Les horaires du RER B pour jeudi 28 et vendredi 29 mai : trafic assuré à 100 % hors période de travaux. Rappel : port du masque et attestation employeur (aux heures de pointe) obligatoires.

Le plan de transport du RER B achève sa montée en puissance, et sera assuré à 100 % jeudi 28 mai et vendredi 29 mai, hors période de travaux. Vous trouverez ci-dessous les affiches horaires.  Néanmoins, nous vous invitons à vous déplacer uniquement si nécessaire, munis de l’attestation de votre employeur aux heures de pointe, et à respecter scrupuleusement les gestes barrières.

Les horaires pour jeudi 28 et vendredi 29 mai :

Vos trains en direction d’Aéroport Charles-de-Gaulle 2 / Mitry-Claye jeudi 28 et vendredi 29 mai

Vos trains en direction de Saint-Rémy-lès-Chevreuse / Robinson jeudi 28 et vendredi 29 mai

Rappel travaux :

A partir du lundi 25 mai et jusqu’au vendredi 26 juin tous les soirs à 23h (semaine et week-end), la circulation entre Gare du Nord et Aéroport Charles de Gaulle 2 /Mitry-Claye sera interrompue dans les deux sens.

Ces deux derniers mois, les travaux prévus sur votre ligne ont dû être reportés en raison de la situation sanitaire due au COVID 19. L’offre de transport proposée actuellement entre Gare du Nord et Aéroport Charles de Gaulle 2 / Mitry-Claye sera maintenue tout le mois de juin, permettant la réalisation des travaux.

 

 

 

 

 

 

 

Des annonces pas comme les autres…

[Article commun  RER A & B] / Vous l’aurez surement remarqué si vous avez emprunté les RER A & B, de nouvelles annonces sont diffusées dans plusieurs de nos gares. Donc si vous entendez des voix, c’est normal – ou presque. Les annonces en gare font partie de notre quotidien de voyageur, tant et si bien que l’on a parfois tendance à ne plus y faire attention. Mais aujourd’hui, c’est différent : peut-être avec-vous levé la tête lorsque vous avez entendu cette annonce : « Sur les quais ou dans les trains, s’il vous plaît, faites attention à ne pas oublier vos affaires personnelles. Merci beaucoup« .

Cette voix, c’est celle d’Ava, une demoiselle qui avait déjà réalisé diverses annonces l’année dernière. Elle n’est pas la seule à avoir joué le jeu. Olivia, Sacha et Leonardo sont partie prenante du casting d’enfants qui a enregistré ces annonces, diffusées du 21 octobre au 3 novembre dans vos gares.

Olivia est notre voix anglaise. Elle a 10 ans, sa mère est anglaise et son père est franco-anglais.

Sacha est notre voix japonaise. Il a 13 ans, sa mère est japonaise, c’est donc elle qui l’a coaché pendant l’enregistrement pour que le texte soit fluide.

Leonardo, lui, est notre voix italienne. Il a 11 ans et son père est… italien.

Pourquoi des voix d’enfants

Nous le savons bien, ces messages, à force d’être répétés, ne sont parfois plus entendus, mais il est difficile de ne pas tendre l’oreille quand ces petites têtes blondes nous interpellent. Pour l’occasion, ces messages plutôt solennels ont été modifiés afin de mieux correspondre à un langage d’enfant.

« Sur les quais ou dans les trains, assurez-vous de ne jamais oublier vos sacs ou bagages » devient ainsi « Sur les quais ou dans les trains, s’il vous plaît, faites attention à ne pas oublier vos affaires personnelles. Merci beaucoup« .

« Pour votre sécurité, ne tentez pas de monter dans les trains dès que le signal sonore retentit » devient « Attention, quand ça sonne, c’est très dangereux d’essayer de monter dans le train. Attendez le prochain, il arrive tout de suite« .

 

Partager cet article
commentaires 4
  1. Yosh dit :

    Bonjour,

    C’est bien beau d’utiliser des voix d’enfants pour attendrir les usagers, mais je me permets de vous dire que l’annonce en japonais est incompréhensible, car le garçon a l’accent français très prononcé lorsqu’il parle japonais.
    Pourquoi la RATP n’a t-elle pas casté un enfant totalement bilingue ? Ces annonces sonores ne sont-elles pas destinées aux touristes ?
    Cordialement.

  2. Jean-Louis MASNOU dit :

    Au sujet des voix:
    Je trouve normal que le conducteur d’un RER ou d’un TER ou d’un TGV s’explique longuement sur les conditions du voyage, en temps normal ou au moment d’un incident. Cela me rassure et me fait penser que je ne suis pas piloté par un robot mais bien par un être humain en chair et en os capable de prendre les bonnes décisions le cas échéant. Je souhaite aussi qu’il y ait au moins un contrôleur en plus du conducteur à bord de chaque train, TGV, TER ou RER. Cette demande syndicale me parait primordiale et la direction de la RATP et celle de la SNCF doivent la mettre en application à moins qu’ils aient perdu tout sens de leurs responsabilités.

Laisser un commentaire

Consultez la charte du blog