En raison d’un mouvement social national, le trafic sera perturbé sur le RER B le vendredi 14 décembre 2018

+

19012015

Au quotidien

18

Amélioration de la fluidité du trafic dans le tunnel : les actions se poursuivent

Entre Châtelet-Les Halles et Gare du Nord, les lignes B et D empruntent la même voie, à hauteur de 32 trains en circulation par heures de pointe, soit 1 train toutes les 1 minute 50 environ. Dans cette zone particulièrement dense, chaque seconde gagnée participe à une meilleure fluidité de la circulation sur les deux lignes.

Deux approches complémentaires peuvent contribuer à améliorer cette fluidité : une maîtrise du temps de stationnement des trains à quai et une meilleure homogénéité des circulations dans le tunnel.

Régulateurs de flux à Gare du Nord

blog-regulateur-flux-rerbEn octobre dernier, nous vous avions présenté l’expérimentation des « régulateurs de flux » à Gare du Nord.

Positionnés sur les voies 42 et 44, en direction du sud, à l’heure de pointe du matin, leur présence s’est avérée utile. Elle a en effet permis de faciliter la descente et la montée des voyageurs à bord des trains, et de limiter les actes pouvant retarder le départ des trains (blocage des portes par exemple).

Ce dispositif pourrait ainsi être pérennisé prochainement. En attendant, nous travaillons à l’évolution du dispositif existant à travers une répartition plus équilibrée des régulateurs de flux à la pointe du soir, sur la voie 42 notamment.

Indicateur Visuel d’Aide au Départ (IVAD)

blog-rerb-IVAD-2Pour contribuer à l’amélioration de la fluidité des circulations des lignes B et D dans le tunnel, nous avons récemment installé en tête de quai à Châtelet-Les-Halles et à Gare du Nord un Indicateur Visuel d’Aide au Départ (IVAD), en amont de la convergence (où les circulations des lignes B et D se regroupent en une voie unique).

En complément de la signalisation qui informe notamment le conducteur sur l’occupation et la libération de la voie par un train devant lui, l’IVAD, qui se présente sous la forme d’un triangle lumineux bleu lui indique que l’itinéraire est « enregistré » pour lui, c‘est-à-dire que son train est le prochain qui traversera le tunnel.

Au clignotement de l’indicateur, il peut ainsi fermer ses portes, puis s’engager à une vitesse optimale, avec l’assurance qu’il ne sera pas retenu dans le tunnel pour laisser passer un train de l’autre ligne.

Une première implantation en gare de Châtelet-Les Halles à la mi-mai 2014 a permis d’observer dès septembre 2014, une harmonisation des temps de traversée avec une diminution du temps de parcours moyen dans le tunnel sur les deux lignes, en direction du nord.

Avec la mise en service opérationnelle de l’IVAD à Gare du Nord début janvier, nous pouvons espérer observer le phénomène identique, en direction du sud cette fois.

Derniers articles du blog du RER B

Le concours de Nouvelles du RER B, deuxième édition, est ouvert !

Qui gère les écrans donnant l’Information Voyageurs sur
le RER B ?

Retour sur l’incident du 20 novembre 2018 à Gare du Nord.

Les commentaires sont fermés.

  • julian

    C’est intéressant, mais veillez à ne pas oublier que nous, vos clients, nous sommes des humains.
    Nous traiter comme des objets, comme c’est le cas dans la gestion d’une chaîne de production, ne peut fonctionner.
    J’ai en effet l’impression de lire un cours de technique de production nous vantant les avantages du convey belting !
    Quel est votre plan en cas d’incident/colis suspect bloquant un train a gare du nord ou châtelet pour désengorger la ligne ?
    Quel est votre plan si un train a un panne en amont ou aval de ces gares, comme cela arrive souvent ?
    Quel est votre plan si un usager se trouve mal, notamment à cause de son allongement de temps de parcours depuis 1 an et demi ?
    En somme, un tas de question auquel il faudrait répondre avant d’installer des nouveaux panneaux.
    Les régulateurs de flux, amène un peu de vie sur une ligne B bien morose, c’est une bonne initiative de mon point de vue. Il faudrait en avoir toute la journée, d’autant plus que ça rassure les gens.

    • Tri

      @julian,

      Céline a déjà présenté sur ce blog un certains nombres de procédures qui sont en place pour gérer les situations de crises et tout ce qui est fait pour améliorer les choses.

      Céline nous présente les actions menées pour améliorer les choses et réduire les temps de parcours.

      Concernant votre question « Quel est votre plan en cas d’incident/colis suspect bloquant un train a gare du nord ou châtelet pour désengorger la ligne ? » Il faut lire les articles du blog présentant le quai de denfert rochereau et les documents du schéma directeur sur les tiroirs de retournement permettant de faciliter la gestion des situations perturbées.

      Je trouve cette initiative très positive et je félicite !

    • Céline (animatrice)

      Bonjour Julian,
      Nous sommes là sur un sujet quelque peu technique, je le conçois. L’optimisation des circulations dans le tunnel entre Gare du Nord et Châtelet – zone particulière dense – n’est pas un projet isolé, mais s’inscrit dans une démarche d’amélioration globale et continue du service rendu aux voyageurs.
      Plusieurs actions, dont la mise en service fin décembre du quai de secours en gare de Denfert-Rochereau, ont déjà été entreprises, comme le souligne Tri. D’autres actions seront poursuivies dans le cadre du Schéma directeur de la ligne B, qui a pour objectif d’améliorer la régularité, la gestion des situations perturbées, mais aussi, le confort des voyageurs sur la ligne.
      Aussi, des scénarios ont été élaborés sur la ligne pour permettre d’être plus réactif en cas d’incident et par conséquent, de minimiser du mieux possible les conséquences pour l’ensemble des voyageurs. Ces scénarios peuvent bien évidemment être adaptés en fonction de la situation.

  • RBMA

    Su le papier ça semble très bien, mais dans ce cas, comment expliquez vous que fréquemment (pas plus tard qu’hier matin), à Gare du Nord en direction du sud, un RER B et un RER D soient à quai et partent en même temps : l’un des deux s’arrêtant nécessairement dès son entrée dans le tunnel pour laisser passer l’autre ?
    La plupart du temps les deux trains sont restés à quai une durée supérieure à ce qui devrait être la normale (2-3min), cela donne l’impression qu’aucun des deux conducteur ne sait qui doit partir en premier.

    Pourriez-vous éclairer ma lanterne, merci.

    • Céline (animatrice)

      Bonjour RBMA,
      L’Indicateur Visuel d’Aide au Départ (IVAD) est avant tout un dispositif d’aide, qui permet de délivrer une information au conducteur. Il ne prévaut pas sur la signalisation qui, seule, autorise le départ du train.
      Par ailleurs, le conducteur qui est responsable de la mise en mouvement du train en sécurité, surveille l’échange voyageurs (montée et descente des voyageurs), juge le moment opportun pour fermer les portes et démarre en s’assurant que les conditions de sécurité à quai sont réunies.
      L’amélioration visée avec le dispositif est globale et statistique, pas systématique pour chaque circulation. Vous pourrez toujours rencontrer des situations telles que celle que vous décrivez. Mais d’ores et déjà, depuis la mise en service de l’IVAD à Châtelet et à Gare du Nord, nous avons pu observer une amélioration de la fluidité des circulations dans le tunnel.

  • cla92

    Bonjour Céline,

    Les bonnes résolutions de 2015 ont du mal à démarrer ou ont-elles été de courte durée ?

    Ce matin, j’arrive en gare d’Antony et je vois 10 min d’attente pour le RER en direction du Nord (vers les 7h50) sans aucune autre explication et… dans le froid (ça ne serait pas marrant sinon).

    Après 15 min d’attente (car évidemment, les 3 dernières min, se sont transformées en 6, comme à l’accoutumée), notre RER est enfin arrivé bondé et le trajet vers la Capitale s’est effectué, comme vous l’imaginez, dans des conditions pas des plus agréables. Mais ne souffrions plus des basses températures, bien au contraire.

    Je suis certaine qu’il a y a une raison tout à fait valable à cette longue attente sans train mais POURQUOI, aucun message sur les écrans (j’ai cru lire un qui concernait le D, intéressant….), ni via les hauts parleurs? Je ne comprends pas, nos nombreux messages vous demandant de COMMUNIQUER, de nous INFORMER n’ont pas l’air d’avoir porter leurs fruits… ou alors, faut il attendre un pb encore plus important?

    En arrivant à destination, je suis même allée sur le site ratp, me disant qu’il vous a peut être fallu un petit délais (vous nous aviez expliqué en effet la procédure dans un article très intéressant) mais on peut lire le message qui a l’art de m’exaspérer : « trafic normal sur le B »…

    Je vous remercie pour votre retour,

    Cdt

    • Ez

      Bonjour,

      Même constat ici que cla92 (je monte à Croix de Berny).

      Vers 8h10, la mission EBRE01 était pleine, les deux trains suivants étaient également pour Charles de Gaulle. La mission suivante EBRE, j’ai pu la prendre vers 8h35.
      Pas de communication, et RAS sur les écrans, sur Twitter et sur wap.ratp.fr… ah si pardon:
      – un message écran à peine affiché 5 min disant qu »un train était au ralenti vers Massy (une mission après EBRE01, je ne sais plus laquelle)
      – une information sonore sur les sacs/colis
      – une information écran pour les travaux de nuit

      Encore une fois, vous avez du travail… bon courage et merci de votre retour.

      • Céline (animatrice)

        Je vous remercie cla92 et EZ pour vos témoignages.
        Pour vous apporter une première réponse, un défaut sur un appareil de voie survenu à Mitry vers 6h30 a conduit à une adaptation du plan de transport, pour permettre de maintenir une fréquence fluide sur la ligne. Cet incident a été suivi à 8h10 d’une panne matériel sur un train en gare de Massy-Palaiseau. Celui-ci a pu être être rapidement résolu.
        Je me rapproche des services concernés afin de leur faire part de vos remarques.

  • jc

    Très bonne initiative ce VIAD.

    Mais fonctionne-t-il correctement quand un aiguillage envoie un train de la ligne B sur le quai D ou inversement ? (ce qui arrive assez souvent à gare du nord, où il n’est pas rare de prendre un RER B sur la voie du D …)

    La fluidification du tronçon central pourrait également être améliorée avec le système présent sur la ligne A (qui permet de remonter une vitesse max de tronçon directement dans la cabine du conducteur.. qui peut donc ainsi franchir un carré, et avancer à allure lente.)

    • Céline (animatrice)

      Bonjour jc,
      L’IVAD repose sur les données transmises par la signalisation, il fonctionne donc en lien avec les choix d’aiguillage.

  • Bluebird43

    Bonjour,

    Je m’incruste un peu, j’ai eu l’occasion hier soir d’utiliser le RER B. En arrivant sur le quai, j’ai été impressionné par les arrivées successives des trains cadencés à chaque minute. Donc par rapport à quelques années auparavant, je constate une nette amélioration technique sur cette ligne. D’ailleurs les lignes L et U du Transilien seraient bien jalouses de ces améliorations.
    En tout cas je pense que la ligne est sur ses bons rails, je pense qu’il faut continuer dans ce sens.

    Bien cordialement.

  • jc

    Bonjour,

    je ne sais pas où mettre cette info, mais je tenais quand même à remonter l’info.

    Les travaux de Chatelet les Halles sont assez spectaculaires, et je ne sais pas où trouver l’info sur l’avancement..

    Pour avancer, ça avance,

    Par contre, quand il s’agit de mettre la SONO A FOND sur le quai.. avec un niveau sonore dépassant les 100dB, là je ne suis plus du tout d’accord.

    Hier vers 15h sur le quai rer B direction Sud, un message automatique en 5 langues est passé.. A FOND.. j’ai du me boucher les 2 oreilles.. et j’entendais encore parfaitement le message.

    Ce n’est pas en mettant PLUS FORT qu’on communique Mieux..

    Pouvez-vous demander à une équipe de RÉDUIRE DE MANIÈRE SIGNIFICATIVE le volume de la sono de quai. Je ne demande pas qu’on aille fusiller le gars qui a tourné le bouton au taquet.. juste qu’on re-règle rapidement ce problème.

    C’est inadmissible de faire ce genre de chose.. quand on sait qu’une oreille agressée ne s’en remet jamais.. il faut VRAIMENT apporter une ATTENTION à ce genre d’appareils !

    Ce n’est pas la première fois que je fais remonter ce genre d’information.. à Gentilly, la sono s’entend à 300m à la ronde.. et je doute que les voisins soient content d’apprendre qu’ils faut qu’ils fassent attention aux pique-poquet qui sévissent dans leur appartement.. ou que la cafetière sera encore en retard aujourd’hui.

    Merci

    • Céline (animatrice)

      Bonjour jc,
      Nos annonces visent avant tout à vous livrer, et non à vous crier, une information. Je fais immédiatement remonter votre commentaire au service en charge afin qu’une vérification puisse être effectuée en gare de Châtelet, et à nouveau, en gare de Gentilly.
      Concernant les aménagements de la gare de Châtelet-Les Halles, vous trouverez toutes les informations utiles sur le site http://www.parisleshalles.fr.

      • jc

        Merci beaucoup pour ce retour d’information.

        L’endroit où je me trouvais au moment de l’agression sonore, se situe sur le quai à l’avant. Entre l’escalator et l’escalier muni d’un ascenseur, il y a un passage qui permet d’aller du quai rer A au quai rer B, j’étais assis sur un siège. Quand on se lève on tombe sur la 3ème porte de la première voiture du RER B.

        En espérant que ces indications pourront aiguiller la personne qui fera le réglage.

        Merci.

      • Céline (animatrice)

        Merci beaucoup pour ce complément d’information. Je vous tiendrai informé des suites données.

    • Céline (animatrice)

      Bonjour jc,
      Une vérification en gare de Châtelet a en effet montré un niveau sonore anormalement élevé, quai 1. Une intervention a eu lieu pour résoudre ce problème.
      Merci à nouveau pour votre signalement.

      • kalon33

        Bonjour Céline,

        En parlant de son et d’annonces… Serait-il possible de transposer à la ligne B ce que la SNCF Transilien fait pour les lignes RER qu’elle exploite (C, D…), c’est à dire des flashs trafic réguliers (15min en heures creuses, 7min en pointe), et une radio de ligne qui permet de les écouter en ligne ou sur les applis dans le cadre d’une radio musicale, ou sous forme de podcasts?

        Je pense que ça a un côté rassurant pour les voyageurs et y avoir accès de partout permet aussi d’humaniser un peu plus votre communication, plutôt que d’avoir de froids messages texte.

        Merci d’avance de faire remonter cette demande.

      • Céline (animatrice)

        Bonjour kalon33,
        C’est bien ce qui est prévu, du moins pour les flashs trafic 🙂 Un travail est actuellement mené sur la partie SNCF pour optimiser la prise de parole dans les gares, avec des annonces ciblées et programmées de manière régulière.
        En revanche, le déploiement d’une radio de ligne sur le RER B n’est pas à l’ordre du jour pour l’instant.