18072014

Au quotidien

33

Conséquences des fortes températures sur les trains et l’infrastructure

Hier, jeudi 17 juillet, des restrictions de vitesse ont été appliquées sur certaines zones du RER B, en raison des fortes températures.

Pour quelles raisons les fortes températures impactent-elles la circulation de vos trains ?

Les fortes chaleurs ont des conséquences sur les trains et les infrastructures :

Sur les trains

Les fortes chaleurs peuvent augmenter la température des composants électriques et électroniques des trains (système de captage du courant par exemple), pouvant entraîner leur dérèglement ou leur panne.

Sur les infrastructures

Les rails, caténaires et aiguillages, sensibles à la chaleur, sont soumis à un risque de dilatation.

Composés d’acier, les rails peuvent augmenter de volume au-delà d’une certaine température (pour une température de 30°C, les rails peuvent atteindre 45°). Des contraintes très élevées apparaissent alors dans le rail, pouvant dans certains cas occasionner des déformations de la voie. Pour éviter ce risque et garantir la sécurité, des limitations de vitesse sont mises en place à titre préventif dans certains secteurs.

Pour maîtriser les conséquences de ces périodes caniculaires, les équipements des trains, les températures des rails et les systèmes de tension de la caténaire sont régulièrement contrôlés par nos équipes. Dans les zones ayant fait l’objet d’importants travaux, sur les voies notamment comme au nord de la ligne, une vigilance particulièrement accrue est exercée.

Pourquoi la circulation sur le RER B a-t-elle été particulièrement touchée jeudi 17 juillet ?

En conséquence des fortes températures, des restrictions de vitesse ont dû être imposées sur certains tronçons, générant des ralentissements sur votre ligne.

Divers incidents survenus en fin d’après-midi ont généré des impacts supplémentaires dont deux pannes de matériel en gare de La Plaine-Stade de France, survenues entre 17h15 et 18h, et un train en panne en gare de La Croix de Berny à 18h10.

Nos équipes sont mobilisées pour réduire au mieux les conséquences de ces fortes températures pour les journées suivantes.

Derniers articles du blog du RER B

Episode de canicule cette semaine

Retour sur les incidents survenus le 17 juin matin sur la ligne B

On vous prévient pour vous laisser le temps de prévoir …

Les commentaires sont fermés.

  • gregseth

    Bonjour,

    Allumer la clim’ dans les rames est une très bonne piste pour « réduire au mieux les conséquences de ces fortes températures ».

    Lors du chat avec le directeur, il avait été mentionné que tout devrait être prêt pour Juillet, ce qui n’est manifestement pas les cas (et je ne parle que des trains avec deux rames rénovées, je ne fais pas mention du nombre hallucinant de couples rénové/non-rénové qui pose les problèmes que l’on connait [pas de clim, pas d’affichage des gares desservies, etc.] ).

    Où en est donc la remise en état des modules de réfrigération ? Peut-on espérer en profiter cet été ou est-ce encore trop demander ?

    • Céline (animatrice)

      Bonjour gregseth,
      Deux modifications lourdes ont été réalisées sur l’ensemble des rames rénovées en circulation pour fiabiliser le système de ventilation réfrigérée.
      Une maintenance des détecteurs de fumée (qui mettent à l’arrêt la ventilation en cas de détection de fumée) est également en cours, au rythme de 2 trains par jour, pour améliorer leur sensibilité et éviter les déclenchements intempestifs.

  • Adrien Langlois

    Merci pour ces précisions. Il faudrait les rendre plus accessibles en gare pour les nombreux usagers qui ne comprennent pas tous ces ralentissements.

    • denis91

      Bonjour
      une distribution de bouteilles AVANT de monter dans les train serait la bienvenue

  • luvick

    En effet, une information en gare et dans les trains serait la moindre des choses (il n’y en a eu aucune hier à Châtelet de 18h20 à 18h35 et aucune dans le train archi-bondé que j’ai ensuite pu emprunter jusque Massy-Palaiseau.

    De plus, la température d’hier n’avait rien d’exceptionnelle pour la saison (c’est même le premier jour depuis juin qu’il fait un temps d’été).

    Comment se fait-il que les années précédentes où il a fait plus chaud et plus longtemps, il n’y a pas eu cette complète désorganisation ?

    Désorganisation qui continue ce vendredi 18 juillet 2014 d’ailleurs, même si le site de la RATP ne le précise plus…

    luvick

  • laul

    Il y a deux ou trois ans on avait eu droit à une distribution d’éventails !!!

  • Mathieu

    Céline, j’aimerais comprendre une chose. Ces restrictions liées aux « fortes températures » sont quelque chose de récent. De mémoire, les « fortes températures » n’avait pas d’incidence sur le trafic il y a 10 ou 20 ans et pourtant déjà à cette époque, on avait les 4 saisons dont l’été, si, si !!

    Ces restrictions récentes (j’insiste) en raison de l’impact sur les infrastructures sont-elles donc plus liées à la vétusté des infrastructures et du sous-investissement des opérateurs en charge, que des températures elles-mêmes ?

    Par ailleurs, comme je disais, cela fait quelques années que le trafic est perturbé en raison de la chaleur : comment se fait-il donc qu’on traîne encore ce problème en 2014 ? Comme manifestement personne n’anticipe, je vais vous aider : je peux d’ores et déjà annoncer qu’il fera chaud à l’été 2015 ce qui vous laisse royalement un an pour mettre un plan d’action en place !

  • Tri

    Très belle photo Céline :-). Reduire la vitesse est une sage décision. Ce que je ne comprends pas c est au aujourd’hui il fait plus chaud et les lignes C D et E sont en vitesse réduite et pas nous.

  • EowynCarter

    Je suis dans une rame ou le système de refroidissement fonctionne, mais les fenêtres sont ouvertes..

    Il faudrait revoir les autocollants pour les rendre plus visible.
    Ça doit fatiguer les système en plus de les rendre moins efficaces.

    • Céline (animatrice)

      Bonjour EowynCarter,
      Nous travaillons actuellement au déploiement de nouveaux autocollants plus visibles sur les vitres des rames rénovées, pour rappeler que le maintien des fenêtres fermées est nécessaire pour permettre au système de ventilation réfrigérée de fonctionner efficacement.

  • Jeannot91

    Décidément, ce RER B est bien fragile…
    Il fait un peu trop froid : trafic ralenti, un peu trop chaud: trafic ralenti, un peu trop de vent : trafic ralenti, un peu trop de feuilles : trafic ralenti

    Je n’ai pas souvenir, pendant la canicule de mi Juillet 2003, qui avait duré plus de 3 semaines avec des fortes températures comme celles de jeudi dernier, d’avoir subi des ralentissements de trafic
    En tous cas, au bout d’une seule journée, quelle réactivité!

  • MARTINOT

    A quand enfin une climatisation dans ces wagons qui sont des véritables fournaises et ce dès 25°C en température extérieure ambiante ?
    Si le matériel souffre par fortes chaleurs, que dire des usagers qui subissent en plus ces retards supplémentaires en étant obligés de supporter davantage encore ces conditions inacceptables d’inconfort (températures notamment) alors que dans tant d’autres métropoles européennes, il existe la climatisation sans parler de la propreté, du respect des horaires, de la célérité des parcours ou des odeurs !!!

    • jefferson

      Il y a pas d’effort fais pour les voyageurs du RER B les rames sont pourries, sale, dégrade et surtout mauvais odeurs

  • jefferson

    Bonjour Céline,

    De tout façon le RER B il aura tjr quelques choses rien ne marche bien surtout dans les trains rénove l’affichage, la clim, les hauts parleurs dans les rames qui fonctionne mal ou pas du tout je voulais savoir pourquoi ce matin a Châtelet Les Halles Direction Roissy/Mitry de 6h49 à 7h29 pas de train ce qui été affiche sur les écrans sur le quai pour un fois que il fonctionne c’est un luxe

    • Céline (animatrice)

      Bonjour Jefferson,
      Votre commentaire relatif à l’absence d’affichage a été transmis au Centre de Surveillance de Châtelet-Les Halles, chargé d’alimenter les écrans d’information voyageurs.

      • Jefferson

        Bonjour Céline,

        Merci d’avoir transmis mon commentaire

  • Céline (animatrice)

    Bonjour,
    Je tenais à répondre à certaines de vos interrogations concernant les mesures prises le jeudi 17 juillet.
    Les hautes températures ce jour-là ont en effet conduit plusieurs lignes à appliquer des restrictions de vitesse sur des « zones sous surveillance ». Ces dernières correspondent notamment à des zones sur lesquelles des travaux ont été réalisés et qui nécessitent encore une phase de stabilisation (suite à un remplacement de ballast par exemple).
    Les nombreux travaux mis en œuvre en Île-de-France récemment ont par conséquent augmenté les zones sous surveillance.
    Sur le RER B, la surveillance des zones sensibles a pu être adaptée à partir du vendredi 18 juillet avec la mise en place de procédures spécifiques propres à la configuration de la ligne, telles que l’interdiction de certains itinéraires, permettant ainsi de réduire au plus vite l’impact des fortes chaleurs sur vos déplacements.

    • Jeannot91

      « Sur le RER B, la surveillance des zones sensibles a pu être adaptée à partir du vendredi 18 juillet avec la mise en place de procédures spécifiques propres à la configuration de la ligne, telles que l’interdiction de certains itinéraires, permettant ainsi de réduire au plus vite l’impact des fortes chaleurs sur vos déplacements. »

      Cela signifie donc que des missions ont été supprimées ou modifiées?

      • Céline (animatrice)

        Bonjour Jeannot,
        L’offre de transport n’a pas été modifiée en répercussion des hautes températures les jours suivants. Seuls certains tronçons alternatifs, pouvant être empruntés par le RER B notamment en cas de ralentissements sur la ligne, ont été fermés à la circulation.

      • jc

        Il me semble que ces tronçons alternatifs ne concernent que la partie nord de la ligne;

    • Mathieu

      Merci pour cette ébauche de réponse mais vous n’avez pas répondu à la question essentielle qui est revenue plusieurs fois dans nos commentaires : pourquoi les « fortes chaleurs » qui ne posaient pas de problème dans le passé en sont devenues un et pourquoi alors qu’elles sont amenées à se répéter on ne peut comme d’habitude que subir une dégradation du trafic et n’avoir aucune offre alternative en support ?

    • Orsay

      Céline,

      Vos arguments sont très peux convaincant!!

      Ce n’est pas la première année qu’il y a des travaux sur le Ligne B en été!
      Je trouve, cela abuse de nous prendre encore en otage pour du matériel qui doit être testé et résister au forte chaleur!

      Cela fait plus de 15 ans que j’habite Orsay-Ville et que je prends le RER B pour aller au travail, et chaque année le service se dégrade de plus en plus, vous nous sortez des d’excuse comme celle ( >En raison de forte chaleur… etc ou Le trafic est interrompus suit à un défaut d’alimentation reprise du trafic a 21h00) en attendant 21h00 les travailleurs qui ont travail toutes la journée, que font-ils???? ils attendent 3h sur le quai pour rentrer chez eux! Apres vous nous balancé que c’est pour notre confort et améliorait nos déplacements!!
      A quand un minimum de considération pour les voyageurs qui paye un abonnement chaque mois pour aller travailler?? Pouvez vous me répondre a m’a question? sens faire de langue de bois ni un copie coller!

      Merci et bonne journée

    • Tri

      Merci Céline pour vos précisions. C’est plus clair pour moi.

  • Lolotte

    Effectivement, arrivant de Paris à Massy vers 19h55, je confirme que nous avons constaté un très fort ralentissement du train en Direction de SAint Rémy puisque celui-ci est resté à l’arrêt voie 1 jusqu’à environ 20h15. Plus de chauffeur…..une annonce qui nous prévient d’un départ imminent toutes les trois minutes…3 trains terminus Massy qui déversent leur flot de voyageurs sur le quai…..et nous qui attendons désespérément un train pour LE GUichet (non desservi par le Saint Rémy) et aucun train annoncé. Vingt minutes passent…un chauffeur arrive qui échange quelques mots avec certains voyageurs et lâche un : « estimez-vous heureux, à cette heure-ci je devrais être chez moi! ». Mais oui, c’est vrai….et nous, au fait, où est-ce que nous devrions être?????

    • Jeannot91

      Nous sommes en train de revivre le cauchemar de l’an dernier…

      • cla92

        Exactement, avec toujours des excuses différentes pour la climatisation que nous n’avons toujours pas : cette année , détecteur de fumée qui stoppe la ventilation, l’année prochaine, ça sera quoi? Evidemment, avec des vieux RER « A » qu’on essaye de retaper/transformer, cela reste des vieux trains aux capacités limitées. Car on sait faire des RER climatisé (cf le A où il fait même parfois froid)! On ne mériterait pas mieux que des ersatz de trains. Pourquoi pas les petits gris?

        Depuis début juillet, je n’ai pas encore eu la chance de voyager dans un RER (rénové) avec climatisation qui fonctionne.
        Et je parle même pas des pb de communication : hier, dir sud dans les alentours de midi, 20 min d’attente pour un RER à St Michel avec aucune communication et écrans noirs (évidemment, comme à chaque fois qu’il y a un pb, à croire qu’ils font exprès afin qu’on ne puisse pas comparer les horaires).
        La raison est sûrement l’incendie sur le C mais pourquoi aucun message? Laisser les gens ds le flou pendant presque une demie heure. Et quand vous allez sur le site internet : trafic normal sur l’ensemble de la ligne ou message après 2h. Rien de plus irritant.

        Normalement, le moindre petit retard devrait automatiquement déclencher une remontée auprès des services régulation mais je n’ai pas l’impression que la communication se fasse ou très tard (donc aucun intérêt).

        Cdt

      • Céline (animatrice)

        Bonjour cla92,
        Après vérification, il n’y a pas eu d’incident majeur sur la ligne B, le mercredi 23 juillet aux alentours de midi. Le train de 12h15 a néanmoins été retardé de 4 minutes, générant une attente (entre deux trains en direction du sud de la ligne) de 10 minutes au lieu de 6 initialement prévues en gare de Saint-Michel.
        Pour connaître les horaires appliqués pendant la période d’été sur le RER B, je vous invite à consulter le lien suivant : http://bit.ly/1xbaSZF Vous pouvez également effectuer une recherche d’horaires en temps réel sur : http://bit.ly/J1kjJm

  • Manca Antonio

    Avec la chaleur :L’odeur de pisse est toujours présente sur les quais du rer b, difficile de respirer;
    toujours d’une saleté repoussante, vos prestataires de services ne font pas leurs travail!
    Un peu d’hygiène par pitié!!!!

    Un train sur 3 réservé direct CDG toujours pratiquement vide alors que l’on s’entasse dans les omnibus comme du bétail!!!! rer au services des pros du tourisme ou service public ??

  • Jeannot91

    Bonjour

    Quelles sont les conséquences des conditions climatiques actuelles (températures en dessous des normales saisonnières, humidité certaine, bref un temp digne du mois de septembre) sur les trains et l’infrastructure?

    Cordialement

    • Céline (animatrice)

      Bonjour Jeannot,
      Difficile en effet de croire que c’est l’été !
      Concernant le RER B, les températures actuelles n’imposent pas de restrictions particulières.

  • Betty

    Nous connaissons depuis quelques jours des températures agréables lorsque nous sommes à l’extérieur mais moins lorsqu’on voyage dans le RER en plein soleil.
    Malheureusement, je constate tous les jours que l’information sur l’air rafraîchi dans les rames rénovées est inconnue de mes « camarade de trajet ». En effet, la plupart des fenêtres sont ouvertes ce qui rend le rafraîchissement promis inopérant. Quand pensez-vous que les auto-collants promis seront apposés sur les fenêtres en question ?
    Avant l’automne, j’espère.

    • Céline (animatrice)

      Bonjour Betty,
      Vous avez raison de le mentionner, l’ouverture des fenêtres annihile les effets de la ventilation réfrigérée. Des autocollants sont apposés sur certaines fenêtres des rames rénovées afin de sensibiliser les voyageurs. Nous travaillons par ailleurs au déploiement d’autocollants plus visibles (nous vous tiendrons informés de leur mise en place effective). Enfin, nous venons d’enrichir la bibliothèque d’annonces sonores automatiques à bord des trains avec entre autres l’ajout de messages multilingues, mais aussi, l’intégration d’une annonce invitant les voyageurs présents à bord d’une rame rénovée à maintenir les fenêtres fermées.

      • Betty

        Bonjour Céline, merci car cela devient très urgent, encore hier soir et ce matin j’ai expliqué à des usagers qu’ouvrir la fenêtre annihile la ventilation réfrigérée. A chaque fois, les personnes sont étonnées car elle ignorent cela, mais c’est peine perdue car quelques instants plus tard, une autre personne ouvre une autre fenêtre…