16062015

Au quotidien

47

Propreté à bord

Pour un voyage plus agréable, le RER B expérimente depuis le début du mois de juin le ramassage des détritus à bord des trains en circulation.

10h, sur les quais de la gare d’Aulnay-sous-Bois, deux agents vêtus d’un gilet bleu, de gants verts, d’un sac et d’une pince, se positionnent aux deux extrémités du train. Ils montent à bord avec pour mission de débarrasser la rame de ses déchets.

C’est sous le regard parfois étonné des voyageurs qu’ils sillonnent les 8 voitures du train à la recherche d’une canette, d’un journal ou encore d’un emballage laissé à l’abandon sur le sol ou entre deux sièges.

blog-rerb-nettoyage-3« Notre présence surprend les voyageurs, mais globalement, ils sont plutôt compréhensifs. Certains n’hésitent d’ailleurs pas à nous tendre leurs emballages vides ou une bouteille retrouvée près de leur siège » relate Naïm, agent de nettoyage en ligne. « Certains jours, nous pouvons remplir jusqu’à 7 sacs de 110 litres ».

Opération de nettoyage dans les trains

blog-rerb-nettoyage-6La propreté à bord des trains est une attente forte des voyageurs, comme le soulignent les enquêtes réalisées sur le terrain, mais aussi, vos commentaires sur ce blog. Pour y répondre, la ligne B expérimente donc depuis le 1er juin le nettoyage mobile des trains entre les gares d’Aulnay-sous-Bois et La Plaine-Stade de France.

De 9h30 jusqu’à 16h environ, en semaine, deux agents de nettoyage évacuent les déchets d’une dizaine de trains en circulation, en direction ou en provenance de l’aéroport Charles de Gaulle et Mitry-Claye. Ils peuvent également traiter d’éventuelles souillures, mais aussi, signaler la présence de graffitis détectés à l’intérieur ou à l’extérieur de la rame.

Que pensez-vous de cette expérimentation ? Votre avis nous intéresse !

Pour en savoir plus sur le programme de nettoyage des trains : www.rerb-leblog.fr/le-programme-de-nettoyage-des-trains-du-rer-b

Derniers articles du blog du RER B

[RAPPEL TRAVAUX] Pas de RER B entre Gare du Nord et Châtelet-Les-Halles les 23 et 24 avril à partir de 23h

Fermeture entre Bourg-la-Reine et Massy – Palaiseau du 1er au 4 mai inclus

Retour sur le Comité de ligne RER B du 12 mars 2019

Les commentaires sont fermés.

  • Romuald

    C’est une très bonne initiative.

    Mais, car il y a un mais, il est triste qu’une telle initiative doive être prise afin de pallier aux incivilités.

    Dans une société normale, chacun jette ses détritus dans une poubelle, et non dans une rame de RER (ou sur la voie publique)…

    Courage en tout cas à ces agents; notamment lorsqu’il s’agit de traiter les insoutenables odeurs d’urine infectant parfois les compartiments situés en bout de wagon.

  • Théo

    Bonjour Céline ,
    J’en est aperçu justement sa tombe bien .
    Premier problème , ces agents ne ramasse pas tout et n’ont pas l’œil à tout . Ils passent et laisse encore des déchets derrière eux . Deuxième problème , ils ne nettoient pas les saletés les plus gênant .
    Troisième problème , ce matin , le train était taguer mais ils n’ont même pas pris en compte et ils ne s’en sont même pas soucier contrairement à ce que vous dites .
    Ils passent trop vite et font les choses trop vite.
    Point positif :
    Améliorations du confort malgré les saletés qui laisse derrière eux et petite preuve que la SNCF cherche à améliorer le confort .

    • Betty

      Théo, je pense que le nettoyage que font ces personnes est un nettoyage intermédiaire en plus du nettoyage normal qui est effectué lorsque les rames ne sont pas en service.
      Je trouve cette initiative très bien mais pas étonnante, en effet, je vois ça tous les jours lorsque je prends le métro Ligne 3 en bout de ligne.

      • Bertrand

        Dans les TER il y a des petites poubelles amovible mais la plupart du temps je les retrouve sous les sièges !

    • Céline (animatrice)

      Bonjour Théo,
      Le confort des voyageurs prime avant tout. Ainsi, les agents de nettoyage doivent veiller à ne pas déranger les voyageurs, notamment lorsque la rame est surchargée. Le nettoyage peut alors être reporté en fonction du nombre de voyageurs présents à bord.
      Journaux, canettes, emballages sont les principaux déchets retirés. Les agents disposent par ailleurs de produits nettoyants permettant de traiter les déjections et liquides renversés. En revanche, ils ne disposent pas de produits destinés à retirer les tags. Ils peuvent cependant signaler les graffitis au technicentre à l’aide du smartphone mis à leur disposition (cette action n’est pas forcement perceptible aux yeux des voyageurs). Il est aussi à noter qu’ils ne disposent que d’un trajet « gare à gare » pour réaliser leur travail, ce qui nécessite une certaine réactivité.
      D’autre part, un compte-rendu quotidien des opérations effectuées est réalisé, de même que des contrôles inopinés afin de vérifier la qualité du travail effectué.
      Enfin, ces opérations sont complémentaires des opérations de nettoyage, réalisées quotidiennement aux terminus de la ligne.

      • Théo

        Bonjour Céline ,
        Merci de votre retour .
        Je trouve sa super qu’ils aient avec eux des produits . Mais il devrait par exemple je pense à nettoyer les portes ou les vitres sales …

      • Céline (animatrice)

        Bonjour Théo,
        Le nettoyage des portes et des vitres requiert du temps et du matériel. Il est réalisé lors du nettoyage en profondeur des trains, qui comprend également le lessivage et l’aspiration des sols, le décapage des sièges, le nettoyage des graffitis, etc.

      • Théo

        Bonjour Céline ,
        Merci de votre second retour .
        Mais j’aimerais comprendre quelque chose .
        Ses programmes de nettoyage sont-ils les mêmes puisque que le RER B est gérée conjoitement par la RATP et la SNCF .
        Merci.

  • jc

    Mettre des poubelles dans les rames pourraient aider à limiter le dépot sauvage d’ordure sur le sol des transports.

    Mais je suppose que c’est contraire au plan vigipirate, et également que celà nécessite une logistique de vidage.

  • Rer bétail

    Bonjour Céline,
    Ce matin pas de rer pendant 25min au Guichet.
    Le trafic était affiché comme « normal », aucune indication.
    Que s’est-t-il passé svp ?

    • Céline (animatrice)

      Bonjour,
      Nous venons d’effectuer une recherche pour comprendre ce qu’il s’est passé. Nous n’observons pas de trou de desserte important au niveau de la gare du Guichet, en direction du nord et du sud de la ligne. Nous notons toutefois une attente supplémentaire en gare de 10 minutes environ, en direction de Paris. La mission IDOL03, prévue au Guichet à 7h58, a en effet été supprimée à la suite d’une panne de matériel. Pour compenser cette suppression, la mission EMOI05 a été rendue omnibus, desservant la gare du Guichet à 8h07. Cette modification a entraîné un allongement du temps de parcours pour les voyageurs présents à bord.
      La fréquence globale des circulations était malgré tout fluide sur l’ensemble de la ligne, ce qui explique l’absence d’information en gares et sur nos médias distants.

  • Jefferson

    Bonjour Céline,

    la propreté dans les trains bof bref je voulais savoir pourquoi la voix du RER B a change moi je préfère l’ancienne

    • Céline (animatrice)

      Bonjour Jefferson,
      Pour améliorer toujours plus l’information à bord des trains, nous avons récemment procédé à la mise à jour du système d’information embarqué. La bibliothèque d’annonces sonores pré-enregistrées a ainsi été enrichie, avec l’intégration entre autres de messages multilingues.

      • Jefferson

        Bonjour Céline,

        Merci de votre réponse pourquoi chaque soir les trains passe en train court

      • Céline (animatrice)

        Bonjour Jefferson,
        L’évolution de l’offre sur la ligne rentre dans le cadre des décisions émises par le STIF, notre autorité organisatrice.

      • Jefferson

        Bonjour Céline,

        Merci de votre réponse mais le stif est pas dans les rer le soir pour voir que est serre et que on n’est parfois oblige de prendre le prochain rer

  • Jeannot91

    Bonsoir

    Nouvelle diffusion, ce soir dans le train en station de Cité Universitaire, vers les 17h30-17h45, d’une « Anomalie Gestion Trafic », en direction de Saint Rémi Les Chevreuse

    Pourriez-vous nous donner un peu plus de détails sur cette « Anomalie Gestion Trafic »? Un dromadaire pas loin des voies? Un RER D à 2 étages sur une voie du RER B?

    Cordialement

    • Céline (animatrice)

      Bonjour Jeannot,
      Pas de dromadaire ou de train de la ligne D en vue. En répercussion d’un acte de malveillance, survenu vers 17h à bord d’un train en direction du sud, le plan de transport a dû être adapté, entraînant un allongement du temps de parcours pour certains voyageurs à destination de Saint-Rémy-lès-Chevreuse et Robinson.

      • jc

        Qu’est ce que vous appelez un acte de malveillance ?

        quand je lis ce terme, ça me dit
        * agression sur un voyageur
        * agression d’un conducteur ou mécanicien
        * casse de matériel roulant
        * signal d’alarme tiré (il me semble qu’il y a déjà ue autre catégorie pour ça)
        * blocage des portes
        Serait-il possible d’avoir un glossaire des catégories utilisées par la RATP.

        En fait, c’est pas que par curiosité, mais aussi pour connaitre (on en revient toujours au même point) l’impact sur le trafic.
        un mec qui tirer abusivement une poignée de frein, ça prend 10 minutes à réarmer, et le trafic prend 15 minutes dans la vue, le temps qu’on valide la fausse alerte avec le CCU.
        Par contre, une personne sur les voies, c’est un arrêt total de la circulation on a vite 30 minutes de retard dans la vue.
        Un malaise voyageur, ça tourne entre 30 minutes et 1h d’interruption.. vu qu’il faut attendre que les secours fasse évacuer la personne du train.
        Une accident grave de voyageur, c’est 2 ou 3 heures de plantage de la ligne.. en heure de pointe, la ligne n’y survit pas la journée..

        Une personne qui casse un siège : acte de malveillance également, ça envoie une rame au dépôt. on n’annule uniquement la mission concernée.
        Une baston dans un train : ça plante la ligne pendant 1h.

      • Jeannot91

        Merci pour ces explications

        Qui ne correspondent pas trop au message diffusé par le conducteur…

        Cordialement

  • Le guichet :)

    Bonjour,
    Ce dispositif sera t-il mis en place du côté RATP?
    Merci

    • Céline (animatrice)

      Bonjour,
      Le nettoyage à bord des trains a été expérimenté l’année dernière sur la partie sud de la ligne. Le choix s’est finalement porté sur le renforcement du nettoyage en terminus, avec l’allongement de la plage horaire du matin.

  • pierre d

    Bonjour,
    pourquoi ramasser les journaux gratuits ( qui ne sont pas distribués dans la majorité des gares) et les journaux laissés par les passagers et renforcer encore l’ennui dans les trains. Les gens attendent non pas l’embauche d’un nouveau personnel de « décor » , mais des efforts de la part du personnel existant, hier encore par exemple une « panne » était annoncée sur les écrans mais impossible de comprendre un traitre mot de la part du conducteur, par contre les messages pré-enregistrés , pour diffuser des informations déjà connues par les voyageurs montant dans le train, sont hurlés et ré-itérés.

    • Céline (animatrice)

      Bonjour Pierre,
      Au-delà du ramassage des journaux (qui se retrouvent souvent sur le sol, piétinés), les agents de nettoyage récoltent canettes vides, nourritures, emballages laissés à l’abandon, qui nuisent au confort des voyageurs.
      La sonorisation dans les rames fait l’objet de vérification par l’atelier de maintenance. Afin que nous puissions signaler les éventuels dysfonctionnements observés, n’hésitez pas à l’avenir à indiquer le train et la voiture concernés.

  • Bebe

    Il faudra aussi dire aux techniciens de maintenance des rames de réinverser les câble de la climatisation et du chauffage de la rame ZBD 8176.

    Hier il faisait 45 °C dans la rame avant. Avec siège chauffant, c’est pire que sans climatisation !!

    • Céline (animatrice)

      Bonjour,
      Je ne manquerai pas de transmettre votre signalement afin qu’une vérification soit effectuée sur la voiture en question.

      • jc

        Je vais être un peu provoc, mais trouvez-vous normal que celà soit aux usagers du RER de vous remonter ce genre de problèmes ?

        Faut-il que je prenne un calepin pour noter TOUTES les rames que je prend dans une semaine pour vous remontrer ce genre d’annomalie (je peux le faire .. et eventuellement remonter sous forme de stats ce genre d’info sur le BEF..)

        Aujourd’hui, j’ai pris 2 RER rénovés, accolés à une rame rénovée.. => clim HS. Ventilation Coupée.

        Au risque d’enfoncer une porte ouverte, celà fait UN AN que l’ont remonte ce genre de problèmes.. et personne n’a jugé utile à la RATP de contrôler systématiquement ces équipements au retour de dépôt ?

      • Céline (animatrice)

        Bonjour jc,
        L’ouverture de ce blog et du fil Twitter de la ligne B a permis de favoriser les échanges avec les voyageurs, et avec, les remontées clients. Grâce à vos signalements, nous avons ainsi fait retirer en urgence un graffiti injurieux, remplacer une sonde défaillante à bord d’une voiture etc.
        Le traitement de ces signalements épisodiques sont bien évidemment complémentaires au suivi de fiabilité effectué par la ligne sur l’ensemble du parc de matériel roulant, de même que sur les nouveaux équipements des rames rénovées.

      • jc

        Merci pour ce retour d’information.

        Je comprend donc que vous nous incitez à remonter ce genre d’information 🙂 Je prend note, et vais essayer de faire ce genre de remontées (en notant les références des rames dont la clim est HS)

  • bonniau

    Tres bonne chose de faite
    Monter dans une rame propre est agreable

  • Andriz

    Bjr, utilisateur du rerB tous les jours avec des horaires décalés entre Chatelet-Mitry: contrairement aux habitudes des usagers pour le choix du wagon pour s’installer, je m’installe ou il y a moins de monde. L’initiative de nettoyer c’est bien mais qu’est ce qu’on peut faire de mieux contre les gens (minorité mais présent tous les jours à toute heure) qui fument du cannabis dans les voitures entre Stade de Fce et Sevran?
    Je pense que ce n’est plus la phase de sensibilisation ni éducation; on est des grands et on doit assumer ce qu’on fait!
    Les détritus je peux fermer les yeux, mais l’odeur et la fumée je ne peux pas arreter de respirer!
    Cordialement

    • Céline (animatrice)

      Bonjour Andriz,
      Des opérations de sûreté sont réalisées dans les gares et à bord des trains pour lutter contre les actes d’incivilités, fumer par exemple.
      Un numéro de téléphone gratuit est également à votre disposition : le 3117. Il permet d’avertir le Centre de gestion des appels (CGA) d’un danger immédiat, d’un malaise voyageur, mais aussi, de la présence de fumeurs à bord des trains.
      N’hésitez pas à l’utiliser afin qu’une intervention puisse être organisée.

  • Kozak

    Très bien.
    J’aimerais que ça soit partout comme ça.
    Bonne semaine à toutes les équipes de la SNCF !

  • Bea

    La ligne B reste désespérément sale malgré les efforts. L absence de climatisation quasi systématique ne facilite pas les choses. De plus chacun de nous passe 2 à 3 fois plus de temps dans les rames (et pas de gaieté de cœur compte tenu des conditions)

    Tout se qui est annoncé dans les média depuis 2 ans n est pas perceptible dans le réel. La situation de dégrade vraiment et c’est aussi visible que les usagers sont de moins en moins respectueux des lieux peut être parce qu’on ne les respecte pas non plus. Je suis un peu remontée car je vous écris depuis une rame proprement insalubre qui pu l immondices.

    • Céline (animatrice)

      Bonjour Bea,
      Améliorer la propreté de nos trains est un de nos objectifs cruciaux de cette année. Une expérimentation de nettoyage à bord des trains en circulation est en cours. D’autres actions sont par ailleurs engagées telles que le renforcement : du nettoyage des trains aux terminus, du nettoyage de nuit et du contrôle de nos sous-traitants.
      Concernant la climatisation à bord des trains, je vous invite à lire l’article suivant : http://bit.ly/1Ivi6S6

  • pilouette

    C’ est une très bonne idée enfin de nettoyer les trains du RER B, bravo c’est une excellente idée, à votre place je n’y aurais pas pensé, merci aux enquêteurs, j’ espère que l’ expérimentation ne va pas trop peser sur les 2 agents de la Propreté,
    deux agents avec le sourire sur la photo mais au fait ne sont ils pas trop pour le job c’ est peut-être pour cela qu’ils sourient?
    Plus sérieusement ce devrait être des dizaines d’agent de propreté car les trains du RER B sont dégueu….. et bientôt les nouvelles rames vont le devenir

    • Céline (animatrice)

      Bonjour pilouette,
      Il s’agit d’une expérimentation, le dispositif peut donc être amené à évoluer.
      En plus du nettoyage « en ligne », nous renforçons aussi le nettoyage aux terminus et le nettoyage de nuit, de même que les contrôles de nos sous-traitants (cf. Le programme de nettoyage des trains du RER B).

  • dominique daugeras

    Bravo et merci pour ce nettoyage en route, mais pourquoi ne netttoyer les trains qu’entre ces 2 stations du nord? Au sud aussi, cela peut être sale. Ou est-ce pire au nord? Ou est-ce à cause de la proximité de Roissy?
    Mais au sud, il y a Orly.

    • Céline (animatrice)

      Bonjour Dominique et merci pour ce retour positif.
      Le nettoyage à bord des trains fût expérimenté au sud de la ligne également. Le choix s’est finalement porté sur le renforcement du nettoyage en terminus, avec l’allongement de la plage horaire du matin.

  • Regine

    Une très bonne initiative … et si on lavait aussi parterre de temps en temps
    et les fenêtres (parfois si sales que l’on ne voit pas dehors)
    et les annonces que les pauvres touristes dans le train de Mitry (alors qu’ils voulaient se rendre à Charles de Gaulle) n’entendent pas car ils ne fonctionnent pas

    mais le pire se sont quand même les retards

  • Zon

    La saleté de cette ligne est inadmissible, les touristes que j’ai pu observer venant de Roissy se demandaient dans quel pays ils étaient atterris , : boîtes de kebab, bouteilles, frites sur les sièges, crachats… Mais alors pourquoi ce problème de propreté touche plus particulièrement la ligne B ?
    Cette initiative est donc une nouvelle fois financée par les voyageurs : à quand une réelle sanction des fraudeurs et de ceux qui dégradent ?
    En prenant la ligne B, on mesure l’état de laxisme qui règne actuellement. Scandaleux.

    • Céline (animatrice)

      Bonjour Zon,
      Ce problème n’est pas propre à la ligne B, mais bien à l’ensemble des transports en commun. Les lignes D et H avaient ainsi déjà expérimenté le nettoyage « en ligne ». Des campagnes de sensibilisation sont par ailleurs menées pour lutter contre les incivilités, tant dans les trains que dans les bus, ou encore les tramways.
      Après la sensibilisation, il y a la sanction. Les équipes de sécurité interviennent sur le réseau pour veiller au bon confort des voyageurs et, en cas d’infraction (pieds sur les fauteuils, fumer en gare ou dans les trains, souillures, musique forte…), verbaliser.

      • jc

        il serait bon de rappeler qu’il est interdit de fumer dans les gares.. même extérieures.. c’est pourtant affiché, mais visiblement tout le monde s’en fout royalement..

  • Axelle

    Très bonne initiative, vivement qu’elle soit validée et étendue à l’ensemble de la ligne. Un seul mot : continuez.

  • lorrain

    Bonjour,

    outre l’intérieur des trains, le spectacle le long des voies ferrées est lamentable: ordures, tags,friches.
    Le résultat de plus de 20ans de laisser aller de la part des différents intervenants du réseau.

    Les touristes sont effarés de ce spectacle qui est leur première image de la france

    • Céline (animatrice)

      Bonjour lorrain,
      Nous savons que la propreté des trains est une attente forte des voyageurs, de même que la propreté des espaces environnants. Des opérations de nettoyage des voies sont ainsi programmées (de nuit principalement pour limiter les gênes sur les circulations) et des solutions alternatives sont expérimentées pour l’entretien des espaces verts par exemple : http://www.rerb-leblog.fr/des-moutons-et-chevres-pour-entretenir-les-abords-des-voies/.
      Pour redonner vie aux murs qui longent les voies, nous avons pour projet d’inviter des artistes à investir les lieux, comme cela se fait à Gare du Nord : http://www.rerb-leblog.fr/de-lart-urbain-a-gare-du-nord/ ; mais nous aurons l’occasion d’en parler un peu plus précisément dans les mois à venir.