11102016

Au quotidien

40

Fraudeurs, pour vous les règles ont changé !

Lors de votre trajet, le titre de transport doit être valable et validé.

Le réseau de transports en commun d’Ile-de-France est un des plus développés en Europe mais il connaît également  un des taux de fraude les plus élevés.

Face aux enjeux que représente cette fraude, autant d’un point de vue financier que citoyen, la Région Île-de-France, le STIF, la RATP et SNCF Transilien se sont exprimés pour la première fois ensemble sur le sujet dans le cadre d’une campagne inédite de communication partagée et ont décidé d’intensifier leurs politiques de lutte contre la fraude.

 

Opération de bouclage à Gare du Nord et Châtelet-Les Halles (entre autres) !
Le 6 octobre j’ai suivi une grande opération de lutte anti-fraude/sécurisation à Gare du Nord. Sans compter les agents habituels de cette gare, c’était une mobilisation générale de plusieurs centaines de contrôleurs, médiateurs, agents de sûreté et policiers. Tous les voyageurs étaient contrôlés, quel que soit leur parcours au sein de la gare.

Pour Gare du Nord et Magenta :
1751 verbalisations et un encaissement de 16154 € en 2 heures !

Cette opération massive, visible et exceptionnelle, s’ajoutait aux nombreuses opérations anti-fraudes réalisées quotidiennement sur toute la ligne.

 

 

Les différents types de fraude :
   1 -La fraude au titre de transport ou fraude « visible » : consiste à voyager sans titre de transport valable ou validé, ou avec le titre d’une tierce personne ; Attention, pour cette dernière infraction, vous risquez d’être verbalisé et de voir le Pass emprunté confisqué et détruit !
2 -La fraude tarifaire : recourir à un tarif réduit (famille nombreuse, solidarité) sans avoir le justificatif correspondant ;
3 -La fraude à distance : utiliser un titre de transport non valide dans toutes les zones de déplacements. C’est le cas lorsque vous voyagez avec un ticket T+ sur la ligne B hors de Paris intramuros.

La lutte anti-fraude : une volonté forte et partagée par tous les acteurs.
Et vous, qu’en pensez-vous ?

    Derniers articles du blog du RER B

    Jeu-concours : les lignes A et B fêtent le printemps

    [RAPPEL TRAVAUX] Pas de RER B entre La Plaine-Stade de France et Aéroport CDG/Mitry-Claye les 30 et 31 mars

    Retour sur l’incident de ce lundi 18 mars à La Plaine Stade de France

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec * Publier un commentaire signifie agréer la charte du blog.

    • jc

      Pour avoir vécu une opération musclée et non justifiée sur mon trajet il y a quelques années, je suis mitigé sur l’efficacité de ce genre d’opération coup de poing.

      Je vous raconte déjà ce qui s’est passé.

      Les seules fois où j’ai été contrôlé sur le RER B, ont été :
      * à Massy il y a 9 ans, je voyageais encore avec un ticket, j’étais en règle.
      * sur le tronçon direct gare du nord CDG il y a 4 ans. j’étais en règle également, mais il a fallu le prouver après avoir essuyé un regard plein de sous entendu sur le fait qu’on voyageait, ma femme et moi, en toute illégalité.. hahaha.. (le rire sarcastique n’est pas de moi, mais bel et bien des 2 contrôleurs !)

      Je vais donc entrer dans le détail :
      A cette époque, le tarif unique n’existait pas. Ma femme et moi avions un passe zone 1 à 3.
      Nous avons pris le bus de chez nous à Arcueil Cachan. A cette gare, nous avons pris un complément de parcours pour CDG qui nous a couté une blinde.
      Nous avons ensuite pris le RER.
      Le complément de parcours a été chargé sur nos passes. Par mesure de sécurité, j’ai également demandé un justificatif à la borne.

      Arrivé à gare du nord, le train passe direct.
      à la sortie de la gare, 2 hommes débarquent avec leurs uniformes et nous demandent nos passes. Ok, on s’execute. Je sors le miens en premier. Le bip passe.. et
      « hahahaha.. mais vous savez que votre passe n’est pas valable sur ce trajet »
      « ha bon ? pourtant nous avons pris nos dispositions ! avec un complément de parcours »
      « non, c’est pas valable. »
      « Ok, attendez, je vous sors le justificatif »
      « ha.. mais au fait, ma zapette m’indique qu’il y a un complément de parcours, sans me dire jusqu’à où, j’étais resté sur la zone 3…. du coup c’est bon »
      « bah ouais, c’est bon, va falloir remonter l’incident, car là, on est quand même passé pour des fraudeurs aux yeux de tout le monde »
      Pour ma femme, on a eut le même sketch en plus court, vu qu’elle a donné direct le justificatif.

      Désolé, mais NON, vraiment NON. Je ne suis vraiment pas d’accord avec ce genre de comportement ! C’est même inadmissible.
      J’ai payé, j’étais en règle, je ne comprend pas le comportement abusif de ces 2 hommes. La présomption d’innocence existe en France. Nous avons été présumés COUPABLES sans même prendre le temps de chercher.

      J’étais d’autant plus agacé, que c’est la seule opération que j’ai vue, sur un tronçon « attrape pigeon ».. qui rapporte facilement de l’argent avec des contraventions. Mais qui ne permet pas de lutter efficacement contre la fraude.

      Je m’explique. Il y a quelques années, un gars de ma classe m’avait expliqué un truc très juste (j’étais à Strasbourg). Je ne cautionne pas ses propos, mais ils avaient du sens.

      « Je ne paye pas.. l’amende me coute moins cher que le titre de transport, et la probabilité de que je me fasse attraper 12 fois dans l’année est très faible »

      Dit autrement, quelqu’un qui fraude et qui sait qu’il fraude, ça lui coute moins cher de continuer, même en payant de temps en temps une amende.. que de respecter les règles.

      Tous les jours je voit des gens sauter sur les tourniquets à Fontenay Aux Roses : vous les voyez aussi, il y a des caméras. Aucun comité d’accueil n’est prévu pour ce genre de choses. En 6 ans de RER sur cette gare : 0 contrôle !
      Sur certaines gares en bout de ligne, il n’y a même pas de tourniquet : exemple à Courcelle sur Yvette.. on rentre comme on veut.
      Celui qui fera le trajet Courcelle = Orsay tous les jours.. pouvez vous me dire combien de fois il va rencontrer un contrôleur dans l’année ?
      J’ai déjà la réponse… aucun !

      Des opérations coup de poing pourquoi pas. Mais pensez à faire également du récurent.. et surtout de l’aléatoire. ça rapportera peut-être moins sur le coup, mais sur le long terme, ça favorisera le paiement du passe.

      Si vous tapez toujours au même endroit (car gare du nord ça rapporte plus que courcelle..), vous ne toucherez pas forcément les fraudeur réguliers de la ligne.

      • Christophe (animateur)

        Bonjour jc,

        Effectivement, l’attitude de ces contrôleurs n’est pas ce qui est attendu.

        Notre stratégie est simple : multiplier les contrôles pour faire tomber le calcul des fraudeurs (« on est tellement peu contrôlé que je ne perds pas d’argent sur l’année ») et faire évoluer régulièrement nos pratiques (de contrôle donc) pour perturber les habitudes des fraudeurs. Ces actions sont amplifiées par la hausse du prix des PV depuis le début du mois et la baisse du prix du pass Navigo. La loi Savary, qui renforce les sanctions pour les fraudeurs et qui augmente les pouvoirs de nos agents verbalisateurs, va aussi dans le bon sens.

        Pour info la gare de Courcelle-sur-Yvette a déjà fait l’objet de 42 actions de la part des équipes de contrôle de janvier à septembre (80 infractions) et 5 depuis le début du mois avec 17 infractions relevées.

        Belle journée 🙂

    • samir b

      Pour éviter la fraude il faut que les trains et les services soient a la hauteur..

      Je comprends les raisons qui poussent les gens à frauder..

      Ces opérations coup de poing n’ont aucune utilité. Leurs présence est signalée et les fraudeurs utilisent des trajets de substitution.

      • Dirk S

        Et les services a quel hauteur (dans une telle métropole de moins en moins civilisée)? C’est une excuse d’ados, pardon, mais c’est vrai…
        On voit bien les améliorations sur la ligne du fur à mesure.
        La fraude déjà c’est la grande attitude de manque de respect civile et le grand « moi je suis le plus malin et je m’en fous des règles. » Les plus coupables en plus, dans le contrôles, c’est ceux qui s’échauffent le plus. Aucun pardon pour les fraudeurs. T’emprunte, tu paies. Point.

      • Radia

        Si vous saviez le nombre de fois où j’ai regretté d’être une bonne citoyenne en payant mon pass navigo. Le service rendu sur la ligne b du rer particulièrement sur le tronçon nord est déplorable ! Il devrait être gratuit! Tous les jours où presque , une jolie surprise nous attend ! Retards ralentissements en tout genre, suppressions de train sans explication. Voyager comme des animaux presque les 2/3 du temps… Cest honteux..
        Globalement les transports du nord de l’île de France sont honteusement catastrophiques.C’est inadmissible.

        Alors je fais partie de ces gens qui sont pris en otage et qui paient leur pass par défaut de ne pouvoir être plus agile pour sauter au dessus des barrières 😣

    • Charles edouard

      Bonjour ce week-end j étais à paris et j ai payé tout mais transport métro,rer,et bus et lundi soir j ai perdu mon ticket et je me suis fait controle et j avais pas mon billet et il mon donné une amende de 100 euros je suis dégoûté pour mon premier week-end à paris

    • MME LIMAN

      Cette opération devrait être réalisée régulièrement matin comme le soir. Je suis moi même usager de la Gare du Nord qui est l’une des quatre gares parisienne très mal fréquentée malgré sa rénovation et souvent des personnes passent derrière moi sans me le demander et me menace quand je proteste car je cautionne pas du tout cette fraude au profit des voyageurs qui payent leur titre de transport pour aller travailler. Renforcer la sécurité dans cette gare est une très bonne initiative. EN espérant que l’argent recueilli pour ces fraudes vous sera bien payé des resquilleurs c’est moins sur. Bonne continuation et encouragements dans vos projets. Cordialement

    • Claude Mathon

      Bravo et enfin
      Sur la ligne J, une dame circule depuis des années sans titre. Quand il y a un contrôle (c’est d’ailleurs trop rare), elle sort directement sa carte bleue qu’elle tend de manière désinvolte.
      Elle a sûrement raison car cela lui coûte sûrement moins chère qu’une carte Navigo. Il faut que ce genre de comportement cesse.
      Cordialement

    • Ashveen

      C’est bien tout ça mais faut que le service suit aussi par exemple sur la ligne b bien souvent des suppression à la dernière minutes ou vous rester bloqué pendant 45 mins entre deux gares sans informations clair et net de la situation 45 mins c’est énorme quand on a un rdv important etc le hic de tout ça arriver prochaine gareon vous fais descendre du train et c’est galère pour f aire rentrer deux train remplis de passagers en un seule logistiques à revoir voilà pourquoi les gens fraude car ils sont pas satisfait du service de la ligne b toujours galère

      • jc

        Quand on n’est pas satisfait des transports, on ne les empruntes pas.

        Ce que j’ai fait durant tout l’été : j’ai pris ma voiture pour aller au boulot car les horaires allégées m’obligeait à prendre 300% de marge pour m’assurer d’être à l’heure.

        Dit autrement, enfreindre la loi sous prétexte que le service n’est pas bon, c’est encore pire que d’assurer un mauvais service contre de l’argent.

    • Mottais

      Bonjour,
      Le réseau transport Île de France serait un des plus développés en Europe ?
      Je me souviens avoir lu un article nous situant dans les 20e? Nous sommes 28.
      J’ai tendance à croire l’article…

      Pourtant, pour le travail, prenant les transports très tôt avec un retour vers 14 ou 15h, je me déplace peu aux heures de pointe.
      Les retards, les trains supprimés (sans qu’on en soit véritablement informés sur l’appli portable ) sont fréquents.
      Les grèves sont légion. N’en parlons même pas…
      « C’est sale et ça pue »,arrêtez avec Chalencin, ils travaillent aussi à l’APHP, c’est une catastrophe sans nom.
      Les régulateurs de flux, que dire, c’est bien de donner du travail à des personnes sans emploi. Mais nous ne sommes pas au Japon, où les gens civilisés sont plus nombreux…bref il yen aurait encore à dire….
      Dans l’ordre : N°1 RATP, N°2 STIF, N° 12 millions SNCF car je ne ne suis qu’à 2 stations de Paris et le temps d’attente est plus long que le temps de trajet. A quand le bateau???

      Je ne me fais pratiquement jamais contrôler et puisque c’est le sujet :
      Je ne compte plus le nombre de fois où je me fais bousculer pour qu’un fraudeur (accessoirement mal élevé et décébré ) passe les portiques de force avec moi. (Je vous l’accorde, le problème est aussi ailleurs…)
      Il faut plus de contrôleurs. Ça c’est certain, et pas que dans les zones où nos chers cas sociaux pullulent…
      Une fois tous ces problèmes réglés ou du moins diminués, je serai peut être un peu moins agressée par le prix mensuel de ce pass navigo.
      Navigo=bateau😉

    • Le solliec

      Et les jours de greve du mois de juin ou j ai pris mes 2 titres de trasport sans service.?
      Super votre initiative mais VOUS POUVEZ METTRE TOUS LES JOURS DES CONTROLEURS GARE Du Nord ANNEXE.
      Au moins lorsque la carte ne passe pas je saurais sui aller voir car pour l instant IL N Y A PERSONNE LE SOIR!!!!!!!@

    • boubacrine

      Bonjour,moi personnellement c’est que je a dire au gens qui font le fraud,c’est pas bien fraud se comme vollé,il faut toujour avoir en tiquer a côté c’est super bien est toujour a l’aise.merci

    • kjrv

      Bonjour,
      Vous nous montrez les moyens mis en oeuvre pour dissuader les usagers mauvais payeur…
      Je comprends que vous essayiez de récupérer vos investissements mais communiquer sur ce dispositif, j’ai quand même du mal…
      Pouvez-vous, de la même manière, communiquer sur les moyens mis en oeuvre pour restituer un service de qualité aux usagers ?
      Merci à vous.

      • Christophe (animateur)

        Bonjour kjrv,

        Vous trouverez sur ce blog un bon nombre d’articles traitant de sujets de ce que nous accomplissons pour le confort des voyageurs 😉

        Belle journée

    • LE SOLLIEC PASCAL

      SUPER votre opération mais il faut la faire TOUS LES JOURS. Tant que vous y êtes je voulais savoirs si les marchands de ??? situés à la sortie du métro ligne 5 en gare annexe de la Gare du Nord étaient autorisé à boucher littéralement la sortie rendant dangereuse la sortie du métro ?!! ( Tous les jours)
      J’aimerai également qu’il y ai un agent SNCF pour nous aider à passer lorsque nous avons un problème avec le PASS NAVIGO car il n’y a personne pour nous aider dans ce cas.
      Un autre petit problème est la crasse et la puanteur qui se dégage dans les couloirs sortie ligne 5 du métro. Inadmissible, scandaleux et intolérable pour nous et nos visiteurs étrangers . Une horreur.

    • Bernard

      Bonjour,
      Je trouve cette initiative très bien mais les amendes vont elles être récupérés?
      Car il est facile de donner une autre identité si la personne dit ne pas avoir de papier sur elle.
      J’ai assisté il y a quelques années lors d un contrôle dans le rer une jeune fille qui a donné son carnet de liaison et lorsque les contrôleurs sont partis elle a bien rit en montrant son autre carnet qui lui avait sa véritable identité.
      Comment pourrez vous remédier à cela?

      • jc

        J’ai déjà vu une autre interpellation de quelqu’un qui voyageait avec le badge de sa fille.

        Elle a foutu un bordel pas possible dans le RER (ligne A).. en prétextant qu’elle avait pris le sac à main de sa fille sans faire attention le matin.. (mais oui, et mon c*l.. il a quel goût ? du poulet ?)
        Elle a refusé de donner des papiers => elle a fini au poste.

    • d.hiiu

      Je pense que lutter contre la fraude n’a de sens que si les tarifs des transports sont acceptables. L’orientation de la région était en ce sens, qu’en est il pour la nouvelle majorité à la région?
      Au vu du reseau en IdF, c’est un véritable service public.
      Sa relative indisponibilité selon les lignes et les prix élevés sont incitatifs à frauder lorsque la communication montre en tricheurs des voyageurs qui se sentent « vaches à lait » et pris en otage par l’impératif qu’ils ont de se déplacer pour travailler ou chercher du travail.
      Les operations coup de poing avec chiffrage toujours impressionnant mis en valeur (effectuées là ou statistiquement on sait quon fera du chiffre en amendes) ne sont pas de bonne politique.
      Merci de votre attention

      • Portnawak

        Qu’est-ce qu’un tarif acceptable selon vous ?
        Comment pouvez-vous trouver les tarifs des transports en IDF élevés??
        Je ne sais pas combien cela coûte en réalité, mais à mon avis cela vaut bien plus que 70€ par mois.
        Prenez une voiture ou un scooter et faites les calcul si vous deviez prendre un autre moyen de transport, je serai bien curieuse de savoir jusqu’au vous iriez avec 70€???
        J’aimerai bien avoir un comparatif du coût pour les usagers des transports dans les grandes villes européennes voire même au-delà pour permettre aux gens de relativiser.
        Car ce que moi je ne comprends pas, c’est qu’à 70€ par mois l’accès à la totalité du réseau IDF, il y ait encore tant de gens qui fraude??
        Donc revaloriser les amendes, permettra certainement de faire prendre conscience aux « clients » qu’il vaut mieux payer 70€ 1 fois par mois et être en règle plutôt que de risquer à minima 50€ plusieurs fois dans le même mois… Et ainsi d’arrêter de me coller aux tourniquets pour frauder!!

    • Hudiart claude-marie

      Il était temps !!!!
      Il y a 2 semaines j’ai eu des menaces parce que je n’ai pas voulu qu’une tierce personne passe avec moi (1 homme) en gare d’Epinay Villetaneuse…

    • francine

      Moi je suis d’accord pour ce genre d’opération. Ça devrait être quotidien. Si tous les voyageurs payaient leur titre de transport, il y aurait une meilleure qualité de transport concernant le matériel ferroviaire et autre. Et on payerait encore beaucoup moins cher son abonnement bien que la region idf particioe sur ce point. Et ça permettrait de mettre en oeuvre les projets gelés faute de moyens. Alors les fraudeurs, soyez solidaires avec ceux qui payent mensuellement leur abonnement, payez votre titre….

    • dd936

      Depuis 15 ans que je le fréquente, je n’ai jamais vu un contrôleur sur le RER B (tronçon nord). Les fraudeurs ne se sentent pas en danger ! Le « jeu » de prendre le risque en vaut, financièrement, totalement la chandelle (on pourrait aussi discuter du rapport « prix du billet »/ »qualité du service » mais ce n’est pas le sujet) alors comment croire que certains n’en profiteront pas ?!!
      Le stif effectue (ou effectuait il y a quelques années quand je fréquentais le bus) des contrôles à la gare d’aulnay. Pourquoi pas la SNCF ?!
      Par ailleurs, peut-être que la fin des travaux (il serait temps !) et l’installation de portiques, combinées avec des contrôles, diminueraient sensiblement la fraude !
      Une opération « coup de poing » c’est mignon, ça fait de la bonne com’ mais c’est les contrôles récurrents qui seront les seuls outils efficaces !

    • PATA

      Je suis de Beaumont-sur-Oise n’ayant plus de véhicule je prends le train de Persan-Beaumont à Paris nord et le direct en trajet 30 minutes pour mes loisirs je demande toujours le ticket pour être en règle ainsi en rentrant dans le train je vois la pub inscrit « ici un perdant à 365 euros » pour mettre en garde le fraudeur, sinon c’est vrai j’ai regardé le reportage à la téle « 90 minutes enquêtes » le nombre de voyageurs qui se faufilent au travers des portes automatiques et au dessus des tourniquets et qui forcent pour ne pas payer j’en vois quelques uns.

    • silvio.c

      Bravo !

      Très bonne initiative.

      Par contre le bilan financier est déplorable.

      1751 amendes pour 16000€ de recette = 9.2€ par amende

      Sachant qu’en moyenne une amende c’est 40€ , on se retrouve à moins de 20% des amendes payées.

      Donc 80% de verbalisations inutiles , les fraudeurs ont la belle vie….

    • ez

      Hello,

      Pouvez-vous expliquer aux lecteurs de ce blog pourquoi il y avait une opération « tourniquets libres » en gare de Denfert Rochereau (passage du RER vers les métros) ce mardi 08 novembre 2016, alors que, la veille, nous avions plusieurs contrôleurs au même endroit avec des tourniquets fonctionnels ?
      Ce n’est pas la première fois que les tourniquets sont libres d’accès (c’est arrivé plusieurs mois au mois d’Août par exemple), et je me demande comment la fraude peut être solutionnée si vous laissez sciemment des accès libres.

      Merci par avance de votre réponse.

      • Christophe (animateur)

        Bonjour ez,

        Effectivement depuis hier après-midi il y a eu un dysfonctionnement laissant une partie des tripodes (tourniquets) libres
        La dépêche (le signalement) a été passée et est en cours

        Il faut savoir qu’à cet endroit (correspondance RER vers METRO) il n’y a pas d’agents présents, et souvent des personnes mal attentionnées mettent hors tension la ligne pour permettre le passage de plusieurs personnes, les agents sont prévenus par une alarme.

        Belle fin de journée 🙂

        • jc

          Comment se fait-il que l’accès au disjoncteurs des valideurs soient accessibles au public ???

          Effectivement, en cas de coupure de courant, les tourniquets sont libérés, c’est également le cas en cas d’alarme incendie afin d’éviter la panique et les morts par écrasements.

        • ez

          Bonjour,
          J’avais pensé jusque là que c’était une opération effectuée par vos services. Mais il n’en est rien apparemment.
          Bonne journée.

    • JPD

      Et une fois de plus à Massy Palaiseau RER B des gens sautent le tourniquet… Et moi je paye bêtement tous les mois. En 10 ans entre Massy Palaiseau et Châtelet j’ai dû être contrôlé 3 fois.
      Donc en 10 ans si j’avais fait pareil j’aurais économisé plus de 8.000€… Même en payant des amendes. Ça laisse rêveur.
      Je suis allé plusieurs fois à Londres je n’ai jamais vu personne sauter les tourniquets… Pourquoi ils y arrivent en Angleterre ?

      • Contrôleur

        Parce que les français ne respectent pas les fêlés et sont des voleurs..
        Les voyageurs paient de peur de être contrôles et d avoir une amende alors Qu ils devraient se dire que ils payent parce que ils utilisent un moyen de transport…
        Tout est une question de raisonnement et de réflexion…

    • Pierre Pascontent

      Bonjour,
      « provincial » me rendant à Batimat, je me suis fait racketté comme beaucoup d’autres,par les contrôleurs de la SNCF en gare du parc de villepinte. Comme de nombreux voyageur, je n’ai pas acheter le bon ticket à une borne SNCF de la gare du nord. Pas l’habitude, pas clair pour un non initié, pas de prévention au départ, nous nous sommes retrouvés face à la barrière de contrôle, obligé de payer 35€ comme de vulgaires fraudeurs. Bien sûrs, impossible de discuter. Je suis sur et certain que ces contrôles ont lieu à chaque début de salon, politique honteuse du chiffre d’affaire. Monsieur le président de la SNCF, je ne vous félicite pas et j’ai vraiment l’impression désagréable d’avoir été racketté.

      • Christophe (animateur)

        Bonjour Pierre,

        Les équipes de contrôle appliquent les règles en vigueur sur le réseau Transilien, à savoir que tout voyageur doit être muni d’un titre de transport valable et validé.

        Lors de l’achat d’un titre sur nos appareils de vente et notamment d’un ticket T+, plusieurs messages d’avertissement apparaissent à l’écran et notamment au moment du paiement. Ces messages rappellent que les ticket T+ sont valables uniquement dans Paris.

        Nous sommes conscients que pour un non initié il n’est pas toujours évident de s’y retrouvé. C’est pourquoi nous déployons une communication sur la ligne pour sensibiliser à l’utilisation du bon titre de transport.

        Belle journée.

        • CélineNathalieCOR

          Bonjour à l’animateur (ou trice si le nom a changé)!
          Pouvez-vous me dire quels sont les droits et devoirs actuels des agents de contrôle RATP en matière de contrôle individuel d’une personne, contrôlée après sa descente d’escaliers menant à un quai de station (les agents étant postés au bas de ces escaliers, les yeux rivés sur la personne descendant ces escaliers, à 2 ou 3 mètres), alors qu’il n’y a personne autour. Je veux dire, doit-il y avoir un motif au contrôle (pour ne pas que cela puisse être considéré (surtout si le contrôleur adopte un comportement tout sauf courtois et respectueux) comme un délit de faciès ? J’avais lu il me semble que, si ce n’est pas une opération de contrôle à grande échelle, et là où la fraude se constate, c’est à dire au moment du passage des bornes, il faut qu’il y ait une raison objective à un contrôle, est ce vrai ?
          Merci de votre réponse.

        • Christophe (animateur)

          Bonjour,
          les opérations de contrôle à l’intérieur de l’espace contrôlé sont organisées par la RATP en fonction du plan de contrôle et de la stratégie de lutte contre la fraude définie.

          Le contrôle ainsi réalisé à la RATP ne consiste pas à contrôler un individu mais à contrôler la validité de son titre de transport.
          Par conséquent un client dès lors qu’il entre dans l’enceinte contrôlé ; après les lignes de contrôle ; peut être amené à tout moment faire l’objet du contrôle de son titre de transport dans les espaces, couloirs, sur les quais ou dans les rames, jusqu’à la sortie (porte de sortie ou appareil de contrôle en sortie).
          Belle journée

    • DI

      Franchement il faut faire des changements ‘modernes’ au niveau de service transport commun ainsi que le façon de contrôler. Sans mentionner l’attitude des contrôleurs! Est-ce qu’ils ont au moins un certain niveau d’étude?! Je m’en doute. La façon d’être obligé à garder un petit papier jusqu’à la fin de voyage sinon on risque d’avoir une pénalité ( être voler) au moins 35€ c’est crazy! On est des êtres humains pas les super-héros, c’est tellement facile à perdre un petit ticket pour ce qui n’ont pas besoin de pass navigo! Surtout pour les touristes étrangers c’est vraiment pas juste comment peut-on savoir après la validation en entrant du métro on a aussi besoin de garder le ticket jusqu’à la sortie alors que l’on n’a même pas besoin de ce ticket pour sortir?! C’est pas raisonnable. J’ai vécu dans plusieurs pays et c’est le seul qui ne demande pas la validation du titre de transport en sortant, mais qui demande de le garder! En plus c’est marqué nulle part dans le métro, ni à l’entré ni dans le train. La réglementation ne marche que sous la condition d’être bien présenté au personnes concernantes. Dans ce cas là honnêtement je sais pas qui est le ‘fraudeur’, ce qui a du mal à garder leur ticket? Ou l’état qui profite de cette ‘règlementation’.

    • defifi

      Bonjour,

      J’ai utiliser pendant 1 ans RER B et personnellement la qualité est pas au rendez vous quand je vois le prix que l’on paye ! c’est du racket alors je cautionne pas mais Oui je comprends les fraudeurs et j’ai même eu plusieurs personnes qui s’en cachait pas de ne plus payer a cause de la qualité de service !

    • Joel

      Bonjour,
      Depuis septembre 2018 les contrôles pour accéder à la plateforme des rer depuis le métro ligne 5 sont devenus difficile à passer. Du coup les gens font la queue. C’est assez stressant au moment des heures de pointe. Cela encourage la fraude ou entraîne les gens maigres eux à être fraudeur du fait du mauvais fonctionnement. Les machines sont complètement dereglees voire hors service. Merci de transmettre à qui de droit.

    • Besnard

      Très sincèrement , je trouve que les voyageurs du rer b devraient systèmatiquement frauder en signe de résistance !
      Ce matin , retard de plus d une heure 1/2 , voyage comme du bétail , mal au dos , débarquée à Laplace sans explication … en revanche ce soir contrôleurs bien présents à denfert au niveau du rer b . De qui se moque t on ?
      On voyage dans des conditions pires que les pires jours de grève et on doit payer … c est insensé . Les contrôleurs devraient être ailleurs là où un vrai service est rendu et le tarif justifié

    • vincent dupont

      bonjour, je n’ai pas pu acheter mon billet par carte bancaire a la gare de massy palaiseau le 18 fevrier , et le 19 fevrier a montrouge, la borne me refusé la carte !! alors que bizzarement elle fonctionne très bien chez les autres commercants!! est ce un problême régulier ? pour ma part c’est la 1ere fois que cela m’arrive, de plus je n’ai jamais d’especes sur moi