25092018

Au quotidien

4

Les voix dans les gares et sur les quais du RER B, ça vous parle ?!

Salima, Manager des agents R’LIV et des coordinateurs de la sonorisation des gares du RER B entre La Plaine-Stade de France et l’aéroport Charles-de-Gaulle/Mitry-Claye a eu la gentillesse de me recevoir pour une interview.

Voici le deuxième portrait d’agent parmi tous ceux qui participent aux métiers de l’information voyageurs.

Bonjour Salima, c’est grand, feutré, silencieux (oui oui… silencieux) où sommes-nous exactement ?

Nous sommes au Poste de Commande à Distance (PCD) de Saint-Denis où se trouve d’une part la commande centralisée du réseau (CCR), là où on gère la circulation des trains RER B partie SNCF, et d’autre part la sonorisation des gares et des quais avec des agents R’LIV (Responsable Local Information Voyageurs) et des coordinateurs (personnes identifiées pour faire le lien entre un agent de la circulation des trains et les agents de la sonorisation proprement dit). Leurs secteurs de compétence se situe entre les gares de La Plaine-Stade de France (dans quelques semaines nous pourrons parler depuis les voies souterraines de Gare du Nord) jusqu’à l’aéroport Charles-de-Gaulle/Mitry-Claye.

Pourquoi ces personnes ont été rassemblées dans ce bel espace ?

Il était primordial de garder le lien de proximité avec les agents de la circulation, tout simplement pour permettre une très bonne réactivité de l’Information Voyageurs (IV) mais aussi de donner LA bonne information en évitant de passer par différents acteurs. Il y a 1 an 1/2 nous étions localisés à 3 endroits différents : Roissy, Aulnay et Mitry. Bientôt, comme je te disais juste avant, ce sera le secteur de Gare du Nord qui rejoindra le PCD et cela permettra une vision encore plus globale de la ligne et donc une meilleure info à diffuser en cas de perturbaion.

Tout ce qui concerne la circulation en zone RATP nous vient directement du gestionnaire de l’Information Voyageurs (GIV) qui lui est basé au CCU situé à Denfert-Rochereau 🙂

Combien êtes-vous dans ton équipe ?

Nous sommes une vingtaine de personnes.Nous pouvons être jusqu’à 6 personnes en simultané présentes au poste l’après-midi. L’information sonore dans les gares et sur les quais SNCF est donnée aux voyageurs de 6h à 1h le lendemain.

Depuis l’inauguration (avril 2017), as-tu observé des améliorations ? Si oui, lesquelles ?

Je n’ai personnellement pas de points de référence par rapport à ce qui se faisait avant pour réellement comparer étant donné que je suis arrivée à l’ouverture du poste et qu’avant j’étais sur une mission tout autre, mais depuis, oui, il y a eu beaucoup d’améliorations, notamment lors des situations perturbées. Nous avons progressé sur la façon d’annoncer les différents événements liés aux gares de notre ligne. Nos agents sont désormais bilingues (français/anglais) à minima sur les gares de Roissy, PEX et Aulnay : c’est ça aussi, un vrai progrès.

Es-tu contente d’être ici ?

Pour être franche avec toi, j’adore ce que je fais, je suis contente d’être là oui ! J’aime le contact « humain », c’est une des qualités requises pour être Manager. L’empathie, reconnaître et comprendre les émotions des autres c’est vraiment primordial.

Quel est le quotidien de tes agents R’LIV ?

Lors d’un trafic régulier, une prise de micro est réalisée tous les ¼ d’heure pour un flash Info «trafic météo».
Au-delà de sonoriser les quais et les gares, les agents participent aussi à des missions de sécurité comme par exemple une veille visuelle via les caméras sur le comportement parfois risqué des voyageurs se trouvant sur les quais. Lorsque certaines personnes se trouvent très proches du quai voire carrément assises sur le bord avec les pieds qui pendent, nous prenons le micro et faisons l’annonce nécessaire. Certains agents font des annonces générales, d’autres s’adressent directement à la personne et ça fonctionne alors très très bien ! Il ne faut pas oublier que certains trains passent sans arrêt et donc à une certaine vitesse et qu’un train ne s’arrête pas comme une voiture.

Vous avez eu dernièrement une visite assez sympa non ?

Oui ! La voix de SNCF, Simone, est effectivement passée nous rendre visite. Elle nous a donné quelques conseils avec toute sa bienveillance et c’était bien sympa.

Une petite anecdote ?

Lors de la coupe du monde, j’avais laissé libre arbitre aux agents pendant leurs flashs « météo trafic » de parler de la coupe du monde. Par exemple, un des agents était devenu commentateur sportif.  C’était lors d’un match où jouait l’équipe de France et on pouvait voir sur la gare d’Aulnay la joie des voyageurs sur les quais lorsqu’un but marqué par les bleus était annoncé. Ce n’était alors plus un agent R’Liv mais un Thierry Roland ou encore un Jean-Michel Larqué. C’était vraiment sympa !

 

Pour en savoir un peu plus sur Simone, cliquez ici.

    Derniers articles du blog du RER B

    Le concours de Nouvelles du RER B, deuxième édition, est ouvert !

    Qui gère les écrans donnant l’Information Voyageurs sur
    le RER B ?

    Retour sur l’incident du 20 novembre 2018 à Gare du Nord.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec * Publier un commentaire signifie agréer la charte du blog.

    • lem91

      J’attends le même reportage à Massy Palaiseau pour comprendre pourquoi le manque d’informations de la part de vos collègues (en général le soir,quai en direction de St Rémy)…merci.

    • Vo

      La RATP c est silence radio
      Je sors du travail j arrive sur le quai des halles pour prendre le RER . Rien tous les panneaux sont éteints.
      Un RER bondé arrive et s arrête pendant 15 min
      Une annonce inaudible disant que ce RER a pour terminus denfert rochereau
      Un autre RER direction ST Rémy arrive et au cours du trajet une annonce disant que exceptionnellement ce RER ne s arrête pas en gare de ‘liste des gares
      Arrive à Denfert on nous dit de descendre
      Sur le quai pas d annonce pas d agent tous les tableaux de signalisation éteints
      15 min plus tard une annonce disant de prendre le RER C à St Michel pour se rendre à Massy ( alors qu on arrive des Halles on se foute un peu des usagers la )

      Donc on se débrouille pour sortir de la gare et la miracle qq agents mais hélas ils ne savent dire que il faut prendre le bus juste la
      Mais pas de bus à l horizon
      Attendre 30 min un bus arrive ,bousculade , le bus démarre et la le chauffeur ne sait pas la route .
      Pour aller de Denfert jusqu’à Antony 1h 30 ( jamais vu)et encore il nous dépose au hasard des routes et c est aux usagers de se débrouiller pour trouver le chemin
      Conclusion 4h de trajet pour arriver chez moi à 22h30 du soir alors que j étais au Halles à 19h
      Et on nous dit qu il y a une cellules d une vingtaine de personnes pour faire les annonces

      On paie les agents RATP à ne rien faire
      Pauvre de la France

    • Nafnaf

      Bonjour,
      sur les quais RER de la gare du nord il est pénible aux heures de pointe d’avoir en superposition la musique de fond (« Sur la plage ensoleillée… »), les infos sur haut-parleur (« Pour assister aux matchs au stade de France merci d’acheter à l’avance votre billet de retour »), et les agents en gilet rouge qui s’égosillent (« Merci d’avancer dans les couloirs s’il vous plait »)
      Serait-il possible de couper la musique de fond quand elle n’est plus qu’un … bruit de fond ?

      • Christophe (animateur)

        Bonjour,
        Il est prévu de retirer complètement cette musique de fond à terme, mais je ne connais pas la date précise…