05052017

La ligne et vous

31

Retour sur les fortes perturbations du trafic de la journée du 4 mai 2017

Un incident d’alimentation électrique a occasionné une interruption des circulations sur une partie du tronçon central du RER B, dès la prise de service et jusqu’à 14 heures.

Durant les travaux de nuit :
Durant la nuit de mercredi à jeudi, des travaux de maintenance nocturne visant à remplacer une section de câbles caténaires (câbles situés au-dessus des voies qui alimentent les trains en électricité) se sont tenus à proximité de la gare de Denfert Rochereau. Lors des procédures de vérification, qui consistent à mettre davantage de tension mécanique dans les câbles pour en tester la solidité, un ancrage d’attache de la caténaire a cédé, rendant inexploitable la ligne.

5h00 :
Le trafic est interrompu entre Bourg-la-Reine et Gare du Nord, dans les 2 sens de circulation. Les trains en direction et en provenance du nord de la ligne B partent et arrivent depuis les voies de surface à Gare du Nord.

6h00 :
Le service est interrompu entre Cité Universitaire et Gare du Nord.

Les équipes techniques sont mobilisées pour rétablir le trafic dans les meilleurs délais. Des travaux sont réalisés pour sécuriser la zone et préparer l’arrivée d’un train de maintenance.

Une cellule de crise est activée.

Un service de bus de substitution est mis en place entre Cité Universitaire et Porte d’Orléans pour rabattre les voyageurs sur la ligne 4 du métro. Les lignes 1, 4, 5, 7 et 14 sont renforcées ainsi que le tramway T3.

9h00 :
Les équipes techniques étudient la possibilité d’exploiter le quai 3 à Denfert-Rochereau mais cela s’avérera impossible (partie de ligne se trouvant dans la zone de coupure électrique pour effectuer les travaux de réparation).

Le train de maintenance caténaire est positionné sous l’ancrage détérioré.
Aucune heure de reprise n’est encore estimée.

12h15 :
L’ancrage provisoire est terminé. Celui détérioré est retiré de la voûte. Une inspection de la caténaire est réalisée dans toute l’intergare. Puis le train de maintenance est dégagé. La caténaire est remise sous tension. Un  premier train d’essai circule à vitesse réduite. Puis un second et un troisième trains d’essai sont réalisés.

14h00 :
Le trafic reprend progressivement mais il restera nécessaire de changer de train à Gare du Nord. Il faut alors prévoir 1 train sur 2 en direction du nord et 3 trains sur 5 en direction du sud.

 

La salle de crise a permis une centralisation des informations et des prises de décisions rapides. Ceci, allié à la mobilisation de tous les acteurs a contribué à une reprise au plus tôt (au vu des dégâts initiaux et malgré le caractère exceptionnel de cet incident).
Des informations ont été aussi diffusées par voie de presse pour compléter le dispositif d’information voyageurs déployé sur l’ensemble de la ligne (écrans en gare, annonces sonores et médias distants…).

Pendant toute la durée de l’incident, plus de 150 agents étaient présents sur le terrain pour informer, diriger, conseiller et faciliter les déplacements des voyageurs.

Nous présentons nos excuses aux voyageurs pour la gêne occasionnée.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec * Publier un commentaire signifie agréer la charte du blog.

    • Echna

      Bonjour, les excuses ne suffisent plus , il faut indemniser les usagers épuisés qui jour après jour subissent ces incidents à répétition. Ceci devrait être systématique, automatique.

    • Rajito7

      Bonjour, si l’incident (support caténaire cassé) à eu lieu entre denfert et port royal, pourquoi à 5h vous annoncez couper le trafic entre chatelet et bourg la reine, et à 6h finalement tjrs entre chatelet puis un temps laplace et au final cité u ? Vous ne pouviez pas dès 5h mettre cité u en terminus ? Car au final en voulant prendre le rer vers 5h10, se trouver en rade à bourg la reine et attendre une reprise possible vers 10h30 (ce qui était impossible… )je me voyais dans l’impossibilité de prendre mon service à 6h… alors qu’en mettant cité u, proche de denfert là y a le velib ou le tram ou 15min à pied porte d’orléans. Gestion bizarre quand mème le matin. Mais heureusement via twitter les infos remontaient, donc merci en partie.

    • jc

      Je regrette de vous annoncer que plusieurs collègues ont découvert la raison des problèmes rencontrés sur le RER en arrivant au boulot. Aucune annonce sur les quais, ni dans les trains.

      Les travaux de remise en service ont été rapide et bien orchestrés, mais la communication voyageur est restée en retrait.

      Encore une fois, aucune alerte sur mon application RATP… pour un incident aussi grave, il aurait été judicieux d’en envoyer une.

      j’ai eut la chance de devoir prendre la voiture hier, je pense que j’aurais pété un plomb comme beaucoup à cause du manque cruel d’information usagers.. sur les quais et dans les trains.

    • Paquito

      Pour m’être retrouvé dans le flot de voyageurs à Cité U je trouve que l’article, centré sur l’incident principal, passe à côté de nombreux problèmes de gestion des flux : comment comptez vous gérer le prochain incident à Cite U ? Il a fallu 15-20 minutes pour passer les portiques au ralenti les uns derrière les autres et la gare était complètement submergée… une gestion proactive serait bienvenue pour éviter un désastre (attentat ou incendie dans cette gare).

      • Christophe (animateur)

        Bonjour Paquito,

        Je vous suggère de lire cet article sur le projet qui prévoit de fluidifier les accès et les circulations afin d’améliorer le confort et la sécurité des voyageurs en gare de Cité Universitaire.

        Bonne journée 🙂

    • Lornouche

      Personnellement les excuses ne me suffisent plus. Ou est le dédommagement ? Ou est le remboursement ? Ou est l’argent pour rénover vos lignes ? Aurons nous un jour des conditions décentes ?
      Des informations ??? Pas à la gare ou la seule chose annoncée était que les trains étaient départ et terminus GDN. 30 minutes à attendre sur le quai sans voir le nez du rer et sans être informée s’il arriverait un jour

    • Maha

      Heu… Comment dire…
      3ème jeudi noir d’affilé ! Temps de parcours ce matin : 1h59 au lieu de 57 min et cet après-midi : 1h49 au lieu de 57 min. Bref un calvaire !

      Le matin, je suis tombé sur un conducteur faisant une information précise dans le train presque à toutes les stations. Chapeau, car c’est la 1ère fois !
      Terminus Cité-U : très bien mais… 18 MIN POUR SORTIR DE LA GARE ! Complètement saturée, y compris en dehors où les bus de substitution empêchait le flux de voyageurs de s’écouler. C’était monumentale, jamais vu ça à Cité-U ! Plein de gens ont pris des photos qu’on retrouve sur le net. Je ne parlerais même pas des bus et Tramway T3 qui ne pouvait absorber un tel flux de voyageurs…

      L’après-midi, guère mieux. Quai bondé à Cité-U direction sud. L’affichage est complètement erratique, l’annonce sonore nous prévient bien de ne pas s’y fier.
      J’y suis au moment du rétablissement du tronçon fermé. Le 1er RER annoncé est un Massy, pour Robinson les voyageurs doivent changer à BLR. Et bein non ! Le 1er qui passe ne s’arrête pas : train dépôt complètement vide. C’est pas comme si on attendais depuis plus d’une demi-heure !
      Là les haut-parleurs annonce le prochain RER direction… Robinson ! Je croyais qu’il fallait aller jusqu’à BLR… Une fois le RER parti presque vide, le quai reste bondé…
      Annonce suivante : RER terminus Massy/ Et à quand un St-Rémy ? Non mais franchement, il lance un dé pour savoir quel terminus faire ? Quel est l’utilité de faire un Massy alors que le St Rémy peut desservir toutes les gares du Massy ? Je monte quand même dedans (comme tout le monde), le quai est vidé, le RER KNUT 68 peut partir.
      A Massy, le KNUT 68 sera finalement terminus St Rémy (ah ouais… C’est vraiment une gros loterie le CCU) est se renomme PITA 80.
      A Palaiseau, le train se nomme maintenant PITA 82. Heu… Pourquoi le RER rechange de nom ?

      Pour finir, les lignes A, D, H, 4, 7, T3 ont été fortement impactés par le problème de la ligne B. La forte affluence des voyageurs ont mise à ma ses lignes avec de gros retards, voire des annulations.
      Bref, un beau KO sur les transports parisien pour une caténaire qui aurait du être changé depuis au moins 20 ans !

    • CrisP

      Et si on parlait un peu de dédommagement des usagers du rer B??? je pense que cela appèserait un peu les tensions

    • Fafa

      Bonjour,

      Pourriez vous nous indiquer quelle maintenance était prévue sur cet ancrage ? Avait elle été réalisée ?

      Comment allez vous utiliser cet incident pour qu il ne se reproduise plus sur un autre ancrage ?

      Aviez vous ce problème dans votre gestion des risques ?

      Enfin, qu’est ce que la RATP a loupé pour ne pas anticiper un problème si important ?

      Je n’ ose pas penser à d’autres problèmes d’une même importance pouvant toucher la sécurité des personnes.

      Merci

    • JambonRance

      Bjr, il y a moyen de se faire rembourser une partie de son pass navigo du au traumatisme horrible que sont les pannes quasi quotidienne du B entrainant le vol éhonté de précieuses heures de mon existence ?

      Bisous.

    • Georges83

      Bonjour, Il me semble que le point noir sur le sud était finalement l’évacuation de la gare à Cité U. Certes, il y avait quelques agents pour faire sortir du train, mais l’enjeu était essentiellement l’évacuation de la gare. Cela aurait permis de fluidifier l’arrivée des trains. Bref, les agents auraient été plus utiles en haut que sur les quais où finalement, ils n’avaient pas grand chose à faire.

    • NAul

      Le plus perturbant cette semaine restera mon trajet de mercredi matin. Le train est parti à l’heure de Massy et en plus il est arrivé à l’heure en Gare du Nord. Je ne m’en suis toujours pas remise. Il faudrait peut-être faire un article dessus d’ailleurs. La dernière fois c’était il y a plusieurs semaines déjà…

      Ceci à part, pour ce qui est d’informer les voyageurs en cas de gros problèmes ça restera toujours votre plus gros manque. Certes pour une fois l’info trafic était à jour dès 5h30 le matin (2 miracles dans la semaine, rien ne va plus). Par contre, il ne fallait pas compter sur l’application pour trouver un trajet alternatif. Pour éviter la B, on me proposait la D… bloquée. Et pour éviter la D, on me proposait bien sûr… la B.

      Quant au soir c’était encore la catastrophe. Soi disant il y avait quelques trains pour Massy, par contre on ne sait ni où ni quand. Sur les quais de Gare du Nord la pêche aux infos était tout juste possible. Les écrans n’étaient bien sûr pas à jour. En temps normal ils arrivent à afficher 2 trains à quai + un à l’approche en même temps, rien de très étonnant donc il est vrai. Faute d’affichage, je me suis tournée vers les agents. Le premier m’a mis un vent, le 2e m’a envoyée sur un train qui démarrait (on a le droit de sauter en marche maintenant ?), le 3e m’a (presque) répondu : « Il y a un train à quai de l’autre côté (comprenne qui peut), je ne sais pas où il va mais il part dans 5 min. » Il partait finalement pour Robinson et pendant mes quelques minutes sur le quai aucune info sur un train pour Massy. J’ai finalement pris Robinson pour rejoindre Saint-Michel-Notre-Dame et prendre la C ne sachant pas s’il me faudrait encore attendre 5 min ou 2h. Si j’avais su, je ne serais même pas passé par la Gare du Nord. Mais pour ça il aurait fallu savoir qu’il n’y avait pas de trains pour Massy (où alors ils étaient bien cachés). Une question reste en plus en suspens : Comment pouvez-vous avoir des trains à quai sans savoir où ils vont ? Vous tirez à la courte paille avant de fermer les portes ? Vous le jouez à pile ou face ?

      On supporte vos retards tous les jours quelque soit les prétextes, on supporte les trajets serrés comme des sardines pendant de bien longues minutes dans des wagons mal aérés et bruyants, on supporte vos arrêts supplémentaires pour cause de travaux et tout ce qu’on a en échange c’est le droit d’entendre « Le trafic est perturbé. Nous nous excusons pour la gêne occasionnée ». Cette info a-t-elle jamais aidé quelqu’un ? Mais vous savez qu’on continuera de prendre le train et de payer pour ça alors pourquoi vous casseriez-vous la tête après tout ?

      J’arrête là mon coup de gueule. Merci de m’avoir lu. J’espère qu’il vous fera réfléchir et prendre de bonnes décisions pour améliorer enfin la communication sur la ligne dont dépend (faut-il encore vous le rappeler ?) une grande partie de notre confort.

    • Joeman

      Merci pour ces informations.
      Étant un long pratiquant du rerB, j’ai pu observer les hauts et les bas de la gestion de crise dans ces cas là (malheureusement, souvent beaucoup de bas ..) et j’ai l’impression qu’il y a du mieux.
      Un détail cependant: les estimations de circulation sont très (trop?) optimistes. Annoncer 1 train sur 2 en direction du nord était peut être vrai en moyenne, mais faux au moins entre 19h et 20h où j’ai pu observer que nous étions loin de cette fréquence.

    • Emma

      L’impossibilité d’utiliser le Quai n°3 à Denfert Rochereau soulève de nombreux questionnements… car si les trains venant du sud avaient pu circuler jusque là, et les trains faire demi tour plus aisément, cela changeait tout pour les usagers, pouvant utiliser la ligne 4 ou 6 et se reporter sur d’autres possibilités. Pour ma part j’ai mis plus de 25 minutes à sortir de la gare Cité Universitaire, cela devenait vraiment angoissant, car cela montre bien que la capacité d’évacuation de la gare en cas d’incident n’est pas suffisante! Pourquoi une coupure électrique doit elle couvrir un si long périmètre? Qu’est-ce qui a été mis en place pour les personnes à mobilité réduite dans cette situation?
      Par ailleurs à 7h30 en gare de Bourg la Reine, les trains affichés indiquaient comme destination « Gare du Nord »…et aucun message du conducteur avant de nous demander de sortir du train à cité universitaire de quoi rester perplexe.

      • Christophe (animateur)

        Bonjour Emma,

        La gare de Denfert et le quai 3 sont dans la même zone de « protection électrique ». Et là, compte tenu du lieu de l’incident, cette zone était privée de courant.
        Les caténaires peuvent être privées de courant « par morceaux » (un peu comme à la maison où nous avons des disjoncteurs ou des fusibles).

        • Erwann

          bonjour

          En retour de cet incident est-il question de programmer des travaux permettant l’alimentation électrique séparée de la voie 3 indépendamment des voies 1 et 2?

        • Christophe (animateur)

          Bonjour Erwann,

          Ce n’est pas prévu pour le moment.

        • Emma

          Merci pour votre réponse. Peut être qu’il serait temps de rendre le quai 3 indépendant électriquement… car pour un quai sensé servir en cas d’incident, c’est la base, non?
          Je ne sais pas si vous incluez des cohortes de voyageurs au moment de concevoir les projets, mais visiblement l’aspect pratique et fonctionnel dans la réalité semble avoir été oublié avec ce quai…

    • Erwann

      bonjour

      Merci de ce retour très intéressant sur la journée de jeudi!

      Cependant comme d’habitude on a l’impression, vu d’ici, qu’il n’y a pas de plan prédéfini pour une coupure à Cité-U : on connait la station déjà « juste » en temps normal, elle donc impossible à gérer comme terminus!

      Le quai 3 de Denfert aurait-il pu accueillir tout le trafic de jeudi, dans les deux directions nord/sud?

      Enfin, la communication a été par habitude calamiteuse, au regard de ce qui ce fait ailleurs : voyez les blogs des lignes C, N et U pendant les inondations : des articles mis à jour jusqu’à 2 fois par jours, des centaines de commentaires chacun. Ici, rien.

      • jc

        Des collègues ont vu la police intervenir pour aider les gens à sortir de la gare. Ils ont été surpris ne comprenant pas l’intérêt. Il a fallu que je leur rappelle que un RER plein c’est 1300 personnes.. et quand il en arrive toutes les 3 minutes, ça fait vite beaucoup de monde à évacuer…

        On a le même problème de sous dimensionnement du quai 3 de denfert qui crée un mouvement de foule difficile à contenir en heure de pointe.

      • Jeannot91

        @Erwann A l’heure actuelle, le quai n°3 de Denfert Rochereau est conçu pour déposer uniquement des voyageurs venant de la partie Sud.
        Il ne peut pas prendre de voyageurs de ce quai en direction du sud, la sortie est à sens unique (absence de portiques)

    • Renoir2

      Bonjour,
      Merci de ces infos qui aident à comprendre!
      Partage d’expérience du 4 mai :
      j’ai entendu sur France Inter dès 7h du matin l’annonce de l’incident. J’ai pu différer mon départ pour Paris après la pointe. L’information en gare de Bourg la Reine et à bord sur l’incident lui même a bien été faite.
      Me doutant de l’engorgement à Cité Universitaire (RER vers tram T3) j’ai opté pour descendre à Laplace et prendre le bus 57 jusqu’à Gare de Lyon. Un peu long et bien plein, mais efficace!
      Les informations sur les alternatives tous modes ne pourraient elles être plus nombreuses? (Ligne C à Massy, bus à Croix de Berny, Autolib à Sceaux, Vélib à Gentilly…)
      Les renforts de lignes bus et tram ne pourraient ils être déclenchés ?
      À terme, la ligne 15 à Arcueil Cachan donnera une alternative intéressante en cas d’incident. D’ici là c’est compliqué!!

      • Christophe (animateur)

        Bonjour et merci pour votre commentaire,

        Je vous conseille de mettre cette page dans vos favoris en cas de besoin. Aussi, je suis preneur de tous vos propres itinéraires bis 🙂

        Je ferai « bientôt » un tuto sur l’utilisation du calcul d’itinéraire avec contournement d’un moyen de transport (très efficace) via transilien.com.

        Belle journée.

    • Marion Logeais

      Bonjour,

      Mon commentaire n’est pas directement lié à cet incident mais plutôt aux soucis de trafic congestionné et de saleté des rames et des gares du RER B. J’utilise quotidiennement la ligne vers Roissy et j’avoue que c’est le moment de ma journée le plus désagréable, car loin d’être fiable le train est surtout souvent sale, tout comme les gares sont déprimantes. J’ai découvert que je pouvais utiliser la ligne K d’Aulnay à Paris Nord, et j’essaye de l’utiliser le plus possible dans la mesure ou le RER entre Roissy et Aulnay arrive à l’heure. En tous les cas quel bonheur d’avoir des trains aussi propres, rapide et lumineux. Si je pouvais faire tout mon trajet ainsi j’arrêterai de déprimer à cause de mon mode de transport ! En plus les trains de la K ne sont pas bondés ! En conséquence je vous pose les questions suivantes : si la K dessert Mitry, pourquoi ne proposez-vous pas le même type de rame vers l’Aéroport ? Est-ce que vous réalisez que l’une des premières images de la France qui voit un étranger c’est un train dégoûtant, surtout quand il a le malheur de tomber sur les vieilles rames, parfois avec des SDF qui dorment dedans ! Quelle piètre image de notre pays. D’autant plus que le ticket coûte cher comparativement à d’autres capitales européennes qui proposent des métros neufs, propres, pas bondés, fiables !
      Pourquoi donc ne faites-vous pas un investissement minimal en proposant des rames plus directes, neuves et propres vers l’aéroport ? Pourquoi ne pas utiliser le rail vers Aulnay de la K puis faire un nouveau tronçon vers Roissy ?
      Il y a probablement plusieurs contraintes mais d’un point de vue touristique je trouve notre service déplorable et j’en ai honte ! Dans l’attente de vos solutions,

      Marion

      • Christophe (animateur)

        Bonjour Marion,

        Effectivement ce commentaire n’est pas en rapport avec le thème du billet… Mais je vais y répondre 🙂

        Concernant les trains à destination de l’aéroport, je vous suggère de vous rendre sur ce site où vous trouverez plein d’info. C’est le projet CDG Express 🙂

        Sur la propreté des trains, je fais en ce moment des tournages vidéos pour réaliser plusieurs épisodes sur le sujet 😉
        Si les trains sont sales, sachez que c’est, à la base, parce qu’ils sont salis…
        Des équipes sont mobilisées pour rendre les trains propres tous les jours. A suivre donc bientôt sur le blog 🙂

        • Roul

          Cher Christophe. Vous ne semblez pas savoir que CDG express ne sera pas accessible aux voyageurs du quotidien (pas de Navigo et donc 24€ par trajet).
          La solution proposée par Marion (barreau mitry cdg) est… justement celle retenue pour CDG express !

    • silvio.c

      Bonjour ,

      Suite à de nombreux posts sans réponse ( censure ?) je retente ma chance.

      1) Pourquoi n’y a t il aucune communication sur la ponctualité de la branche centrale ? Les buletins STIF ne font état que des branches nord et sud ainsi que de la ponctu globale. La ponctualité de la branche centrale n’est jamais dévoilée.

      2) Pourquoi et en quoi le calcul de la ponctualité sur la branche centrale est différent de celui des 4 autres branches ?

      • Christophe (animateur)

        Bonjour,

        Le «tronçon central» pèse mécaniquement fortement dans le chiffre global de la ponctualité car c’est là où une majorité de voyageurs sont pris en compte. Les chiffres des branches peuvent sensiblement différer.
        J’écrirai un article sur le sujet dans les semaines à venir 🙂

        Belle journée

        • silvio.c

          Désolé mais encore une fois, la langue de bois est de rigueur. Je pense avoir poliment posé des questions claires et précises . En revanche vous n’avez pas la courtoisie d’y répondre.

          Je repose donc ma question:

          Pourquoi n’y a t il aucune communication sur la ponctualité de la branche centrale ? Les buletins STIF ne font état que des branches nord et sud ainsi que de la ponctu globale. La ponctualité de la branche centrale n’est jamais dévoilée.

        • silvio.c

          Puisque vous ne voulez pas répondre à la question , je vais y répondre pour vous.

          La ponctualité de la branche centrale n’est jamais dévoilée car sur cette branche le calcul est sensiblement différent et artificilement gonflé.

          Les retards sont comptabilisés de la mémé façon que pour les lignes de metro cad nb de trains prévus dans la journée vs nb de trains ayant réellement circulés.

          Si bien que la branche centrale doit avoir une ponctualité « artificiellement » haute par rapport aux autre branches. ( pas loin des 100% a mon avis)

          En conséquence vous occultez totalement ce gonflage artificiel des stats car trop voyant et totalement déconnecté de la réalité voyageurs.

          Et cela vous permet d’afficher une ponctualité globale de la ligne bien meilleure que la moyenne des branches ! Cherchez l’erreur !

          j’espere que vous répondrez a ce message et confirmerais / infirmerez mon raisonnement.

      • Jeannot91

        @Sylvio.c

        La RATP n’est pas tenue de fournir des indicateurs au STIF sur cette partie du tronçon central, il n’y a pas d’obligation de chiffres…

        Mais la ponctualité totale globale prend en compte cette ponctualité fantôme…

        Quand on demande au STIF la formules appliquée, à base de pondérations, le STIF répond « Oui, on prend en compte la ponctualité centrale », mais se garde bien de la publier

        Mais nous devrions bientôt tout savoir, par soucis de transparence de la part de la RATP

        Cordialement