16122014

Au quotidien

46

Destination aéroport : les actions mises en place pour mieux répondre aux attentes des voyageurs quotidiens et occasionnels

Ces derniers jours, vous êtes nombreux à réagir, sur Twitter notamment, sur les difficultés rencontrées lors de vos trajets en direction ou en provenance des gares de l’Aéroport Charles-de-Gaulle. 

Tout d’abord, il me parait important de rappeler la spécificité de la ligne B. En effet, le RER B a la particularité de desservir les gares de plusieurs communes sur 8 départements d’Île-de-France, mais aussi d’assurer la liaison ferroviaire entre l’aéroport Charles-de-Gaulle et la capitale. Il dessert également l’aéroport d’Orly via la correspondance à Antony avec Orlyval. Ainsi, la ligne accueille aussi bien des voyageurs quotidiens que des voyageurs occasionnels (touristes, hommes d’affaires…). Notre objectif est d’offrir un service répondant aux attentes de l’ensemble de nos voyageurs.

Pour répondre à certaines de vos interrogations, je vous propose donc de faire un premier point sur les améliorations d’ores et déjà engagées sur la ligne B. Elles concernent :

  • l’aménagement de la gare de l’Aéroport Charles-de-Gaulle 2, qui accueille chaque année près de 4 millions de voyageurs occasionnels, pour moitié des touristes étrangers ;
  • la sûreté des voyageurs ;
  • l’information multilingue à bord des trains.

Une gare plus simple et plus lisible à Charles-de-Gaulle 2

RERB CDGAfin de faciliter la circulation et l’orientation des voyageurs en gare de l’Aéroport Charles-de-Gaulle 2, un aménagement du hall et des espaces de vente a été engagé.

Ce réaménagement vise notamment à créer deux espaces distincts pour les voyageurs souhaitant prendre un TGV et ceux qui veulent emprunter le RER.

Pour les voyageurs souhaitant se rendre à Paris par le RER, le nombre de guichets disponibles va être augmenté, et le fonctionnement des distributeurs automatiques amélioré.

Cela s’accompagne d’un renforcement en nombre des agents en gare. Depuis le printemps dernier, une équipe d’accueil dédiée est mobilisée tout au long de l’année pour orienter et renseigner les touristes en provenance de l’aéroport, et les accompagner dans l’achat aux distributeurs automatiques d’un titre de transport adapté à leur parcours.

De nouveaux écrans plus lisibles seront également déployés à l’intérieur de l’espace Transilien pour diffuser des informations concernant les tarifs et les conditions de circulation. La diffusion d’informations multilingues sur ces écrans est par ailleurs prévue.

Enfin, une signalétique de grande dimension est désormais disponible, en français, anglais et espagnol dans l’ensemble des espaces de la gare. L’information voyageurs y est plus lisible et les écrans agrandis et plus nombreux. Le contenu de l’information est en cours de refonte  afin de mieux répondre aux attentes des voyageurs occasionnels et des touristes, avec notamment une meilleure visibilité de la destination « Paris », ou encore une meilleure identification des trains directs.

Des voyages plus sereins pour tous

Depuis le mois de novembre, des opérations de sûreté spécifiques sont menées sur la ligne. Elles visent entre autres à lutter contre les actes de malveillance (voleurs, pickpockets, vendeurs à la sauvette) à travers une présence renforcée des agents de la sûreté ferroviaire à bord des trains et dans les gares.

De plus, afin de mieux venir en aide aux touristes, un guide sous forme de marque page est depuis peu distribué à leur arrivée en gare de l’aéroport Charles-de-Gaulle 2.  En anglais, espagnol, et bientôt en japonais, chinois et coréen, il rappelle quelques informations et règles essentielles pour s’assurer un voyage serein.

RERB sûreté

(Je vous réserve un article complet sur ce sujet dans les jours à venir.)

Une information multilingue à bord des trains

Enfin, la diffusion d’information multilingue à bord des trains est un sujet sur lequel nous travaillons.

RERB annonce sonoreDes annonces sonores automatiques plus complètes et adaptées aux besoins des voyageurs seront disponibles à l’intérieur des rames mi-2015. Elle comprend un nombre plus important d’annonces multilingues, ainsi qu’une proposition d’alternative en cas de terminus provisoire en gare de Charles-de-Gaulle 1 (par exemple, en cas d’incident en gare de Charles-de-Gaulle 2), les voyageurs étant alors invités à emprunter le CDGVal.

Les différents points que nous venons d’aborder s’intègrent dans un projet global d’amélioration qui porte entre autres sur l’amélioration du service à destination des voyageurs en provenance ou en direction de l’aéroport de Charles-de-Gaulle. Ils complètent les actions que nous menons au quotidien pour améliorer la qualité du service sur l’ensemble de la ligne.

Nous aurons l’occasion de revenir sur ces sujets par le biais d’autres articles à venir.

Derniers articles du blog du RER B

Jeu-concours : les lignes A et B fêtent le printemps

[RAPPEL TRAVAUX] Pas de RER B entre La Plaine-Stade de France et Aéroport CDG/Mitry-Claye les 30 et 31 mars

Retour sur l’incident de ce lundi 18 mars à La Plaine Stade de France

Les commentaires sont fermés.

  • Cecile

    Bonjour.
    Vous devriez aussi remettre les affiches dans les trains indiquant à quelle gare il faut descendre suivant tel ou tel compagnie, ou indiquer au moins qu’il y possibilité de correspondance … Parce que visiblement pour beaucoup de touristes français (qui eux partent et donc n’ont donc pas eu le marque-page) ou étrangers, ce n’est pas clair du tout.
    Est-ce que vous pourriez aussi refaire l’annonce « pour voyager serein, surveillez vos affaires ». Les deux propositions sont antinomiques. Si je surveille mes affaires, je ne suis pas sereine, je suis vigilante.

    • Céline (animatrice)

      Bonjour Cecile,
      Une mise à jour des affiches a été réalisée. Ces nouvelles affiches sont apposées dans les rames. Elles sont par ailleurs remplacées à chaque passage en maintenance en cas de dégradation.

  • ziderdan

    Bonjour,

    Ayant pris le RER B hier pour revenir de Roissy c’était une catastrophe.
    1h30 de trajet au lieu d’une heure prévue.
    Aucun automate de vente de billets / rechargement navigo ne fonctionnait hier, et donc une foule monstre au guichet…
    Puis divers incidents sur le RER donc un terminus Aulnay (j’imagine en raison de la suppression de mon train). Une seule annonce rapide dans le train indiquant le terminus et des dizaines de passagers étrangers déboussolés car ne comprenant pas ce qu’il se passait (l’annonce étant uniquement en Français).
    Les plus rapides ont pu attraper l’autre train en face, enfin après avoir emprunté deux fois des escaliers avec des énormes valises…
    Tout ceci donne une excellente image de la France en général à tous les touristes étrangers 🙂 !
    Des annonces multilingues c’est bien…mais mi 2015 c’est long…

  • Patrick Castéra

    L’autosatisfaction, c’est facile. La vérité est assez différente quand on utilise régulièrement le RER B à CDG:
    1) incidents tellement fréquents que les habitués sont surpris quand le trajet dure son temps nominal
    2) annonces concernant le trafic inaudibles sur les quais à CDG1
    3) voyageurs étrangers tellement bien informés qu’ils demandent (au mieux en anglais) aux autres passagers des informations
    4) armée de contrôleurs filtrant la sortie aux heures où il y a surtout des gens qui vont travailler et (peut-être) quelques voyageurs piégés par la tarification exorbitante (certes due à ADP) qui n’ont pas compris que l’on était pas à Paris intra muros
    5) voiture sans place pour les bagages (et les rames les plus récentes avec leurs emplacements que personne n’utilise sont les pires)
    6) depuis la mise en place du système omnibus, qui par ailleurs rallonge la durée du trajet, il n’y a presque plus de trains direct et plus du tout aux heures de pointe du trafic aérien

    Alors on peut évidemment dire que tout va bien. Mais à condition de ne jamais utiliser le RER B entre CDG et Paris.

    Finalement, heureusement qu’il y a le compte twitter @RERB et quelques applis smartphone pour informer.

  • Patrick Castéra

    Ah oui, j’avais oublié un autre petit détail: les trains terminus à CDG1, voir mieux encore à Parc des Expositions sur le quai « en face » ne laissant pas le temps aux voyageurs des voitures de tête de rejoindre le « bon » quai. Sans parler des voyageurs avec valises, enfants en bas âge et autres dont la régulation se soucie comme de l’an 40.

  • guillaumeux

    Bonjour,

    Est ce que l’article de Slate du 14/12 dernier a joué un rôle décisionnel dans la mise en place de ces axes d’amélioration décriés depuis de nombreuses années par les usagers ?
    L’article en question est accessible ici : http://www.slate.fr/story/95735/cdg-aeroport

  • Céline (animatrice)

    Bonjour guillaumeux et Bebe,
    Je tiens à vous assurer que les différents aspects évoqués ont été engagés bien avant 🙂
    De nombreux commentaires ont pu être observés ces derniers jours, sur les réseaux sociaux notamment, portant sur la liaison ferroviaire entre l’aéroport Charles-de-Gaulle et Paris. Un des rôles de ce blog est aussi de répondre à vos interrogations, par le bias d’articles ou de commentaires.
    Des améliorations ont été apportées, d’autres restent à venir. Nous aurons l’occasion de faire des points réguliers sur les différents projets menés sur la ligne, pour nos voyageurs occasionnels et nos voyageurs quotidiens.

  • minimoose

    Et CDG1? Qui rappatrie les passagers des terminaux 1 et 3, sera-t-elle améliorée?
    Chaque jour j’y observe des mon habitués perdus ou ne comprenant pas pourquoi l’accès aux quais ne s’ouvre pas avec le ticket qu’ils viennent d’acheter.
    Et un soir d’absence totale de rer, j’ai entendu le chauffeur du bus 350 dire à un touriste que son ticket de rer à 18 EUR ne lui autorisait pas l’accès à bord.
    Alors n’oubliez pas CDG1 qui est pire que CDG2.

    • cla92

      Bonjour,

      Difficile de redorer le blason de cette ligne en incitant les touristes à se rendre à CDG via le B, même à coup d’affichettes et d’annonce multilingues.

      Tous les touristes et habitants idf que je connais souhaitant prendre l’avion à Roissy CDG préfèrent 10000 fois prendre un « Roissy Bus », quitte à rallonger la durée du trajet plutôt que le B.

      Ils ont tous les hantises de louper leur avion (ce que je comprends). Entre les pbs techniques quotidiens : il faut trop froid, il fait trop chaud, il y a une feuille sur les raille, pb de container, pb d’alimentation ou de signalisation, porte qui ne se ferme plus, malaises liés à tous ces incidents, personnes sur la voie, mouvement social et j’en passe…, il a toujours une forte probabilité que le RER n’arrive pas à l’heure.

      D’autre part, il n’est pas rare que le panneau d’affichage des stations à l’intérieur d’une rame ne fonctionne pas (éteint ou clignote). Quel est l’intérêt de rénover et innover via de nouveaux moyens de communication si les outils actuels ne fonctionnent déjà pas !

      Et de grâce, quand il y aura des annonces sonores généralisées (cf article), vérifiez bien le fonctionnement des haut parleurs et que le message ne passe pas en même temps qu’un autre sur une autre ligne (exemple courant à Chatelet).

      Cordialement,

  • Tony LUONG

    Bonjour,

    Comme je suis passionné des trains, de la SNCF, de la RATP (bus, RER et tramway) alors que je suis actuellement en démarche pour entrer à la SNCF, serait-ce possible de mettre les langues asiatiques dont le vietnamien (ma langue d’origine), le laotien, le cambodgien et le thaïlandais en complément des langues française, anglaise et espagnole s’il vous plait ? Je voudrais vous prévenir que je suis asiatique d’origine vietnamienne mais par contre, je ne suis pas né au Vietnam qui est mon pays d’origine mais en France, sur l’Île de France et sur Paris.

  • silvio c

    Qu’a t’on prevu pour améliorer la propreté en gare ? Les odeurs d’urines sont intenables….

  • Mathieu (@slasherfun)

    Bonjour,

    Ce matin à Châtelet-les-Halles, un RER B direction CDG fut rendu terminus sur le quai du RER D. La majorité des voyageurs, qui connaissent la gare et leur trajet, se sont rendus tous seuls sur le quai du B, mais un certain nombre de touristes étaient complètement perdus, pouvant difficilement deviner qu’il fallait changer de quai pour retrouver un train vers CDG. Une annonce sonore aurait été bienvenue pour les en informer.

    • Céline (animatrice)

      Je vous remercie de votre témoignage Mathieu.
      Un incident affectant la voie en gare du Bourget a en effet entraîné, ce matin, des modifications de parcours. Je fais suivre votre commentaire aux équipes en charge de l’information voyageurs.

      • jc

        J’ai également vécu un incident du même genre vendredi dernier vers 17h30.

        Un incident était survenu sur la ligne (je ne me souviens plus quoi).. et les trains se programmaient et se déprogrammaient à une vitesse alucinante sur le quai de Chatelet (direction sud).

        à un moment donné, je vois « St Remy ».. ok, je vais le prendre.. je replonge dans mon journal, j’attend.. et rien.
        Et à un moment, je lève les yeux.. et je vois le RER B partir sur les voies du D.. et c’était un St Rémy. VIDE !
        J’ai donc du attendre 3 rames avant de pouvoir rentrer dans une rame.

        Je n’ai pas compris, pourquoi des RER B sont envoyés sur les voies du D. Et surtout POURQUOI PERSONNE NE PREND LA PEINE DE PRENDRE UN MICRO POUR ANNONCER L’ARRIVE DU RER !!!!

        ça se voit, je ne suis encore pas très content de ce qui s’est passé.

        Que la régulation fasse des choix qui nous échappent, passe encore, chacun son boulot.
        Mais qu’on soit pris au piège à cause de cette satanée habitude de ne RIEN communiquer.. ça devient fatiguant, de devoir répéter toujours les mêmes choses.. et de voir que ça n’a toujours pas percuté, en haut lieux, que c’était VRAIMENT IMPORTANT..

      • Céline (animatrice)

        En cas d’incident au-delà de la gare de Châtelet (empêchant les trains de circuler en direction de l’Aéroport Charles-de-Gaulle/Mitry-Claye), les trains peuvent être rendus terminus sur les voies de la D, afin que les voyageurs puissent poursuivre leur trajet en direction du nord, et rejoindre les gares de Gare du Nord et La Plaine Stade-de-France, également desservies par la ligne D.
        Une annonce sur les quais est une demande tout à fait justifiée. La gare de Châtelet-Les Halles est dépendante, non pas du Centre de commandement unique du RER B, mais du Centre de Surveillance de la ligne A, ce qui ajoute à la complexité, notamment en termes d’information voyageurs.

      • Sonia

        Je profite pour ajouter qu’un problème analogue (trèèès fréquent) se produit en gare de Massy-Palaiseau. Les trains depuis Paris sont parfois rendus terminus sur les quais des trains en direction de Paris, jamais aucune annonce et, surtout, parfois un train en direction de St-Rémy qui part très tout de suite après sur le bon quai en face ! Impossible (à moins de courir très vite) de le prendre ! Alors quand on vient de Massy-Verrières (sauf exception, que des trains terminus Massy-Palaiseau) et qu’on est en plus obligé de monter et descendre les escaliers pour changer de quai ET voir son train nous passer sous le nez… Il y a de quoi être énervé le matin ! Ça ne devrait pourtant pas être difficile de synchroniquer un minimum ces trains, non ? (ne serait-ce que pour permettre une correspondance raisonnable !)

      • Céline (animatrice)

        Bonjour Sonia,
        Je vous remercie pour ce témoignage, qui sera transmis aux responsables de l’information voyageur. Des améliorations ont été apportées au niveau de l’information en gare de Massy-Palaiseau, s’appuyant entre autres sur vos retours d’expériences, mais les actions se poursuivent.
        Pour répondre à votre deuxième remarque, la synchronisation des trains en situation perturbée est privilégiée à chaque fois que cela est possible, et à condition que cela ne génère pas de retards supplémentaires.

      • Sonia

        Depuis mon message datant de décembre 2014, je constate que la situation à Massy-Palaiseau n’a toujours pas bougé d’un iota. Toujours beaucoup de trains (le matin en tout cas) depuis Paris qui entre sur le mauvais quai. Toujours aucune annonce (un petit message pour prévenir, c’est tout de même pas trop demandé, si ? « Bonjour, je vous informe que les voyageurs en direction de St-Rémy doivent emprunter la passerelle pour changer de voie »). Toujours des voyageurs occasionnels un peu perdus à la descente du train. Et souvent une synchronisation foireuse des trains, qui ne donne pas le TEMPS d’emprunter la passerelle (monter + descendre les escaliers en courant) pour attraper sa correspondance. Alors oui, *peut-être* que la régularisation du trafic est importante. Mais améliorez au moins le reste ! Une petite annonce *juste avant* l’entrée en gare de Massy-Palaiseau (et pas uniquement à Paris, comme c’est parfois le cas lorsque les conducteurs sont sympas), qu’on puisse au moins se préparer à notre sprint matinal !

      • Sonia

        Un petit commentaire pour signaler que ce matin, j’ai eu la très agréable surprise d’entendre le conducteur annoncer que les voyageurs en direction de St-Rémy doivent changer de quai pour faire la correspondance. C’est un petit geste de rien du tout, et pourtant ça change tout ! Merci !

      • Céline (animatrice)

        Bonjour Sonia et merci pour ce retour positif. N’hésitez pas à l’avenir à préciser le train dans lequel vous étiez. Nous pourrons ainsi transmettre votre sympathique commentaire au conducteur en question.

    • Dobby_izi

      Bonjour,

      Je remarque assez fréquemment que les trains directs sont sous utilisés par la clientèle touristique le Week end. Pourquoi ne pas modifier la signalétique en gare de CDG 1 et 2 pour inciter les touristes à prendre ces trains ! Cela pourrai améliorer les conditions de voyages des touristes (train direct et sécurisé) et des locaux(de Villepinte à Paris) qui pourront bénéficier de places assises sans bagages sur les sièges !

      • Céline (animatrice)

        Bonjour Dobby_izi,
        Le contenu de l’information dynamique (écrans en gare) est en cours de modification avec, entre autres, une mise en exergue des trains directs.

    • Céline (animatrice)

      Bonjour Mathieu,
      Après vérification, deux missions ont été rendues terminus en gare de Châtelet hier : à 9h05 et 9h26. Pourriez-vous me préciser l’horaire ? Merci d’avance pour votre retour.

  • jc

    Je suis surpris que sur la ligne B, on mette de l’Espagnol et pas de l’Allemand. Alors que c’est le contraire sur la ligne A.

  • Betty

    Je voudrais en plus du commentaire qui signale que le fonctionnement de l’affichage même dans les rames rénovées est très aléatoires dire que le chauffage dans ces mêmes rames rénovées ne fonctionne quasi jamais.

    l’été elles ne rafraîchissent pas, l’hiver elles ne chauffent pas !

    De plus, j’ai constaté qu’a la gare du Nord, le niveau du quai est beaucoup plus bas que le niveau de la rame, ne serait-il pas utile dans ce cas que le conducteur de la rame baisse la marche intermédiaire des wagons ? il y a beaucoup de personnes avec des valises ou des poussettes qui empruntent le RER à cette gare.

  • minimoose

    Je viens de faire un tour sur le blog de la ligne C et ils s’avèrent qu’avant de diffuser un nouveau document au public, ils demandent l’avis des lecteurs du blog. Ils revoient ainsi leur copie pour diffuser une information claire.
    C’est une idée à mettre en place pour la ligne B.

    • Céline (animatrice)

      Bonjour minimoose,
      Faites-vous référence aux documents de communication affichés ou distribués dans les gares, les affiches travaux par exemple ?
      C’est en effet une très bonne idée que je garde en mémoire.

      • minimoose

        Oui je parlé bien de ce genre de documents. Mais ça peut aussi être étendu à d’autres signalétiques en gares ou à bord des trains.

  • Arnaud

    Bonjour,

    A priori, nous avons tous intérêt à ce que les touristes apprécient leur voyage en train entre Roissy et Paris car il s’agit de leur premier (puis dernier) contact avec la France.

    Notre intérêt est encore plus fort quand nous travaillons (comme c’est mon cas) sur la plateforme aéroportuaire puisque notre job dépend finalement grandement de ces touristes!

    Au lieu de critiquer une fois de plus les difficultés que nous rencontrons très souvent sur notre trajet quotidien, et que les touristes rencontrent aussi, nous pouvons peut être essayer d’être constructif et d’améliorer cette situation nous aussi!

    Ainsi pourquoi pas mettre en place un système de « voyageur volontaire » pour aider les touristes? Il suffirait juste d’un moyen d’identifier ces voyageurs (un brassard par exemple) et nous pourrions donner des conseils simples aux touristes (pensez à descendre à la bonne station, pensez à faire attention à ces bagages, pensez à payer le bon billet,…). Vu le nombre de personnes travaillant à Roissy, il pourrait y avoir assez vite un « voyageur volontaire » par train! Un moyen d’améliorer l’image de notre beau pays (et des ces habitants) auprès des touristes.

    On essaye?

    • Céline (animatrice)

      Merci de votre contribution Arnaud, je trouve cette initiative très intéressante.

      • Thib

        Très bonne idée, en effet il y a de réels besoin et sa peut créer des liens(en connaissance de cause je fait le trajet La plaine Roissy CDG1-3) …. Mais surtout pour éviter des incompréhensions qui peuvent mener quelques fois à des réactions rudes face à l’agent de vente SNCF.

        Pour qu’il soit repéré il faudra plutôt une casquette ou gilet (vert/blanc comme pour les saisonniers de la RATP) avec un drapeau de la langue parlé.
        Et du coup ce seraient des indicateurs précieux pour faire les améliorations dans ce domaine. (1 rapport envoyé tous les ans envoyé à la direction de la B sera un succès)

        Ces personnes pourraient aussi recevoir une formation sur le déchiffrage des codes missions très utile en cas de perturbation.

        Je suis volontaire !!

    • Phœnix

      De loin la meilleure idée que j’aie jamais vu passer dans ce blog =)
      Moi aussi je suis volontaire ^^

  • Céline (animatrice)

    Bonjour,
    Je vous remercie d’avoir partagé vos impressions et expériences.
    Un certain nombre d’observations et de questions a été soulevé, particulièrement sur la gare de Charles-de-Gaulle 1. Je ne manquerai pas de revenir vers vous dès que j’aurai rassemblé toutes les informations.

  • M

    Bonjour,
    j’emprunte le B tous les jours pour travailler à Roissy 1 au départ de Paris.
    Mon ressenti:
    – assez fiable le matin, le temps de parcours est globalement respecté
    – beaucoup plus aléatoire le soir, avec des ralentissements/arrêts exaspérants entre la plaine et gare du nord à cause du tunnel partagé avec le D. Pas beaucoup d’espoir d’un deuxième tunnel à un horizon visible, mais je me demande s’il ne faudrait pas supprimer des trains pour fluidifier le trafic. En effet, les trains Nord-Sud sont rarements bondés avant Châtelet (je ne dis pas que tout le monde peut s’asseoir, mais il y a une marge), sauf incident bien sûr, et viennent remplir ce pauvre tunnel. Je sais bien que ces trains sont nécessaires pour la desserte au Sud, mais il y a peut être un équilibre à trouver. Par ailleurs, alors qu’il y a 20 B pour 12 D par heure, chaque ligne a son quai dédié, ce qui ne paraît pas optimal. C’est certes plus lisible, mais les rames sont suffisamment différentes, et les panneaux d’affichage sont là pour ça.
    Dernière remarque, plus directement liée au sujet de la desserte de l’aéroport:
    l’affichage des temps d’attente dans les deux gares de l’aéroport est peu utile. En effet, le système fonctionnant uniquement avec des balises qui se déclenchent au passage des trains, les écrans à CDG 1 affichent le décompte jusqu’à l’heure théorique, puis « 1min » clignotant pendant qq minutes, puis train retardé, avant de repasser à train à l’approche immédiatemment. Ce qui me semble manquer, c’est un « recalage » de l’heure de départ prévue de CDG2 en fonction de l’heure d’arrivée du train « aller » et du temps de demi-tour moyen. Ca permettrait d’augmenter considérablement la fiabilité des informations pour les premières gares de la ligne (avec le système actuel, soit le train arrive à l’heure prévue sur la grille, donc l’info n’est pas utile aux habitués, soit il est en retard, mais sans possibilité de connaître de combien avant qu’il n’arrive…).
    M
    PS: depuis la semaine dernière, il y a un direct aulnay-paris nord supplémentaire, vide et ponctuel à 18h08 en plus des 19h08 et 19h48 habituels!

    • Céline (animatrice)

      Bonjour M,
      Merci d’avoir pris le temps de partager vos impressions.
      Avec près d’un train toutes les 90 secondes entre Gare du Nord et Châtelet-Les Halles, le moindre incident ou stationnement prolongé peut entraîner une saturation du trafic à l’entrée du tunnel, et par conséquent, un ralentissement des circulations, notamment au niveau de La Plaine-Stade de France. Divers actions sont mises en oeuvre en vue de limiter ce phénomène. En octobre dernier, des régulateurs de flux ont par exemple été déployés à Gare du Nord, voies 42 et 44, aux heures de pointe du matin pour réduire le temps de stationnement en gare. Une expérimentation de « cadencement » s’est par ailleurs déroulée fin novembre pour fluidifier les circulations des lignes B et D entre les gares de La Plaine-Stade de France, Stade de France-Saint Denis et Gare du Nord.
      Les écrans dynamiques dans les gares du nord de la ligne sont effectivement alimentés à l’aide des balises au sol. Les horaires et temps d’attente indiqués dans le système « Infogare » sont réactualisés en temps réel dans toutes les gares prévues sur l’itinéraire d’un train, au fur et à mesure qu’il circule sur chaque balise. Je transmets votre commentaire et suggestion aux responsables de l’information voyageurs afin de pouvoir revenir vers vous avec plus d’informations.

  • Céline (animatrice)

    Bonjour,
    Nous n’avons pu traiter l’ensemble des questions posées lors du tchat d’aujourd’hui, dont celle portant sur la gare de l’aéroport Charles de Gaulles 1. Je tenais donc à apporter ici quelques éléments de réponse.
    Avant toute chose, il faut savoir que la gare de CDG1 est à la propriété de l’Aéroport de Paris. Ce dernier pilote les travaux, auxquels nous pouvons être associés : remise en état de la toiture par exemple, ou encore à plus long terme, le réaménagement des circulations et des espaces de la gare.
    Sur l’aspect général de la gare, plusieurs opérations de nettoyage ont été réalisées à CDG1, dont le décapage de l’ensemble du carrelage sur les quais en janvier dernier. D’autres opérations restent à venir : nettoyage des parties vitrées, des issues de secours et des ascenseurs, etc.
    Enfin, pour répondre plus spécifiquement à votre question @Tri, la mise en place d’un Tableau d’Information Multimodale (horaires des prochains départs de bus) est envisagée courant 2015.

    • Thib.

      Commentaire bien reçu mais en décalé avec au moment de ma question ..

  • Le Barbier

    Bonjour,

    J’arrive par le train en gare d’Austerlitz pour me rendre à CdG.
    Le moyen le plus simple serait le RER C (1 station) puis le RER B jusqu’à l’aéroport,
    juste une correspondance à St Michel.

    Comment faire puisqu’il y a 2 gestionnaires sur ce trajet et aucun ne vend ce genre de billet. (C’est sans doute trop simple)

    Pour l’aéroport d’Orly il n’ y a aucun problème.

    • Céline (animatrice)

      Bonjour,
      A votre arrivée en gare de Gare d’Austerlitz, je vous invite à prendre au guichet ou à un automate de vente un billet origine-destination : Gare d’Austerlitz > Aéroport Charles de Gaulle. Celui-ci vous permettra de voyager sur l’ensemble du parcours, RER C et RER B.
      A votre disposition si besoin.

  • Franck H 75010

    Bonjour, Dans son édito sur le site transilien, Mr Jérôme LEFEBVRE
    Directeur de la ligne B nous informe des 870 000 voyageurs quotidiens.
    Ne serait-il pas normal que les trains soient nettoyés chaque nuit (au minimum le passage d’une serpillière dans les rames)avant leur mise en service du matin. Je rentre régulièrement de l’étranger tôt le matin, ce que je vois n’est vraiment pas normal. Merci pour votre réponse

    • Céline (animatrice)

      Bonjour Franck,
      Voyager dans des trains propres est une attente tout à fait légitime. Pour y répondre, nous avons ainsi augmenté le nettoyage de nuit dans les gares de Massy-Palaiseau et Mitry-Claye, mais aussi, renforcé le contrôle de nos sous-traitant. Le ramassage des détritus à bord des trains est également expérimenté.
      Si vous souhaitez en savoir plus sur notre programme de nettoyage des trains, je vous invite à (re)découvrir l’article suivant : http://bit.ly/1qvUfd6

  • Anna

    La honte !

    Je fais régulièrement des allers-retour Paris-Munich, le RER B je connais pensais-je. J’ai pris l’habitude de partir une heure plus tot à l’aller afin de pouvoir faire face aux retards multiples et variés et au retour à l’aéroport je me transforme souvent en guide pour les étrangers.

    Mais vendredi à 20h, l’incompétence RER B a encore réussi à me surprendre.Je descends sur des quais si noir de monde que quelque instant après l’accès au quai est bloqué. A quai 2 rames et un affichage: une départ dans 2 min l’autre 56 min. Bêtement je m’entasse dans la première. Les portes se ferment à grande peine mais la rame ne part pas. Nous restons entassées dans une chaleur étouffante sans une annonce. Je ne parle pas d’annonce en anglais ou autre, non pas une annonce en français. Quand tout à coup la rame part. Pas la notre celle d’en face. Elle part a moitié vide devant un quai bondé. On fini part nous faire sortir de la 2eme rame qui part elle complétement vide: problème technique.

    Je vais rester 45 min sur ce quai bondé. Des agents certes, mais ils ont laissés une rame a moitié vide partir. Je les voie au loin ce parler dans leur talkie, mais d’annonce aucune, pas même en français. L’affichage oui: il nous informe que le trafic est perturbé…Certes…

    Je ne devrais pas me plaindre, quand enfin une rame arrive déjà bondé après CDG 2, je suis une des rares qui parvient à monter. Pressés, plus personne ne peut bouger mais le RER tient a s’arrêter a toutes les gares ou des gens frustrés de ne pouvoir rentrer commence à nous insulter et a taper sur la rame. La pression monte. Un homme escalade des valises pour essayer de trouver une place. Ce sont les valises des chinois a cotés de moi. J’ai honte. Ça veut dire quoi être une grande puissance si c’est la tout l’accueil dont on est capable ?

    Demain des amis vont venir me voir des USA. Les taxis sont en gréve, je vais devoir leur dire de prendre le RER, pas envie que ce soit leur premier aperçu de notre si beau pays. Et pourtant c’est le lot de beaucoup de touriste.
    La honte !!!

    • Céline (animatrice)

      Bonjour Anna,
      J’entends votre mécontentement face à cette situation. Pouvez-vous me confirmer qu’il s’agit bien de la gare de CDG1 ? Cela permettra d’effectuer une recherche précise, mais aussi, de tirer profit de votre témoignage pour améliorer toujours plus la qualité de notre service.
      Optimiser l’accueil, l’information et l’orientation dans les gares de l’Aéroport Charles de Gaulle 1 et 2 font partie de nos priorités. Une équipe d’agents supplémentaires, maîtrisant plusieurs langues, est ainsi déployée depuis le 1er juillet. Parallèlement, la signalétique et l’achat des titres de transport sont également revus.

  • Bienvenu

    Bonjour,pourquoi le trajet en RER B vers Roissy est majoré ? L’investissement ferroviaire par Aéroports de Paris n’est-il pas amorti depuis maintenant des décennies ?
    Merci.