Pour la Fête de la musique, Île-de-France Mobilités vous propose un forfait spécial à 4€ vous permettant de voyager en illimité sur l’ensemble du réseau d’Île-de-France (sauf Orlyval), le 21 juin dès 17 heures et jusqu’au lendemain 7 heures. Pour plus d’informations sur l’ensemble des transports en service toute la nuit, allez sur https://www.iledefrance-mobilites.fr/actualites/fete-musique-2022

Retour sur les incidents de ce mardi soir sur le RER B

Hier soir, vos conditions de transport ont été fortement perturbées : retour sur une soirée compliquée pour bon nombre d’entre vous.

C’est à 18h04 qu’une première alerte est envoyée par le train SOME68, signalant une personne dans les voies dans le tunnel Châtelet-les-Halles / Gare du Nord. En quelques instants, 8 alertes similaires sont signalées, interrompant les circulations sur les lignes B et D.

À 18h17, c’est un signal d’alarme avec présomption d’ouverture de porte qui est signalé, puis à 18h34, un malaise voyageur à bord du train KUBY66, lequel se trouve hors quai, également dans le tunnel. Les pompiers, escortés d’agents, sont sur place quelques instants plus tard. Une femme enceinte est ensuite évacuée vers l’hôpital Lariboisière. Côté SNCF, d’importants moyens étaient mis en place pour assurer la prise en charge des voyageurs, et plusieurs dizaines d’agents étaient mobilisés. Côté RATP, une cinquantaine d’agents étaient également présents : managers, agents de gares, de sécurité, régulateurs de flux. Bon nombre d’entre eux se sont rendus dans le tunnel pour accompagner les évacuations.

Le trafic restant interrompu dans le tunnel, des retournements sont organisés : côté sud en gares de Denfert-Rochereau et Châtelet-les-Halles, côté nord en faisant arriver les trains sur les voies de surface ou en gare de La Plaine / Stade-de-France. Des navettes Aulnay-sous-Bois / Mitry-Claye et Aulnay-sous-Bois / Aéroport Charles-de-Gaulle 2 sont également mises en place. Progressivement, les personnes descendues sur les voies étaient évacuées, les rames hors quai vidées, et à 20h59, les premiers trains circulaient de nouveau dans le tunnel. Le trafic restait fortement ralenti.

Pendant cette période, nos agents SNCF et RATP, ainsi que notre CM, sont restés mobilisés et à disposition des voyageurs afin de vous tenir informés, en gare ou à bord des trains. Nous avons pleinement conscience de la gêne occasionnée, et nous vous renouvelons nos excuses pour ces désagréments.

Partager cet article
commentaires 6
  1. Max94 dit :

    Il y a eu beaucoup de difficultés de gestion quand même.
    Par exemple, un train venant du sud et direction Mitry est entré à contresens sur le quai direction sud à Châtelet vers 20h42.
    Il était prévu qu’il reparte à Saint-Rémy à 20h54.
    On attend, on attend, et aucun conducteur ne remonte la rame vers l’autre cabine. Il s’est tout simplement barré j’ai l’impression.
    Du coup un type très sympa qui fait partie du personnel de gare est venu conduire la rame jusqu’à Denfert, il n’avait aucune idée de la destination, Saint-Remy ou Robinson car un autre conducteur devait prendre la relève à Denfert. Car oui, depuis 20h54 c’est maintenant un Robinson qui est affiché à l’écran mais c’est bien un Saint-Rémy qui est parti. A 21h12.
    Je comprends pas ce trou de 30 min pour faire partir une rame alors que 3 quais (les 2 du B et la voie Z du RER D qui était libre car le D était limité à Gare de Lyon) étaient disponibles. Normalement les rames venant du sud auraient du s’accumuler à Châtelet, là rien pendant 1 demi-heure. Je ne comprends pas. Pourriez-vous éclairez ma lanterne ?

    J’ai également vu passer sur la voie de la ligne D direction sud, en face de celle de la B, 2 trains vides de la ligne B qui allaient vers le sud et venaient du nord, l’un d’entre eux est resté garé 10 minutes puis est reparti.

    Et pourriez-vous confirmer ou informer l’info selon laquelle une femme a accouché ?
    Et l’info selon laquelle un conducteur a lui-même débloqué les portes en plein tunnel et incité les gens à les ouvrir pour avoir de l’air ?
    Et enfin, plus important : qui sont ces personnes malveillantes sur les voies ? Quel est leur nombre ? Ont-ils au moins été arrêtés par la police, ces gens ?

    • Max94 dit :

      Désolé, concernant la femme enceinte vous avez déjà répondu dans l’article. Merci.

    • Guillaume (animateur) dit :

      Bonjour, une personne enceinte se trouvait bel et bien dans un train, elle est désormais à l’hôpital Lariboisière !
      Nous n’avons pas pour le moment d’informations sur les personnes sur les voies.

  2. GCouthon dit :

    Un regret dans la gestion de l’incident. J’étais bloqué à Aulnay. Le T4, qui offre une solution de rechange pour Paris (via Bondy RERE), était lui aussi en difficulté (30 min d’attente). Or, le transilien K (qui est direct entre Aulnay et Paris, en gare de surface) est arrivé en gare d’Aulnay sans aucune annonce particulière. Seuls quelques habitués comme moi ont eu le réflexe de courir et sauter dedans. Ce n’est pas normal : une annonce aurait dû être faite pour annoncer cette possibilité aux usagers.

  3. Deuf dit :

    Ah bon. J’ai l’impression de ne pas avoir vécu le même déroulement…. Où était les agents sur le quai les halles ???? Pour renseigner les, voyageurs,
    Où était les bus de substitution….
    Les, annonces inaudibles. Etc…..

  4. Jeannot91Bis dit :

    Bonjour

    Je vous invite à lire l’article publié par la CM du RER D qui revient sur cet incident

    Cordialement

Laisser un commentaire

Consultez la charte du blog