22052014

Au quotidien

18

Un accident grave de personne interrompt la circulation sur la ligne B

Jeudi 22 mai 2014, la circulation des trains a été interrompue entre Bourg-la-Reine et Laplace en répercussion d’un accident grave de voyageur en gare d’Arcueil-Cachan sur le RER B.

A 11h16, un accident grave de voyageur a eu lieu en gare d’Arcueil-Cachan, entraînant aussitôt une interruption des circulations entre les gares de Bourg-la-Reine et Laplace, sur les deux voies.

Les services de secours se sont rendus sur place à 11h31, suivis des force de l’ordre et de l’Officier de police judiciaire.

Afin de renforcer la desserte sur la ligne B, les trains en circulation ont été rendus omnibus en effectuant des arrêts dans chaque gare jusqu’aux environs de 13h15.

Parallèlement, une dizaine de navettes de bus de remplacement a été mise en place entre Laplace et Bourg-la-Reine de 12h30 à 13h45.

Le train stationnant en gare d’Arcueil-Cachan a pu être dégagé des voies vers 13h23, permettant dans un premier temps de faire circuler les trains sur la voie 1 (en direction de Saint-Rémy-lès-Chevreuse/Robinson), de façon très progressive. La circulation a pu reprendre peu à peu sur les deux voies à partir de 13h39.

Derniers articles du blog du RER B

Interruption du 18 août : on vous explique pourquoi

Travaux du dimanche 18 août entre Gare du Nord et Aulnay-sous-Bois : ce qu’il va se passer

Une navette Massy – Orsay ? Notre étude, notre réponse

Les commentaires sont fermés.

  • Tri

    Encore une grande efficacité de communication de Céline. Et hop !
    Bon, toutes mes pensées pour la personne qui est partie, et pour tous ceux qui ont dû le gérer. On va aller regarder les dessins d’enfants, c’est plus joyeux !

    Nous avons eu pour la première fois sur la ligne une mission Croix-de-Berny Gare du Nord en omnibus, un ANZZ.

  • jc

    Décidément cette gare est maudite, elle avait déjà fait un mort en début d’année 🙁

  • Tri

    Je viens de découvrir une artiste qui réalise entièrement des tableaux avec des tickets de métro. Elle expose actuellement au caroussel du Louvre. Elle ramasse les tickets que les gens sans respect jettent par terre et elle les réutilises. J’ai vérifié, il y a aussi des tickets de la B.
    http://annrobinsonart.com/paintings/

    • Céline (animatrice)

      Bonjour Tri et merci pour cette découverte artistique originale.

  • cyd

    Une pensée pour le conducteur qui avait la voix tremblante nous indiquant la marche a suivre, tous les passagers, et pour la famille de cette personne…

  • isabelle

    Bonjour,
    Pouvez-vous faire un article sur le taux de régularité, comment est-il calculé…
    S’il est calculé par le nombre de voyageurs en retard et non le nombre de trains en retard, comment faites vous pour calculer ce nombre
    Enfin, quid de la publication de ce taux sur le blog (voir le blog du RER D avec publication mensuelle et causes retard)
    Merci pour votre réponse

    • Céline (animatrice)

      Bonjour Isabelle,
      La ponctualité voyageurs sur le RER est le pourcentage de voyageurs arrivant à l’heure ou avec un retard de moins de 5 minutes à leur gare de destination.
      Sur la base des circulations réelles des trains et des flux voyageurs entre les différentes gares de la ligne (entrées/sorties), un outil informatique calcule chaque jour, pour chaque gare, le nombre de voyageurs descendus avec plus de 5 minutes de retard.
      On en déduit par mois, par trimestre et par an le ratio de voyageurs conformes sur les voyageurs totaux de la ligne. Ce pourcentage est l’indicateur de ponctualité voyageurs suivi au contrat STIF.
      Vous pouvez consulter le dernier bulletin de la ponctualité, publié sur le STIF, via le lien suivant : http://www.stif.org/IMG/pdf/bulletin-ponctualite-12.pdf
      Je prends par ailleurs note de votre suggestion relative à la publication mensuelle de la ponctualité voyageurs sur le blog.

      • Jeannot91

        Bonjour

        Est-ce que ce calcul de ponctualité prends en compte le nombre de trains initialement prévu sur une journée « normale »?
        A savoir, cet indicateur est-il sensible à l’offre, qui pourrait par exemple passer de 20 à 15 trains en heures de pointe?
        Ou peu importe le nombre de trains, pourvu que le train n’arrive pas avec plus de 5 minutes de retard…

        Autre question : si le voyageur ne valide pas son titre au départ (ou à l’arrivé), pour une raison quelconque (pas de tourniquets de sortie, accès quasi libre), il ne sera pas comptabilisé dans ces statistiques de ponctualité donc?

        D’avance merçi pour vos réponses

        Cordialement

      • Jeannot91

        Bonjour

        Après avoir consulté le lien indiqué, ce sont de drôles d’indicateurs, pour le RER A et le RER B…

        Pour le RER A : il n’y a pas de statistiques de ponctualité entre Nanterre Préfecture et Vincennes?
        Pour le RER B : il n’y a pas de statistiques de ponctualité entre Paris Gare du Nord et Bourg La Reine?

        Une personne qui fait un trajet Le Guichet-Stade de France est-elle prise en compte dans les statistiques de ponctualité?

        Merci pour vos explications

      • Céline (animatrice)

        Bonjour Jeannot,
        Pour le RER B, le pourcentage global de 86% comprend le tronçon central. Pour obtenir des informations complémentaires sur le calcul de la ponctualité voyageurs, je vous invite à vous rapprocher du STIF.

      • Jeannot91

        Bonjour

        Je n’ai pas eu de retour de votre part par rapport aux statistiques de ponctualité du RER B fournies par le STIF pour la période de Janvier à Mars 2014
        a) Pourquoi 10 stations sur 47 (soit 21% des gares) n’ont-elles pas de statistiques publiées?
        b) Ces gares sont situées entre Chatelet-Le Halles et Bagneux. Ces gares se situent dans le coeur du réseau du RER B : pourquoi pas de statistiques?
        c) Par voie de conséquence, il n’y a pas de statistiques publiées valables pour tout voyage compris entre la banlieue sud (au delà de Bourg la Reine) vers Paris Intra Muros (Gare du Nord) dans les 2 sens
        d) Et bien entendue, il n’y a pas de statistiques publiées valables pour tout voyage compris entre la banlieue sud (au delà de Bourg la Reine) vers la banlieu Nord (au delà de Gare du Nord) dans les 2 sens

        Pour les statistiques qui concernent donc les extrémités des branches, il faut donc valider dans les stations sans tourniquets pour qu’elles soient valables, non?

        D’avance merçi pour vos réponses

      • Jeannot91

        Bonsoir Céline

        Merci pour votre réponse du 10/06.
        Je trouve un peu dommage qu’on annonce une ponctualité globale de 86%, qui englobe les 4 branches et le tronçon centrale, alors que le détail n’indique pas ce tronçon central, bien qu’il soit le plus fiable (présence des tourniquets)
        J’ai contacté le STIF dont j’attends la réponse

      • Jeannot91

        Bonjour

        En se basant sur votre réponse, il est donc possible de retrouver la fiabilité de ce tronçon, en simulant son indice
        Additionné aux autres indices publiés, nous devrions retrouver l’indice global lui aussi publié.
        Intéressant, je sais quoi faire ces prochains jours

      • Jeannot91

        Bonsoir

        Deux bulletins supplémentaires de ponctualité ont été publiés par le STIF depuis le 27 Mai

        Le STIF n’a toujours pas daigné, depuis fin Mai, répondre à mes questions de simple usager du RER B sur la non-publication des ponctualités pour les parties centrales des RER A et B

        Pensez-vous publier cet indice de ponctualité du RER B sur le blog?

        Auriez-vous ces indices de ponctualité centrale pour le RER B?

        D’avance merci pour votre réponse

      • Céline (animatrice)

        Bonjour Jeannot,
        Le calcul de la ponctualité tient compte du nombre de voyageurs impactés. La fréquence des trains et le nombre de voyageurs étant important sur le tronçon central, tout événement impactant celui-ci influence la ponctualité globale de la ligne. Cette dernière reflète ainsi la ponctualité du tronçon central, dont la communication est actuellement du ressort du STIF.

  • Chantal Schütz

    à vous entendre, tout s’est passé sans encombres, les navettes sont apparues par magie et ont assuré un service sans transition et sans heurts! Toute autre est la réalité: aucune information, des agents ratp obligés d se demander les uns aus autres comment rejoindre la gare de bourg-la-reine pour pouvoir informer les usagers, des dizaines de voyageurs qui ratent leur avion, des bus sans signalisation avec des chauffeurs qui donnent des informations incomplètes. bref, le chaos à l’état pur. La ratp devrait quand même savoir gérer les suicides, qui arrivent régulièrement sur cette portion de la ligne B. Et il faudrait enfin arriver à dissocier les accès aux aéroports des trajets quotidiens des franciliens – pour le bénéfice des uns et des autres.

  • Tri

    Idée du jour :

    Pour en revenir aux problèmes de vendredi soir avec une ligne bloquée. Beaucoup de monde à Porte d’Orléans, les bus en direction du sud étaient tous saturés. C’est un peu normal, on ne peut pas remplacer une ligne à haut trafic par des bus. Je ne connais pas le nombre de bus en renfort. En revanche, il passait 1 bus saturé et 3 bus vides vers le dépôt.

    Pour tous les voyageurs présents, c’est dommage que les gars ne se soient pas arrêtés (où qu’ils n’aient pas été autorisés à s’arrêter) pour prendre des voyageurs et leur dire : écoutez je rentre au dépôt c’est ma fin de journée, par solidarité, je peux vous avancer jusqu’à … (exemple vache noire).

    • Bebe

      Je parirais que dans cette situation les assureurs refuseront en cas d’incidents de couvrir les frais si le conducteur est en fin de service…