14112017

La ligne et vous

14

Retour sur l’incident d’aujourd’hui sur le RER B

Un incident d’alimentation électrique a perturbé très fortement le trafic sur le RER B.

Mise à jour 14h00 : le trafic reprend progressivement sur l’ensemble de la ligne B du RER.


C’est lors des travaux réalisés cette nuit par une entreprise sous-traitante entre Gare du Nord et Châtelet-Les Halles qu’un support d’attache de la caténaire a été endommagé. Par mesure de sécurité aucun train n’a pu circuler sur une des deux voies du tunnel entre Gare du Nord et Châtelet Les Halles depuis la prise de service.

La perte d’une des deux voies de tunnel, emprunté par les trains des RER B et D, a eu un impact immédiat sur les plans de transport sur les lignes B et D du RER :

  • Le trafic a été totalement interrompu entre Luxembourg et Gare du Nord de 5h20 à 6h05 ;
  • L’interconnexion sur le RER D a été suspendue (interruption du RER D entre Châtelet Les Halles et Gare du Nord) ;
  • Le trafic a été très réduit sur le RER B avec le passage entre Châtelet Les Halles et Gare du Nord de 8 trains par heure et par sens au lieu de 20. Les mesures de régulation mises en œuvre ont permis d’organiser davantage d’arrivées de train à Paris avec d’une part depuis le Nord des arrivées et départs en voie de surface à Gare du Nord, et d’autre part depuis le Sud des trains mis en terminus à Denfert Rochereau (quai 3) ou parfois à Laplace lorsque le quai 3 de Denfert Rochereau était encore occupé. Dans le tunnel, un train sur deux est passé en sens inverse du sens normal.

Au final, les conditions de transport durant la pointe de matinée ont été extrêmement difficiles et nous vous présentons toutes nos excuses pour l’importante gêne occasionnée.

Nous concentrons à l’heure actuelle toutes nos forces pour rétablir au mieux la situation. Depuis 11h30, le trafic est de nouveau totalement interrompu entre Gare du Nord et Châtelet-Les Halles dans les 2 sens de circulation pour permettre la réalisation des travaux de réparation par les agents de maintenance.

Le trafic a été renforcé sur les lignes 4, 5 et 14 du métro et des agents ont été déployés pour faciliter vos correspondances.  Une centaine d’agents sont sur place pour informer et guider les voyageurs.

Nous vous tiendrons informés dès que possible ici-même sur le blog, ainsi que sur le fil Twitter du RER B.

 

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec * Publier un commentaire signifie agréer la charte du blog.

    • Jos

      Encore une fois un service lamentable. Cela fait combien de fois que les problèmes d’alimentation entre Gare du Nord et Châtelet ont perturbés la circulation des rer B et D ? Ces problèmes sont récurrents mais jamais solutionnés semble t’il. Quand ferez-vous les vrais travaux pour rénover vos installations électriques dans ce tunnel???

      • Class66220

        Il faudra alors fermer le tunnel pendant tout le mois d’août et limiter le RER B Sud a St Michel.

    • gegene

      merci de l’article
      … après..
      c’est la répétition des incidents graves avec une telle fréquence qui rend les choses insupportables

    • lgflgf

      Un doublement du tunnel Gare du Nord – Chatelet éviterai d’avoir à interrompre le service. Il n’y a donc pas de plan de continuité de service à la SNCF ou à la RATP.

      • Class66220

        Pour cela il faudrait mettre 3 milliards et fermer le tunnel pendant 1 an. Je suis pas sur que la 4 puisse supporter l’afflux supplémentaire.

      • Thibault

        Le doublement du tunnel n’aurait rien changé dans ce cas précis. Il faut couper l’alimentation pour permettre l’intervention des techniciens afin de réparer le support caténaire, et donc cela engendre une interruption du trafic.

    • Emmanuel Coirier

      Vous êtes désolés, nous le sommes aussi. Par contre, qui dit pas de service dit pas de paiement. Comptez-vous accorder votre politique commerciale en fonction de la qualité de service, et donc proposer une réduction des titres de transport pour le mois prochain ?

      Non, n’est ce pas. Vos mots ne sont donc pas sincères.

    • Chris

      Les tarifs des abonnements augmentent et aucune amélioration. Le service se déplore de plus en plus. Vous attendez que quelque chose casse pour le réparer/remplacer en mettant les usagers dans des situations pas possibles.

      La maintenance préventive vous connaissez ? Certes plus chère mais qui permettent un service de meilleur qualité puisqu’on limite les pannes (signalisations, matérielles) et donc certainement le nombre de trains qui sont transformés en terminus Laplace ou Denfert que j’ai arrêté de compter.

      Voilà 15 ans que j’utilise la ligne B et à par des trains climatisés je n’ai pas vu d’améliorations, bien au contraire. Je préfère avoir des trains ponctuels, des trajets sans incidents plutôt que des belles gares ou trains qui font offices de vitrine pour Paris.

    • Dubois j

      Bonjour,

      Depuis septembre c’est la CATASTROPHE!!!!!

      La ligne B est un calvaire quotidien pour les « usagés ».

      Aux heures de pointe, les incidents techniques génèrent une surpopulation inhumaine dans les trains qui engendrent des malaises voyageurs qui engendrent des incidents, c’est une boucle infernale.

      Conducteurs, passagers sommes à bout!!

      Nous avons beau agir, écrire à la RATP, sur votre blog, aux maires des communes desservant la ligne, à ile de France mobilité, rien , rien ne change!!!

      J’espère qu’au comité de ligne qui se tiendra demain le 15/11 de réels moyens seront débloqués pour la ligne!

      L’entassement des passagers est tel dans les trains et sur les quais aux heures de pointe, que je ne crains un accident mortel par chute de voyageur, notamment à Cité U au vu de la configuration du quai ou aux Halles, ou un malaise mortel dans un train.

      C’est une honte, nous sommes moins bien traités que du bétail, et les conséquences sur les vies personnelles et professionnelles des passagers sont dramatiques!

    • Raphaël...

      Encore une fois vous montrez votre incapacité à assurer la continuité de service au moindre dysfonctionnement. Au vu des enjeux et des moyens qui sont mis à disposition des services publics c est inacceptable.

    • massard

      des excuses, des excuses … c’est un peu facile; dans ma boite à mails, je dois en avoir maintenant un bonne centaine de la part du service clientèle, en quelques années… mais rien ne s’améliore… et JAMAIS un geste commercial malgré un service déplorable tous les jours pratiquement ! on veut autre chose que vos excuses SVP !!!

    • Titi91300

      Les gens qui se plaignent, arrêtez c’est même pas la faute de la RATP ou de la SNCF, et le dédoublement du tunnel ne serait de aucune utilité dans ce cas.

      Et je comprends mieux pourquoi le train de 8:23 à Massy Palaiseau a été supprimé, mais cela manquait d’information à quai pour nous dire pourquoi il était supprimé.

      Il y a un dispositif, qu’ils sont en train d’installer sur le C, en fait depuis le poste de commandement de la ligne, ils peuvent faire des annonces dans les trains, ce serait très pratique sur la ligne B.

      Enfin, bravo aux équipes RATP et SNCF pour la gestion de l’incident.

    • martin

      bonjour
      Ce n’est pas la gestion de l’incident qui est le probleme, mais l’information.
      Dans la partie sud, nous disposons de beaux nouveaux ecrans, mais qui ne diffusent aucune informations pertinantes. A part le fait qu’il y a un incident d’exploitation, message deja relayé en gare, on ne sait pas où sont les trains ni à quelle heure ils passeront. C’est tres regretable t’autan que parfois les anciens nous indiquaient à quelle station etait le prochain train. Est un probleme technique, ou de la mauvaise volonté?

    • Céline91

      Il a été conseillé aux usagers d’emprunter le RER C le 14 novembre en remplacement du RER b à Massy Palaiseau.Il eut été judicieux d’annoncer les horaires de passages du RER C afin de décider si cela valait le coup ou non de le prendre. Le RER C étant à l’autre bout de la gare, les trains peu fréquents et peu fiables, il n’est pas possible de courir à l’autre bout pour voir quand un RER C passera pour peut-être avoir à repartir dans l’autre sens pour tenter à nouveau de prendre un RER B. Des écrans annonçant les passages du RER C sur les quais du RER B seraient les bienvenus. Tout comme des ampoules neuves aux deux lampadaires de la sortie Avenue Ramolfo Garnier mais c’est un autre sujet !