20161124_154235

10012017

La ligne et vous

16

Attestation de perturbation, bulletin de retard…Quèsaco ?

Tout savoir sur les documents justifiant d’un retard auprès de son employeur suite à une perturbation sur le RER B.

Comment ça se passe côté RATP (de Châtelet-Les Halles à Saint-Rémy-lès-Chevreuse/Robinson) ?

« L’attestation de perturbation » est délivrée pour les incidents concernant une perturbation supérieure à 15 minutes qui vient de se produire ou qui est en cours sur le réseau. Vous pouvez la demander auprès d’un agent en gare. Si vous souhaitez justifier un retard survenu à une date antérieure à votre demande, vous devez contacter (ou faire contacter votre employeur) le service clientèle au 3424 ou encore ici sur le site RATP. Notez que cette procédure est la même pour le métro.

Et côté SNCF (de Gare du Nord à Mitry-Claye/Aéroport CDG) ?

« Le bulletin de retard » est délivré pour des allongements du temps de trajet de plus de 5 minutes. Adressez-vous à un agent au guichet de n’importe quelle gare SNCF de la ligne ou rendez-vous à cette adresse web spécialement dédiée ici. Ce service vous fournit les horaires d’arrivées en gare des trains sur les trois derniers jours – Les horaires des trains ayant circulés la veille sont disponibles dès 8h00). Vous pouvez aussi demander votre bulletin auprès du Service Client SNCF Transilien.

Voilà ! Vous savez tout !

Quant à moi… je suis en retard, mais sur le prochain billet à publier 😉

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec * Publier un commentaire signifie agréer la charte du blog.

    • Sammy

      Nice 👌

    • Matéo

      Bonjour,
      Et dire que si j’habitais coté SNCF, j’aurais droit a un billet de retard presque tout les jours ! (QADO83 changé en EBON85) quasiment tout les matins !
      Ah non suis-je bête ?! Puisqu’il change de missions il n’est plus en retard, Habile !

    • Vii

      Bonjour,

      Je prend souvent le train depuis La Courneuve zone SCNF en destination de Châtelet zone RATP. Quand il y a un incident en zone SCNF, En arrivant au point d’´informations Châtelet on me dit que je dois aller à Gare du Nord recuperer le bulletin de retard car l’incident s’est produit en zone SCNF et que la RATP ne peut s’excuser pour un incident de la SCNF.

      Déjà que je suis en retard je ne vais tous de même pas descendre à Gare du Nord pour un bulletin de retard .

      Que dois-je faire ?

      Cordialement

      Que faire à ses moments là ?

      • Christophe (animateur)

        Bonjour Vii,

        Vous ne pouvez effectivement pas prétendre à une attestation de perturbation en zone RATP si le délai est inférieur à 15 minutes.
        Vous n’êtes pas obligé de retourner en zone SNCF pour obtenir un bulletin de retard. Je vous invite à utiliser ce lien.

        Belle journée

    • Elice

      Bonjour,

      Alors qu’il y a une direction de ligne unifiée, comment se fait-il que RATP et SNCF considèrent encore différemment les retards et notamment le nombre de minutes à partir duquel il y a retard ?

      Par ailleurs, simplement 10 minutes de retard pour un employeur, un avion à prendre, des enfants à aller chercher, ou encore un RDV médical, c’est parfois BEAUCOUP TROP, et ça peut avoir de lourdes conséquences. Mais apparemment, d’après la RATP, moins de 15 minutes de retard, ça n’a pas à se justifier. Bien bien…

      Merci de votre réponse.

      • Jeannot91

        Hé oui, la RATP a toujours eu un rapport assez spécial par rapport au temps : dates de fin approximative de travaux à Châtelet les halles, les ascenseurs à Orsay-ville (mise en service après un dérapage de 8 mois)

        Quand tu prends l’avion et que tu as une minute de retard, ben tu loupes l’avion…

    • jc

      15 minutes de retard sur le réseau RATP.. sur mon trajet qui dure.. 15 minutes.. comment vous dire….. non ! ce n’est clairement pas à la hauteur de ce qu’on peut attendre d’un réseau.

      Ce matin, je suis arrivé avec 10 minutes de retard. Avec un retard horaire de 15 minutes… s’il fallait que j’aille déranger un guichetier pour aller chercher une fiche, ça portait mon retard à 30 minutes…

    • Christophe (animateur)

      Pourquoi cette différence de délais ?
      Ce sont des règles qui s’appliquent plus largement à chaque entreprise :
      – SNCF (y compris les trains grandes lignes)
      – RATP (y compris métros)
      Avec de ce fait une approche un peu différente.

    • Clacha 61

      L’idée serait que les trains soient à l’heure.
      Il y a quelques années, cet objectif faisait la fierté de la sncf. Aujourd’hui, le service s’est dégradé.

    • Jeannot91

      Vous auriez un historique des types d’incidents qui se produisent sur le RER B?
      Des indicateurs existent?
      Sont-ils suivis?
      Ou il faut le faire soi-même dans son coin?

      • lem91

        En voilà une idée qu’elle est bonne!!
        😊

      • Christophe (animateur)

        Bonjour Jeannot,

        Certaines données restent en interne. D’autres sont transmises au STIF. Vous pouvez d’ailleurs les consulter ici.
        Sachez qu’une analyse, (voire une enquête pour les événements importants) est réalisée chaque jour ouvrable sur les incidents survenus la veille et ceci afin de trouver des pistes d’améliorations ou bien encore des actions rapides à mettre en œuvre.

        Je vous souhaite un bon week-end.

        • Jeannot91

          Bonjour

          Merci pour votre réponse

          Ces indicateurs de ponctualité sont effectivement publiés par le STIF

          Bon, on va être réduit à le faire soi-même dans son coin

          Bon week-end

        • jc

          C’est surprenant qu’on parle d’indicateurs de ponctualité. Car la SNCF s’engage sur de la régularité depuis plusieurs années… ça avait fait du bruit sur certains forum (un ami cheminot m’avait annoncé la couleur à l’époque).