Mouvement social dimanche 8 décembre : circulation du RER B très fortement perturbée. Le trafic restera très fortement réduit lundi 9/12. Nous vous recommandons de ne pas vous rendre en gare et de vous orienter vers d’autres solutions.

En raison d’un mouvement social ce dimanche 8 décembre, la circulation de vos trains sera très fortement perturbée. Nous vous conseillons de reporter vos déplacements. Retrouvez les informations des circulations ici :

Entre les gares de Paris – Gare du Nord et Aéroport Charles-de-Gaulle 2 / Mitry-Claye : 1 train sur 4 sur l’ensemble de la journée.

Entre les gares de Paris – Gare du Nord et Massy Palaiseau / Robinson : prévoir 1 train sur 3 entre 12h00 et 18h00 et aucun train en dehors de cette période et entre Massy Palaiseau et Saint-Rémy-Lès-Chevreuse

Vos horaires en direction d’Aéroport Charles-de-Gaulle 2 / Mitry-Claye

Vos horaires en direction de Saint-Rémy lès-Chevreuse/Robinson

L’interconnexion sera interrompue à Paris – Gare du Nord, un changement de train et de niveau sera nécessaire en gare.

Pour plus d’informations lors de vos déplacements, RDV sur Transilien.com ou ratp.fr, les applications SNCF et RATP, ainsi que sur @RERB.

 

+

03032015

Au quotidien

36

Projet Welcome

Welcome : un service conçu pour répondre aux attentes spécifiques des voyageurs occasionnels se rendant ou en provenance de l’aéroport de Roissy Charles de Gaulle par le RER B.

Avec plus de 62 millions de voyageurs par an, l’aéroport Charles de Gaulle est le deuxième aéroport d’Europe. 30 % de ses passagers utilisent le RER B pour s’y rendre. Le projet Welcome vise en premier lieu à renforcer les moyens humains pour mieux prendre en compte les besoins spécifiques des touristes, notamment étrangers, en termes d’information, d’accueil et d’accompagnement à l’achat de titres de transport. Dès cet été, une équipe d’agents supplémentaires, maîtrisant plusieurs langues, sera déployée.

Alexandre, chef de projet Welcome, nous en dit plus…

Bonjour Alexandre. Avant de commencer, peux-tu te présenter à nos lecteurs ?

Je suis responsable des services à la clientèle sur la partie nord de la ligne, de Gare du Nord jusqu’à Mitry-Claye et l’aéroport Charles de Gaulle. Notre mission, pour faire court, est d’améliorer l’expérience client de l’ensemble des voyageurs.

En quoi consiste précisément le projet Welcome ?

rerb-leblog-welcome2Il s’agit d’une série de mesures centrées sur le service, destinées à améliorer « l’expérience RER B » des voyageurs et notamment des touristes en provenance ou à destination de l’aéroport Charles de Gaulle.

C’est un projet ambitieux qui passe par le réaménagement de certaines gares, un travail sur la signalétique, l’information voyageurs mais aussi l’accueil, l’accompagnement humain, etc.

Ainsi, à la demande du STIF, nous expérimenterons une première phase de Welcome au second semestre 2015. Dès le 1er juillet, nous déploierons  des équipes  spécialisées dans l’accueil des touristes en gares de CDG1 et 2. Ils seront présents 7 jours sur 7, de 7h à 22h, pour répondre au plus près des attentes des voyageurs « novices » qui ne sont pas familiers avec notre réseau.

Quelles seront les missions de ces agents ?

Les agents Welcome sont spécialisés dans l’accueil, l’orientation, l’aide aux automates de vente et la prise en charge des voyageurs étrangers. Ils sont multilingues (à minima l’anglais) et seront formés à la prise en considération des attentes des touristes. Leur attitude, leur posture face aux clients est largement inspirée des standards aéroportuaires.

Ils assureront deux missions principales :

– l’accompagnement à l’achat d’un titre de transport adapté aux automates de vente ;

– l’information et l’orientation : renseigner les voyageurs sur leur parcours (où dois-je prendre mon train ? à quelle heure part-il ? depuis quel quai ? comment rejoindre la Tour Eiffel ?), les orienter vers les trains directs, rappeler quelques bons conseils pour s’assurer un voyage en toute tranquillité, etc.

Aussi, en cas d’incident, ils se mobilisent au service de tous les voyageurs pour les informer et les orienter si besoin vers un itinéraire alternatif.

D’autres actions sont-elles prévues ?

rerb-leblog-welcome3Welcome passe par le renforcement des moyens humains, mais pas seulement. Nous menons en parallèle plusieurs actions visant à améliorer entre autres l’information, l’orientation et l’achat du titre de transport.

Nous allons par exemple renforcer la visibilité de la destination « Paris » sur nos écrans d’informations dynamiques dans certaines gares. En gare de CDG1 ou CDG2, l’indication « Saint-Rémy-lès-Chevreuse » ou « Robinson »  est en effet peu parlante pour les touristes étrangers. Nous travaillons également à améliorer la performance des automates de vente : achats groupés, augmentation du nombre de cartes de paiement acceptées, rapidité des transactions.

RERB sûreté La tranquillité des voyageurs pendant leur séjour fait également partie de nos priorités. Ainsi nous distribuons des « flyers » multilingues, y compris dans des langues asiatiques, pour donner aux voyageurs quelques conseils utiles pour leur éviter de constituer des proies trop faciles pour les picks-pockets. Nous renforçons aussi nos opérations de contrôle pour rassurer l’ensemble des voyageurs et empêcher les individus mal intentionnés de nuire à la sérénité de tous.

Comment les besoins et attentes des voyageurs occasionnels ont-ils été identifiés ?

Mise à part l’expérience terrain de nos agents en gare et les diverses observations que nous avons pu réaliser, nous n’avions pas une connaissance très fine des attentes des voyageurs occasionnelles qui fréquentent la ligne. Or ils sont nombreux compte tenu de certains sites importants desservis par le RER B : les aéroports, le stade de France ou encore les parcs des expositions du Bourget et de Villepinte.

Nous avons donc réalisé des enquêtes fin 2013 pour explorer les attentes de cette clientèle. Nous les avons suivis, filmés et interrogés tout au long de leur déplacement. Ce fut très riche d’enseignements.

Aujourd’hui nous sommes convaincus qu’une approche différenciée, une adaptation de nos services aux attentes de ces voyageurs souvent plus en difficulté que les autres, bénéficiera à tous.

Derniers articles du blog du RER B

Portrait d’agent #1 : Rama, Manager Gares

Travaux du premier semestre et de l’été 2020 : les dates

Une anomalie à bord ? Les infos nécessaires pour vous répondre au mieux

Les commentaires sont fermés.

  • jc

    Très bonne initiative.

    On va suivre ça de très près.

    Je pense par contre, que ce projet pourrait être étendu à Châtelet. Il n’est pas rare que l’on doive renseigner des touristes qui sont paniqué a voir autant de panneaux dans tous les sens.. et se retrouvent sur le mauvais quai. Le plus simple parfois, c’est de passer 5 minutes avec eux, et de les accompagner sur l’autre quai qui est à 5 min.

    Je note le « Direction Paris » qui devrait être étendu dans toutes les gares du RER B. et non seulement à CdG.
    Ce n’est pas rare dans d’autres villes. Exemple à Strasbourg, on a l’indication « vers Strasbourg, centre ville » indiqué sur le quai du tram. Il faut dire que certains noms de stations ne sont pas très accessible à la prononciation.

  • silvio c

    Prévoyez vous de nettoyer la gare CDG1 ? les odeurs d’urines sont difficilement supportables.

  • Tri

    Je trouve que c’est une excellente initiative qui va dans le sens de l’adaptation aux besoins des voyageurs.

    Sur le même registre de l’accompagnement des touristes, j’attends assez régulièrement à St Michel en direction du sud et au bout du quai il y a l’entrée parvis. Beaucoup de touristes arrivent au RER St Michel par ce passage et veulent aller à la tour Eiffel. J’en ai à peu près un par semaine. Le changement n’est pas facile, parce que pour des raisons historiques et de contraintes de places, la station St Michel n’est pas des plus simple. Il faut aller au milieu du quai et repartir vers la C. Comme j’avais eu pendant plusieurs mois une série de touristes japonais perdus et que je ne suis pas totalement fluide dans cette langue, je me suis fait un petit papier que je conserve dans mon porte-feuille. エッフェル塔に到達するために、プラットフォームの中央にはRER Cを取る、2階にフィットし、看板C(黄色の線)に従う.
    Ce qui donne en français : « pour vous rendre à la tour Eiffel, il faut prendre le RER C. Au milieu du quai, il faut monter 2 etages et suivre les panneaux C (c’est la ligne jaune) »
    Cela les a beaucoup aider. Malheureusement, je suis tombé dernièrement 2 fois sur des chinois et la je dois vous avouer que je suis resté sec !!!! 🙂

    Je vais devoir refaire un autre petit panneau en chinois.

    Comme je ne suis pas sur le quai toute la journée, je suggérerai bien un panneau en bas des escaliers en toutes les langues pour expliquer comment aller au RER C depuis le B lorsque l’on arrive à l’étage du B. Et/ou, un panneau expliquant comment se rendre à la tour Eiffel depuis le parvis, expliquant qu’il vaut mieux prendre l’accès RER C qui est de l’autre côté du pont.

    C’était ma contribution du jour.
    Vous voyez j’essaye de vous aider. Par fraternité des peuples nous devons un accueil irréprochable. D’un autre côté, plus il y aura de touristes, plus il y aura de sous pour se payer un tunnel.

    PS: En parlant de St Michel, je crois que nous en avions déjà parlé, mais qui est l’auteur des fuites au plafond à St Michel, sortie parvis ? Cela semble être non pas sous l’hôpital mais sous le parvis. Est-ce le musée, le parking ou la Seine ? En tout cas j’espère que ce n’est pas la RATP qui va payer les réparations.

  • Thomas L.

    Ce projet Welcome est une très bonne initiative!

    Je pense qu’il faudrait aussi mettre les infos du flyers directement sur les panneaux de la gare, afin que les touristes puissent tout autant avoir ces infos n’importe où, sans qu’ils aient forcément se papier pour se repérer.
    Il serait bien aussi de mettre en valeur sur les panneaux de direction les grandes gares et monuments desservis.
    Je pense également que ce projet pourrait être développer dans d’autres grandes gares, tels que Gare du Nord, St Michel, Châtelet, etc.

    • Thomas L.

      Je rajoute le fait que mettre des aides/accompagnements humain(e)s est une très bonne chose! Continuez ainsi!

  • Baltazar

    A CDG 1 et 2 le « Direction Paris » serait un plus uniquement sur les trains directs GDN !

  • claire B

    Un autre problème pour les touristes c’est la confusion entre Charles de Gaulle -Etoile et l’aéroport Charles de Gaulle.
    J’en ai ré-aiguillé plusieurs! Combien arrive à l’un en voulant aller à l’autre?

    • anaisc

      Entièrement d’accord avec ClaireB, ça m’arrive à Châtelet de devoir aiguiller des gens qui veulent prendre le RERA pour aller à l’aéroport!

  • Thib.

    Ah ! Je suis enfin rassuré pour les touristes !!( j’espère que ADP a financé )
    Seul bémol : la visibilité des tenues de ces équipes. Mettre le terme « service » fait confusion.
    Un simple logo avec une bulle avec un i avec à côté la tour Eiffel et un avion sera facilement identifiable par les touristes.

    Autre idée pour les directions : Mettre les mêmes grand écrans plats COTEP qu’à CDG2 aux niveaux des entrées de quais. Ainsi on pourrai avoir 2 animations un bonhomme allant vers un avion avec marqué CDG ou Orly et un bonhomme allant vers la tour Eiffel.

    Bonne soirée

    Thib.

  • Jurvillier

    J’espère que vous avez prévu du personnel pour passer les bagages des voyageurs de l’autre coté des valideurs (en entrée comme en sortie), puisque vous ne semblez pas avoir pris conscience du grotesque des portillons actuels dans une zone d’échange d’aéroport !
    Passer avec des bagages relève de la débrouillardise, d’une patience au dessus de la moyenne, d’une agilité du corps prouvant qu’on est encore jeune.

    Les automates de tickets et les portillons sont déjà les points les plus critiques d’un accueil minimal. Et un agent en permanence sur une ligne de portillon pour aider les passagers en difficulté, au lieu du néant actuel, tant qu’un système plus humain et civilisé de passage des zones de contrôle n’est pas installé ! On commence à voir dans Paris quelques valideurs d’un type nouveau qui sont à peu près corrects (au Louvre par exemple).

    • Thib.

      Trés bonne remarque !!! Resumer la Lutte Anti Fraude avec seulement les CAB c’est ne pas prendre en considération les problèmes de temporisation de la lecture du pass…. Une machine ne peut pas faire la difference entre les bagages et un fraudeur ! Il n’ y a pas d’adaptation !

      Mais surtout un coût de fonctionnement+maintenance non rentabilisé au regard du nombre de fraudeurs par un pass ne leurs appartenant pas ou en sautant simplement…(Un portique HS ne peut être réparé par Transilen SNCF, il faut attendre l’intervention de Thales ce qui restreint l’accés des flux)

      Un contrôle humain sera plus que pertinent et apportera de la serénité à tous.

  • Céline (animatrice)

    Je vous remercie pour ces retours plutôt encourageants, mais aussi pour vos suggestions qui seront transmises aux différents services concernés.
    Ce dispositif sera mis en place cet été dans les gares de CDG1 et CG2 (à noter que les photos présentes dans l’article sont à titre d’illustration, le choix de la tenue n’est pas encore arrêté). Il n’est pas exclu d’étendre ce service par la suite à d’autres gares, voir à bord des trains, mais cela implique des coûts non négligeables.
    Pendant la période estivale, vous pouvez par ailleurs apercevoir des « gilets verts » dans certaines gares comme Denfert-Rochereau et Saint-Michel, au service des touristes en visite dans notre capitale.
    Pour vous répondre @Tri sur la gare de Saint-Michel, celle-ci subit en effet des infiltrations liées à sa localisation. De grands nettoyages, dits nettoyages patrimoniaux, y sont par conséquent renforcés. Il ne s’agit pas du RER B, mais vous trouverez un beau reportage sur le nettoyage de la gare de Nation sur le RER A via le lien suivant : http://bit.ly/1BOfcV6

  • AB

    Quelques idées supplémentaires:
    Les voyageurs qui prennent le train à CDG ont souvent beaucoup de bagages,
    donc il faudrait:
    – remettre des supports à bagages au dessus des sièges. Mettre un ou deux supports à bagages par wagon est une mauvaise idée: on ne se sépare pas de ses valises dans un train qui s’arrête tout le temps (sinon ils se font voler).
    – trouver un système plus pratique pour permettre aux voyageurs de passer leurs bagages aux portillons de contrôle. Il faut rajouter une présence humaine.
    On pourrait également:
    – effectuer un rapide nettoyage des trains quand ils sont arrivés au terminus
    – remettre des strapontins, cela augmentera le confort des voyageurs.
    – rétablir des trains directs aux heures de pointe: la plupart des grandes capitales étrangères sont reliés à leur aéroport par des trains directs. Après plusieurs heures d’avion, on n’a pas forcément envie de s’arrêter dans toutes les gares intermédiaires.

    • Céline (animatrice)

      Merci pour ces idées AB.
      Pour rebondir sur certaines suggestions, le nouveau garnissage des plafonds des rames rénovées ne permettait pas la mise de porte-bagages en hauteur.
      Concernant le nettoyage des rames, celles-ci font l’objet d’un nettoyage quotidien aux différents terminus de ligne. En gare de l’Aéroport CDG, un ramassage des déchets est effectué du lundi au vendredi de 12h à 14h lors du retournement des trains à quai, et 7 jours sur 7 lors du garage des trains, de nuit (les sols sont également balayés).
      Enfin, pour répondre à votre dernier point, les infrastructures ne nous permettent pas aujourd’hui de rajouter des trains directs supplémentaires aux heures de pointe. Nous somme en effet déjà au maximum des capacités de circulation.

  • Jeannot91

    On s’est évertué à chasser les agents aux guichets pour faire des économies, en mettant des distributeurs automatiques, depuis combien? 15-20 ans?

    Et on s’aperçoit maintenant que c’est bien d’avoir des agents pour renseigner les personnes…

    • Thib.

      C’est malheureusement vrai….
      La preuve par « la vision 2030 » à une époque de la SNCF pour la branche transilien : redistribution du poste d’agent d’accueil/vente en Citylien à savoir le renseignement des loisirs de toutes sortes( sorties,culture,tourisme) et pour la vente un automate…(Cette vision stratégique est officiellement plus d’actualité)
      Plus d’automates c’est aussi un manque à gagner conséquent pour les divers organismes de la protection sociale.

  • Céline (animatrice)

    Bonjour,
    Certains d’entre vous nous ont fait part de difficultés au niveau des portillons en gare de Charles de Gaulle 2 (CDG2). Faciliter les passages de voyageurs, en particulier des voyageurs encombrés de bagages, fait partie des axes d’amélioration identifiés dans le cadre du projet Welcome.
    Sur les 28 portillons en gare de CDG2, 4 passages ont d’ores et déjà été élargis. Nous envisagerons par ailleurs, à la suite d’observations menées en gare, d’optimiser la temporisation des portes.

    • Thib.

      Au sujet de cette mission WELCOME, j’ai envoyé un mail à l’adresse du blog RERB qui est susceptible de vous intéresser…

      Cordialement

      Thib.

      • Céline (animatrice)

        Une tenue digne d’un super informateur.
        Merci Thib pour cette proposition qui a d’ores et déjà été transmise au chef de projet.

    • Thib.

      Merci ! J’ai essayé de suivre la signalétique Achemine…

      Tenez moi au courant.

      Cordialement

      Thib.

      • Thib.

        Bonjour ou en sommes nous de l’avancement du déploiement de Welcome ?

        Quelle tenue sera decidée pour ces agents ?

        Le PIM cotep « access » pour les bus a bien été installé pour roissypôle mais que pour l’aile des taxi et pas des bus…

        Cordialement.

        Thib.

      • Céline (animatrice)

        Bonjour Thib,
        La tenue est actuellement en cours de conception et le service devrait être lancé dès le 1er juillet. Nous ne manquerons pas de faire un point dès sa mise en oeuvre.
        Concernant les tableaux d’information multimodale, il est prévu dans le courant de l’été d’installer un écran dans la zone de RER, au niveau de la ligne de contrôle automatique de billets, donnant accès au pôle bus.
        Pour vous répondre plus précisément sur le PIM cotep « access », pouvez-vous m’éclairer davantage sur son contenu ? D’avance, merci.

      • Thib.

        Merci de votre réponse !

        Alors en fait ce que je nomme le PIM cotep acces est le panneau dynamique annonçant le départ arrivée des bus. (COTEP la marque qui fait beaucoup de dalles LCD dynamiques pour SNCF et access le modèle de dalle réduite)
        Placer le PIM est essentiel par contre le placement au niveau des C.A.B. n’est pas pertinent, la zone est très petite et donc le temps que les personnes s’arrêtent pour voir ce panneau il y ‘aura engorgement du flux sortant qui s’opposera à l’entrant…Et avec des bagages volumineux aie!

        La solution serai de déployer ce PIM à 3 endroits du quai vers CDG2 : 1 pour l’entrée de chaque aile de l’escalier vers les bus et 1 au départ de l’escalator montant vers les bus J’essaye de vous mettre tout cela sur une vue d’artiste.

        Autre élément important les données de départ des bus doivent être en temps réel et non théoriques.

        Il sera très intéressant de mettre en place une sorte de correspondance garantie BUS RER avec une attente de 5 à 10 min si une mission dessert le quai vers CDG2 avec ce décalage avec le départ du bus. Les bus seraient ainsi plus remplis.

        Cordialement

        Thib.

      • Céline (animatrice)

        Bonjour Thib,
        Avant toute chose je tenais à vous remercier pour le mail très complet au sujet des écrans TIM , ainsi que les schémas.
        Je viens d’échanger avec la personne en charge du déploiement des écrans. La pose des écrans répond à différentes contraintes concernant par exemple l’alimentation électrique, la hauteur minimale ou encore la résistance des infrastructures. Il n’est en effet pas certain que les poteaux puissent soutenir un écran pesant près de 70 kilos.
        La proposition d’installation d’un écran TIM sur les quais du RER B semble adaptée pour les habitués de la gare, qui ont une connaissance du temps de trajet RER>bus. Toutefois, donner de l’information trop en amont peut aussi conduire à un engorgement du flux et ne dispense pas de répéter l’information à la sortie des emprises SNCF.
        Concernant l’affichage des horaires en temps réel, cela est bien notre objectif. Un travail est d’ailleurs mené sur l’ensemble de l’Ile-de-France avec les différents opérateurs pour optimiser l’échange de données en temps réel, notamment dans des formats numériques standardisés.

      • Thib.

        Je viens de vous envoyer plusieurs vues à propos de l’implantation des panneaux d’informations bus. Leurs nombre serai avec mon projet de 3.

        Bonne journée

        Thib.

      • Thib.

        Merci de votre réponse !
        Je vous envoie ma réponse concernant le RDV par mail dés que possible.

        Le TIM doit être bien sûr disponible hors des emprises SNCF pour en faire bénéficier tous les usagers de l’aéroport (prenant le CDGval ou en Hôtel ou en taxi)

        Cordialement

        Thib.

  • solidninja25

    Super initiative pour les touristes ! Effectivement, c’est toujours un calvaire pour sortir de Roissy pour pouvoir arriver à la capitale.

    Quelques conseils aussi qui ne devraient pas coûter grand chose :

    1. Pour compléter les commentaires de Tri, à St. Michel, en sortant du RER B…aucun panneau n’indique comment arriver sur la ligne 4. Ce n’est qu’en prenant les escalators pour monter jusqu’au RER C que l’on retrouve les panneaux pour la ligne 4. J’ai déjà dû montrer à beaucoup de touristes le chemin pour atteindre la ligne 4.

    Et je suis d’accord, des panneaux en Anglais + japonais + chinois devrait aider beaucoup…ou bien juste avec des symboles devraient suffire.

    2. Sur le quai du RER C (ou bien dans les couloirs du métro), il n’y a aucun panneau ou télé qui indique les horaires pour les trains du RER B. Pourquoi ?

    3. Parfois il s’avère d’avoir des changements de « terminus » (qui pourrait être dû à des problèmes de trains…ce que je comprends). Cela m’est déjà arrivé de prendre un RER de Denfert qui devait aller à Roissy…et arrivé à Gare du Nord, cela change. Le conducteur annonce ce changement qu’en français.

    Pour une ligne qui dessert les deux aéroports, on pourrait faire un effort avec une annonce enregistrée pour informer les touristes (autre que les annonces de pickpocket et attention à la marche).

    • Céline (animatrice)

      Bonjour,
      La mise en place d’une signalétique pour diriger les voyageurs du RER B vers la ligne 4 du métro à Saint-Michel est à l’étude. Je ne manquerai pas de vous tenir informés des avancés du projet, ainsi que du déploiement éventuel d’écrans supplémentaires au-delà des espaces ligne B.
      Concernant les annonces multilingues à bord des trains, l’enregistrement et la diffusion automatique de ce type d’annonce est difficilement envisageable. Nous incitons cependant les conducteurs, lorsqu’ils sont en mesure de le faire, de réaliser des annonces en anglais. Un guide de messages est d’ailleurs mis à leur disposition.
      Parallèlement, nous sommes en train de mettre à jour le système d’information sonore et visuelle (SISVE), avec l’intégration de messages multilingues anglais, espagnol, allemand et japonais. Ainsi, à partir du mois de mai, de nouveaux messages pourront être diffusés, et ce en plusieurs langues : « Ce train ne prend plus de voyageurs. Merci de bien vouloir descendre », « Un incident retarde notre train. Une intervention est en cours », « L’actionnement d’un signal d’alarme immobilise notre train », etc.

      • Swingy70

        Bonjour,

        Je profite de cette réponse où vous parlez des annonces sonores à bord des trains… Quelqu’un a-t-il déjà pris la peine de vérifier le VOLUME sonore de ces annonces ?
        Si la circulation de la ligne B était parfaite, je trouverais cela déjà dérangeant mais au vu de la médiocre qualité de service de cette ligne, c’est comme une mauvaise cerise sur le gâteau indigeste de nos transports quotidiens, c’est à dire que cela devient une véritable agression ! J’ai déjà changé de place (quand il y en a…) rien que pour cette raison… Soit les haut-parleurs « crachouillent » des annonces incompréhensibles, soit le volume est complètement inadapté, le plus souvent beaucoup trop fort : si on se trouve sous le haut-parleur, on en ressent même le souffle !
        Ces annonces sont-elles destinées aux malvoyants ou aux malentendants ? On peut finir par se poser la question.
        J’en profite pour remercier les trop rares conducteurs qui n’activent pas ces annonces, petit répit dans nos voyages trop souvent perturbés, et surtout, QUI NOUS PARLENT (même quand c’est pour dire qu’ils ne savent rien). Un peu d’humanité, merci…

        Cordialement

      • Céline (animatrice)

        Bonjour Swingy70,
        Le fonctionnement et le volume des annonces sonores préenregistrées font l’objet de vérification. Cependant, il peut arriver que certaines annonces soient inaudibles. Afin que nous puissions remonter et traiter efficacement vos signalements, n’hésitez pas à l’avenir à nous indiquer le train et la voiture concernés.
        Renforcer la prise de parole à bord des trains est un axe sur lequel nous souhaitons progresser, notamment pour mieux répondre à vos attentes. L’évolution récente de notre Centre de commandement unique devrait permettre de délivrer des informations de façon plus fréquente aux conducteurs.

  • maria toffano

    C’est bien sure une bonne initiative.
    A mon avis les principaux defaults aux quels il faut remedier en priorite sont les suivants:
    je constate arrivant souvent apres 22h a l’aeroport que le RER B s’arrete tres souvent vers 23 h si ce n’est avant, pour travaux sur la voie. Ces travaux durent, si ma memoire est bonne depuis plusieurs annees, comment ca se fait que ca dure si lgtps? Si on rate le dernier Rer, il y a des bus de substitution, mais pour les touristes c’est tres difficile a trouver. Je recommande donc que pendant les periodes de travaux sur la voie le service welcome soit prolonge apres 22h pour informer les touristes.
    Les escalators, au moins a Roissy 2 sont tres souvent en panne et comme tout le monde a des bagages ce n’est pas un tres bon welcome, de meme en arrivant a l’aeroport, il arrive tres souvent que les machines ou l’on insere les tickets ne marchent pas et qu’il y en a juste une qui marche, du coup queues, confusion…
    Je ne sais si c’est encore le cas puisque ca fait longtemps que je n’achete plus les tickets au distributeurs automatiques a l’aeroport mais j’achete en avance des carnets, mais je me souviens qu’il ya quelques annees les machines n’acceptaient pas les cartes etrangeres ce qui est assez absurde dans un aeroport, alors que dans le metro par example les machines acceptent les cartes etrangeres.
    En resume je pense que les principaux problemes a regler pour ameliorer le service d’accueil sont souvent d’ordre technique et de maintenance.
    Cordialement
    Maria Toffano

    • Céline (animatrice)

      Je vous remercie Maria d’avoir pris le temps de partager vos impressions.
      Des travaux de maintenance sont programmés tout au long de l’année sur la ligne B pour permettre de maintenir la performance du réseau ferroviaire et de son infrastructure. Ces opérations préventives – qui portent sur différents éléments (les voies, la signalisation, la caténaire, etc.) – sont le plus souvent réalisées de nuit ou en soirée pour limiter les conséquences sur les circulations. Certains travaux, qui requièrent du matériel spécifique et donc des plages horaires plus longues, peuvent quant à eux être répartis sur l’année et regroupés sur des périodes assez courtes pour réduire du mieux possibles les désagréments.
      En cas d’interruption des circulations résultant de travaux, il pourrait en effet être judicieux d’étendre la présence des agents « welcome » au-delà de 22h (à noter que la présence des agents est d’ores et déjà renforcée dans ces situations).
      En complément du renforcement des moyens humains, d’autres actions sont également menées dont l’amélioration de la performance des automates de vente avec, entre autres, l’acceptation d’un plus grand nombre de cartes de paiement étrangères.

      • jc

        On notera (et ce n’est pas pour faire du sectarisme), que les automates de ventes de tickets sont beaucoup plus rapide coté RATP que coté SNCF. Celà s’explique par l’adaptation SNCF d’appareil fonctionnant sur les grandes lignes. Avec le réseau SNCF.
        La RATP a des appareils dédiés à la distributions de tickets, et ce sont des modèles similaires à tous les grands réseaux de transports (on en retrouve à Lyon, à Marseille, à Bordeaux, à Strasbourg, à Nancy.. et j’en oublie)

  • Aldo Del Fabbro

    J’apprecie au plus haut degré ces initiatives et ce d’autant plus que, usager venant de Strasbourg, et devant se rendre plusieurs fois cette année à l’aéroport de Roissy Charles De Gaulle se voit pénalisé par la suppression stupide et incompréhensible des TGV Strasbourg LIlle ,qui au passage, desservaient l’aéroport!!Un grand « bravo » pour cette promotion à l’egard de Strasbourg qui de fait se trouve relégée au rang de chef lieu de province.Dans la nouvelle configuration des régions,c’est indiscutablement une belle manœuvre de dénigrement de la capitale alsacienne!!!.Les défenseurs de Strasbourg « Capitales de lEurope » peuvent ramballer leur catalogue d’arguments en faisant le constat que bon nombre de villes moins importantes sont reliées…..Le strasbourgeois, lui, devra passer par Marseille, Lyon,etc…C’est à mon sens le reflet du grand mépris qui à toujours prévalu vis à vis du département de L’Est, mais que l’on se rassure: on le leur rend bien!

  • Girard Sylviane

    Merci de me dire à quelle heure il y a un premier train sur le REB B