24042016

Au quotidien

21

Mouvement social le mardi 26 avril 2016

En raison d'un mouvement social, le trafic sera perturbé le mardi 26 avril sur la ligne B.


[Mis à jour le 25 avril 2016 à 10h]

Prévisions de trafic sur le RER B

  • Entre Gare du Nord et Saint-Rémy-lès-Chevreuse/Robinson : 3 trains sur 4
  • Entre Gare du Nord et Aéroport Charles de Gaulle/Mitry-Claye : 1 train sur 2

Un changement de train sera nécessaire à Gare du Nord pour poursuivre votre trajet en direction du sud ou du nord. Des agents supplémentaires seront présents et une signalétique spécifique sera mise en place pour faciliter vos déplacements entre la gare souterraine et la gare de surface.

Pour consulter les horaires, rendez-vous sur : www.transilien.com (les horaires sont intégrés dans la recherche d’itinéraire personnalisée) et/ou www.abcdtrain.com

  • Pour consulter les prévisions de trafic sur les autres lignes, téléchargez le communiqué de presse ici.
    Derniers articles du blog du RER B

    Travaux entre Paris – Gare du Nord et CDG 2 / Mitry-Claye les 21 & 22 septembre : vos déplacements

    « Face à l’univers » : le CNRS ouvre ses portes ce week-end

    Marie Adam, directrice du RER B

    Tchat de rentrée avec Marie Adam

    Les commentaires sont fermés.

    • Jeannot91

      Bonsoir

      Il n’y a donc pas d’horaires officielles prévues à l’avance?

      Cordialement

      • Céline (animatrice)

        Bonjour Jeannot,
        Tous les horaires sont disponibles sur http://www.abcdtrains.com. Depuis ce site et si besoin, vous pouvez imprimer les horaires et/ou les enregistrer au format PDF.

    • Betty

      Ce qui est bien sur la ligne B c’est que la grève soit initiée par la RATP ou la SNCF, on gagne à tous les coups !

    • Erwann

      Bonjour

      3 trains sur 4 seulement en zone RATP pour une grève SNCF???
      Pourquoi (tant de haine)???

      Pour info, ce sont les o/t Orsay-Ville qui sont supprimés.
      Merci en tout cas d’avoir maintenu les rafales directs/omnibus, il devrait y avoir moins de bousculades pour entrer dans les rames…

      • Céline (animatrice)

        Bonjour Erwann,
        En cas de rupture d’interconnexion (départ/terminus Gare du Nord), la circulation au sud par exemple est forcement impactée. Du fait des infrastructures de la Gare du Nord souterraine, il n’est effectivement pas possible d’effectuer les retournements de trains à la même fréquence que lorsque les trains sont « traversants », d’où la réduction de l’offre (3 trains sur 4).

        • Alex14

          Bonjour,

          Pourriez vous expliquer pourquoi l’interconnexion à gare du nord est interrompu en cas de grève et pourquoi ne pas utilisé les deux quais disponible à chatelet pour retourner davantage de train?

          Merci d’avance.

        • Céline (animatrice)

          Bonjour Alex14 et Erwann,
          Ce scénario (rupture d’interconnexion à Gare du Nord) permet, avec les moyens disponibles, de réaliser la meilleure offre de transport possible sur chaque partie de ligne.
          Les terminus de Châtelet et Denfert-Rochereau peuvent être utilisés de façon ponctuelle mais aujourd’hui, seule la Gare du Nord dispose des infrastructures nécessaires pour retourner le plus grand nombre de trains par heure. A Châtelet par exemple, les trains venant du sud ne peuvent arriver et repartir vers Saint-Rémy/Robinson depuis une même voie, ce qui limite de fait le débit.

        • Erwann

          Bonjour Céline

          Merci de la précision.
          Il aurait été intéressant de pouvoir les maintenir, quitte à les limiter à Denfert, voies 1-2.
          Je sais, le tiroir est de l’autre côté, c’est pas pratique, mais on peut tourner facilement les trains en HLP à Luxembourg et remettre le train à sa place dans la rafale à Laplace.
          Et les plus anciens/nostalgiques d’entre nous auraient pu nous rappeler qu’en 1976-77, la RATP retournait déjà ses rames Z en un temps record à Luxembourg sur un seul quai, à l’occasion des travaux de prolongation à Châtelet.

        • silvio.c

          C’est véritablement une situation Kafkaienne que vous decrivez. L’offre dans le sud est amoindrie car la rupture de connexion à gare du nord à un impact sur le retournement des trains . Pourtant vous affirmez en même temps que cette rupture de connexion est nécessaire pour assurer une offre optimale sur chaque branche.

          Ces deux affirmations sont en totale contradiction.

          Si la rupture d’interconnexion impacte « fortement la circulation dans le sud » ( je cite vos propos) Pourquoi l’envisager ? Expliquez moi concrètement quelle est la plus-value de la rupture d’interconnexion ?

          La vérité c’est qu’il à été décider qu’en cas de greve SNCF , pour que celle ci est un maximum d’impact, il ne faut pas que des conducteur RATP remplacent les conducteur de la SNCF ce qui aurrait pour effet d’amoindrir l’impacte de la grevé . La solution: rompre la connexion à gare du nord pour assurer un impact maximal de la grève !

          Peut être que je me trompe. A vous de me le démontrer…

        • Céline (animatrice)

          Bonjour silvio,
          Mes termes étaient plus précisément « l’interconnexion impacte forcément la circulation dans la sud ».
          Concrètement, pourquoi rompt-on l’interconnexion ? En temps normal, les conducteurs RATP et SNCF conduisent sur les deux réseaux, du nord au sud.
          En cas de mouvements sociaux, et pour respecter le dialogue social dans chacune des entreprises, les conducteurs conduisent généralement sur le réseau de leur entreprise (au nord de Aéroport CDG/Mitry à Gare du Nord et au sud de Saint-Rémy/Robinson à Gare du Nord).
          En fonction des ressources nécessaires, on peut ou non maintenir l’interconnexion à Gare du Nord. En effet, pour conserver l’interconnexion, il faut un équilibre parfait entre le nombre de grévistes au nord et au sud pour permettre d’assurer la relève du train à Gare du Nord. Hors, ce scénario n’est pas toujours possible, l’équilibre se trouvant par ailleurs dans l’offre la plus réduite.
          Pour maintenir l’offre la plus élevée possible sur chacune des parties nord/sud l’interconnexion peut être suspendue : on exploite alors la ligne avec un terminus à Gare du Nord.
          Du fait des infrastructures de la Gare du Nord, il n’est cependant pas possible de faire circuler les trains à la même fréquence. C’est pour cette raison qu’on adapte l’offre. L’objectif étant toujours d’offrir aux voyageurs le plus de trains possibles en fonction des ressources présentes.

    • Chloé

      Bonjour,
      sur le site de la ratp, les horaires pour demain sont disponibles pour la partie Nord de la ligne (entre Mitry/CDG et Gare du Nord). Pourquoi ceux de la partie Sud ne le sont-ils pas également?
      Merci.

      • Céline (animatrice)

        Bonjour Chloé,
        Les horaires, pour le sud comme pour le nord de la ligne, peuvent être consultés sur le site http://www.abcdtrains.com. Vous pouvez les imprimer et/ou les enregistrer si besoin.

        • lem91

          J’ai essayé mais Châtelet les Halles (et ma gare de Courcelle),se trouvant en zone Ratp,le système ne peut m’indiquer les horaires pour ce soir…
          Ha ha ha… Nul!

        • Céline (animatrice)

          Bonjour lem91,
          Je viens d’effectuer une recherche sur le site abcdtrains. Les horaires Châtelet Les Halles<>Courcelle-sur-Yvette y sont bien affichés.
          Je vous joins les horaires ici en cas de besoin :
          Châtelet vers Courcelle
          Courcelle vers Châtelet

        • lem91

          Merci!
          Mais depuis mon téléphone, ça m’indiquait bien ce message d’erreur….

    • Bambi

      Bonjour,

      Merci d’avoir essayé de prévoir les horaires des trains dès ce WE. Par contre entre ce que j’avais pu consulter dimanche et hier et la réalité d’aujourd’hui, il y avait des erreurs sur le site transilien.
      Personnellement, je trouve qu’il est beaucoup plus pratique de pouvoir cliquer sur le lien vers les horaires en pdf plutôt que de devoir consulter les horaires sur des sites Internet. Tout simplement car ça permet de prendre en compte une plage d’horaires possible et aussi de regarder quels trains peuvent passer à la gare d’après ou d’avant permettant ainsi éventuellement de se débrouiller pour avoir un train plus rapide….
      Bonne journée

      • Céline (animatrice)

        Bonjour Bambi,
        Nous nous efforçons le jour J de faire circuler le plus grand nombre de trains possible. Des modifications peuvent néanmoins survenir en fonction des aléas de circulation.
        Je prends note de votre remarque concernant l’accès aux affiches horaires. Je transmets votre remarque aux responsables de l’information voyageurs.

        • Bambi

          Merci pour votre réponse.
          De plus, j’y pense, avez vous des informations sur les perturbations possibles jeudi ?

        • Céline (animatrice)

          Bonjour Bambi,
          Le trafic reprend normalement demain. En revanche, des perturbations sont à prévoir ce jeudi. Nous vous communiquerons toutes les informations au plus vite.

    • Céline Svh

      Grande question du jour sachant que nous sommes en journée de grève : comment un train de la ligne B peut-il se retrouver à Saint Denis, station de la ligne D ?!!

      Merci, monsieur le conducteur de nous avoir fait perdre 40 minutes de plus en cette journée de grève !

      Je plains nos pauvres touristes déja affectés par une grève qui ne les concerne pas mais en plus, de potentiellement rater leur avion à cause d’une erreur qui n’aurait pas dû etre commise !

      • Céline (animatrice)

        Bonjour Céline Svh,
        Il y a en effet eu une erreur d’aiguillage hier vers 14h30. Le train qui avait pour origine Gare du Nord et destination Aéroport Charles de Gaulle a été aiguillé à tort vers les voies du RER D. Il a été décidé d’acheminer le train jusqu’en gare de Saint-Denis, puis de le faire repartir vers la Gare du Nord avec ses voyageurs.
        Cette erreur est rarissime (seulement une poignée d’occurrences par an, sachant que près de 1000 trains sont aiguillés chaque jour depuis Gare du Nord entre les lignes B et D) et n’engage nullement les conditions de sécurité des voyageurs. Néanmoins, elle a un impact important pour les voyageurs. Nous tenons à vous présenter nos sincères excuses pour le désagrément occasionné.