09072014

Découvrir

43

Le confort climatique dans les rames rénovées du RER B

La ventilation réfrigérée dans les rames MI79 rénovées du RER B : comment ça marche et quelles actions ont été entreprises pour améliorer son fonctionnement ?

Principe de la ventilation réfrigérée

Les rames MI79 rénovées sont équipées d’un système de ventilation réfrigérée.

Celui-ci utilise l’air extérieur et produit un écart de température avec l’extérieur de quelques degrés pour apporter aux voyageurs une sensation de fraîcheur, notamment en période de grandes chaleurs.

Fiabilisation du système de ventilation réfrigérée pour un meilleur confort climatique

L’été dernier, vous avez été nombreux à nous interpeller au sujet de la chaleur ressentie dans certains de vos trains. Nous avions en effet constaté des dysfonctionnements au niveau du système de ventilation réfrigérée.

Pour vous permettre de voyager dans les meilleures conditions possibles, plusieurs actions correctives ont été entreprises dès septembre 2013 par nos équipes pour fiabiliser le système de ventilation réfrigérée dans les rames rénovées.

Deux corrections majeures ont été effectuées à ce jour :

  • la modification des groupes de ventilation, mobilisant une main d’œuvre importante et une voie dédiée pour permettre la dépose des groupes en toiture.
  • la fiabilisation du système électrique, pour diminuer l’occurrence des pannes du système de réfrigération.

La ventilation réfrigérée devrait être pleinement opérationnelle sur l’ensemble des rames rénovées en circulation pour le mois de juillet 2014.

Plus globalement, nous poursuivons la mise en service d’éléments rénovés supplémentaires, ce qui contribue à augmenter la proportion de trains équipés de ventilation réfrigérée. Aujourd’hui, la moitié du parc de la ligne B est rénovée, avec 70 rames rénovées en circulation sur la ligne (au 28 juin 2014).

    Derniers articles du blog du RER B

    Travaux entre Paris – Gare du Nord et CDG 2 / Mitry-Claye les 21 & 22 septembre : vos déplacements

    « Face à l’univers » : le CNRS ouvre ses portes ce week-end

    Marie Adam, directrice du RER B

    Tchat de rentrée avec Marie Adam

    Les commentaires sont fermés.

    • Theo

      Bonjour Céline,
      Merci pour cette article . Il faudrait changer la vitre de la porte sur la photo et faire un pelliculage car la porte est degrader . Bonne journée . 🙂

    • Mathieu

      Bonjour, en réalité on interpelle depuis le début de la mise en oeuvre de ces rames, donc depuis plus longtemps que l’année dernière, et pendant longtemps la maintenance s’est réfugiée derrière l’explication facile du couplage rames rénovées / rames non rénovées (il n’y a qu’à voir les archives de ce blog…).

      Je note que la ventilation devrait être pleinement opérationnelle à compter de ce mois : ce n’était pourtant pas encore le cas dans une rame pourtant rénovée / rénovée dans laquelle je suis monté cette semaine et je ne manquerai pas de signaler les futurs dysfonctionnements que je pourrai être amené à rencontrer.

      Maintenant que ce point là est quasiment traité, j’en profite pour rappeler qu’on attend toujours des explications circonstanciées :
      – sur les dysfonctionnements des plans lumineux
      – la prétendue installation des caméras
      – le planning irrationnel de rénovation des rames
      – la cohérence de la programmation automatique des messages sonores et leur utilisation opportune

      Peut-on enfin espérer la vérité de la part de la maintenance sur ces sujets ou va-t-il falloir encore attendre un an avant d’avoir les explications auxquelles nous avons droit ?

    • Antoine

      Il faudrait aussi faire un travail de sensibilisation au niveau des fenêtres ouvertes et de la réfrigération.

      • jc

        Je ne peux qu’abonder dans ce sens;

        Le nombre de fois où je rentre dans des rames rénovées, avec TOUTES les fenêtres grandes ouvertes .. jusqu’en bas.. alors que la clim fonctionne.

        Serait-il possible de condamner les fenêtres de ces rames dont la clim fonctionne.

        Celà résoudrait le problème une bonne fois pour toute.. Certain nombre (assez nombreux) de voyageurs, confondent les courant d’air généré par les fenêtres ouvertes, et la température (chaude), de l’air qui rentre par la fenêtre.. la clim étant dans ce cas inutile.

        Ce n’est pas la première fois que cette idée a été remontée sur ce blog. Visiblement elle n’a pas marqué les esprits..

        En hiver, on se retrouve dans l’effet inverse, il fait -10° dehors.. à 1 station du terminus, avec une rame qui a stationnée 10 minutes toutes portes ouvertes;. il fait froid.
        Là on a un autre problème de comportement.. peu de gens pensent à ouvrir sa veste une fois arrivée dans la rame… trouve qui fait chaud, et ouvre la fenêtre (pour chauffer dehors..) plutôt que simplement ouvrir sa veste..

        Enfin 3ème point sur les fenêtres.. les Rames rénovées ou non;. sont atrocement bruyantes sur les tronçons en courbe..(essentiellement du coté sud et dans les tunnels). Le fait de laisser les fenêtres ouvertes en été avec la clim, laisse aussi rentrer le bruit venant de dehors.. ce qui oblige à se boucher les oreilles à certains passages de pont.. ou dans certains tunnels.

        Pourrait-on donc régler ce problème une bonne fois pour toute, en faisant comme les train grande ligne depuis déjà 15 ans..

        • Céline (animatrice)

          Bonjour Antoine et jc,
          Nous travaillons actuellement au déploiement de nouveaux autocollants plus visibles sur les vitres des rames rénovées, pour rappeler que le maintien des fenêtres fermées est nécessaire pour permettre au système de ventilation réfrigérée de fonctionner efficacement.
          Au sujet de l’ouverte des fenêtres, celle-ci répond à une norme de sécurité qui vise à éviter les risques de « panique » en cas d’absence de renouvellement d’air frais, notamment dans un espace confiné tel que les tunnels.

        • jc

          Le système ne permettant pas de répondre à 3 niveaux d’imbrications, je me répond à moi-même (bien que ma réponse s’adresse à Céline)

          Vivement ces nouveaux autocollants.. après, va falloir s’armer de patience et de diplomatie.. pour faire comprendre à certains.. que « non l’air qui vient de la fenêtre et qui semble froid.. est PLUS CHAUD que celui qui sort des trous du plafond ». J’ai encore du me battre hier matin, avec un usager qui crevait de chaud.. et qui avait ouvert la fenêtre en grand pour profiter d’un bon bol d’air bien chaud.

          Peut-être qu’un message sonore dans les premiers mois d’été diffusé de temps en temps dans les rames pourrait faire également un bon rappel. Il faut voir que les usagers du RER B ne sont pas habitués à être dans des rames climatisées.. et les vieilles habitudes.. ont la vie très dure (et pas sur qu’un autocollant suffise)

          Je comprend le phénomène anti-panique.. mais il serait peut-être judicieux de limiter la capacité d’ouverture (un peu comme dans les RER A double hauteur, où les fenêtres sont très petites.)

          Par contre, il serait intéressant que les fenêtres qui n’ont pas été volontairement ouvertes, restent fermée.. (et ne descendent pas au gré des stations.. bercées par les vibrations)

          Que comptez-vous faire également pour le dernière point que j’ai remonté : le bruit des trains roulant qui est atroce (et dépasse les 90dB dans certaines gares). La gare de Gentilly a vu ses rails rénovés l’année dernière.. et le bruit n’a pas réduit… c’est encore pire.

        • Céline (animatrice)

          Bonjour jc,
          Je me renseigne sur le dernier point soulevé, relatif au bruit en gare de Gentilly, et reviens vers vous dès que j’ai de plus amples informations.

        • Céline (animatrice)

          Bonjour jc,
          Votre remarque relative au bruit en gare de Gentilly a été transmise au service concerné.
          Après renseignement, l’âge du rail n’a pas de lien direct avec ce phénomène, qui résulte du frottement des roues sur les rails dans les courbes serrées.

        • Mathieu

          Si je peux me permettre, je pense qu’il vaut mieux s’abstenir de mettre ces autocollants tant que :
          1. la climatisation ne sera pas réellement opérationnelle cf. la remontée de mes dysfonctionnements (dont un est encore en attente de démodération)
          2. le couplage des rames rénovées / rénovées ne sera pas systématique (il est encore bien trop aléatoire à ce stade malgré le discours façon méthode Coué de M. Lefebvre)

          Cela nous évitera des conflits inutiles entre ceux qui veulent ouvrir les fenêtres parce qu’ils ont trop chaud, et ceux qui demandent à les garder fermées en comptant sur un système de climatisation qui ne marche pas encore comme les communiqués du RER B voudraient nous le faire croire.

        • jc

          Je reviens vers vous concernant le bruit de roulement à Gentilly.

          Je ne sais pas si le soucis a été entendu : de mon point de vue, c’est toujours aussi atroce… attendre un train à cette gare, c’est m’obliger à mettre les 2 auriculaires dans les oreilles.. ce qui vous le conviendrez, pour lire un livre.. n’est pas très pratique.

          Vous aviez également parlé d’autocollants.. à apposer sur les vitres.. : visiblement c’est toujours pas en place.

          je reste circonspect face à l’excuse « anti-panique ».. un nombre impressionnant de train circulants sur le réseau SNCF n’est pas soumis à cette obligation : tout ces trains n’ont pas de fenêtre (les bombardier par exemple.. livrés de puis plus de 20 ans)

    • Jeannot91

      Bonjour

      Dans votre article, vous indiquez que « Aujourd’hui, la moitié du parc de la ligne B est rénovée, avec 70 rames rénovées en circulation sur la ligne (au 28 juin 2014). »
      Jérôme Lefebvre a indiqué lors du tchat de la semaine dernière :
      « 13h03 Jérôme Lefebvre: Petit complément : lorsqu’une rame rénovée est couplée avec une rame non rénovée pour faire un train long, la clim ne peut pas fonctionner. Nous essayons d’éviter ce type de situation, mais parfois, en heures de pointe en particulier, ce n’est pas possible de faire autrement. »

      Mon sentiment personnel est que la majorité des trains en circulation est composée d’une rame rénovée et d’une rame non rénovée (ce qui fait un peu pitié, quelque part).

      Il faudra donc attendre 2015 pour avoir la climatisation dans tout les trains?
      Ou est-ce qu’une rame rénovée en tête de train permet quand même de climatiser cette partie?

      Cordialement

    • David B.

      3 ans pour que la clim’ des rames rénovées fonctionne enfin correctement… M’enfin, on ne va pas se plaindre…

      Maintenant, ne reste plus qu’à obtenir des tunnels plus grands et des rames, neuves (et pas seulement rénovées) à deux étages.

      Que voulez-vous, les gens ne sont jamais contents !

      Bon courage pour tout ça 😉

    • Jean-Pierre

      Youpi !

    • Theo

      Bonjour Céline ,
      Je suis très content car je suis en vacances demain . Dernier jour dans le RER B , malgré qu’il soit sales , en retards et dégrader , cela va me manquer mais je suis de bonne humeur ! Je vous souhaite une bonne soirée et à demain sur le blog ! 🙂

    • Mathieu

      Bonjour Celine

      Mission EMME qui a stationne a 8h55 a Gare du Nord : rames renovees accouplees et climatisation en dysfonctionnement, ainsi que pour le plan lumineux d’affichage des stations (point sur lequel nous n’avons toujours pas de reponse de la maintenance sur un dispositif pourtant trivial a faire fonctionner car il equipe de nombreuses rames de metro…).

      La realite encore une fois s’accorde mal avec les communiques triomphalistes des operateurs que vous relayez sur ce blog.

      Ce serait bien par ailleurs de démodérer mon autre message sur ce fil qui liste tous les autres problèmes dont on est toujours en attente d’explications…

      Cordialement.

    • Cla92

      Bonjour Céline,

      « La ventilation réfrigérée devrait être pleinement opérationnelle sur l’ensemble des rames rénovées en circulation pour le mois de juillet 2014 si rame couplée avec une autre rame rénovée »

      et bien malheureusement, ce n’est pas le cas!

      Je suis rentrée hier soir dans un RER MI 79 direction Massy Palaiseau (Je n’ai pas le nom de la rame mais arrivée à Antony vers 18h30) et il faisait mourant de chaud!!! J’appréhende déjà le retour de ce soir!

      J’ai vérifié en sortant si mon wagon était bien « accolé » à un autre wagon rénové (comme indiqué dans votre article) et je confirme, il y en avait 5! Quid?

      C’est maintenant qu’on a besoin de la clim et pas en automne! Cela fait déjà 2 ans qu’on l’attend en vain. Encore combien d’années pour pouvoir voyager dignement dans des RER avec les fonctionnalités basiques qu’on nous promet! Déjà qu’on a récupéré des vieux du A …

      Je vous remercie pour votre retour,

      Merci pour votre retour,

      • Céline (animatrice)

        Bonjour Cla92,
        Je comprends tout à fait le désagrément causé par cette situation.
        Afin de vous permettre de voyager dans les meilleures conditions possibles, deux modifications lourdes ont été réalisées sur l’ensemble des rames rénovées en circulation pour fiabiliser le système de ventilation réfrigérée.
        Une maintenance des détecteurs de fumée (qui mettent à l’arrêt la ventilation en cas de détection de fumée) est également en cours, au rythme de 2 trains par jour, pour améliorer leur sensibilité et éviter les déclenchements intempestifs.

        • Cla92

          Je vous remercie Céline pour votre retour rapide. Nouvelle contributrice sur le blog mais lectrice assidue depuis le début de son ouverture, je suis obligée de réagir aux articles et commentaires variés qui concernent notre chère ligne B.

          Vous décrivez tout ce qui est entrepris (maintenance de détecteurs de fumée, investissements lourds depuis plusieurs années…) et les raisons de ces dysfonctionnements de climatisation (entre autres) mais tout ce qui nous intéresse, ce sont les conséquences et surtout les résultats !

          Depuis début Juillet, je n’ai pas encore eu la chance de voyager dans une Rame climatisée. En lisant votre article, je devrai pourtant voyager de temps en temps dans un RER où la température reste appréciable (pour information, mes horaires varient un jour sur l’autre).

          Et qui dit, fortes chaleurs dit, malaise…ralentissements et donc forte affluence et donc…. malaises… C’est un cercle vicieux.

          Je prends au préalable le A (climatisé pour les 2 étages) et vous imaginez le contraste quand je monte dans le B à Chatelet !

          Les raisons que vous décrivez sont tout à fait louables et claires (difficile de corriger des années d’abandon d’une ligne qui mériterait pourtant d’être la plus moderne, en desservant les 2 aéroports d’idf, une grande gare SNCF mais c’est un autre pb…) mais nous, on souhaite des résultats!

          Cordialement,

    • stephane093

      train epal27 à19:43 à chatelet les halles direction roissy.
      la chaleur est caniculaire alors que ce sont bien deux rames rénovés qui circulent.
      Miracle a gare du nord : changement de courant et la clim se met en marche.
      n’y aurait il pas un soucis a ce niveau ?

      • Céline (animatrice)

        Bonjour Stephane,
        Après renseignement, il s’agit d’une erreur de matériel qui a été résolue lors du changement de réseau à Gare du Nord.

    • laurence

      je confirme que les autocollant ne servent a rien : personne n’en tient compte et toutes les fenêtre sont ouvertes.
      aujourd’hui avec plus de trente degrés et une circulation dégradée ( presque deux heure passées dans une rame au lieu d’une), une véritable étuve…
      je pense effectivement que des annonces sonores seraient bien plus efficace
      un message  » nous voulons rappelons que vous circulez dans une rame rénovée, la climatisation ne fonctionne que si les fenêtres sont fermées, pour votre confort veuillez veiller a maintenir en positions fermées » ‘en plusieurs langues si possible…
      le message sonore passera peut être mieux. esperons que l’on n’attendra pas l’été prochain….

      • Céline (animatrice)

        Je vous remercie Laurence et jc de votre suggestion concernant la diffusion d’une annonce à bord des trains. Je la transmets aux équipes associées.

    • François94

      Je serais curieux de connaitre la température atteinte dans les RER B hier (17/07/2014) entre 18h et 19h sur le trajet Massy-Palaiseau/ Denfert Rochereau. Suite à un incident technique ce trajet m’a pris une heure. Après un changement de train à La Croix de Berny , je me suis retrouvé entassé avec d’autres malheureux tout à l’avant du train dans une partie totalement dénuée de ventilation. Il faisait tellement chaud dans la rame qu’en sortant j’ai ressenti une grande sensation de froid; un choc thermique en quelque sorte; pourtant la température à ce moment de la journée dépassait encore les trente degrés. D’où ma question: qu’elle pouvait bien être la température à l’intérieur de la rame ?

      • Céline (animatrice)

        Bonjour François,
        En conséquence des fortes températures, le jeudi 17 juillet, des restrictions de vitesse ont dû être imposées sur certains tronçons, générant des ralentissements sur votre ligne. Une succession d’incidents, dont un train en panne à La Croix de Berny a ensuite généré des impacts supplémentaires sur le trafic.
        Nous sommes conscients que vos déplacements ont été particulièrement difficiles hier, et nos équipes sont mobilisées pour réduire au mieux les conséquences de ces fortes températures.
        Au niveau du confort climatique à bord des trains, deux corrections majeures ont été réalisées sur toutes les rames rénovées en circulation pour fiabiliser le système. Par ailleurs, une maintenance des détecteurs de fumée (qui mettent à l’arrêt la ventilation en cas de détection de fumée) est également en cours, au rythme de 2 trains par jour, pour améliorer leur sensibilité et éviter les déclenchements intempestifs.

        • Jeannot91

          Les bras m’en tombent (pas à cause de la chaleur)
          Il faudrait fournir plus de détails sur cette histoire de grosse chaleur ponctuelle d’un jour qui génère un ralentissement du trafic
          En 2003, pendant la canicule de 3 semaines, un tel ralentissement avait été observé?
          Si on en est à prendre prétexte du moindre aléas climatique pour travailler moins, cela devient n’importe quoi

        • Charly Orsay

          Bonjour Céline,

          Bravo la RATP!!!!

          Encore une belle preuve de sadisme et un manque total de considération des voyageurs de la ligne B.
          Ce matin a Orsay-ville, le train de 8h25 direction Mitry, je rentre dans la ram, et là!! Avec stupéfaction et dégout, au lieu d’avoir la clim ou pas de clim, nous avons eu du chauffage a fond en plein été!! une fournaise.

          Totalement intolérable et inexcusable.

          Et pouvez vous m’expliquer pourquoi les RER en direction de St remy s’arrête a toute les gares, que ce soit en direction de St remy ou de paris.Mémé si il y a des travaux sur la ligne, chose que je peux comprendre, cela n’expliquer pas pourquoi les voyageurs qui habite dans le sud de la ligne soit obligé de sa tapé toute les stations de la ligne pour aller le matin au travail et le soir rentré. 3H de RER par jour!!!

          Un voyageur dégouté.

    • z20900

      Bonjour,

      Comment se fait t-il qu’une rame renovée couplée a une rame non rénovée n’a pas sa climatisation en fonctionnement?

      Sur le RER C, il y a des rames climatisées qui fonctionnent plutot bien, quelque que soit la composition de la rame et la position de la rame climatisée.

      De plus, le terme « climatisé » n’a pas lieu d’etre en Ile de France, car aucun matériel n’est climatisé, mais seulement équipé de la ventilation réfrigérée, permettant un abaissement température selon les matériel de -2 a – 5°.

      Peut etre que sur les mi79, il faudrait être un peu plus généreux et abaisser de 1 ou 2° supplémentaire la temperature a bord pour que cela soit plus supportable.
      Et assez de chichi dans les autocollants : un bon autocollant 10X20cm sur chaque fenêtre  » Espace réfrigéré : fenêtres fermées = fraicheur conservée » ferait largement l’affaire

      Cordialement

    • jc

      Vendredi 18, j’ai par 5 fois utilisé le RER – B dans les nouvelles rames.. accouplées à de nouvelles rames.

      AUCUNE n’avait de clim en route, et AUCUNE n’avait de signaux lumineux en route.

      S’il n’y avait eut que la clim, je me serais effectivement dit « bah, encore en panne ».. là, je pense que c’est un problème d’activation des nouveaux appareils qui est en cause.. Soit c’est l’interconnexion entre les 2 rames qui pose problème.. ou je ne sais quoi d’autre.

      Peut-être qu’il y a un cable en plus à brancher entre les 2 pour que ça marche, et que ce n’est pas systématique.. ou alors le problème va au delà d’un simple problème des groupes froid. Peut-être une piste à creuser ?

      Même à 23h c’était.. torride dans le RER.

    • Mathieu

      Bonjour Céline, je vous signale la mission EPOK73 du 29 juillet – arrêt 08h25 à Denfert. J’ai constaté un dysfonctionnement : mission avec 2 rames distinctes accouplées (rénové / non rénovée – malgré les soi-disant efforts vantés par M. Lefebvre, mais passons) et pourtant dans la rame renovée le dispositif de ventilation fonctionnait ??

      Enfin, fonctionnait jusqu’à ce qu’on stationne 4-5 min avant d’atteindre Denfert (sans information du conducteur, mais passons). En raison de notre stationnement long, manifestement le moteur de la rame a été coupé (?) et le dispositif de ventilation s’est stoppé.

      Vu toutes les dysfonctionnements que nous vous remontons, je persiste à croire que ce dispositif de ventilation réfrigérée semble plus difficile à maintenir que de se limiter à des causes « uniques » (d’abord le couplage des rames puis les détecteurs de fumée).

      Après la polémique des rames trop larges et des escaliers trop larges, la rénovation des rames du RER B et sa climatisation promise depuis maintenant 3 ans sera-t-il le prochain titre de nos journaux ?

      Ce serait bien que la maintenance soit plus proche du terrain et tienne compte des remontées des clients car ce sujet est a mon sens encore loin d’être fermé.

      • MARTIN

        C’est bien d’impliquer la maintenance pour le problème des climatisation.
        Si ce service est aussi efficace que celui des bus (système d’affichage du numéro de la ligne et de sa destination) cela n’est pas près de s’arranger…

        • Mathieu

          On le sait que ce service n’est pas efficace.

          L’intérêt de ce blog est de le montrer en toute transparence, avec preuve à l’appui.

    • Elsa Ovtchinnikoff

      Bonjour Céline,

      Je suis actuellement dans le train SOME qui entre en Gare a La Plaine Stade de France, il est 18h08. Je suis dans une rame « nouvelle génération ». Malgré tous les travaux que vous mentionnez il fait actuellement autour de 32-33 degrés dans la rame, il n’y a pas un souffle d’air, des gens sont même descendus a cause de la chaleur qu’ils ne supportaient pas. J’espère que nous n’allons pas restes coincés dans le tunnel a l’entrée de Gare du Nord….

      Quand l’ensemble des trains sera-t-il revu pour que nous puissions voyager dans des conditions normales?

      Merci

      Elsa

      • Céline (animatrice)

        Bonjour Elsa,
        Nous entendons vos différents retours concernant le confort climatique à bord des trains rénovés.
        Des contrôles sont actuellement menés dans les trains en circulation pour s’assurer du bon fonctionnement du système dans les trains. En cas de dysfonctionnement, la rame fait l’objet d’une intervention par les équipes de maintenance à l’atelier de Massy.

    • Bergheaud

      Bonjour, en ces temps de canicule de fin juin 2015, je n’ai pas du tout l’impression que le refroidissement des rames fonctionne en ce moment. Qu’en est-il vraiment sėrieusement ?

      • PRACA

        Normal, les fenêtres ont systématiquement ouvertes par les passagers qui pensent bien faire! malheureusement on perd tout le bénéfice de la clim. Difficile de demander chaque jour à tous les passagers de la rame de fermer leur fenêtres pour que la clim fonctionne …
        RER B, please HELP !

      • Céline (animatrice)

        Bonjour Bergheaud,
        La ventilation réfrigérée utilise l’air extérieur et produit une différence de température avec l’extérieur de quelques degrés pour apporter aux voyageurs une sensation de fraîcheur. Ainsi, avec des températures extérieures avoisinant les 40 degrés, la température dans les rames reste malgré tout relativement élevée.
        Pour s’assurer du bon fonctionnement du système dans les trains, des contrôles sont réalisés dans les trains en circulation. En cas de dysfonctionnement la rame fait l’objet d’une intervention par les équipes de maintenance à l’atelier de Massy.

    • PRACA

      Bonjour, le problème c’est que les fenêtres sont continuellement ouvertes par les passagers qui pensent obtenir plus d’air ainsi! Il faudrait soit les bloquer, soit ajouter un panneau en français ET EN ANGLAIS pour demander à ne pas ouvrir les fenêtres car wagons climatisés! … doublé d’une annonce par le conducteur!
      SVP faite cela car en ce moment c’est la cata! et frustrant vu que les trame sont climatisées !!!

      • Céline (animatrice)

        Bonjour,
        Nous travaillons à de nouveaux autocollants plus visibles, voire multilingues.
        Par ailleurs,nous intégrons de façon progressive une nouvelle annonce préenregistrée à bord des trains, pour inviter les voyageurs à maintenir les fenêtres fermées. Celle-ci peut être activée à l’initiative du conducteur.

        • Jérôme

          Cette annonce existe déjà sur la ligne 1 du métro …
          A priori, ça devrait pouvoir être récupéré assez facilement …

        • cla92

          Bonjour Céline,

          Je n’ai également (et malheureusement) pas encore eu la chance de profiter de la ventilation d’une rame rénovée. Tous les matins, les fenêtre sont déjà grandes ouvertes (et j’imagine qu’elles le resteront toute la journée) et le soir, rentrant pourtant à des horaires différents, je n’ai hélas eu droit que des anciennes rames,avec ces chaleurs caniculaires.

          Concernant la communication. Si elle est à la main du conducteur, j’espère qu’il pense à l’actionner car ne l’ai pas encore entendue.

          Je rejoints la remarque de PRACA. Je pense en effet que bloquer les fenêtres serait LA seule solution. Y a-t-il une raison (de sécurité ou autre) qui expliquerait cette possibilité de pouvoir ouvrir? Ou est ce seulement pour éviter que certains usagers panique?

          Car le rapport avantages/inconvénient est facile à faire : il y a plus de personnes susceptibles de faire des malaises liés à la chaleur (ou qui descendent sur les voies comme ces derniers jours) que des personnes claustrophobes…. A un moment donné, il faut, je pense, faire des choix…

          Car on aura beau coller des autocollants, faire des messages, on ne change pas les gens….

          Cordialement,

    • laul

      Bonjour Céline,
      svp que la SNCF cesse cette excuse de voyageurs sur les voies,on sait que s’ils sont là ce n’est pas pour se promener mais pour ne pas crever dans une voiture à l’arrêt depuis une heure…de plus transilien qui conseille le RER D (mardi dernier) en itinéraire de substitution au RER B alors que lui aussi était interrompu ! c’est hallucinant d’incompétence et de désorganisation…ou de mauvaise volonté ? Vous avez du mérite Céline de répondre à nos réflexions de mécontentement, mais çà vous oblige à  » manier une sacrée langue de bois » n’est ce pas ? J’ai sacrifié une semaine de congés pour ne plus affronter la situation actuelle des transports mon état de santé ne permet pas un nouvel enfermement dans un sauna. chauffé à blanc.. mardi j’ai fait un malaise en sortant du train heureusement Et je n’ai pas voyagé depuis début juin dans une seule voiture réfrigérée .Vous avez dit contrôles ?

    • Jappy

      Je propose de changer les noms des missions par ETUVE, SAUNA, CHAUD, FIEVRE etc. pour celles dont la clim est déficiente et GEL, GLACE, FROID … pour celles (rares) dont la clim fonctionne correctement ! Au moins on saurait à quoi s’en tenir en montant dans la rame.

    • Onzkayamax

      Excellent Jappy ! j’applaudis! En effet je crois que la RATP pratique le « foutage de gueule » à un niveau que le monde n’a jamais connu …
      Au moins c’est cohérent : en été, on crève de chaud dans les rames, et en hiver on crève de froid ! Pas de choc thermique 🙁
      Question : faut-il venir avec son propre brasero pour avoir chaud dans le train cet hiver ?