaïs.C

    Comment se fait-il qu’un accident à Villeparisis puisse occasionner autant de retard sur la partie Sud de la ligne. Il m’a fallu 17 minutes de plus pour aller de Fontenay aux Roses à Chatelet alors que j’ai pris le train de 7h52 à Fontenay aux Roses (soit à peu près à l’heure de l’accident)!

    • Céline (animatrice)

      Bonjour Anaïs,
      Les trains circulent pour la plupart du nord au sud de la ligne B. Un train qui arrive retardé à son terminus peut alors repartir retardé dans l’autre sens. Pour en savoir plus sur l’exploitation de la ligne, je vous invite à découvrir ou redécouvrir l’interview suivant : http://bit.ly/1utZex6

  • Marc P.

    Bonjour,

    J’interviens pour la première fois sur votre blog que je regarde de temps à autre et que j’apprécie pour avoir des infos plus claires que ce que l’on peut avoir en gare ou sur transilien.com .
    J’habite Villeparisie et je suis arrivé peu de temps après l’accident, 5minutes environ, sur le quai de la gare de Villeparisis : aucune annonce faite en boucle par haut-parleur pour annoncer l’accident. Aucun agent sur le quai pour évacuer le quai de façon à ne pas laisser voir ce qui restait de la personne sur les voies (pardon pour les détails mais c’est quand même la réalité). Encore moins de message lumineux si ce n’est le sempiternel « retardé ». L’annonce a été faite près de 15 minutes après les faits : des gens ont été choqués d’être confrontés à cette expérience.
    Quelles sont les consignes faites auprès des agents dans ce genre de situation? Sont-ils formés à affronter ces situations difficiles?
    Dans la mesure où seules les voies grandes lignes ont été affectées, pourquoi couper systématiquement le trafic sur les voies dédiées?
    Des paravents au niveau de l’accident en banalisant une partie du quai dans le sens de la longueur ne pourraient-ils pas être prévus dans chaque gare pour éviter ce « spectacle » macabre aux plus sensibles ainsi que le voyeurisme morbide des certains autres?

    Merci pour vos réponses.
    Cordialement

    • jc

      Pour avoir vécu en direction un accident grave de voyageur il y a 2 ans.. je compatis avec ce que vous avez vécu ce matin.

      Fort heureusement pour ma part, il n’y a pas eut de macabreries.. mais le coup de corne de brume et le regards des gens horrifiés sur le quai restera longtemps gravé dans ma mémoire 🙁

      • Jeannot91

        Mon expérience personnelle se situe en 1989, à la gare de Gentilly, suite à un suicide en fin de soirée

    • Charles D.

      @Marc P.
      Bonsoir,

      J’habite moi aussi à Villeparisis-Mitry-le-Neuf, et je suis moi aussi arrivé ce matin quelques secondes après l’accident et effectivement, absolument rien. Pas d’annonces, pas d’alertes, et encore moins de choses pour éviter que les gens ne puissent regarder ce qu’il se passait sur les voies.
      Pour ce qu’il s’agit des annonces, le service de la SNCF est clairement défaillant. Lorsque celle-ci a finalement été faite, les gens n’étaient même pas au courant de l’accident (même ceux pour qui l’accident s’était déroulé juste derrière). Ils étaient plus que surpris d’apprendre qu’un tel accident avait eu lieu. Ils se sont même mis à CHERCHER ce qu’il s’était passé, car oui, les gens semblent être tellement curieux qu’ils souhaitent voir les résultantes de ce genre de choses. Des gens se sont même pencher au-dessus des voies pour voir… C’est même moi qui, du haut de mes 17 ans, ai du leur dire de ne pas regarder et de s’en aller… Je regrette d’ailleurs que, même après l’annonce du drame et la demande d’évacuation de la gare, il n’y ai eu aucun agent pour s’assurer de l’évacuation….
      C’est donc avec stupeur que j’ai du être confronté à cette expérience ce matin même, alors que je ne suis pas encore majeur… C’était très dur et j’ai passé ma journée à me repasser les images, car j’ai été choqué.
      Comme vous l’avez souligné, il est absolument honteux que rien ne soit mis en place pour éviter que les gens ne puissent assister à ceci. La SNCF devrait penser à améliorer les conditions de sécurité, afin d’éviter que ce genre de choses ne puissent arriver, et mettre en place des dispositifs limitant les répercussions « psychologiques » pour les voyageurs. Car en effet, je ne pense pas qu’arriver en retard à mon lycée ai été la chose la plus grave de ma journée, mais c’était bien de devoir voir ceci qui m’a particulièrement dérangé….
      J’espère que la SNCF finira par comprendre que des mesures efficaces sont indispensables.

  • Tri

    Merci Céline pour ce compte-rendu détaillé. Je pense d abord a cette personne, à tous ceux qui ont du gérer la situation. Concernant le ressenti voyageur, étonnamment il n y a pas eu de saturation. Nous avons eux des annonces sur le quai et dans le train. Juste l incident annoncé sur le quai, puis des annonces plus détaillées par le conducteur annonçant également les prochaines étapes. Nous étions dans un niveau haut d information. Bravo. La circulation était pâteuse (contraire de fluide). Je pense que c est lié a la densité de train a l heure de pointe. Les mécanisme de cassure de la ligne n ont pas été activés, cela a été très lent mais on a tout de même roulé.

    • Anaïs.C

      Pour ma part aucune communication dans le train… Juste une annonce sur le quai de Cité U (pas pour nous expliquer l’incident, mais pour nous donner une information qui a changé au bout de 5 minutes)!

    • silvio_c

      Bonjour Tri,

      Prenez vous souvent le RER B ?

      Après avoir lu plusieurs de vos commentaires sur ce blog , je commence à douter de votre partialité.

      Travaillez vous pour la RATP/SNCF ?

      • Tri

        @silvio
        Je prends la ligne depuis 15 ans je n ai jamais travaillé pour la RATP ou la SNCF. J essaye d être juste et de relater ce que je vis au jour le jour. Lorsque cela ne va pas je le dis et lorsque cela va bien aussi. Je trouve injuste que l on ne félicite pas les efforts de la RATP pour que les choses se passent mieux et je trouve également injuste les déceptions du quotidien lorsque un train direct annoncé comme s arrêtant a ma gare ne s arrête pas. Cela fait baisser mon taux de satisfaction voyageur. Je le dis. J espère être entendu. Mais il faut être honnête le RER est super outil.

  • Exan

    J’étais sur le quai à l’heure où cet accident à eu lieu, quand le train de marchandise est passé en donnant un énorme coup de klaxon.

    Ce qui m’étonne le plus c’est qu’aucun mouvement de panique ou du moins de foule n’a eu lieu, sur le moment j’ai même juste cru à un train qui klaxonne comme peut le faire un routier à un collègue qu’il double sur l’autoroute…

    Il a fallu attendre que l’annonce se fasse presque 10 minutes après pour que je remarque une femme qui semblait choquée et avait donc probablement vu la scène.

  • Bdrceline

    J’étais dans un train de la ligne k lorsque l’incident c’est produit. Nous avons été acheminé jusqu’à mitry puis plus rien ! Aucune infos, nous devions attendre dehors ou dans des trains à l’arrêt non chauffé. Il n’y a u AUCUN bus de substitution ou ils ne sont pas arrivés jusque là !!!! Et le premier train à être parti est parti aux alentours de 9h45 – 50.
    J’ai donc patienter 2 heures sans annonces avant de pouvoir continuer mon chemin !!
    Nous sommes passés devant le lieu de l’incident et je me demande pourquoi le ref b a été interrompu ! Les voies ne concernent pas les mêmes trains et elles sont séparées par un quai (donc pas de risque pour le personnel intervenant de se faire happer par un train)
    Je pense que la sncf devrait revoir certaine de ses méthodes de fonctionnement.

    • mahieu

      vous avez vraiment aucun sentiment pour la personne qui est DCD elle est genial avec le cœur sur la main et va beaucoup me manquer il y a tellement de personne qui ne pense qu’a son petit confort et sa ptite vie pffff

  • Maëva

    Bonsoir !

    J’habite Mitry-le-neuf et je ne comprends pas le fait que l’accident ce soit passé à 7:47 et que ce n’est malheureusement qu’aux environ de 8:05 que la gare a été évacuée… Je trouve ça inadmissible.
    Je reste choquée de ce que j’ai vu, je ne m’en remet pas. Et de voir que certaines personnes se plaignent parce que, je cite « Ça ne gêne en rien l’arrivée des trains sur la voie 2b étant donnée que cela s’est passé sur la voie 1 », cela m’exaspère encore plus.
    Je n’ai que 20 ans et je n’étais pas prête à voir ça de si bon matin comme beaucoup d’autres voyageurs… Malheureusement, c’est arrivé…
    Courage à la famille et aux proches de cette personne.

    Cordialement.

    • Marianne LC

      Je reste très choquée par ce que j’ai vu hier matin.
      J’ai très très mal dormi hier soir, ces images me reviennent en tête sans cesse.
      Je remercie donc la SCNF pour son efficacité remarquable!

    • Ali

      Bonjour à tous,

      Merci Maëva pour vos remarques.
      En effet certaines personnes ne pensent simplement à leur petite personne… Pourquoi j’ai attendu plus de 5min, pourquoi couper les deux voix, et pourquoi et pourquoi… Avant d’écrire et sauf erreur de ma part il serait judicieux de réfléchir une seconde! Car la personne décédé est la sœur d’un collegue, puis je suis sapeur pompier, juste pour répondre aux personnes concernées que couper les voix c’est une sécurité aussi pour nous d’intervenir sur les lieux, désolé du faite que vous soyez arrivée en retard, mais je préfères ma vie que votre retard.
      @ SNCF, merci de mettre en place une procédure fiable pour les agents ainsi que les voyageurs afin « d’affronter » ce genre de situation.
      Ex : formation des agents…
      Installation d’un balisage pour éviter les regards…
      Merci d’avances

    • mahieu

      s ‘est MON AMIE qui est dcd c’était une femme tellement gentille et intelligente je n’arrive pas a y croire mais la vie était devenue trop dure pour elle maintenant il faut que son fils soit fort pour elle RIP MON AMIE JE NE T OUBLIRAIS JAMAIS

  • Céline (animatrice)

    Bonjour,
    C’est avec une attention toute particulière que j’ai pris connaissance de vos commentaires à la suite du tragique événement survenu hier en gare. Les suicides sont d’abord un traumatisme pour l’entourage de la victime, c’est aussi difficile à vivre pour les voyageurs et les personnels présents.
    Un certain nombre d’entre vous a témoigné d’une absence d’information et de prise en charge en gare dans les minutes suivants l’incident. La journée d’hier a été marquée par un mouvement de grève interprofessionnel. Bien que cela ne se soit pas fait ressentir au niveau des circulations, certains postes, en gares par exemple, n’ont pu être assurés. Face à l’urgence de la situation, du personnel s’est mobilisé pour effectuer les annonces sonores dans la zone concernée et gérer l’incident aux cotés de la Police et des services de secours. Le lieu de l’incident (situé à 900m de la gare) a encore ajouté à la complexité et à la difficulté de la gestion de l’incident.
    « Pourquoi avoir interrompu le trafic sur le RER B alors que l’incident s’est produit sur les voies directes ? » Il s’agit d’une réglementation ferroviaire qui nous impose de couper les circulations sur l’ensemble de la zone concernée pour permettre aux différents services d’intervenir en toute sécurité.
    Aussi, la reprise des circulations a été particulièrement longue. Un service de bus de substitution a été aussitôt commandé pour desservir les gares. Leur mise en place ne peut toutefois se faire de façon immédiate compte-tenu des délais d’acheminement.

  • tonio

    Salut a tous,

    Les agents de la gare de mitry /villeparisis sont de vrai feneant.chaque fois q uon arrive debut du mois pour recharger pass navigo comne fait expres les bornes sont en pannes ou fonctionne mal et le guichet est fermer une fois sur 2.je ne comprend pas alors que nous payons deja tres cher (116,50euro).ils font tout pour enerver les gens. ne sont pas concsentieux du tout .quand ont demande un renseignement sa les fait ch…. a un point c est hallucinant.les annonces micro n en parlont meme pas .qui servent a rien et qui enerve tout le monde et encore des fois faut attendre 20 mn minimum pour entendre seulement « le train part actuellement de mitry claye ».du vrai n importe quoi .il y a 2 semaines les portes de sorties etait fermer du coup on se croyait galerie lafayette .1o mn avant de sortir de la gare .aucune annonce .la personne du guichet n en n avait rien a faire .il a fallu q une personne gueule pour avoir en retour un signe de la main du guichetier qui montrai du doigt comme quoi ont devait appuyer sur bouton pour ouvrir les portes pour handicapee.bref ont devrait ecrire tous a la direction de la snc fesses pour q uil mettent en place un vrai chef de gare pour controler tout sa.pour la victime d hier j ai une pensee pour ses proches c est triste.

    • Céline (animatrice)

      Bonjour tonio,
      Qu’ils soient positifs ou négatifs, vos retours nous sont précieux. Absence d’information, mauvais accueil en gare, défaut d’un équipement : tous ces sujets peuvent êtres abordés, et ce, dans le respect et la cordialité. Ce blog ne se veut pas être un espace défouloir ou d’accusation, mais bien un lieu pour échanger de façon constructive et contribuer ensemble à l’amélioration de la qualité de service de notre ligne. Plus vos retours d’expérience seront précis, plus nous pourrons les traiter efficacement.

      • cla92

        Bonsoir Céline,

        Cette foi-ci, c’est justement un retour positif que je souhaite partager suite aux pbs de ce soir, direction sud.

        Le trafic a en effet été perturbé en direction du sud en raison d’un malaise voyageur. Nous attendons tous le RER à Chatelet (aucune information sur le panneau d’affichage, tous les trains étant retardés).

        Le quai est bondé mais quelle agréable surprise d’entendre un message clair de la part d’une agent RATP et fréquent (voire trop) nous indiquant les raisons de ce pb et la station où se trouve le prochain RER….

        Certes, encore quelques cafouillages (l’agent nous parle de trafic perturbé puis, interrompu pour se contredire à nouveau quelques min après). Il aurait été en effet préférable qu’elle communique moins mais mieux… à savoir avec des informations justes (certains usagers d’ailleurs ont fait demi tour, entendant que le trafic était interrompu) mais on est sur la bonne voie..

        Bref, la communication nécessite encore quelques ajustements mais on s’améliore…(enfin, je l’espère et ne manquerai pas de revenir vers vous de toutes façons).

        Cordialement,

      • Céline (animatrice)

        Merci cla92 pour ce retour, encore mitigé mais nous sommes sur le bon chemin 🙂
        Donner la bonne information au bon moment n’est pas toujours chose aisée. La situation sur le terrain évolue, parfois plus vite que la diffusion des informations. La gare de Châtelet présente par ailleurs la particularité d’être gérée par le Centre de surveillance du RER A ce qui ajoute à la complexité, notamment en termes d’information voyageurs (cf. Les voix du RER B : http://bit.ly/1pY43rp).

      • silvio_c

        Bonjour Céline,

        J’appui le témoignage de tonio.

        L’accueil des agents en gare est exécrable. On comprend de suite que la moindre demande dérange le personnel dans sa quiétude. Regards agressifs, soupirs qui en disent long, et même remarques déplacées faites aux clients sont systématiques.

        Vous demandez des retours précis: j’ai pu expérimenter plusieures fois un accueil vraiment désagréable en gare de CDG1 dans le guichet qui est à cheval sur la zone des portiques. L’agente en place est très irrespectueuse et désagréable.
        Le portique ne s’est pas ouvert la première fois. Sa réponse a été  » Ben maintenant il faut attendre 20min » . Commentaire insolent dont je me serais bien passé.

      • Céline (animatrice)

        L’attitude décrite ne correspond bien évidemment pas à l’esprit de la ligne. Nous ferrons remonter ces retours.

  • alex93

    Ceux qui critiquent n’on qu’a aller ramasser les morceaux de cette pauvre personne et après changeront de comportements au lieu de regarder leurs nombrils. Si on penserait un peu plus aux autres et que l’on ait un peu plus de compassion il y aurait peu être un peu moins de suicide dans ce monde individualiste!!!

    • jc

      Je ne sais pas si vous vous rendez compte. Mais personne ici ne critique la personne qui s’est suicidée, ni les personnes qui ont du travailler dans des conditions atroces pour remettre en route le RER. (je passe les détails macabres)

      Ce qui est critiqué ici, et l’est souvent d’ailleurs. C’est la non capacité de la régulation à COUPER la ligne en 2 pour isoler la partie qui ne peut plus circuler (pour permettre aux personnes des conditions de sécurités adéquates).

      Un terminus temporaire quelques stations avant l’incident aurait permis de rétablir le trafic sur 80% de la ligne. Le reste de la ligne fonctionnant avec des bus de substitution (bien qu’il n’est pas possible de faire rentrer le contenu d’un RER plein dans 4 bus..)

      Tout le monde sait, que la ligne B est une ligne saturée en heure pleine. Le moindre grain de sable se transforme en de très gros ralentissements pour permettre d’assurer le débit de personnes.

      Avec un tel niveau de saturation, on ne peut pas imaginer une fluidification des transports sans changement d’infra très lourde. Attendez-vous à voir augmenter le temps de trajet d’années en années.

  • Tri

    EMAL81 saturé de cité U a Port Royal compris. Circulation lente, pas d incident, pas d annonce.

  • mahieu

    RIP MON AMIE JE NE T OUBLIERAIS JAMAIS tu etais aimée de plein de monde ton devouement pour les animaux et l’amour de ton fils n a pas pu te faire oublier ta solitude et ton mal etre tu vas me manquer je t’aime de la ou tu es <3

  • Tri

    Petit compte rendu du matin : Deux incidents ce matin. EBRE01 a fait des annonces des que le train n a plus avancé, répétées, claires indiquant les événements, ce qui allait se passer (circulation lente). Comme le train est devenu omnibus, il a corrigé les annonces automatiques en gare. Bravo EBRE01. Un grand bravo. Annonces de quai également a Cachan et cite U. Il y a eu sur Internet les annonces d incident avec des durées. Train saturé à partir de Laplace. Que du bon au niveau information voyageur. Petite question a Céline parce que je n ai peut-être pas tout suivi. Est-ce que le nouveau quai de Denfert est ouvert à l exploitation ou pas encore ? Bien a vous

    • jc

      On ne va pas en dire autant à 15h à Chatelet.

      Quand les afficheurs affichaient « c’est pété, mais on vous dit juste qu’il y a le feu, et que ça va merder grave.. « ..

      Et que la voix répétait en boucle « restez attentif aux annoncent, c’est pété ».
      Et qu’enfin quand le RER arrive, l’info donnée était.. incohérente avec ce qui se passait sur le quai. (et je ne vais pas blamer la personne au micro, qui était visiblement sous pression)

      On attends toujours les messages venant de la régulation qui explique
      * ce qui se passe
      * ce qui va être fait
      * QUAND le rer arrivera

      à châtelet, ce n’est pas les alternatives qui manquent. Et avec ces informations, encore une fois… hein.. je le répète .Avec ces informations, on peut décider de dégager le quai pour éviter un accident grave de voyageur. (le quai était PLEIN)

      • Céline (animatrice)

        Bonjour jc,
        Votre retour d’expérience en gare de Châtelet a été transféré et pris en compte.

    • Michèle

      Bonsoir,

      Pour ma part j’emprunte la ligne B depuis 1985 (Mitry-Claye) !!!

      Au fur et à mesure des années j’ai pu constater que nos conditions de voyages étaient de pire en pire, surtout depuis les nouveaux horaires mis en place depuis juillet 2014.

      En effet à cause de ces nouveaux horaires, mais surtout du fait que tous les trains s’arrêtent à toutes les gares, j’ai vu mon temps de parcours s’allonger d’environ 1/4 d’heure le matin et même chose pour le retour (mais ça c’est quant tout va bien !!!)

      Dès qu’il y a un grain de sable dans les rouages plus rien ne fonctionne, mais ce qui m’agace le plus c’est que bien souvent c’est la portion Mitry qui en fasse les frais !!! Priorité à l’Aéroport CDG bien évidemment !!!

      Je me suis vue à Saint-Michel Notre Dame, le soir, arriver sur le quai et attendre un train pour Mitry une vingtaine de minutes, alors qu’il y a 4 trains de prévus pour l’Aéroport CDG !!!! Et bien évidemment aucune information n’est donnée.

      Ces nouveaux horaires au final ne profitent qu’aux gares entre Aulnay sous Bois et Gare du Nord qui elles (en théorie) sont desservies toutes les 3 minutes, contre 6 (toujours en théorie) pour les gares Aulnay – Mitry ou l’Aéroport.

      Bien souvent le matin à Mitry-Claye des trains sont supprimés sans que l’on sache pourquoi. On nous annonce un train pour Paris voie 5 alors qu’il part voie 3 et vice et versa. Remarquez ça fait faire du sport, parce qu’après il faut courir sur le quai, dans les escaliers pour les descendre, dans le sous terrain et à nouveau dans les escaliers pour les remonter et sauter tous, pour les derniers, dont je fais partie (je ne coure pas bien vite…) dans le même wagon et nous voilà tous les uns sur les autres !!!

      Pour ma part, si j’ai pu constater un sérieux manque d’informations, que ce soit dans les gares ou dans les trains, j’ai aussi constater un sérieux manque de civisme de la part des voyageurs !!! Et que je te pousse, et que je ne me pousse pas pour laisser descendre ou monter les autres voyageurs, et que je t’insulte, et que je n’hésite pas à foncer pour avoir une place assise au risque de se retrouver assis sur un autre voyageur qui aura été le plus rapide etc etc etc…

      Si la lige B a de gros progrès à fournir pour que chacun d’entre nous puisse voyager sereinement, je pense aussi qu’il faudrait que les usagers réapprennent à respecter les autres !!!! Et là aussi il y a du boulot !!!

      Je finirai en transmettant mes sincères condoléances aux familles et aux amis des deux victimes de ces 8 derniers jours sur la ligne B.

    • Céline (animatrice)

      Merci Tri pour ce retour. Nous ne manquerons pas de le partager.
      Pour vous répondre, le quai de secours en gare de Denfert-Rochereau est en service depuis la fin de mois du décembre 2014.

  • DELHOMME Dominique

    18avril2015. J’habite à la limite de Tremblay-Mitry et travaille au centre de Paris . j’ai 56 ans. Hier soir j’ai mis plus de 4 heures pour rentrer. Je voudrais féliciter les autorités pour n’avoir su gérer cet incident qui a handicapé des milliers de passagers du RER B. Pas de navettes mises en place, aucun bus supplémentaire en partance des gares routière de Bobigny et de Pantin. 2 heures d’attente avant de renoncer. les chauffeurs de bus ne pouvaient gérer cette foule à la limite de l’hystérie.. j’ai décider de partir à pied…le long de la nationale 3. Très sympathique le soir !! à 19h30 à Noisy près le l’échangeur de l’A3, j’ai téléphoné à une connaissance pour venir me chercher ne pouvant plus marcher… Merci messieurs les dirigeants… SNCF RATP !

  • Marcovitch

    Elle était une femme formidable, une femme toute simple, douce et sans agressivité. Je le dis car nous avions travaillé ensemble pendant 2 ans et nous avions gardé le contact. Puis il y a 2 mois nous avons à nouveau travaillé ensemble et elle me semblait bien en apparence. Je regrette de n’avoir rien vu venir. Elle est dans mes pensées le soir.