Pour la Fête de la musique, Île-de-France Mobilités vous propose un forfait spécial à 4€ vous permettant de voyager en illimité sur l’ensemble du réseau d’Île-de-France (sauf Orlyval), le 21 juin dès 17 heures et jusqu’au lendemain 7 heures. Pour plus d’informations sur l’ensemble des transports en service toute la nuit, allez sur https://www.iledefrance-mobilites.fr/actualites/fete-musique-2022

Les voix du RER B

Vous entendez régulièrement leurs voix dans les gares et sur les quais du RER B, mais qui se cache derrière le micro ?

A l’occasion de la journée découverte du jeudi 6 novembre et de la visite entre autres d’un poste de sonorisation, je vous propose aujourd’hui de nous intéresser tout particulièrement aux annonces sonores diffusées en gare, et au métier de ceux qui les conçoivent.

Le Centre de Commandement Unique : le cœur de l’information

L’information communiquée à  travers les annonces sonores, dans l’ensemble des gares de votre ligne,  prend sa source au sein du Centre de commandement unique du RER B, situé à Denfert-Rochereau. Celui-ci gère l’ensemble des circulations du nord au sud de la ligne B, et constitue de fait le premier maillon de la chaîne de l’information, qu’elle soit sonore et/ou visuelle.

Ainsi, lors d’un incident sur la ligne, B, les gestionnaires de l’information voyageurs du Centre de commandement unique relaient les signalements des régulateurs aux agents chargés d’effectuer les annonces sonores :

  • les agents de sonorisation présents en gares de Gare du Nord, Aulnay-sous-Bois, Mitry-Claye et l’Aéroport Charles de Gaulle,
  •  l’informateur situé au Centre de commandement unique à Denfert-Rochereau,
  • le Centre de surveillance de la ligne A à Châtelet – Les Halles.

Les acteurs de l’information voyageurs sonore

Agents de sonorisation, au nord de la ligne B

Chaque poste de sonorisation a en charge une ou plusieurs gares. En cas d’incident, les agents de sonorisation transmettent aux voyageurs, via les annonces sonores, les informations reçues du gestionnaire de l’information voyageurs du Centre de commandement unique du RER B : conséquence et cause de l’incident, heure prévisionnelle de reprise du trafic, etc.

Ils diffusent d’autre part des informations plus locales (voie de départ des trains, animations en gare), ainsi que des annonces de sécurité (interdiction de traverser les voies, passage d’un train sans arrêt).

Poste de sonorisation en gare de l’Aéroport Charles de Gaulle - RER B

Poste de sonorisation en gare de l’Aéroport Charles de Gaulle – RER B

L’informateur du Centre de commandement unique

Situé au Centre de commandement unique, à proximité des gestionnaires de régulation, l’informateur diffuse à distance une annonce dans tout ou partie des 30 gares, de Saint-Michel – Notre Dame à Saint-Rémy-lès-Chevreuse et Robinson.

Informateur du Centre de Commandement unique du RER B

Informateur du Centre de Commandement unique du RER B

L’informateur du Centre de surveillance de la ligne A

En gare de Châtelet – Les Halles, l’information relative au trafic est diffusée par l’informateur du Centre de surveillance du RER A, en lien avec le Centre de commandement unique du RER B.

Les agents des gares

En complément, les agents des gares peuvent, si besoin, effectuer des annonces locales pour avertir les voyageurs par exemple d’un changement inopiné de quai, du passage d’un train à contre sens, ou en cas de nécessité d’évacuer immédiatement  la gare.

Divers acteurs mobilisés autour d’un objectif commun

Cette organisation peut être difficile à appréhender, je le conçois. Il me semble néanmoins important, au regard notamment des questions reçues, de vous présenter de la manière la plus claire et la plus transparente possible la chaîne de l’information voyageurs, sonore dans ce cas précis. L’objectif : mieux comprendre les acteurs en charge, mais aussi, la complexité du sujet.

La configuration de la ligne est telle que nous devons travailler avec des acteurs multiples disposant d’outils différents. La mise en œuvre du Centre de commandement unique et le rapprochement au sein de celui-ci des acteurs clés de l’information voyageurs a permis la mise en œuvre d’une information commune du nord au sud de la ligne. Des progrès ont déjà été perçus, des efforts restent cependant à fournir pour consolider la chaîne existante, et améliorer la diffusion de l’information sur tous les canaux.

Partager cet article