26062014

La ligne et vous

78

Tchat en direct avec le Directeur du RER B, mercredi 2 juillet de 12h à 13h30

Relisez l’intégralité de vos échanges avec le Directeur du RER B.

Les premières semaines du mois de juin ont été particulièrement difficiles pour nos voyageurs en raison des perturbations liées au mouvement social national.

Durant cette période, toutes les équipes de la ligne B ont été mobilisées pour limiter l’impact des perturbations et vous orienter dans vos déplacements avec la mise en place, entre autres, de plus de 500 gilets rouges dans les gares du RER B.

Vous avez été nombreux à les solliciter et à leur faire part de vos difficultés. Votre colère, incompréhension et lassitude ont été entendus, en gare, sur les quais, mais aussi sur ce blog depuis lequel nous avons souhaité vous accompagner en vous donnant à tout moment les informations en notre possession, pouvant faciliter vos déplacements.

Depuis le mardi 24 juin, la circulation des trains sur le RER B a repris normalement. A cette occasion, le directeur de la ligne B vous proposait un deuxième tchat pour évoquer les sujets d’actualité de la ligne et les actions entreprises pour améliorer la qualité de service.

 

 
11:51 Céline
Bonjour à tous,

Jérôme Lefebvre prend connaissance de vos questions et nous démarrons dans quelques minutes !
 
11:59 Jérôme Lefebvre
Bonjour à tous,

Ravi d’échanger à nouveau avec vous tous en direct. Je vois qu’il y a déjà beaucoup de questions déposées. Démarrons sans plus attendre !
 
11:59 Jérôme Lefebvre
Je vais commencer par prendre les questions sur le mouvement social de juin.

Comme vous le savez, il s’agissait d’un mouvement social national à l’appel de 2 organisations syndicales, contre le projet de loi de réforme ferroviaire. Ce mouvement a démarré le 11 juin, et s’est terminé le 23.

Cela a engendré de fortes perturbations sur l’Île de France ; et pour la ligne B, sur le nord et le sud.

Je suis pleinement conscient des difficultés auxquelles vous avez été confrontés pendant cette période. Votre mécontentement s’exprime d’ailleurs dans les quelques questions que je vais prendre maintenant.
 
12:00 Commentaire de la part de tcyrille
pourquoi favoriser autant la branche aeroport charle de gaulle au point de n’avoir eut aucun train sur mitrypendant tout une journée
 
12:03 Jérôme Lefebvre
Nous avons eu une première journée de grève particulièrement suivie. Le nombre de conducteurs dont nous disposions ce jour là pour faire rouler les trains était extrêmement limité. Par ailleurs, un des postes d’aiguillage de Mitry a dû être fermé par manque de personnel.

De ce fait, ce jour là nous n’avons pas pu assurer de desserte sur les gares entre Aulnay et Mitry, ce qui a effectivement été extrêmement pénible pour les voyageurs de ce secteur.
 
12:04 Commentaire de la part de Greg
Bonjour, revenons sur la période de grève du mois dernier. Comment expliquez vous que la deuxième semaine, alors que le mouvement était moins suivi et qu’il y avait plus de rames en circulation, le trafic ait été globalement plus perturbé (fluidité et nombre de personnes par rame) ? Par ailleurs en situation perturbée, comment justifiez-vous la mise en place de missions terminus Laplace vers le sud en heure de pointe ?
 
12:08 Jérôme Lefebvre
Nous nous sommes efforcés tout au long de la grève d’améliorer chaque jour le niveau de service. Par contre, certains jours de cette 2e semaine, nous avons eu des incidents, notamment le lundi avec un incendie aux abords des voies, dû à un acte de malveillance :
http://www.rerb-leblog.fr/i…
 
12:12 Jérôme Lefebvre
Sur la 2e partie de votre question :

aujourd’hui quand on a des incidents sur la partie sud de la ligne, on dispose d’installations pour accueillir les voyageurs à certains endroits. Avec le schéma directeur B Sud, il est prévu de compléter ce dispositif. Des travaux sont par exemple en cours à Denfert (visible par les voyageurs depuis les quais). Les installations seront mises en service fin 2014 et permettront d’amener les voyageurs dans Paris lorsque le trafic est bloqué au nord de denfert.
 
12:12 Commentaire de la part de Florian
Bonjour. Est-ce que le nouveau quai actuellement en construction à Denfert-Rochereau permettra d’augmenter la fréquence des trains vers/provenant de la banlieue sud ?
 
12:15 Jérôme Lefebvre
Ce quai est construit pour améliorer la gestion des situations perturbées en offrant des solutions de correspondance (métros 6, 4 etc.). L’augmentation d’offre nécessiterait des évolutions d’infrastructure qui sont plus lourdes. Les réflexions sur l’opportunité d’une évolution de l’offre se font dans le cadre du schéma directeur RER B Sud.
 
12:16 Commentaire de la part de Greg
Comment expliquez-vous qu’avec une direction de ligne UNIFIÉE les réductions de l’abonnement NaviGo promis par la SNCF ne soient pas disponibles dans les gares du sud de la ligne (qui en plus ont été largement affectées par la grève) ?
 
12:16 Commentaire de la part de denis91
Bonjour ce 1 juillet des usagers on du recharger leur pass Navigo … Des usagers qui utilisent RER SNCF ET RATP Helas ils habitent cote RATP et donc pas de reduction de 33 % sur ces bornes RATP Vous trouvez cela normal ? Mais ou est cette synergie SNCF RATPdont vous vous targuiez lorsde la mise en place de B+Encore une fois vous montrez une mauvaise image J ai hate de lire votre reponse
 
12:16 Commentaire de la part de suzy
residente de livry gargan et empruntant chaque jour la ligne B de sevran livry à chatelet les halles j’ai du comme d’autres milliers de voyageurs subir les greves pendant 13 jours et partir bien plus tôt chaque matin
 
12:17 Commentaire de la part de MightyMouse
Pierre Serne a indiqué que, suite aux grosses perturbations subies sur le RER B au-delà des conséquences propres à l’impact de la grève SNCF, une compensation est en cours de discussion à la RATP. Qu’en est-il aujourd’hui ?
 
12:22 Jérôme Lefebvre
La grève concernait la SNCF. Les mesures commerciales ont été prises à l’initiative de la SNCF. La RATP, non concernée par cette grève, n’a pas prévu de compensation.

La réduction s’applique dans tous les points de vente SNCF.

 
12:23 Commentaire de la part de Caramelle
Pourquoi ne peut-on pas assurer la connexion entre Gare du nord et Chatelet en période de grève ?
 
12:26 Jérôme Lefebvre
Pendant la grève, pour maintenir le service sur la partie sud de la ligne, non concernée par le mouvement social, nous avons du exploiter la ligne avec un terminus en Gare du Nord, en gare souterraine pour les trains venant du sud et en gare de surface vers le nord de la ligne. Ce terminus impliquait un changement de train pour les voyageurs.

Par contre, des trains de la ligne B et de la ligne D circulaient bien entre gare du Nord et Châtelet.
Nous avons pleinement conscience que cette configuration est difficile pour les voyageurs en Gare du Nord avec des cheminements compliqués dans la gare. Pour cela, nous avons déployé des gilets rouges dans la gare pour vous orienter.
 
12:28 Commentaire de la part de Phœnix
Bonjour, j’aimerais savoir pourquoi, pendant n’importe quel mouvement social (donc le précédent), l’interconnexion est suspendue à Gare du Nord, alors que parallèlement, elle ne l’est jamais à Nanterre – Préfecture ?
 
12:35 Jérôme Lefebvre
Sur la ligne A, il y avait suffisamment de conducteurs non grévistes pour maintenir un service quasiment normal sur les branches SNCF Poissy-Cergy, donc sur l’ensemble de la ligne.

Sur la ligne B en situation normale, les conducteurs RATP et SNCF circulent d’un bout à l’autre de la ligne. S’agissant d’un conflit qui ne concernait que la SNCF, il n’était pas envisageable remplacer les conducteurs de la SNCF en grève par des agents de la RATP. Ceux-ci ont néanmoins assuré la conduite des trains sur la partie sud de la ligne, ce qui est rendu possible par la suspension de l’interconnexion.
 
12:38 Commentaire de la part de Greg
Bonjour, lors du chat précédent, vous aviez déclarer travailler à ce que les conducteurs soient plus avenants au micro, expliquant la situation aux passagers en cas de traffic perturbé. À part peut-être une augmentation des annonce pré-enregistrées n’apportant aucune infomation (train arrêté en pleine voie, train retenu a quai — merci ça se voit, pas besoin d’une annonce pour ça), la situation reste inchangée. Qu’a-t-il été fait, ou qu’est-il prévu de faire en ce sens ?
 
12:38 Commentaire de la part de Rertermer
Bonjour mr le directeur , avez vous des conventions spéciales avec la cotorep pour n embaucher que des conducteurs de train muets ainsi que des responsables de gare muets?
 
12:38 Commentaire de la part de hcpdt
Comptez-vous un jour améliorer la communication sur la ligne envers *tout* le monde : les usagers, les ADC, le personnel en gare… ? Ces deux derniers sont parfois aux courant des problème sur la ligne après les usagers utilisant les réseaux sociaux… Actuellement c’est vague, en retard, souvent incorrecte…
 
12:43 Jérôme Lefebvre
Vous avez raison nous avons encore de gros progrès à faire sur l’information des voyageurs, que ce soit en gare ou à bord des trains. Ça reste un sujet compliqué. Pour qu’un conducteur puisse donner de l’info au voyageurs, il faut qu’on puisse lui donner une information fiable et pertinente. Nous travaillons actuellement sur des solutions qui nous permettraient de donner des informations plus fréquentes aux conducteurs depuis notre tour de contrôle (le Centre de Commandement Unique de la ligne).
Ca va nous prendre encore un petit peu de temps mais ça progresse.
 
12:43 Jérôme Lefebvre
Parallèlement nous devons continuer à sensibiliser nos conducteurs pour qu’ils soient à l’aise sur la prise de parole.
 
12:45 Commentaire de la part de Rémy
Pourriez-vous nous expliquer ce qui sur les écrans de chatelet en direction du sud tous les soirs? Les trains sont affichés avec des horaires délirants (5 trains en 5 minutes par exemple), avec des changements de directions au derniers moment, etc. C’est très pénible de voir son train se décaler minutes par minutes, puis annulé parfois
 
12:47 Jérôme Lefebvre
C’est un problème technique : une mauvaise transmission de données entre les domaines RATP et SNCF. La Direction de ligne unifiée (DLU) est justement en place pour traiter ce type de sujet. Aujourd’hui les modifications d’horaires qui sont réalisées avant la Gare du Nord doivent être à nouveau mises à jour quand le train est en gare de Châtelet.
 
12:47 Commentaire de la part de Gilles c
Merci d’évoquer vos investissements futur car la grève est fini et je croix que la partie Sud n’était pas dans le coup
 
12:47 Commentaire de la part de Gilles c
Quelles sont vos projet d’investissement en 2015
 
12:51 Jérôme Lefebvre
Cela fait partie de nos priorités : poursuivre l’effort de modernisation de la ligne. C’est notamment avec le schéma directeur B Sud que nous avons engagé un certain nombre d’opérations, dont la construction du quai supplémentaire à Denfert que j’évoquais tout à l’heure. D’autres opérations sont prévues :

par exemple, un « tiroir de retournement » en gare d’Orsay, qui permettra de retourner plus de trains (faire des demi-tours plus rapidement).
 
12:53 Jérôme Lefebvre
Il y aussi des opérations pour améliorer l’information des voyageurs : de nouveaux écrans, une sonorisation de meilleure qualité dans les gares.

Par ailleurs, un plan de fiabilisation des infrastructures sur le nord de la ligne est en cours. Des travaux sont d’ailleurs prévus cet été entre La Plaine et Aulnay. D’autres opérations d’investissement sont prévues en 2014, 2015 et au-delà.
 
12:54 Commentaire de la part de Clément
Bonjour et merci pour ce tchat. Combien de rames MI 84 sont en circulation sur le RER B ? Une rénovation de ces rames est-elle prévue ?
 
12:55 Jérôme Lefebvre
Il y a actuellement environ 40 rames MI 84. Des discussions sont en cours avec le STIF sur ce sujet de la rénovation.
 
12:55 Commentaire de la part de Samuel
Bonjour. Un grand merci pour créer ces opportunités de dialogue entre les usagers et la direction de la ligne. Les rames MI 79 déjà rénovées auront-elles leurs porte-bagages au sol remplacés par des sièges supplémentaires ? Un retour des strapontins est-il prévu, afin d’augmenter le nombre de places assises ?
 
12:57 Jérôme Lefebvre
Je profite de cette question pour dire que nous venons de mettre en circulation la 70e rame MI79 rénovée ! Le programme se poursuit et doit s’achever fin 2015.
 
12:59 Jérôme Lefebvre
Des porte bagages avaient été installés en particulier pour les voyageurs se rendant dans les aéroports sur les premières rames rénovées. A la demande des usagers, relayée par le STIF, cette modification a été stoppée. Les rames rénovées qui sortent aujourd’hui de nos ateliers n’ont plus cet équipement. Par contre il n’est pas prévu de revenir en arrière sur les rames déjà produites.

Il n’est pas prévu à ce jour de remettre des strapontins.
 
13:00 Commentaire de la part de Yann P
Bonjour, ceci n’est pas une question mais simplement, pouvez vous passer le message à vos conducteurs de bien vouloir mettre en route la climatisation dans les rames rénovées. Ce n’est toujours pas le cas en ce moment en plein après-midi et c’est bien dommage. Plusieurs malaises voyageurs seraient peut etre évités… Merci
 
13:00 Commentaire de la part de Visiteur
Bonjour. Quand est-ce que l’ensemble des rames seront rénovées? Pourquoi l’air réfrigéré des rames ne fonctionne jamais alors qu’il était prévu me semble-t-il?
 
13:00 Commentaire de la part de Robin
Pour quelle raison la climatisation ne fonctionne que très partiellement dans les nouvelles rames en dépit d’une chaleur?
 
13:00 Commentaire de la part de Robin
Pour quel motif le nombre de fenêtres de la nouvelle rame est réduit par rapport à l’ancienne si la climatisation ne fonctionne quasiment pas?
 
13:00 Commentaire de la part de rv
Bonjour, pourquoi dans les RER climatisés la clim ne fonctionne que rarement ?
 
13:00 Commentaire de la part de Visiteur
Est-il possible d’avoir la climatisation l’été ?
 
13:01 Commentaire de la part de Cédric
Pourquoi est-ce que la climatisation n’est quasiment jamais mise en marche dans les rer rénovés?
 
13:01 Jérôme Lefebvre
Les rames rénovées qui circulent sur le RER B disposent d’un système de ventilation réfrigérée.
Ce système a connu en 2013 des dysfonctionnements. Pour vous permettre de voyager dans les meilleures conditions possibles, des actions correctives sont entreprises par nos équipes techniques depuis septembre 2013 pour fiabiliser le système de ventilation réfrigérée dans les rames rénovées. L’ensemble devrait être pleinement opérationnel pour le mois de juillet 2014.
Ainsi, deux corrections majeures ont été effectuées sur le site de Massy :
– la modification des groupes de ventilation, mobilisant une main d’œuvre importante et une voie dédiée pour permettre la dépose des groupes en toiture.
– la fiabilisation du système électrique, pour diminuer l’occurrence des pannes du système de réfrigération.
De plus, une maintenance des détecteurs de fumée (qui mettent à l’arrêt la ventilation en cas de détection de fumée) est actuellement en cours, au rythme de 2 trains par jour, pour fiabiliser leur sensibilité et éviter les déclenchements intempestifs. L’ensemble du parc est en cours de traitement.
Des pictogrammes rappellent que le maintien des fenêtres fermées pendant le trajet est important pour permettre au système de fonctionner efficacement.
 
13:04 Commentaire de la part de Theo
Bonjour monsieur Jérôme Lefebvre , je ne suis pas content des trains de la ligne B du RER . Chaque jour , je me rend a Robinson et je n’arrive jamais a voir une seul rame ou il n’y a pas de tags , ou il n’y a pas de vitre rayées , ou le train n’est pas dégrader , il y a sans cesse de mauvaises odeurs , bref , les trains sont pour certains immondes , et pour d’autres sales . En conclusion . Mon trajet se fait dans ses conditions suivantes pour un abonnement qui coûte horriblement chère : Train sales , train dégrader( vitre rayés , tags , porte rayées … ) , train sale extérieur , mauvaise odeur et tout cela toutes l’année 365J/365 depuis des années et tout le temps comme cela , cela fait des années et des années que je prend le RER B . Je vous remercie d’avance pour votre réponse . Cordialement .
 
13:07 Jérôme Lefebvre
Vous avez raison la propreté des trains est un vrai sujet. les rames rénovées vont nous aider à améliorer la situation mais il faut qu’on évite qu’elles soient dégradées. Nous devons aussi améliorer l’état des autres rames.
Nous sommes par exemple en train de renforcer nos exigences avec nos sous-traitants qui réalisent les opérations de nettoyage. Sur nos terminus nous avons aussi modifié l’organisation du travail pour faire plus de nettoyage la nuit.
 
13:09 Commentaire de la part de Théo
Bonjour Monsieur Lefebvre , chaque semaine , il y a systématiquement des accidents de voyageurs . En plus des retards , c’est un très gros traumatisme pour les conducteurs et pour les passagers . Cela est pour quand les portes sur les quais ? C’est vraiment très important et cela peut coûter très chère mais il faut absolument en mettre et ne pas trouver des excuses pour dire que l’on peut pas ou que sa coute chère etc … Car la sécurité , c’est la priorité . Ensuite , pour quand auront-nous tous le droit a de nouvelles rames ? Dans 90 ans 🙂 ? Merci d’avance , avec mes salutations les plus sincères .
 
13:14 Jérôme Lefebvre
Le sujet des accidents de personne est évidemment très délicat. La mise en place de portes palières, avant d’être un problème de coût, est d’abord un problème technique compliqué. Nous travaillons néanmoins sur d’autres solutions : le réhaussement des quais sur la partie nord a en particulier limité les traversées de voies qui sont extrêmement dangereuses.
 
13:16 Commentaire de la part de mateito 56
J’ai constaté une forte dégradation de la qualité du service depuis ces 3 dernières années on va dire (retrd systématique, incidents de tout genre, accident de tout genre). Pourquoi tout cà, quelles en sont les raisons? Faites vous réellement ce qu’il faut pour maintenir une qualité de services ou bien tout le monde s’en fiche à part nous les usagers?
 
13:19 Jérôme Lefebvre
l’année 2013 a été une année difficile. La qualité de service n’a pas été bonne, pour plusieurs raisons : des intempéries en début d’année, des difficultés techniques sur les rames et les infrastructures, recrudescence d’événements d’origine externe. Au mois de septembre 2013, nous avons mis en service la nouvelle desserte dite « B Nord + ».
 
13:20 Jérôme Lefebvre
La fin de l’année dernière est restée difficile pour vous, jusqu’à mi-janvier. Par contre, nous constatons dans les chiffres que nous partageons avec le STIF une amélioration depuis février. Nous avons cependant pleinement conscience que les résultats atteints restent, malgré cette amélioration, en deçà des attentes des voyageurs.
Mon objectif est bien de continuer à progresser pour améliorer en particulier la ponctualité des trains et l’information des voyageurs.
 
13:21 Commentaire de la part de silvio
Pourquoi ne pas faire circuler moins de train SDF-GDN pour désengorger le tunnel et fluidifier le traffic. Actuellement 28 vs 30 en capacité maxi qui crée forcement de longue files d’attente en entrée de tunnel et ce quotidiennement.
 
13:24 Jérôme Lefebvre
Nous ne faisons pas rouler des trains pour faire rouler des trains, mais pour transporter des voyageurs : l’affluence sur la ligne B est telle que si on réduit la fréquence des trains, on n’arrive plus à écouler le flux de voyageurs et les conditions de transport seraient fortement dégradées.
 
13:26 Commentaire de la part de Simon
Bonjour, est-il possible de faire rouler des rames 2 niveaux (2N) sur la ligne RER ? Tout en sachant que les tunnels sont un faux problème, une 2N du D s’était retrouvée sur la ligne B « sud » il y a quelques années … est ce une solution envisagée pour rouler dans de meilleures conditions ?
 
13:30 Jérôme Lefebvre
La question des rames à 2 niveaux se posera quand on va remplacer les rames actuelles qui arrivent en fin de vie à l’horizon 2025.

Il faut d’abord vérifier que c’est pertinent dans la durée. Le déploiement de la boucle de métro automatique autour de Paris à partir de 2020 va considérablement modifier les flux de voyageurs sur l’ensemble du réseau en Île-de-France.

Par ailleurs, si on veut passer à des rames à 2 niveaux, il faudra quand même réaliser un certain nombre d’adaptations des infrastructures (ouvrages d’art, ateliers…). Vous pouvez lire là dessus l’article du blog qui est consacré à ce sujet :
http://www.rerb-leblog.fr/l…
 
13:32 Jérôme Lefebvre
Je prends une dernière question avant de clore le tchat…
 
13:32 Commentaire de la part de Johnson
Bonjour, quel est l’interet de nous mettre des rer b « tous les 3mn » pour stationner plus de 5mn entre stade de france et gare du nord, et cela sur pratiquement tous les trains ?
 
13:36 Jérôme Lefebvre
Effectivement, c’est un constat que nous partageons et sur lequel nous recevons beaucoup de questions. Le nombre important de trains dans le tunnel entre Gare du Nord et Châtelet rend l’exploitation difficile en heures de pointe surtout lorsque des incidents surviennent. Nous sommes en train d’analyser la situation pour voir quelles solutions nous pouvons apporter à court, moyen et long terme.
 
13:38 Jérôme Lefebvre
Nous avons reçu beaucoup, beaucoup de questions et j’ai essayé de couvrir les sujets qui concernaient le plus grand nombre d’entre vous.

Il reste quelques sujets à traiter qui pourront faire l’objet d’articles plus détaillés sur notre blog dans les semaines qui viennent.
 
13:38 Jérôme Lefebvre
Je vous souhaite à tous un bon après-midi.

Et merci à nouveau de votre participation très active.
 
13:41 Céline
Le tchat est maintenant terminé.

Je conserve les questions pour pouvoir les traiter ultérieurement.

A très vite sur le blog et bon après-midi !
 

    Derniers articles du blog du RER B

    Travaux du premier semestre et de l’été 2020 : les dates

    Une anomalie à bord ? Les infos nécessaires pour vous répondre au mieux

    RER & mobilités douces : tout savoir

    Les commentaires sont fermés.

    • Theo

      Bonjour Céline , est-ce ici que l’on peut déposer nos questions ? Merci d’avance .

      • Céline (animatrice)

        Bonjour Theo,
        Pour poser vos questions au directeur de la ligne (qui les traitera à partir du mercredi 2 juillet) vous pouvez utiliser la plateforme de tchat, située en bas de l’article. Pour cela, il vous suffit de cliquer sur « Envoyer des questions ou des commentaires », puis d’indiquer votre pseudo. Je reste à votre disposition si besoin.

    • Theo

      Bonjour Céline ,
      J’ai finalement trouver. 🙂

    • Jeannot91

      Bonjour Céline

      Est-ce que Mr le directeur du RER B commencera le tchat à l’heure?

      Cordialement

      • Céline (animatrice)

        Bonjour Jeannot,
        Le début du tchat est prévu pour 12h, auquel il faut ajouter un temps de lecture nécessaire pour prendre connaissance de vos questions 🙂

        • Jeannot91

          Soit
          Mais le fait de poster ses questions en avance laisserait supposer une lecture en avance des dites questions, avant le tchat, non?
          Ou alors, aurais-je mal supposé?

          Cordialement

        • denis91

          Bonjour,
          en effet si nous déposons nos questions à l avance c’est pour qu’elles soient lues avant le chat.
          L organisation est parfois déconcertante

        • Céline (animatrice)

          Bonjour,
          De nombreuses questions nous parviennent au lancement du tchat, nécessitant un certain temps de traitement, notamment pour regrouper des questions similaires afin de traiter un maximum de sujets.

    • Jean-Michel

      « Depuis le mardi 26 juin, la circulation des trains sur le RER B a repris normalement. »
      Il est vrai qu’avec « l’incident grave de voyageur à Laplace » de mercredi on ne sait plus très bien quand le trafic est redevenu « quasi-normal » sur le RER B, mais de là à nous mettre une date de 2012 …

      • Céline (animatrice)

        Bonjour Jean-Michel,
        Il s’agit effectivement du mardi 24 juin. Navrée pour cette erreur et merci de votre vigilance.

    • Jayson

      A l’attention de Mr Lefebvre-Directeur de la ligne B du RER,

      10 années consécutives ou je me sens forcé de prendre le rer b depuis vert galant jusqu’à gare du nord. Depuis aucune évolution constatée en terme de service.

      Je cite:

      -Insalubrité des trains

      -Trains partant de Charles de gaule prioritaire sur ceux de Mitry claye en
      direction de Paris (Au carrefour de croisement à Gare du Nord).

      -Problèmes quotidiens (incidents, accidents matériels, pannes)

      -Omerta totale du syndicat rail sud durant les grèves.

      Trouvez vous cela normal que les gares de Mitry claye à Vert galant soit totalement fermées durant la grève empêchant les usagers de se rendre au travail ?

      N’évoquez pas les bus de substitutions pour rejoindre Aulnay sous bois, prenant un temps fou à nous faire visiter les contrées du 93 avant d’arriver à la gare d’Aulnay.

      Le plus révoltant c’est de devoir payer 100 euros chaque mois pour ce service (Et ce n’est pas votre réduction à 33% qui essuiera les négligences de la ratp). Attendez vous à une forte hausse de la fraude des transports et ce ne sera que mérité.

      Alors certes je comprends l’envie de se révolter lorsqu’on sait ce que peut apporter la privatisation de la ratp, mais ce n’est pas en dézinguant le trajet quotidien de vos clients que vous obtiendrez du soutien.

      En comptant tant sur votre esprit de discernement que sur votre intelligence dans l’exécution de vos fonctions administrative, veuillez recevoir, monsieur, mes salutations distinguées. »

    • ugolin

      bonsoir

      pourquoi le soir doit on attendre a Châtelet parfois 5 RER (parfois 6 quand il s’ajoute un train terminus denfert) pour enfin en avoir un qui va vers st Remy : 2 vers robinson remplis à 30% + 1 pour massy terminus + 1 pour orsay terminus ?

      ne pourrait-on pas avoir au moins tous les trains d’orsay qui continuent voire ceux de massy ?

      merci par avance

      • Cecile

        Je poserais la même question pour les Massy-Palaiseau parce que le soir à Chatelet, je ne vois que des Robinson et des Saint-Remy (et moi aussi je dois attendre 6 trains, on ne doit pas arriver à la même heure visiblement). Ma belle soeur se fait la même remarque pour les Orsay. J’ai déjà lu que les gens de Robinson se plaignaient que le premier train supprimé était le leur et que leur branche était tout le temps sujette à retard. Nous avons donc tous le même ressenti mais pour des trains différents.

        Plus généralement, je pense que la question qu’il faut poser à Monsieur LE Directeur unifié, c’est comment se fait-il que systématiquement et tous les soirs aucun des horaires ni aucun ordre ne soient respectés alors qu’il n’y a absolument aucun message indiquant un problème. Comment s’effectue la régulation en amont de Châtelet ? (« Bon cela ont assez attendu, mettons leur un train !?)

        • jc

          Prenant les trains pour Robinson, je te confirme.. qu’ils sont peu fréquents en cas de problème sur la ligne. (la branche est débranchée parfois pendant 1h.)

          Mais mon vécu se base sur les trains au passage à Gentilly. (et aussi dans l’autre sens quand je prend mon train à Fontenay, et qu’il faut attendre 45 minutes avant d’apprendre qu’il n’y a pas de train du tout)

          Il n’est pas rare que certains train affiché Robinson à Châtelet, changent de mission en arrivant à Cité U.

          Donc, il vaut mieux monter dans un Robinson moins chargé, et arriver à Cité U voir même à Bourg La reine.. pour parfois avoir un peu plus de chance de choper un vrai St Rémy Lès Cheuvreuse.

      • Thomas75020

        Je n’ai toujours pas compris non plus à quoi servent les trains terminus Laplace (à moitié vide) ou Massy-Palaiseau.
        Si les trains étaient omnibus les 10 minutes d’attente pour avoir un train bondé, on les passerait assis dans le train.

    • denis91

      Bonjour
      Déjà demandé lors du premier chat .
      Pourquoi les questions posées ne sont pas visibles .
      Cela nous permettrait de gagner du temps .
      Mer’ci

    • Tri

      Cela n’a rien à voir avec le chat, à moins que l’on en parle. Je vous livre une petite reflexion sur les codes missions.

      L’avenir du code mission, une vision voyageur.

      En introduction, la notion de code mission a été introduite en 1938, avec un code à 4 chiffres (0 pour Robinson, 4 pour Orsay-Ville, 7 pour Saint-Rémy-lès-Chevreuse, il a été remplacé en 1981 par les codes actuels (KNUT, POLY, LYRE) qui ajoutent un code chrono sur 2 chiffres, de 00 à 99, lorsque le 99 est atteint, le compteur est remis à 0.
      Le sujet des codes missions est un sujet utile pour la lisibilité de l’offre ferroviaire, mais moins prioritaire que l’augmentation capacitaire de la ligne. Comme toute évolution ou travaux sur la ligne B, la question de la vision à 40 ans doit être prise en compte.

      Le code mission est aujourd’hui le résultat d’un chausse-pied car il intègre le code opérateur, le couple source/destination, le type de mission, la lisibilité voyageurs, l’identification unique du train pour le voyageur et l’unicité de sécurité ferroviaire.

      Le code mission sert aujourd’hui à :
      – acheminer les trains sur leur sillon (code opérateur),
      – informer les voyageurs du parcours du train sous forme d’une suite de lettres facile à retenir.

      Quel avenir pour les codes missions ?
      Les codes actuels nous l’avons vu sont des codes opérateurs avec de la poésie de prononciation.

      Quelles limites aujourd’hui ?
      Le nombre de codes aujourd’hui en circulation est élevé (600 codes en circulations) ce qui ne facilite pas la lisibilité voyageur, parfois un peu perdus.

      La vision usager suivant la population de ce que l’on attend d’un code de misison :
      – Pour les touristes qui arrivent sur le quai, l’objectif est de s’orienter. Le train va-t-il au chateau de Versailles ? A l’aéroport Charles-de-Gaulle ?
      – Pour les usagers réguliers souvent pressés, le code permet de savoir si le prochain train s’arrête à leur gare de destination sans avoir à regarder les panneaux lumineux pour décider rapidement s’il faut ou non monter dans le train. C’est l’affichage du contrat de transport qu’il accepte en montant dans le train. Si ce n’est pas le bon code de destination, dans la séquence de trains affichée sur les écrans TV, quel est celui qui me permettra d’arriver à ma gare. Enfin, il ne faut pas oublier le besoin d’identification. J’oublie un sac dans le train ou un enfant appartenant à un groupe, je suis victime d’une agression, je dois pouvoir identifier le train précisément pour aider les recherches ou prévenir les secours.

      Dans le code mission affiché en frontal, il est important de pouvoir identifier une représentation des gares d’arrêt. L’usager régulier est capable d’apprendre le truc pour trouver sa gare.
      Par exemple, si P, T ou Y sont présent dans le code mission, c’est que le train s’arrête à ma gare.

      Un nombre important de code mission en circulation aujourd’hui.
      Si l’on fait abstraction du numéro de chrono, aujourd’hui, 600 codes missions circulent sur la ligne B. Pourquoi ce nombre ? Explications.
      Le code correspond à une lettre de destination, un code significatif de la ligne. Par mesure de sécurité, un code doit être unique dans la journée pour éviter les risques collisions ferroviaires.
      Aujourd’hui, la méthode consiste changer une lettre dans le code mission. Par exemple, ACAN01, puis ACAM01 ou ACAM23. Ceci génère de nouveaux codes pour une liste de gare d’arrêt identique.

      Propositions en minimisant les investissements :
      1. Proposition 1 : Mettre en place une nouvelle numérotation chrono : Les deux chiffres (par exemple le 08 de PAPY08, pourraient être remplacés par des lettres (AI, A pour 0, I pour 8), ce qui permettrait de faire circuler 675 trains par jours avant de devoir revenir à 0. Cette mesure aurait pour conséquence la simplification du nombre de missions. PAPI08 serait donc remplacé par PAPYAI. Ceci simplifierait le nombre de codes actuellement utilisés. Par exempe les codes AFIN et AFAN, deux omnibus de Massy-Palaiseau à Paris Gare du Nord pourraient être fusionnés. Cette nouvelle numérotation chrono serait affichée en frontal des trains ou sur les quais sachant que les deux afficheurs ont une capacité de 6 caractères.
      2. Proposition 2 : Séparer le code opérateur du code mission : Cette option pourrait encore simplifier la proposition 1. Cette séparation ne doit pas engendrer trop de manipulations humaines sources d’erreurs.
      3. Proposition 3 : Définir un nouveau code usager qui permette d’identifier les prochaines gares d’arrêt tout en essayant de limiter le nombre de codes avec des codes faciles à retenir. Option 1 : Simplifier au maximum le nombre de mission tout en permettant à la régulation de travailler. L’idée est de construire la plus petite liste possible de code missions. J’ai 1 branche principale, 2 branches secondaires, heures de pointes, heures creuses, heure d’été, heure d’hiver, semaine, week-end, direct, omnibus. Si l’on utilise 2 types de directs, cela fait 128 codes missions. En cas d’incident, tout ce qui n’est pas dans ces codes est en ZZ et les loupiotes de quai et les conducteurs annoncent le parcours (sous réserve que tous jouent le jeu). Option 2 : Inventer une nouvelle codification. Aujourd’hui, la gare d’origine et de destination sont présentes dans le code. Nous n’avons pas besoin de la gare d’origine, par contre nous avons besoin des codes d’arrêts. Il faudrait créer un nouveau code qui regroupe par tronçon de la ligne les cas possibles d’arrêt en regroupant les gares ou le train s’arrêtent toujours. Par exemple, le code T correspond à un train qui s’arrête à Charles-de-Gaulle, Parc des Expositions, Paris, Bourg-La-Reine, Antony. Le code Y, omnibus de Massy Palaiseau à Saint-Rémy. Ainsi on construit son code mission en fonction des gares d’arrêt. TYPO dans notre cas. Pour un usager il suffit d’apprendre les lettres de mission qui s’arrêtent à ma gare. TUV par exemple. Si j’ai un T, un U ou un V dans le code mission, c’est que cela s’arrête à ma gare.
      4. Proposition 4 : Simplifier le nombre de codes missions : si l’on cherche à limiter le nombre de code missions en simplifiant. Par exemple, juste une liste simple liste les codes missions nécessaires à l’exploitation, branches principales, branches secondaires, été, hiver, directs, omnibus, situation perturbée, on devrait pouvoir limiter le nombre de code d’au moins de 10% à 60%. Est-ce qu’une liste limitée de mission est un problème pour la régulation ?

      • Tri

        Correctif : la proposition 4 est à supprimer. C’est la même que l’option 1 de la proposition 3.

        C’est juste une proposition pour le concours innovation ou pour alimenter vos réflexions si un jour vous vous posez la question de l’évolution des codes missions.

        Je suis prêt à détailler la proposition de nouveau code mission car j’ai fait cela très vite et je n’ai pas eu le temps de tout bien expliquer. Un jour au CCU ?
        Respectueusement,
        Tri

      • Mathieu

        Bonjour Tri, moi je trouve votre réflexion et votre proposition très intéressante.

        Après comme vous dites, c’est une vision à 40 ans : il faudra au moins 40 ans pour mettre votre suggestion en place quand on voit que plusieurs mois après, une misérable erreur de signalétique de correspondance relevée par Jeannot pour la station Saint Michel n’a toujours pas été prise en charge par le personnel compétent (que ce soit de la station ou des autres services)…

        • Jeannot91

          Merci Mathieu!

          Cela va se finir en reportage photographique avec photos à l’appui… Ah mince, il faut l’autorisation de la RATP et de la SNCF pour prendre des clichés à l’intérieur de leurs infrastructures
          Tant pis, on fera des dessins…

        • Tri

          Lorsque je dis 40 ans, cela ne veut pas dire qu’il faut le mettre dans 40 ans. Il faut juste laisser le temps de modifier le code dans l’ensemble des systèmes qui l’utilisent. Cela peut être long coûteux. Comme cela peut être coûteux, car c’est utilisé à la SNCF, à la RATP, dans les rames qui sont fabriquées pour 40 ans. Il n’est donc pas possible de changer le code tous les 5 ans. C’est dans cette optique que je dis qu’il faut le voir sur 40 ans. Il faut que le code puisse fonctionner avec le volume de trafic de la région parisienne en 2054.

        • Mathieu

          Tri, comme c’est le RER B, on nous dira forcément que c’est long et coûteux, même si cela ne l’est pas. Je vous laisse apprécier le flou artistique qu’on lit dans le tchat de Jérôme Lefebvre sur les projets en cours : pas d’objectifs d’étape, pas de date de fin.

          Donc en continuant dans cette optique que c’est forcément compliqué / qu’il faut faire plein d’études / que les rames ne sont pas flexibles pour prendre en compte les nouveaux codes, c’est la porte ouverte pour donner un chèque de 40 ans pour mettre en place votre suggestion.

          Mon propos est de souligner qu’avant que ce soit un problème de mise en place, c’est d’abord pour la ligne B un problème de culture d’entreprise et de niveau d’encadrement.

    • Jefferson

      Bonjour,

      Je sais pas Pk les gens écrié ici le directeur de la ligne ne va pas répond à vos questions ou sinon à moitié je sens que on va pas validée mon message

      • Céline (animatrice)

        Bonjour Jefferson,
        Pendant 1h30, le directeur du RER B essayera de répondre à un maximum de questions. A ce jour, plus d’une cinquantaine de commentaires ont d’ores et déjà été déposés sur la plateforme de tchat.
        Il est évident que l’ensemble des questions ne pourra être traité le jour J. Pour les questions similaires, une réponse généralisée pourra être apportée afin d’aborder le plus grand nombre de sujet avec vous.

    • Tony

      Bonjour,

      Suite aux différentes remarques de mes collègues galériens du RER B, je me permettrai de faire remarquer que grâce au dernier mouvement de grève, j’ai perdu 2 journées de travail (sans compter les matinées), chacunes represéntant 1,5 fois plus que mon abonnement mensuel pour les zones 1/4. Je ne veux pas créer la polémique en demandant un dédomagement justifié de ces journées selon moi.

      Mais je trouve cela scandaleux que la réduction de (SEULEMENT) 33% n’est pas été mise en place ce matin dans les gares les plus touchées.

      J’aurai donc les questions suivantes à poser.

      – Quand est l’appel d’offre d’ouverture au marché privé pour le réseau de transport parisien?

      – Lors de cet appel d’offre, comment est-il possible de participer de quelque manière possible? En donnant son avis par exemple ou faisant partie de groupe de test?

      – Au vue des situations conflictuelles et des derniers évènements, quelles enseignements avez-vous tirez de la grève? Et quelles solutions comptez-vous mettre en place pour évitez des « prises d’otages » massives de la part de vos conduteurs?

      D’avance merci pour vos réponses.

    • denis91

      Bonjour
      je vous cite
      « Bonjour,
      De nombreuses questions nous parviennent au lancement du tchat, nécessitant un certain temps de traitement, notamment pour regrouper des questions similaires afin de traiter un maximum de sujets. »

      Il me semble que de rendre la liste des questions visibles, cela évite les redondances et donc vous simplifie le travail en diminuant le nombre de doublon. Cela ce fait sur le blog de la ligne C alors pourquoi pas sur votre blog
      Merci pour votre réponse

      • Céline (animatrice)

        Bonjour Denis,
        Je prends bonne note de votre suggestion relative à l’organisation du tchat sur le blog.

    • RedB

      Bonjour
      Demain : Japan Expo à Paris Nord 2
      De nombreux jeunes vont se déplacer pour cet événement en transport en commun, donc sur votre ligne ; qu’avez vous prévu en terme de transports supplémentaires ? Avez vous reporté un terminus Aulnay ou Stade de France jusqu’à Paris Nord ?
      Je vais parier que la réponse est non, que vous allez fonctionner à offre constante. (De toute façon, vous avez des arguments indiscutables)

      Et plus globalement, comment anticipez vous les situations de forte affluence liées à un gros salon à Paris Nord (ou au Bourget une fois tous les deux ans).
      Je vais parier que la réponse est : nous n’anticipons rien, nous ne savions même pas qu’il y avait un salon à cette date.
      J’utilise la ligne depuis 10 ans et je ne vois pas d’amélioration quant à la gestion de ces événements qui contribuent à l’attractivité de notre pays.

      Idéee : Vous allez répondre, que le problème est du ressort de la SNCF, et que vous ne représentez que la RATP !!!!

      • RedB

        Mea culpa : Il y a de l’anticipation sur la ligne B en prévision du JapanExpo. Ce matin, à la gare de Parc des expositions, il y avait les gros bras de le ferroviaire et des contrôleurs.
        Mais qu’en sera-t-il de l’offre de transport ? le matin et en soirée ? Et en général pour les gros salons dont les pointes sont connues : ouverture du salon entre 9h et 10h et retour le soir entre 17h et 19h ?

        • Mathieu

          Arrêtez vos questions, vous êtes énervant puisque vous connaissez les réponses : « nous n’anticipons rien, nous ne savions même pas qu’il y avait un salon à cette date ». Voire « nous n’étions pas courant qu’au Bourget il y avait un Parc des Expositions et encore moins que la ligne relie aussi des aéroports. »

      • Céline (animatrice)

        Bonjour RedB,
        Pour les événements générant des flux de voyageurs importants, au Parc des Expositions de Villepinte ou au Stade de France par exemple, des dispositifs spécifiques sont mis en place sur la ligne B, planifiés et pilotés par la plateforme Conception et Adaptation du RER B, entre autres.
        A titre d’exemple, pour le salon « Japan Expo », qui a lieu du mercredi 2 au dimanche 6 juillet, tous les trains en direction de l’Aéroport Charles de Gaulle marquent l’arrêt en gare du Parc des Exposition, y compris les trains directs à destination de l’aéroport. Pour l’événement du samedi 5 juillet au Stade de France, des trains supplémentaires ont été mis en place, avec des arrêts systématiques en gare de La Plaine – Stade de France, de 17h jusqu’à la fin de service.

        • Mathieu

          Céline, merci pour ces informations mais pour en revenir à la Japan Expo (ou d’autres salons d’importance au Bourget), c’est malheureusement insuffisant. Pourquoi l’offre de trains n’est-elle pas temporairement renforcée pour absorber l’affluence ? Pourquoi n’y-a-t-il pas de personnel sur les quais pour gérer les mouvements de foule et qu’il faut dans ces cas encore plus jouer des coudes qu’à l’habitude pour rentrer ou sortir des wagons ?

          Avec ce que nous décrivez (chouette, un arrêt supplémentaire !) et l’auto-satisfaction témoignée par M. Lefebvre à l’occasion de son tchat, j’ai l’impression que l’excellence pour la ligne B, son personnel et son encadrement, est de passer de 0/20 à 2/20.

          Conclusion : la copie est à revoir.

        • Céline (animatrice)

          Bonjour Mathieu,
          14 agents supplémentaires (dont les agents des équipes mobiles), 19 « gilet rouges » et une équipe de sûreté sont mobilisés en gare du Parc des Expositions dans le cadre du salon « Japan expo ».

        • Mathieu

          OK, Céline, je veux bien accorder 3/20. Maintenant aucun Gilet Rouge à Châtelet ou Gare du Nord, et pas de train spécialement en plus alors que vous dites vous-même que c’est envisageable dans le cadre des événements au Stade de France.

          Bonne soirée !

    • Matthias

      Bonjour,

      J’aimerais connaître la vision de la RATP concernant le RER B au cours des prochaines années. Comme vous le savez surement, la fréquentation du réseau ferré d’île de France (qui représentent 70% du trafic français) est en pleine explosion, et le point de rupture approche.
      50 ans que le RER B n’a connu aucune amélioration significative.
      Pourquoi s’obstiner à conserver des blocs de 4 places assises ? Les RER rénovés sont encore pire que les anciens niveau optimisation de l’espace, alors que supprimer quelques sièges n’aurait engendré aucun coût supplémentaire!
      J’aimerais savoir POURQUOI cette décision de garder autant de blocs de places assises a été maintenue, c’est une mesure pouvant être appliquée rapidement et qui donnerait une bouffée d’air aux usagers en attendant de vraies mesures…
      Je vous invite à prendre le RER B direction Paris à 8h30 à Antony avec moi si vous voulez.

      Cordialement,

      Matthias

      • Tri

        Tout à fait d’accord avec vous sur l’augmentation du trafic.
        En ce qui concerne l’utilisation des blocs de places assises, ce qui a été décidé lors de la rénovation c’est de supprimer des places assises pour avoir plus d’espace près des portes.
        En revanche, une rame de RER B est utilisée dans beaucoup de contextes. Trains saturés en heures pleines (donc voyageurs qui espèrent avoir peu de places assises), voyageurs sans bagages en zone sud qui ont un voyage long (donc espère des places), voyageurs qui viennent des aéroports qui souhaitent des places assises et pouvoir avoir des bagages sans gêner tout le monde.
        En fait, les choix qui ont été fait lors de la rénovation sont un savant équilibre entre tous ces usages. On peut critiquer, il y aura toujours des mécontents quelle que soit les équilibres choisis.

        Par contre, il y a une chose pour laquelle il est nécessaire d’agir, c’est l’asphyxie progressive de la ligne en heures de pointes. Agir, c’est avoir un plan d’action budgété avec des études, des délais, des hypothèses. Pour l’instant la saturation au nord du tunnel de gare du nord et en zone sud 4 fois par mois environ.

        • Tri

          Tout à fait d’accord avec vous sur l’augmentation du trafic.
          En ce qui concerne l’utilisation des blocs de places assises, ce qui a été décidé lors de la rénovation c’est de supprimer des places assises pour avoir plus d’espace près des portes.
          En revanche, une rame de RER B est utilisée dans beaucoup de contextes. Trains saturés en heures pleines (donc voyageurs qui espèrent avoir de l’espace, donc peu de places assises), voyageurs sans bagages en zone sud ayant un voyage long (donc espèrent des places assises), voyageurs qui viennent des aéroports souhaitant des places assises et pouvoir avoir des bagages sans gêner tout le monde.
          En fait, les choix qui ont été fait lors de la rénovation sont un savant équilibre entre tous ces usages. On peut critiquer, il y aura toujours des mécontents quels que soient les équilibres choisis.

          Par contre, il y a une chose pour laquelle il est nécessaire d’agir, c’est l’asphyxie progressive de la ligne en heures de pointes. Il semble nécessaire d’avoir un plan d’action budgété avec des études, des délais, des hypothèses. Pour l’instant la saturation concerne au nord l’amont du tunnel de gare du nord et en zone sud 4 fois par mois environ. Je ne sais pas comment il est possible d’aider l’ensemble de la communauté RER B pour résoudre ce point.

        • Vincent PL

          Bonjour,

          J’ai consulté le résultat du chat avec intérêt. En particulier, j’ai noté les commentaires concernant les rames rénovées:
          – le système de ventilation réfrigérée ne peut fonctionner lorsque les rames sont mixtes (rame non rénovée couplée à une rame rénovée),
          – l’aménagement des racks à bagages a été arrêté et ne sera pas poursuivi sur les prochaines rames rénovées suite à des retours de clients.
          Pour moi ce sont deux aberrations de conception:
          – il était évident qu’une majorité de rames circuleraient en version mixte et qu’il fallait donc prévoir un fonctionnement possible en rame mixte,
          – tous les clients ont pu constater à quel point les racks à bagages ne sont ni pratiques ni adaptés puisque les voyageurs ne souhaitent pas laisser leurs bagages sans surveillance à un bout du wagon pour aller s’asseoir plus loin (sans parler de l’absence regrettée des strapontins).
          Avez-vous identifié les dysfonctionnement dans votre processus de validation des aménagements?
          Qu’allez vous faire pour remédier à ces dysfonctionnements du processus de validation à l’avenir?

        • jc

          Il y avait des portes bagages au dessus des places sur les rames non rénovées.. qui ont été sacrifié et déporté à un endroit où on peut facilement voler des bagages.. puis ensuite supprimé pour gagner de la place.

          C’est dommage de ne pas avoir laisser les portes bagage au dessus des places.. Je m’en servais quand je partais en vacance.. maintenant, je pose mon sac sur les genoux… et ça dérange tout le monde.

        • Tri

          @jc
          Mon expérience est de m’être fait volé tous mes bagages à Sevran-Beaudottes lorsque les bagages étaient sur étagères.
          « Quand le sage désigne la lune, faut-il regarder le doigt ? »
          Est-ce que le problème est le positionnement des bagagières ?

        • Tri

          Monsieur le Directeur,

          39 millions d’euros viennent d’être votés pour le désenclavement de Evry à Massy avec la réalisation d’un tram-train.

          Désenclavement : Rompre l’isolement d’une région, d’une ville, d’un pays, en les ouvrant aux échanges par la mise en service de voies de communication, de moyens de transport.

          L’ouverture aux échanges, c’est donc la possibilité pour les personnes habitant cette région de rejoindre Massy et sa ligne B. Ceci va se traduire par une augmentation de trafic voyageur sur les lignes B et C. Compte-tenu que le RER C est plus lent pour rejoindre Paris, la majeure partie du trafic ira sur la ligne B. Quels investissements corrélatifs sont prévus pour absorber ce nouveau trafic sur la ligne B ?

          Cette question peut être transmise au STIF dont la mission principale est la gestion de la cohérence de l’offre de transport.

          Respectueusement,
          Tri

        • Mathieu

          Le STIF, et les responsables de la RATP, SNCF et RFF, vous répondront de concert : le Grand Paris bien sûr !

          Aujourd’hui, tout le monde s’accorde sur la dégradation et le sous-investissement dans le réseau francilien et tout le monde reporte ses espoirs sur le Grand Paris alors que les premiers percements n’ont pas commencé…

        • Theo

          Bonjour JC ,
          Totalement d’accord avec vous sachez que cela ne dérange pas du tout , ne vous inquiéter pas , on comprend tous que vous ne voulez pas vous faire voler vos bagages , sacs … 🙂

        • Mathieu

          Tri, ce n’est pas critiquer que de souligner l’incompétence des personnes qui ont pu être en charge d’un tel sujet et qui ont décidé de l’aménagement d’origine des porte-bagages qui défie tout rationnel : forme géométrique improbable qui prend de l’espace voyageur tout en ne l’optimisant pas pour y placer les bagages, positionnement près des portes qui en raison des risques de vol est juste dissuasif pour vouloir y placer ces bagages.

          Donc non ce que je viens de formuler n’est pas une critique mais le constat lamentable de comment ce sujet a été géré et ce qu’il nous en a coûté puisque cet aménagement est désormais revu.

          Et ce qui est vrai pour les porte-bagages l’est aussi pour beaucoup d’autres dysfonctionnements des rames rénovées : climatisation, prétendues caméras embarquées, plan de stations lumineux… qui montrent bien que l’incompétence que je souligne sur ce sujet est généralisée. Et que bien sûr personne n’est responsable « puisqu’il est facile de critiquer ».

    • Theo

      Bonjour Céline ,
      J’était l’un des premiers a poser ma question mais je n’ai pas eu de retour du directeur du ‘RER B , merci d’avance .

      • Céline (animatrice)

        Bonjour Theo,
        Les questions sur le tchat sont traitées par thème pour nous permettre d’aborder un maximum de sujets.
        Comme cela a été précisé, un travail est en cours pour renforcer les exigences de la ligne en matière de propreté auprès des services en charge des opérations de nettoyage. Nous avons par exemple modifié l’organisation du travail sur nos terminus pour permettre la réalisation, de nuit, de deux opérations supplémentaires de nettoyage (intérieur et extérieur).

        • Theo

          Super Céline . Merci beaucoup et bonne fin de journée a vous !

    • Jeannot91

      Bonjour

      Vous avez évoqué l’amélioration de la ponctualité du RER B comme étant une de vos priorités
      A)Pourquoi les publications du STIF n’affichent pas la ponctualité des stations entre Chatelet Les halles et Bagneux?
      B) La question a été posée au STIF qui ne daigne pas me répondre
      C) La remarque est aussi valable pour le RER A, qui ne publie pas la ponctualité au niveau de l’axe central

    • Cinderella

      Bonjour, toutes les questions non traitées pourraient elles faire l’objet d’un article sur le blog (le directeur pourra ainsi s’organiser pour repondre)?
      Merci,

      • Céline (animatrice)

        Bonjour Cinderella,
        Certaines questions posées lors de ce tchat pourront faire l’objet d’articles plus approfondis dans les semaines qui suivent.

        • Mathieu

          Céline, vous nous aviez déjà dit ceci pour le tchat précédent et toutes les questions présentées n’ont pas été traitées depuis.

    • Céline (animatrice)

      Bonjour à tous et encore merci pour votre participation très active au tchat !
      De nombreuses questions ont été posées et nous nous sommes efforcés d’aborder le plus grand nombre de sujets possibles, tels que le mouvement social, le matériel roulant, l’information à bord des trains, et les projets à venir sur la ligne.
      Nous avons entendu vos interrogations et nous tacherons, à travers ce blog et les articles qui y sont publiés, de répondre à certaines d’entre elles au fur et à mesure.

      • Mathieu

        Bonjour Céline, je note qu’aucune des questions que j’avais posée n’ a été retenue (ce qui n’est ni une grande déception, ni une grande surprise concernant l’appréciation que j’ai du bilan et de la compétence de M. Lefebvre) et je présume sur cette base qu’un grand nombre de questions n’ont pas pu être traitées non plus.

        Ma réflexion est donc que ces tchats sont bien trop espacés et qu’à l’instar de la ligne B, on accumule les points en suspens plutôt que de se donner les moyens de les traiter.

        Je noterai, pour terminer sur une note positive, qu’on a enfin eu l’explication « officielle » des dysfonctionnements de la climatisation (par contre la question de la prétendue présence des caméras à bord des rames rénovées reste pour sa part un sujet en suspens).

        • jc

          Tiens, je vois que je ne suis pas le seul à être septique sur la présence de ces caméra.. (alors que les emplacements sont vides..)

      • Theo

        Bonjour Céline ,
        C’est moi qui vous remercie pour ce chat . Bonne journée .

    • Jeannot91

      Bonsoir

      Je ne comprends pas cette histoire de tiroir de retournement en gare d’Orsay-Ville
      Certains trains venant du Nord sont terminus Orsay et stationnent sur un quai qui sert de départ vers le Nord. Est-ce le fait de remonter les 200 mètres de quai à pied pour un chauffeur qui termine sa mission à Orsay et doit rencontrer son collègue en queue de train (qui alors devient la tête) qui pose problème? Il va falloir attendre encore 3 à 4 ans?

      N’est-ce pas plutôt un problème organisationnel, tant du point de vue conduite que régulation qui pose soucis?

      • Mathieu

        Entièrement d’accord avec ce point de vue. Céline, pourrez-vous nous donner le détail qui a fait privilégier de gros, coûteux et longs travaux plutôt que de creuser la piste indiquée par Jeannot ?

        • Céline (animatrice)

          Bonjour Jeannot et Mathieu,
          Un article sur le sujet est en cours de préparation afin de détailler les objectifs du projet à l’ensemble des lecteurs/voyageurs de ce blog.

      • Céline (animatrice)

        Bonjour,
        Pour en savoir plus sur le projet de renforcement des capacités de retournement des trains au terminus d’Orsay-Ville (création d’un tiroir supplémentaire en arrière-gare), je vous invite à consulter l’article suivant : http://bit.ly/1wCYMYS

    • BERTRAND A

      Quand est-ce qu’il y aura un autre tchat.

      J’espère à la fin juillet début août.

      • Céline (animatrice)

        Bonjour Bertrand,
        Je n’ai pas de date précise à vous communiquer pour le moment, mais vous serez tenus informés, via ce blog, de la mise en place d’un nouveau tchat.

    • Jeannot91

      Bonjour

      Hier 03/07/2014, le train départ 07h03 d’Orsay terminus Aéroport Charles de Gaulle a stationné 10 minutes en gare de Denfert Rochereau aux environs de 7h40. Aucunes explications, aucun message en rame de la part du chauffeur

      Auriez-vous plus de détails sur ce retard, et les retards suivants? Ont-ils eu eux aussi un « traitement local » de l’information?

      Jérôme l’a écrit lors du tchat « Parallèlement nous devons continuer à sensibiliser nos conducteurs pour qu’ils soient à l’aise sur la prise de parole. »

      La route sera longue car la pente est rude (ou le contraire…)

      Cordialement

    • Theo

      Bonjour Céline ,
      Hier dans le RER B et comme chaque jours , ce n’est pas rassurant du tout d’être dans le RER avec des jeunes qui crie dans le train , qui arrête pas de s’insulter , qui se tape , qui se donne des claques entre eux , c’est vraiment pas rassurant et j’imagine même pas sur les autres branches du RER B . Pourquoi la sûreté ferroviaire n’est elle jamais présente sur ce tronçon ? Le tronçon est : Châtelet-Les-Halles-Robinson . Allez-vous prochainement faire un article sur la sécurité ? Merci d’avance et j’ai complètement oublier d’en parler a monsieur Lefebvre . Merci d’avance Céline .

      • Mathieu

        J’ai croisé pourtant une équipe vendredi de la sûreté ferroviaire. Mais comme trop souvent, ça rigole entre eux plus que d’être au boulot, et dans le cas présent ça dragouillait bêtement une voyageuse avec les commentaires a posteriori bien machos comme il faut, ce qui montre à quel point l’absence de sens commercial prévaut sur la ligne B.

        • Théo.

          Bonjour Mathieu ,
          Pour ma part , je ne les croises jamais et lorsque je les croises ( Transilien ligne L ) , ils me paraissent assez sérieux … Après cela dépend , peut être vous avez raison …

      • Céline (animatrice)

        Bonjour Theo,
        Sur la partie sud et entre autres sur la branche Châtelet Les Halles – Robinson, des équipes de sûreté se déplacent régulièrement dans les espaces et les trains ainsi qu’une équipe maîtrise du territoire et des agents des équipes de contrôle.
        Je prends bonne note de votre proposition d’article sur ce sujet.

        • Théo.

          Bonjour Céline ,
          Merci pour votre réponse mais il faut savoir que les contrôleurs sont inutiles pour la sécurité car eux même pour verbaliser les abrutis qui font n’importe quoi , ils ne peuvent pas a part se faire agresser . Ces abrutis font peur aux contrôleurs … Les contrôleurs sont impuissants malheureusement …

      • jc

        Théo,

        J’emprunte ce tronçon tous les jours, et je ne me sens pas un insécurité permanente pour autant. Peut-être est-ce du au fait que je ne voyage pas dans les mêmes voitures.. (avant du train généralement).

        Quand celà se produit, étant donné que le train est omnibus. Un conseil, changez de voiture à la prochaine station. Même avec une équipe de sureté, vous n’êtes pas à l’abri de grande gueule qui aime se la péter.

        Ce n’est pas une solution miracle, c’est simplement un conseil. Ces mêmes individus aimes se savoir craint par les gens qui les entourent. En n’étant pas rassuré, vous leur donner malgré vous, un encouragement pour continuer. Changer de rame, et continuez le voyage tranquillement, ils trouveront d’autres personnes joueuses pour s’amuser.

        Hier soir, j’ai croisé une équipe de la sureté RATP à la gare de Fontenay Aux Roses, vers 19 h;.. preuve qu’ils y passent de temps en temps.

    • livreballet

      bonjour,

      on est le 07/07 à 12h50 et les moteurs de recherche ne permettent pas d’aller à l’aéroport de roissy charles de gaule. ( changement à mitry + bus)
      Aucun problème sur la voie: bug ou vraie perturbation non indiquée?

      • Céline (animatrice)

        Bonjour,
        Pouvez-vous me préciser le site depuis lequel vous avez effectué votre recherche (RATP, Transilien, Navigo) ?
        A ce jour, il n’y a pas de travaux prévus sur la branche « Aéroport Charles de Gaulle ». Vous pouvez donc emprunter le RER B de Mitry-Claye jusqu’à la gare de l’aéroport.

        • Avril

          Même problème pour moi. J’ai utilisé le site web de Transilien. Pouvons-nous aller de Châtelet Les Halles jusqu’à l’aéroport Charles de Gaulle Terminal 1 ?

        • Céline (animatrice)

          Effectivement, je constate la même erreur. Celle-ci vient d’être signalée.
          Vous pouvez vous rendre directement en gare d’Aéroport Charles de Gaulle en RER B. En attendant, je vous invite à effectuer une recherche d’itinéraire sur le site http://www.ratp.fr

    • Asi Belle

      Encore ce matin, ligne B direction Paris Parc de Sceaux, 30 mn d attente sur le quai entre 8h et 8h30, trains supprimes sans annonce, trains suivants satures. Comment se fait-il que les voyageurs soient toujours prisonniers de temps de trajet inmaintrisables ?
      Quand l infrastructure sera t elle a la hauteur de nos besoins ?
      Un projet de nouveau tram ramenant des voyageurs sur Croix de Berny annonce encore de malheureux travailleurs en retard !!! Ces projets sont ils bien regardes de bout en bout ?

      • Asi Belle

        Ce matin, le train de 7h47 à PSX, EFLE73, annoncé avec 7 minutes de retard. Au lieu 7h47, ce sera 7h54.
        8h00 : toujours pas de train, aucune annonce sur le quai
        8h05 : toujours pas de train. Ils l’ont annulé ? 20 minutes de retard. Les trains directs suivants ont-ils été arrêté pour palier le retard ? Non. Ils passent sans s’arrêter.

        Finalement, EBLE81 s’arrête, à 8h09, 20 minutes de retard, toujours sans annonce.

        Et le train roule au pas en direction de Paris.

        Conclusion : je suis très énervée car le service est tout sauf fiable, les exploitants sont tout sauf rigoureux, les engagements de la RATP vis-à-vis du STIF sont tout sauf respectés, les systèmes d’annonces payés des millions d’euros sont tout sauf utilisés.

        Que l’on ne m’explique pas qu’il y a trop de trafic, c’est les vacances les trains sont en charge faible. Que l’on ne m’explique pas qu’il fait chaud, il fait 17 degrés. Que l’on ne m’explique pas qu’il y a des incidents en zone nord, il n’y a aucun incident ce matin. Alors, qu’est-ce qui vous empêche d’être bon ?

        • Céline (animatrice)

          Bonjour Asi Belle,
          Je vous remercie pour ce retour détaillé, qui a été transféré au service en charge de l’information voyageurs.
          Après vérification, la mission EBLE73 a effectivement été supprimée au départ de Massy-Palaiseau à 07h43 en raison de difficultés rencontrées lors de la préparation du train, générant des retards sur certaines missions en direction de Paris, dont le train EBLE81.

    • Jayson

      Bonjour Céline,

      Je n’ai jamais eu de suite à mon commentaire (28 juin 2014). A quoi sert ce tchat si nous n’avons pas de réponses par la suite ?

      Si votre directeur ne prend même pas la peine de répondre aux questions, cela démontre bien l’intérêt que vous portez à vos usagers…

      • Céline (animatrice)

        Bonjour Jayson,
        Il est très difficile de répondre à toutes les questions posées en 1h30. D’autres tchats pourront être organisés. Je vous tiendrai bien évidemment informés via le blog.
        Bonne journée