06112017

La ligne et vous

17

Reprise des circulations entre Laplace et Bourg-la-Reine

Depuis ce matin, la ligne B du RER dessert à nouveau l’ensemble de ses gares après 5 jours d’interruption nécessaires pour le ripage d’un pont à la hauteur de la gare d’Arcueil-Cachan.

Du 1er au 5 novembre, un imposant chantier de ripage qui consistait au glissement d’un pont dalle en gare d’Arcueil-Cachan a nécessité la fermeture partielle de la ligne B (lire l’article).

Cet impressionnant ripage du pont a été réalisé dans les délais impartis, permettant de reprendre les circulations sur l’ensemble de la ligne B dès le 6 novembre matin.

Pendant cette période exceptionnelle, nous avons mis en place un plan global de substitution avec l’appui de 400 agents pour informer et accompagner les voyageurs, ainsi que le renfort de 200 machinistes sur les lignes de bus renforcées et la navette bus. Un dispositif spécifique a été déployé dans les gares de Massy Palaiseau, Robinson, Bourg La Reine, Laplace, Denfert Rochereau, Saint-Michel Notre Dame, ainsi qu’aux arrêts des lignes de bus régulières et de la navette bus et sur les cheminements piétons entre les gares et les bus. Notre présence sur le web a été renforcée pour vous informer, répondre à vos questions et vous aider dans vos déplacements.

Tout au long de la période, nous avons pris en compte les remontées du terrain et avons procédé à quelques réaménagements du dispositif, notamment dès jeudi matin, pour ce qui concerne la desserte de l’arrêt de la Vache Noire ou vous avez été très nombreux à vous rendre.

Quelques jours sont maintenant encore nécessaires au niveau de la gare d’Arcueil Cachan pour stabiliser complètement la voie ferrée. Quand cette stabilisation sera avérée (dès mercredi sans doute) la limitation de vitesse pourra être levée, si bien qu’à partir de la semaine prochaine, lundi 13 novembre, l’offre de transport d’avant les travaux pourra être de nouveau appliquée (lire l’article).

Merci à l’ensemble des agents mobilisés auprès des voyageurs pour leur présence et leur implication pendant cette période difficile (agents du RER B, des bus, de la ligne 4…). Un grand bravo aux équipes projet qui ont parfaitement maîtrisé ce chantier complexe ! Et surtout merci à vous pour votre patience et pour les messages sympathiques que nous avons reçus aussi bien sur le blog que sur Twitter.

 

La galerie photo

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec * Publier un commentaire signifie agréer la charte du blog.

    • Rachid91

      Beau travail les gars.

      Vivement le retour des semi-directs.

    • VincentC

      Bravo aux équipes BTP pour ce chantier impressionnant.

      Je me suis rendu sur mon lieu de travail le Jeudi 2 et le Vendredi 3 Novembre sans encombre.

      Merci aux équipes de la RATP pour la prise en charge impeccable.

      Cordialement Vincent

    • e-Bob

      Bonjour,

      Merci pour ces infos et ces photos. Nous allons enfin retrouver un « service normal » sur la ligne…

      Prévoyez-vous de sortir une vidéo sur ces travaux? (Vue l’ampleur des travaux et, malgré tout, la gène occasionnée pour les usagers, il pourrait être intéressant de communiquer plus sur ce chantier titanesque et dont la première étape semble être un succès).

      Bien à vous,

      Bob

    • jc

      Merci pour ce reportage photo.

      Ce n’est pas tous les jours que l’on voit ce genre de choses.

    • Boumrem

      Félicitations et remerciements pour le respect des délais! Nous espérons un retour à un service plus fiable et avec moins d’incidents dès que possible svp.

    • Boumrem

      Peite réflexion sur les nouveaux horaires.
      Si les semi-directs font que les trains deviennent surchargés dans certaines gares en heure de pointe, essayons un mode omnibus avec plus de trains et une plus grande fréquence de telle sorte à diminuer le nombre de passagers par train et ainsi faciliter montées et descentes.
      Nous voulons plus de prédictibilité et de fiabilité. À des semi-directs surchargés et lents, nous préférons des omnibus bien cadencés et performants!

      • weezzz

        +1 Boumrem !
        Le mode omnibus entre Bourg-la-Reine et Cité Universitaire s’est révélé assez performant je trouve. Au final, le temps de trajet n’était pas rallongé parce que la circulation a été plus régulière. C’était beaucoup plus fluide. Il peut être frustrant quand on habite en bout de ligne et qu’on veut rejoindre Paris de devoir desservir tant de gares mais quand on regarde le temps mis, ce n’est pas plus long : ce qu’on perd en vitesse de pointe, on le gagne en fluidité et en régularité.

      • Jadaurel

        Non merci. Des omnibus cadencés et performants… utopie. Ceux qui sont en bout de ligne n’ont pas forcement envie d’avoir des omnibus de st remy à chatelet.

        • CB

          Ce qui nous ralentissait, c’était la limitation de vitesse dans la zone de travaux. Pour ma part je trouve stupide d’être arrêté en pleine voie ou de rouler au ralenti pour patienter derrière un omnibus qu’on ne peut pas dépasser. Quitte à perdre du temps autant que ce soit en gare à charger et décharger des passagers.
          Des directs aux heures de pointes ont un sens s’il existe des voies de dépassement. Le RER B ayant une seule voie dans chaque sens sur la quasi-totalité du parcours, c’est une aberration.
          Il faut aussi prendre en compte les changements sauvages de desserte annoncés à la dernière minute et qui obligent de nombreux passagers à se précipiter dans un sens ou dans l’autre avant que les portes ne se referment.

    • Henri André

      Compliments à tous pour la gestion remarquable de cette période difficile, et notamment félicitations aux agents d’accueil et de conduite autour des navettes bus Bourg-la-ReinePorte d’Orléans.
      Bien cordialement.

    • Tri

      C’était un sacré challenge sur une ligne aussi chargée avec des contraintes de production forte. Il y a du avoir beaucoup de pression. Vous avez relevé le défi et réussi une très belle opération en un délai très court. Il est à noter que la bascule a été réalisée sans déplacement de temps.

      Alors que nous subissons une dégradation constante des conditions de circulation sur la ligne B (régulation arbitraire hors des périodes d’incident déclarés, sous dimensionnement de la capacité de la ligne, politique de densifier les lignes rapportant du trafic vers la dorsale capacitaire que représente la B (TVM, Train Tram Massy, Tram Clamart Berny) sans en augmenter ses capacités en corrélation, incapacité collective d’avoir une cohérence au niveau régional entre le développement de l’habitat et des pôles d’emplois générant des matrices de trafics et les capacités du réseau qui les supportent sur les 40 prochaines années), vous apportez une brique vers du mieux :
      remplacement d’un pont permettant de faire circuler des rames capacitaires, nouvelle gare permettant l’interconnexion.

      Il y a encore beaucoup de travail devant nous, mais une nouvelle fois toutes mes félicitations pour ce travail d’excellence et mes remerciements respectueux.

    • Grunewald

      Très impressionnant continuer merci

    • paoli

      merci de nous avoir prévenu

    • Alex141589

      Félicitations pour la réalisation de cet ouvrage impressionnant